Revenir en haut
Aller en bas

Partagez | 
 

 La boulette de la belette ( Feat MAY )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Aéris Sini
Roturier

Age : 18

Clochettes : 84

Date de naissance : 03/09/1999

Occupation : Classe 2 / Coursière / Entremetteuse

Messages : 40

Date d'inscription : 26/03/2018

Localisation : Always running

MessageSujet: La boulette de la belette ( Feat MAY )    Mer 11 Avr - 13:55

La boulette de la belette

Encore une bonne matinée bien intensive vient de se terminer. Le cours de sport de ce matin m'a défoulé comme jamais. Il est vrai que dans la classe 2, les élèves ne sont pas tous de très grands sportifs, même si certains sont comme moi, spécialisés dans les efforts physiques poussés. Il paraît que dans la classe 4 se trouve aussi de très bons sportifs. Je me demande quels sont leur niveau ? J'aimerais bien connaître une personne de cette classe pour comparer nos niveaux. Dommage que se soient en grande parties des élèves qui aiment rêvasser et ne pas étudier.

Etre transpirante de sueur n'est pas très sexy et glamour, mais cela signifie que je me suis investie à fond dans le cours de ce matin. Je me sens tellement mieux. En forme pour entamé une bonne après-midi. Me changeant dans les vestiaires, je m'essuie le visage avec une serviette, n'oublie pas de mettre du déo, et enfile mes fidèles shorts, débardeur, baskets, et casquette. Mon style vestimentaire ne change pas vraiment de celui que je porte en cours de sport. J'aime me sentir à l'aise dans mes vêtements. Ce n'est certes pas très féminin, mais j'essaye de m'améliorer je vous assure.

C'est l'heure du déjeuner. Les filles de ma classe m'ont invité à venir manger avec elle. J'accepte volontiers. C'est toujours plus plaisant d'être avec d'autres personnes pour déguster un bon repas. Il faut dire que la cuisine de la cantine est très bonne, contrairement à ce qu'on pourrait penser des cantines. Je ne me suis jamais autant régalé qu'ici. La pâtisserie c'est pas encore ça, mais ce n'est pas ce qu'on leur demande après tout.  

Me munissant d'un plateau et de couvert, les madames de la cantine me servent en nourriture. Ça sent déjà très bon. Je suis les filles de ma classe, et nous nous installons sur une grande table. Comme je suis la dernière à m’asseoir, je me retrouve avec la place en bout de table qui donne sur l'allée, où les élèves défilent pour trouver une place dans le réfectoire. Je ne sais pas pourquoi ces filles m'apprécient autant ? Elles sont si douées et jolies dans leur domaine de prédilection. Mais elles semblent m'aimer, même si j'ai l'allure d'un garçon manqué.

J'enlève ma casquette de ma tête. Toutes les têtes se retournent. Mes camarades me sourient et ont les joues rougies. Elles me trouvent très mignonne, et me répète sans cesse que c'est dommage d'être aussi mignonne et masculine. Je rigole. Elles ont raison. Mais les gens m'aiment comme je suis. Donc je reste naturelle avec elle, et toutes les personnes que je croise. En écoutant et participant à une discussion sur '' quel est le plus beau garçon de la classe 2'', les avis diffèrent, avec chacune exposant leur opinion en argumentant leur choix. Quand c'est à mon tour de m'exprimer, je commence à réfléchir. Il est vrai que je ne me suis jamais vraiment posée la question. Je suis attirée par les mecs plus matures, donc ceux de ma classe ne m'intéresse pas.

- " Et bien je dirais que .... "

Je suis soudain interrompue par une boisson et les plats servis qui volent sur moi, et tâchant mon débardeur et mon short. Je ne dis plus rien. Je regarde en face de moi, les yeux à terre plus précisément. Une fille de mon âge est étalée au sol. Je me lève de ma chaise, m'accroupie en face d'elle, en lui tendant la main.

- " Est ce que ça va ? Tu n'as rien de cassé ? Laisse moi t'aider à te relever "

Cette maladresse me rend nostalgique. Elle me rappelle ma maman que j'aime énormément. Comment ne pas être attendrie par elle.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Age : 20

Clochettes : 53

Date de naissance : 13/02/1998

Messages : 14

Date d'inscription : 22/03/2018

MessageSujet: Re: La boulette de la belette ( Feat MAY )    Mar 17 Avr - 16:50

Ayy, shit was legendary
Threw a TV out the window of the Montage
L'odeur de la nourriture parcourt un immense chemin jusqu'à mes narines. Oh mon Dieu, que sa sent bon. Une magnifique odeur de grillé. Je ne pouvais sentir que cela, mais ça me suffisait amplement pour partir trois minutes plutôt de mon cours. La remarque menaçante du professeur ne me faisait pas réellement peur, la nourriture passe avant tout, c'est sûr. Je ne devrais pourtant pas partir en avance, mais c'est pourtant ce que je fais. Tant pis, j'espère que le repas voudra la peine de se faire une nouvelle fois punir. Oui, parce que ce n'est pas la première fois que je me tire de cours. La plupart du temps c'est à l'heure du repas et les autres fois, c'était pour retrouver mes amis qui me font signe lorsque la porte était grande ouverte. Ouais, il ferait mieux de la fermer celle-là, ça m'empêcherait de m'évader.

Je retrouve finalement mes copines dans le couloir alors que la sonnerie n'avait pas encore retenti. Elles avaient eu une heure en moins à rien faire, mais il fallait tout de même attendre les autres. Oui, il faut savoir que je me mélange avec toutes les classes. Je ne fais pas de différence entre les autres. Coller une étiquette à quelqu'un parce qu'il est dans une classe différente de la mienne, non merci. De toute évidence, j'aime tout le monde moi!

Une fois la petite bande réunit, nous nous rendons rapidement au réfectoire afin de pouvoir déguster le merveilleux repas qui nous attendait. Je retrouve également deux amies de ma classe qui n'avaient pas eu le courage de sortir en même temps que moi. Ouais, mais grâce à moi elles sont passées avant tout le monde. Merci May.

Un plateau en main et le service pouvait commencer. Je prends absolument tout ce qui me donne envie, même si on n'a pas réellement le droit de prendre autant de quantité. Miam, de la bonne viande. J'en bave déjà, je veux tellement y manger maintenant,sans même m'asseoir à une table. Oui, j'ai un énorme appétit et pourtant,je ne grossis même pas d'un kilo.

Il faut à présent trouver une place,une table de huit serait parfaite. Je remarque rapidement un emplacement se trouvant tout au fond du réfectoire. Je prends alors mon plateau bien garnit pour traverser toute l'allée. Maladresse? Il ne m'en fallait pas plus pour tomber à la renverse et faire tomber mon merveilleux plateau sur moi. Oh non, tant de travail pour que la nourriture se retrouve par terre, c'est terrible. Qui a osé? Mon regard se fige alors, lorsque j’aperçois une chose totalement répugnante, que je connais parfaitement bien. Une peau de banane. Non, le scoop.

Un soupire s'échappe d'entre mes lèvres alors que mes amis pouffent de rire. Il en faut peu pour faire rire les gens, c'est une bonne chose d'un côté. Une petite main vient alors me couper de ce monde. Je lève les yeux vers mon interlocutrice, qui me tend gentiment sa main, me proposant de l'aide. Elle me regarde avec des yeux doux, aussi doux qu'un petit nuage. Un sourire se dessine sur mon visage alors que j'accepte son aide, me relevant finalement avec elle.

La remercier, c'était la meilleure des choses, mais avant ça, il fallait s'excuser. Je remarque rapidement que ses vêtements sont tachés. Non, quand même, elle ne c'est pas fait ça toute seule en dégustant son repas tout de même? Impossible. Même moi qui suis maladroite, je ne me tâcherais pas autant. C'était bien moi la coupable et j'allais vite y remédier.

▬ Oh non, c'est moi qui est fait ça?! Je suis réellement désolée! Je vais te nettoyer!

Sans gêne, je sors de la poche de mon sac un mouchoir que je mouille avec de l'eau qui se trouvait dans une carafe. Ouais, avant même que je n'approche la demoiselle pour la nettoyer, la merveilleuse carafe d'eau se renverse avec l'aide de mon coude. Je me redresse rapidement tout en me caressant la nuque, un peu gênée de tout ce qu'il vient de se passer. Ce n'est pas mon jour.

▬ Je ferais mieux de ne plus rien toucher.

Je lui lance un tendre sourire gênée, alors que les autres élèves autours de nous ricanent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Aéris Sini
Roturier

Age : 18

Clochettes : 84

Date de naissance : 03/09/1999

Occupation : Classe 2 / Coursière / Entremetteuse

Messages : 40

Date d'inscription : 26/03/2018

Localisation : Always running

MessageSujet: Re: La boulette de la belette ( Feat MAY )    Mer 18 Avr - 20:02

La boulette de la belette

La main tendue j'attends que la jeune fille se relève. La belette a dû tomber car elle a glisser sur quelque chose. Ce n'est pas sa faute enfin j'imagine. Elle est confuse et désolée. Voire de trop. Je n'ai rien, ce sont juste des tâches, ça partira au lavage. Ce n'est pas la mort du petit cheval. Me nettoyer, mais non ce n'est pas la peine. Elle ne doit pas se sentir obligée. Sur le point de la prévenir, elle se précipite vers la carafe d'eau la plus proche, pour mouiller son mouchoir, tout droit sorti de son sac de cours.  

Mais encore une fois, c'est la catastrophe. Elle fait tout renverser sur la table, et par terre. Heureusement que ce n'est que de l'eau. Elle a l'air encore plus gênée qu'avant. Elle a deux mains gauche. Cela me fait sourire tendrement. Je trouve cela touchant. Les autres à cotés de nous font entendre leurs rires. Qu'est ce qu'il y a de drôle ? Certes son coté maladroit peut en faire rire certain, je peux le concevoir, mais je me suis plutôt inquiétée quand je l'ai vu affaler à terre.

- " Ne t'en fais pas. Ce n'est rien. Il me suffira juste de mettre mes affaires à laver. Mais toi est ce que ça va ? Tu n'as rien de cassé ? Pas de bleus ? "

C'est dangereux. Quel est donc l'objet du crime ? Je regarde au sol. Je remarque une peau de banane étalée au sol. Quel est donc l'abruti qui a laisser ça là ? Je la ramasse du bout des doigts pour la mettre dans une serviette en papier. J'en prend d'autre pour essuyer le surplus d'eau qui dégouline. La peau de banane ira à la poubelle. Comme cela, plus personne ne se risquera à chuter comme cette pauvre et maladroite belette. Je retourne vers ma sauvée, pour l'aider à nettoyer ses bêtises.

- " Voilà. Le mal est réparé. Se serait dommage de retomber une deuxième fois. Au fait je m'appelle Aéris. Ça se voit que tu n'es pas un chat, sinon tu serais retombé sur tes pattes. Et je sais de quoi je cause, mon papa est un grand félin et il est très agile. Oh pardon, je divague encore "

Je lui souris à grande dent. Elle est si mignonne et attendrissante que je ne peux m'empêcher d'être naturellement à l'aise avec elle. Quant aux autres qui rigolent à cotés, je m'en moque. Ils n'existent plus. Ils feraient moins les malins si la même chose leur auraient été arrivé. Peux être qu'un jour ils comprendront. S'il prennent exemple sur une élève populaire, comme je peux l'être, l'entre aide serait plus présente au sein de cette école.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La boulette de la belette ( Feat MAY )    

Revenir en haut Aller en bas
 

La boulette de la belette ( Feat MAY )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Fiche Technique de The Belette !
» [ MISSION ] La belette bleue, le manieur et son arme.
» Votre plus joli boulette ...
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le pensionnat magique :: Hall d'entrée :: Réfectoire-