Une leçon à continuer (4 ans et demi plus tôt)

rédigé par Invité le Dim 8 Avr - 7:32
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Paf... Paf... Pafpaf... Le bruit retentissait dans la salle avec un echo impressionnant pour la petite chose qui la créeait. Il s'agissait du bruit que provoquait le contacte de la jambe d'une jeune demoiselle sur les coussins de cuire qui protégeait son mentor des coups de son élèves. On ne pouvait pas dire que c'étais des coups qui était terriblement puissant. Il en faudrait probablement plusieurs pour venir à mettre à terre l'homme aguerrit qu'il était, si bien il réussissait à bien les parrer. Bien entendu, il n'étais pas dupe au point de tenter sa chance inutilement quand même. Car malgré tout, à la longue il allait finir par être blesser même s'il parrait toute les attaques. D'un autre côté, sa protégé était déja redoutablement précise dans ses techniques et avait bien appris à mettre tout le poids de son corps lorsque la technique l'exigeait, ce qui rendait ses attaques redouable malgré la corpulance réduite de la princesse. Il fallait dire qu'il était plutôt étonné quand même. Elle était si jeune et pourtant avait l'étoffe d'une guerrière. En lui donnant quelques années encore, il était sur qu'elle n'aura aucun mal à mettre hors d'état de nuire n'importe qui possible d'être une menace pour elle. Mais pour le moment elle était juste apte à bien ce débrouiller pour être supérieur à la caste moyenne.

Côté technique, il avait enseigné pratiquement tout ce qu'il pouvait à la jeune princesse concernant son art. Oh, elle n'était pas encore maître dans son art bien entendu, pas plus qu'il ne l'était. Mais elle apprenait si vite qu'il en était lui même déboussoler. Si on pouvait comparé son niveau à l'art des humains, elle serait probablement juste à la première ceintures noirs de son art, possédant suffisament de techniques pour pouvoir commencer à enseigné elle même son art, mais étant encore loin de la maîtrise total de celle-ci. Au point ou elle en était, ce qui lui manquait c'était quelqu'un qui avait travailler cette technique martial et seulement celle-ci, au points ou c'était devenu une seconde nature chez lui, pour donner son savoir à la jeune demoiselle. Parce que lui, le pauvre maître militaire qu'il était, avait passé beaucoup trop de temps à travailler sur plusieurs art. Mais ça, ce n'était qu'au niveau technique.

En ce qui concernait la forme physique de la jeune fille, on pouvait dire que pour une enfant de son âge, elle n'allait pas de main morte. Après tout, il n'aurais pas eu à utilisé des équipements de protection si elle ne représentait pas un danger certain. Elle était une arme vivante après tout, loin d'être parfaitement affuté, loin d'être un arme mortel, mais quelque chose de néanmoins dangereux pour le commun des mortels. Heureusement, celle-ci en était parfaitement confiance. La princesse n'était pas du genre à utilisé inutilement ça force, ou enfin... si on ne comptait pas les diverses altercations qu'elle avait parfois avec sa soeur. Heureusement, il était rare qu'elles en venaient au coup, préférant utilisé l'un comme l'autre les techniques de contrôles qu'elles avaient appris. Ce qui était une bonne chose pour tout le monde sinon les médecins royaux aurait plus que bien mérité leur paye. Pofff, le maître d'arme recula de quelque pas suite au coup surprise que son élève lui avait assenez en plein sur le poitrail de protection. Définitivement, il ne l'avait pas vu venir ce coup la... Commençait-il à ce faire un peu vieux.


''Maïtre Uduran, vous n'êtes pas concentrer.''

Ce plaignit la jeune papillon les deux mains sur les hanches, dévisageant d'un air sévère le mentor qui réagit en ce grattant la tête avec sa mite d'un air niais.

''Hahaha... Tu m'a bien eu sur ce coup-là petite princesse. J'étais en train de m'ennuyer à te voir sauté comme une grenouille.''

Il...il...il avait osé, l'air de la jeune fille ce fit faussement offusqué, croisant les bras et boudant littéralement à l'insulte.

''Mmph, je devrais vous faire couper la tête pour cette insulte.''

Bien entendu l'insulte était un peu exagérer. Udaran savait que le roi et la reine ne permetterais pas un tel caprice à la fille à moin d'une très bonne raison. Néanmoins, ce qui le sauvait présentement, c'était plutôt le fait qu'il y avait une certaine complicité qui s'était installé entre le maître et l'élève avec les années et elle avait heureusement un bon sens de l'humour. D'où le fait qu'il savait pertinament qu'elle ne metterais pas sa menace à exécution. Le maître se rapprocha de l'élève en s'apprêtant à lui ébouriffer les cheveux de la mite. Mais bien entendu, il n'avais jamais fait savoir à sa protégé que le combat était fini, il fut rapidement reçu par un coup de pied circulaire bien précis sur le poignet, dégageant la main trop lente qui s'apprêta à le toucher. Par pur réflexe il continua de placer la mite ailleurs et les réflexes de la jeune fille, bien aiguisé malgré elle répliqua aussitôt la main positionné. L'homme recula encore une fois, bien surprise mais fier de ses réactions.

''Hahaha, mais princesse, il va falloir faire attention, on ne peu même plus approcher sans risqué un coup?''

S'amusa-t'il a répliqué pour la taquiner. Bien entendu la jeune fille n'avais pas perçu le mouvement comme tel puisqu'elle était encore en mode entraînement. Embarasser elle rougis légèrement.

''Ah! Pardon, j'étais certaine que nous n'avions pas arrêté, j'ai simplement réagit par réflexe.''

Ce qu'elle pouvait être adorable cette petite guerrière quand elle le voulait. L'homme papillon enleva alors ses mites pour retenter le même mouvement, qui cette fois fut accepté par une jeune demoiselle tout à fait timide. Tout le contraire de ce qu'elle était lorsqu'elle s'adonnait à son art.

''Non, tu as très bien travailler aujourd'hui jeune fille. J'étais seulement en train de me demander quoi faire avec toi dorénavant.''

La réplique piqua bien entendu la curiosité de la jeune demoiselle qui haussa un sourcil interrogateur en guise de réponse.

''Hé bien vois-tu, je crois pas mal t'avoir tout enseigné ce que je connais sur l'art a lequel nous nous entraînons présentement. Bien que tu manque encore énormément d'expérience en combat, tes techniques sont pratiquement au point. Mais que cela ne te monte pas à la tête, tu as encore énormément de chemin à faire si tu veut utilisé le Taekwendo comme un arme de self défense. Bien sur sur un terme plus général, je vais continuer à t'enseigner ce que je sait. Pour ce domaine cependant, tu devra commencer à te développé de tes propres ailes ou trouver un maître dans cet art.''

La petite princesse hocha humblement la tête. Elle comprenait très bien ou il voulait en venir. Déja à son âge, elle était capable de battre son frère et sa soeur en combat singulier. Mais elle c'était toujours demandé comment les choses pouvaient ce passé s'il ne s'agissait pas d'eux qu'elle ne connaissait maintenant que trop bien. En réalité, peut-être est-ce que la grande enfant ne se sentait pas encore tout à fait prêt à mettre son art en pratique. D'un autre côté, ce n'était pas comme si les combats réelle pullulaient pour les gens de son status et encore moin de son âge. Sans compter que comme tout enfant, elle préférait jouer plus qu'autre chose (remarque, les entrâinements étaient aussi un jeu pour elle puisqu'ils ce faisaient dans un cadre protégé.

''Et aussi, puisque tu va bientôt allez à la même école que ton frère et ta soeur, je ne pourrai plus vraiment t'enseigner, si ce n'est que le peu de temps ou vous avez des vacances si bien sur tu trouve du temps pour moi.''

Amélia eu beau sourire joyeusement, elle ne pouvait s'empêché au plus profond d'elle même de redouté ce moment.

''Promet moi que malgré tout, tu va continuer de bien t'entraîné et développé ton art. Tu as un potentiel pour devenir la meilleur combattante de tout Animaland.''

Avoua Udaran d'un sourire sincère et fière. Cela flatta bien entendu l'égo de la jeune fille et lui donna un surplus de détermination.

''Je vous le promet maître.''

Répondit la petite demoiselle âgé maintenant de douze ans avant de s'incliné respectueusement vers l'homme. Oui, elle allait travailler fort pour s'améliorer et devenir encore meilleur. C'était après tout un de ses rêves les plus chères. Le maître d'arme hoche lui aussi de la tête toujours en souriant. Bon, ce moment était bien touchant, mais avant de la laisser à elle même, ils avaient encore du pain sur la planche. Il remis donc ses mites dans les mains et ce mis en position.

''Allez, continuons, on a encore beaucoup à faire pour la journée...''
Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish-
Sauter vers: