Les premières leçons... (7 ans plus tôt)

rédigé par Invité le Dim 8 Avr - 0:02
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
''Dit moi Amélia, quel genre d'art-martiaux aimerais tu apprendre.''

Demanda le maître d'arme de la petite gamine. Du haut de ses neufs ans, la jeune fille avait été entraîné dès qu'elle avait l'âge de marché afin de préparer son corps au développement de ses arts en générals. L'éducation physique était une base importante pour les papillons. De nature généralement fragile, il n'était pas grand ni imposant de nature. De ce fait, pour qu'il puisse compétitionné physiquement avec les autres hybrides, leur entraînement commençait tôt. Tant qu'au technique de défense, cela était généralement laissez à leur discrétions. Et Amélia, depuis un ans déja avait commencé a mimer son frère et sa soeur aîné dans leur entraînement qui eu, avait déja entâmer leur enseignement depuis peu. Après de nombreuse discussion avec le roi et la reine, ces derniers avaient fini par abdiqué face au demande incéssante de la jeune fille qui voulait elle aussi apprendre cette activité qu'elle qualifiait de grattifiant et intéressant. À son âge, elle maîtrisait déja une certaine base qui était plutôt rare pour son âge. Il fallait dire que sa motivation montait en flèche à chaque fois qu'on lui donnait le droit de participé. Le mentor militaire avait rapidement vu qu'elle était prédestiné à devenir une bien meilleur combattante que ses deux ''vrai'' élèves.

''Un art martiaux qui me permetterais de bien me défendre en toute circonstance. Je ne veut pas que des trucs moches m'arrive comme dans les histoires de madame Colette.''

Même si la jeune fille n'avais jamais vécu la guerre, sa curiosité l'avais poussé à demander des questions qui lui avait valu des réponses plutôt effrayante. Enfin en ce qui concernait les arts martiaux, elle était loin de connaître tout les styles bien qu'elle avait eu une vague idée avec les entraînements de groupe. Sa fratrie tant qu'a elle avait déja passé l'âge de commencer à développer leur propre style. Ce qui faisait en sorte qu'ils avaient déja leur cours particulier en plus des séances de groupes généralisé. On pouvait dire que les enseignements généralisé était pour ouvrir l'esprit à la discipline et la philosophie de leur moeurs et coutume, en incluant les renforcissements physique qui aidait le corps à s'endurcir et à gardé sa flexibilité de jeunesse voir même la développer.

''Mais peut-être aussi quelque chose qui me permetterais de contrôler mes adversaires et les soumettres, peu importe leur force. Fred et Tanya sont plus fort que moi. C'est dur de les battres à cause de ça.''

Avoua la jeune fille d'un air un peu boudeur. Udaran lui sourit, amusé par cette réplique. Il était vrai qu'Amélia était encore trop jeune pour pouvoir affronté le monde, elle avait encore beaucoup à apprendre mentalement et son corps devait se développé d'avantage. Bien qu'en toute honnêteté, il ne donnait pas cher des autres enfants de son âge.

''Oh, est-ce la seul raison qui te pousse à vouloir apprendre les arts martiaux?''

Demanda l'instructeur d'un ton curieux, bien qu'il avait déja un idée de la réponse qu'elle allait lui donner. Mais il voulait tout de même demandé pour savoir ce qu'elle avait appris jusqu'ici et vers quoi il allait la dirigé.

''Non, bien sur que non'' Commença la princesse en secouant négativement la tête.''La violence ce n'est pas bien. Mais parfois on à pas le choix. C'est juste que je veut avoir toute mes chances de mon côté. Après tout Fred et Tanya sont gentils, mais si je me trouve avec des gens qui me veulent vraiment du mal et que je ne fais pas le poids alors ça va être une catastrophe pour moi.''

L'homme lui lança un sourire amusé. Il était content du début de sa réponse, mais le reste laissait encore à désiré.

''Est-ce vraiment ce que tu pense? ''

Amélia se refrognit. À cette question, elle savait qu'elle avait manqué un détail. Prenant un air pensif, elle se esseya de se remémoré les paroles de son instructeurs à ce sujet. Néanmoins, ce fut les souvenirs de sa mère sur le sujet qui revint à son esprit.

''Il ne faut jamais baisser les bras, même lorsque le monde est contre toi. Ne jamais abandonner et surtout toujours gardé espoir. Crois en la victoire et elle viendra. Même si parfois tu as l'impression que le monde est contre toi. La détermination est l'arme la plus importante de l'esprit. C'est bien ça?''

Demanda la jeune fille l'air un peu inquiète. Amusé de cette réplique qui semblait plus calqué que profondément encrée dans son esprit, il lui ébouriffa les cheveux avant de rajouté.

''C'est bien que tu le sache, il te manque plus qu'à y croire maintenant.''

Offusqué, la jeune fille repris sa mine boudeuse avant de rajouté.

''Mais j'y crois.''

Après avoir glousser légèrement à cette remarque rebelle, l'homme ce mit à son tour à penser. Que pourrait-il bien lui apprendre? Après mur réflexion, il trouva bien trois styles qui allait bien ce complèté malgré leur philosophie bien différente. Le Muay Boran, le Taekwendo et l'Aikijujutsu.

Le Taekwendo lui permetterais d'apprendre à utilisé ses jambes pour se défendre. Pour une princesse, gardé ses mains en bon état était un atout essentiel à bien des choses. Si on tenait compte aussi du fait que étant de frêle nature et ayant la flexibilité pour, ses jambes constituait ses atouts physique ayant le plus grand potentiel de causer de sérieux dégâts à des adversaires plus imposant qu'elle. L'Aikijujutsu lui permetterais d'apprendre à maîtrisé ses adversaires dans diverse technique sans risque de blessures à ses membres pour avoir porter des coups et lui donnerais une plus grande versatilité de techniques d'étranglement, de blocage d'articulation et de projection. Chose que le Taekwendo n'avait aucunement. Et le Muay Boran, si elle en avait les dispositions, terminerais d'encadré ses techniques de frappes avec le haut du corps en lui donnant des armes de plus comme ses poings et ses coudes, tout en l'aidant a développer d'avantage ses techniques de jambes. Bien entendu, la philosophie derrière cette dernière art empêchait l'homme de commencer par cet art dangereux. Il lui inculquerais son savoir que lorsqu'il l'a saurait prêt e à entâmer son apprentissage.


''Parfais, dans ce cas, nous allons pouvoir commencer ton entraînement. ''
Cette remarque aurait du faire sauté de joie la jeune fille. Il était clair par contre qu'a son grand sourire et les étoiles de bonheur qui scintillait dans ses yeux qu'elle était fort excité à commencer son apprentissage. Au moins, elle savait ce contenir, c'était déja un très bon point pour elle....

****
Quelques mois plus tard...

****

''Taïyoo, Taïyoo, petite soeur, tu peu courire plus vite, hahaha, Yiiiiii aaaaa''

Hurla la grande soeur sur le dos de la cadette de la famille. Étrange image que nous avons la non? Habituellement, c'était les plus vieux de la fatrie qui s'amusait à porter les plus jeunes à dos de cheval. Hé bien disons cette fois que ce jeux avaient une certaine importance pour la jeune gamine. La fondation de l'art qu'elle était en train de développé, soit le Taekwendo, était surtout d'avoir une bonne force physiques au niveau du dos et des jambes. Hors, son mentor lui avait proposé diverse exercice et activité pour améliorer la force de son corps. Traction abdominal (suspendu, sur le sol, à moitié élevé), saut à la corde, course avec du poids supplémentaire, parkour et autre entraînement physique connexe. Et bien sur avoir une bonne forme physique était importante pour tout art martiaux.

''Tan, arrête de gigoté comme ça tu va froisser mes ailes.''

Se plaignit la cadette qui commençait à s'essoufler sous le poids de sa soeur. Il fallait dire que même si son dos était protégé par un vêtement spécialement conçu pour la cause, le poids supplémentaire sur son dos causait le vêtement à frotter douloureusement à chaque mouvement qu'elle faisait puisque sa soeur n'était pas parfaitement installé sur son dos.

''Oh ça va ça va.'' Répondit la princesse aînée d'un faux airs boudeurs.

''Alors, c'est quoi ton prochaine entraînement après?''

[i]Voila une question qui était plutôt étrange venant de Tanya. Celle-ci devait connaître son régime puisqu'elle pratiquait souvent ensemble. Après tout les arts qu'elles apprenaient avait une base similaire. Elles développaient donc approximativement les mêmes partie de leur corps.


''Étirement, puis gymnastique. Et ensuite, juste avant le repas, c'est pratique de mes techniques de base... encore. J'ai tellement hâte d'apprendre de nouveau truc.''

Laissa échappé la jeune enfant d'un ton las en commençant à ralentir l'allure.

''Oh arrête petite grenouille, donne toi le temps, tu est déja capable de nous suivre moi et Fred dans nos entraînement. A ton âge j'étais à peine capable de courire partout comme une folle.''

Amélia termina sa course pas très loin de la porte ou l'attendais leur maître qui venait d'arrivé. Elle remercia sa soeur pour l'entraînement et lui souhaita un bon cours. Tant qu'à la cadette, elle suivi son mentor jusqu'à la salle de gymnastique tout en lui posant tout plein de question sur l'entraînement de la journée. C'était tout elle ça de vouloir tout savoir tout de suite. Peut-être manquait elle un peu de patience (même si à son âge c'était un peu (voir beaucoup) normal). Mais qu'y pouvait elle si elle mangeait de cet enseignement et qu'elle voulait en apprendre plus et devenir la meilleur tout de suite. Son maître devait à chaque fois lui rappelé que le corps ne suivait pas aussi bien la volonté du cerveau et que rien n'était donner à celui qui ne faisait pas les efforts. De plus, si elle tentait des trucs avant que son corps soit adapté, elle risquait fortement de se blesser. Et à chaque fois qu'elle entendait cette réplique, la petite princesse s’efforçait de prendre son mal en patience. Parce qu'elle aimait trop ce qu'elle apprenait pour se blesser bêtement et risquer de ne plus pouvoirs apprendre. Cette passion qu'elle avait, elle voulait la vivre toute sa vie.
Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish-
Sauter vers: