Quand tout Panem se rassemble [ft Loveless]

rédigé par Miliana Evans le Sam 31 Mar 2018 - 11:09
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
Noblesse
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Quand tout panem se rassemble
Miliana Evans
ft Loveless

Miliana essaya de se rappeler comment tout cela avait pu dégénérer à ce point, elle avait du mal. Sans doute était-ce vraiment de sa faute après tout ? Car dès qu’il y avait une soirée mondaine et qu’elle était dans le coin cela tournait mal. Pourtant au départ rien ne présageait ce renversement de situation.

Tout avait commencé il y a une semaine de cela : une invitation avait été envoyée à tous les nobles et les dirigeants de chaque pays. Une sorte de rencontre au sommet pour prendre des nouvelles, voir comment chaque familles se portaient et à l’occasion montrait la richesse du pays hôte. C’était une réunion prometteuse en faux sourires et en action maniérée qui agaçait Miliana. Malheureusement, ces parents lui avaient également envoyé une lettre, ornée du sceau de leur pays pour lui dire qu’elle était obligée d’y participer.

C’était pour eux l’occasion de voir les progrès de la jeune femme depuis qu’elle était rentrée dans cette école. Et si cela ne se passaient comme ils le voulaient ? Très simple, ils feraient tout ce qui était en leurs pouvoirs pour la faire sortir du pensionnat. La jeune louve n’avait donc pas trop le choix que de se montrer exemplaire.

Quelques jours plus tard, la veille, elle avait préparé sa tenue. C’était une jolie robe à bretelle noire, à plusieurs jupons dont les volants étaient ornés d’étoiles argentées, comme si une constellation était venue se poser sur les rebords de la robe. Sur le devant une broche en argent située un peu au-dessus de sa poitrine montrait à quelle espèce elle appartenait. Le col en forme de rond ancré, était à l’avant et à l’arrière étaient ornée de dentelle noire.

Le jour-même elle s’était coiffée convenablement et avait mis un peu de maquillage sur ses yeux. Imaginez l’effort que cela lui avait pris pour faire en sorte que rien ne cloche, que rien ne dépasse ! En se voyant dans le miroir elle grimaça un peu : elle n’avait plus l’habitude de s’habiller comme ça alors elle ne se reconnaissait pas. Mettant ses bottines rock, que la robe recouvrait de toute manière, elle s’était dirigée vers la sortie du pensionnat en courant, après tout si elle ne se dépêchait pas elle allait être en retard !

Pour une fois les hôtes n’avaient pas fait les choses à moitié, quand elle était arrivée à l’adresse indiquée que n’avait pas été sa surprise de voir qu’ils semblaient avoir privatisé l’Ageha. Elle avait montré son invitation aux vigiles pour pouvoir accéder à l’intérieur.

Et quel intérieur ! Aussi luxueux que ce que laissait présager l’extérieur. Pour l’occasion des dizaines de serveurs se promenaient avec des verres sur des plateaux, ne sachant plus où donner de la tête les pauvres. Fallait-il le dire, il y avait beaucoup de monde ! Et tous habillés de manière très… « regardez cette tenue ! C’est la dernière création de ce styliste si célèbre » « regardez ma fortune ! » Elle avait levé les yeux au ciel en songeant que cela promettait d’être une soirée pompeuse. Jamais elle n’avait eût aussi tort.
Codage par Libella sur Graphiorum

rédigé par Invité le Mer 4 Avr 2018 - 15:55
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar

 


 
Touche au louveteau, et affronte toute la meute

 



  Une nouvelle fête. Un nouvelle occasion d'emmerder ses parents avant de ne plus pouvoir le faire officiellement. Tout le gratin, tout le haut du panier, la crème de la crème allait y être. Au moment même ou elle avait reçu son invitation, elle avait devancée son père en le prévenant qu'elle allait s'y rendre, et le roi avait été agréablement surpris. Mais il ne savait pas ce que prévoyait sa rebelle de fille. Après avoir passé 30 mn a retourné son placard, elle observait avec fierté sa tenue. Tenue qui se résumait en un haut a moitié transparent, un short taille haute, des bas résilles et des cuissardes. Oh oui, elle allait faire forte impression c'est sur. Elle ne comptait pas s'encombrer d'une robe cucul la praline. C'était mal connaitre la louve, qui avait encore la mort de sa soeur entre la gorge, comme la plupart des autres loups de son royaume.. Que l'ex-future-reine repose en paix.

Après avoir passé 30 minutes supplémentaires pour se maquiller et arrangé sa cascade de cheveux grisatre, la louve monta dans le taxi que ses parents lui avait commandé pour se rendre à cette petite fête... Qu'elle espérait illuminer de sa sombre présence. En voyant son chauffeur s'arrêter devant la boite de nuit, la grise fut surprise et demanda au chauffeur de vérifier si c'était bien ici. Et après qu'il lui confirma et qu'elle eu vu les deux gorilles qui gardaient l'entrée, elle se disait qu'ils l'avaient surement loué pour l'occasion... Ça allait peut être être moins désagréable qu'elle l'aurait pensé. Après avoir claqué la porte derrière elle et remercié tout de même le chauffeur, elle fit pendouillé la lettre d'invitation devant le nez d'un des gardes, qui essaya une révérence sous les yeux amusés de la jeune princesse, qui se contentait de lui faire un clin d’œil et entrer.

A peine la porte passée, qu'une pluie de mauvais souvenirs remontait à son cerveau... Toutes ces soirées qu'elle avait du subir plus jeune... L'odeur de petits fours, les rires retenus, elle arrivait même à reconnaitre quelques visages, des princesses princes ou nobles qu'elle avait cotoyé à ces mêmes soirées, quelques années auparavant... Cette fatalité la faisait déjà soupirer, et elle attrapa au vol une coupe de champagne (surement à un prix fou) à un serveur qui faisait sa ronde, pour la descendre d'une traite. Sa queue épaisse sombre et touffue se balançait avec ennuie derrière elle, alors qu'elle entendait déjà des messes basses sur sa tenue, et des regards soit amusé par les jeunes qui auraient aimé avoir les c*uilles de faire pareil, soit outré de reconnaitre la future reine d'un royaume aussi important et influent que le sien, affublée ainsi.

Alors qu'une tête familière l'observait et commençait à s'approcher pour entamer une discution avec elle, Loveless, qui ne se rappelait absolument pas qui pouvait être cet abrutit qui avançait vers la louve en lui tendant une nouvelle coupe de champagne, se contenta de lui lancer un sourire ironique, et de lâcher un

«Non.»

avant même qu'il n'ai le temps de prononcer le moindre mots. Alors qu'il restait un instant planté là sans rien dire, la louve leva ses yeux au ciel et soupira, venant se saisir de la coupe tout de même en bougeant ses lèvres d'un 'merci' ironique sans le prononcer, et alla s'installer dans un des larges canapés libres un peu plus loin, pour s'y assoir et observer cette ribambelle de gens ennuyeux au plus haut point... A ces yeux... Pitié, que quelque chose ou quelqu'un pimente cette soirée..

 

codage de whatsername.
rédigé par Miliana Evans le Mer 4 Avr 2018 - 17:51
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
Noblesse
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Quand tout panem se rassemble
Miliana Evans
ft Loveless


Miliana pensait avoir à attendre longtemps avant que quelque chose n'agite cette masse de moutons. Elle s'était trompée, quelqu'un venait de déclencher l'attention de cette bande de comères et pas n'importe qui , oh non!  La princesse de son royaume.
En voyant la tenue de la louve la demoiselle eût un sourire en coin:

-Si j'avais su que l'on pouvait débarquer dans ce genre de tenue, je me serai habillée comme ça aussi

Mais en même temps qui aurait osé dire quoique ce soit à la future dirigeante? Tous connaissaient son histoire. La princesse avait visiblement consciente de ce que provoquait sa tenue, mais volontaire ou non, elle se conformait également à l'étiquette. C'était un peu dommage.

La noiraude continua à regarder un peu toutes les personnes et alors qu'elle buvait du champagne elle le recracha d'un coup sur la cape d'une personne qui ne le remarqua pas , trop occupé à parler d'elle ne savait quoi. Ceci dit elle avait une très bonne raison, elle avait repérer les loups de la meute contre laquelle elle avait manqué de déclencher une guerre il y avait 6 ans de cela alors forcément...
Il y avait alors deux choix: ils étaient intelligents et ils allaient faire semblant d'apprécier sa présence ou ils allaient se comporter comme des animaux qui marquent leur territoire et là...ça promettait une soirée agitée. Miliana n'était pas sûre , dieu merci, qu'ils avaient repérés son odeur et l'aura de dominance qu'elle dégageait. Il y avait tellement de monde , de peuples et de personnes qui avaient une aura de dominance supérieur à la sienne fallait-il le dire...

En profitant elle essaya de se faufiler parmi la foule, la meute de loups ennemis se dirigeant vers elle sans même le savoir. Le plan ne fut pas une réussite parfaite, quelqu'un la bouscula , attirant l'attention sur elle lorsqu'elle renversa le serveur de passage, qu'une dizaine de coupes de champagnes s'effondrèrent faisant un remue ménage impossible, et qu'elle se retrouva à quatre pattes au dessus du serveur. Pour la discrétion elle repasserait, elle ne se préoccupa même pas de la foule qui l'observait, elle fit un sourire désolée au jeune serveur , l'aida à se relever en s'excusant oralement avant de voir si elle avait été repérée par ceux qu'elle voulait éviter.

Effectivement, et ils semblaient encore lui en vouloir. Elle se frotta la joue et tandis que la foule se reformait autour d'elle, Miliana commença à jouer les commandos d'élite, rampant au sol en espérant que les loups renonceraient s'ils la perdaient de vue.  Elle passa devant Loveless sans même le voir. Cette dernière pouvait même voir que Miliana portait des bottines rocks qui allaient absoluement pas avec sa tenue actuelle, tandis qu'elle rampait et que sa robe montait en suivant son corps.

La jeune fille n'avait qu'une seule idée en tête, ramper jusqu'à la porte la plus proche pour pouvoir s'y enfermer et faire renoncer les autres loups. Soyons honnête, si elle les affrontait dans la salle elle risquait bien de mettre le bazar et de se faire ramener de force dans ce qui servait de tanière à sa meute par ses parents. Cela aurait été fort regrettable.
Quelques minutes plus tard après le passage de Miliana qui se dirigeait vers la porte menant dehors, une dizaine de loups passèrent devant Loveless en grognant:

-Où est passé cette saleté de la meute des Evans? Je suis sûre qu'elle est partie dans cette direction! Rah ces foutues réunions on ne perçoit rien! Merde c'est chiant! Depuis le temps qu'on attend de pouvoir lui régler son compte!

Codage par Libella sur Graphiorum
rédigé par Invité le Jeu 19 Avr 2018 - 10:42
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar

 


 
Touche au louveteau, et affronte toute la meute

 



 Toujours la même chose ces soirées... Ennuyantes à mourir, pleine de gens aussi intéressés les uns que les autres.. Assise et jouant avec son verre à la main, la princesse louve se demandait sérieusement si elle n'allait pas simplement boire encore quelques verres supplémentaires pour ensuite se tirer d'ici et aller bouquiner tranquillement dans son pieu, pour profiter du calme de sa chambre... En tout cas c'est ce qu'elle se demandait jusqu'à ce qu'un raffut attire son attention et redresse ses oreilles lupines, droites, au dessus de son crâne. En se levant de sa chaise, la belle put remarquer que ce fut un serveur, entouré de cadavre de flûtes et entourés de champagnes, qui semblait avoir... Trébuché? Non, bousculé vu que la coupable à l'air de s'excuser platement. Loveless ne peut pas vraiment le savoir, elle est un poil trop loin. En tout cas la jeune femme finit par disparaitre de nouveau dans la foule, comme aspirée par cette dernière, ce qui arracha un faible rire à la princesse qui se demandait ce qui se passait et qui était cet étrange individu... Qui, par ses attributs animal avait l'air d'être une louve, et c'est bien pour ça que Loveless s'intéressa a son cas. Mais, alors qu'elle se levait et balayait la salle du regard, elle retrouva bien vite la petite fauteuse de trouble... A ses pieds, entrain de ramper tel un soldat dans sa tranchée pour sauver la vie... Que pouvait elle fuir avec tant d'empressements. La jeune reine l'observa faire, ses billes d'un bleu azur grandes ouvertes, partagée entre la surprise et l'hilarité. En tout cas, vu comment elle se chaussait, elle avait au moins beaucoup de goût.

Alors qu'elle avait filer par la porte de derrière qui menait au petit jardin, Loveless haussa un sourcil alors qu'elle entendait la voix de plusieurs mâles, qui, à l'odeur, semblait être de son peuple eux aussi. Elle les vit passer devant elle, et rapidement la belle fit les connexions dans sa tête. Elle avait beau être une rebelle dans l'âme, elle était dans la classe 0 pour son comportement, pas pour son intelligence, car Loveless était bien loin d'être bête... Et plus que cela, elle était surtout rusée. Sans rien dire, elle se dirigea alors vers l'extérieur, prenant la même porte que la louve précédente, traquée, comme pour les mener à elle.. Et ça semblait marcher. Que manigançait elle? Vous allez le savoir. Alors qu'elle arrivait dans le jardin et qu'elle ne voyait pas Miliana, supposant qu'elle s'était cachée, et tant mieux, elle recula et se mit face à la porte, croisant ses bras sous sa poitrine... Observant la meute sortir à son tour pour chercher une louve et tomber sur une autre, en l’occurrence, leur princesse.

«Je ne sais pas ce que vous manigancez, mais ça ne me plait pas. Avez vous oubliez d'où vous venez? Et notre devise?»

La voix de la louve fut cassante et autoritaire, en plus de cette supériorité naturelle que lui offrait son statut, surtout envers les membres de son propre peuple... Oui, contre des renards, ca marcherait vachement moins... Tss, foutus renards. Pour continuer son remontage de bretelle, la belle s'avance vers celui qui a l'air d'être le leader, ce genre de chose se voit et se sent. Il est coincé entre Loveless et la porte qui les sépare de la salle principale. Elle pose sa main frêle et pourtant puissante sur la gorge du leader et grogne entre ses crocs

« Force... Honneur... Et loyauté. »

Un instant, elle hésite à utiliser son pouvoir. A le finir, le décomposer, lui montrer sa plus grande peur pour le détruire... Mais le valait il vraiment? Elle savait qu'en tant que loups, on prenait facilement la mouche... Mais peut importe ce qu'avait put faire la jeune femme à ces grands gaillards, Loveless avait prit la décision de couvrir ses arrières... Après tout, depuis quand on se met à plusieurs sur une seule louve? En retroussant ses lèvres rosées pour montrer ses larges de crocs, elle lâche le garçon et recule de plusieurs pas, comme pour leur laisser la possibilité de fuir

« Créez le moindre problème ici, en tant que représentants de notre peuple, et je m'occupe personnellement de vous.. C'est clair?»

 

codage de whatsername.
rédigé par Miliana Evans le Jeu 19 Avr 2018 - 14:02
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
Noblesse
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Quand tout panem se rassemble
Miliana Evans
ft Loveless


Miliana avait décidé d’aller dehors, car il n’y avait personne. Si elle devait se battre ce serait ici, sans témoins. Ils pourraient bien raconter ce qu’ils voulaient après ces crétins, au moins ils n’y auraient aucune preuve.

Maintenant qu’elle était dehors, elle sentit son instinct de louve ressurgir. Ses pupilles faisaient des allers retours, scrutant le paysage, à la recherche d’un endroit où se cacher pour leur tendre une embuscade. Elle savait se fondre dans la nature, c’était en elle, mais elle devait reconnaître qu’en ville c’était plus compliqué avec toutes ces zones de lumières et l’absence d’éléments naturels… Il y avait bien cette murette derrière laquelle elle pouvait se réfugier. Arrivée de face on ne voyait rien et elle bloquait le vent, il n’apporterait pas son odeur si jamais il venait de derrière. Il n’y avait plus qu’à attendre.

Ses sens à l’affût, ses oreilles bougeaient dans tous les sens pour capter le moindre bruit, son odorat captait toutes les odeurs apportées par l’air frais, attendant de capter celle des mâles qui lui voulaient du mal. Sa robe sombre tout comme sa chevelure se fondait dans l’obscurité.

Les secondes s’écoulèrent petit à petit, enfin un bruit perça le silence de la nuit. Le bruit d’une porte qui émit un léger grincement. Elle était prête à bondir mais l’odeur qu’elle perçu n’était pas celle des loups alors elle resta cachée. Cette odeur elle la connaissait, elle l’avait déjà sentie auparavant lors de ce genre de soirée. Elle l’avait sentie quelques heures plus tôt à nouveau. Ça allait être compliqué de se battre devant une des princesses des loups, elle grimaça.

Miliana sortie sa tête légèrement sa tête pour observer ce qu’il se passait. Peut-être que les loups allaient faire demi-tour face à leur princesse non ? Non. Mais la princesse Loveless semblait vouloir les accueillir à sa place. Elle leur fit même la morale, si elle ne sentait pas l’aura de la princesse saturait l’air de sa puissance, elle se serait mise à ricaner.

Les loups qui entouraient le leader de l’autre groupe semblèrent un peu calmer, leurs oreilles se baissèrent légèrement et leur queue se finit entre leurs jambes comme signe de soumission. Tous, sauf le leader, il défiait la princesse du regard et souriait en coin provocateur. Ah il changea vite d’air quand la belle lui mit sa main autour de la gorge pour lui rappelait sa dominance. Ah ça quand elle montra les crocs, l’homme finit par perdre sa superbe. Ses pupilles brillèrent sous la colère, et un grognement puissant retentit, visiblement l’homme avait envie de sauter à la gorge de la princesse :

-Tssss. Bien « altesse »

Il dit son titre avec un faux semblant de respect mais de moquerie, une moquerie qui s’accentua quand il regarda sa tenue. L’homme souffla par la suite à ses sbires :

-De toute façon elle ne sera pas toujours là pour surveiller Evans.

Miliana attendit de les voir rentrer pour sortir sa petite tête de l’endroit où elle s’était réfugiée pour tendre son guet-apens :

-Il est encore plus stupide que ce que je pensais.

Elle regarda ensuite Loveless, et inclina sa tête avec respect :

-Je suppose que je dois vous remercier princesse.

Si Loveless pouvait sentir les auras de dominance dégagée par les nobles et les royaux elle pouvait remarquer que celle dégageait par Miliana était plutôt puissante, signe de son appartenance au titre d’alpha. Il semblait étrange qu’elle ait décidé de se cacher même si elle était en sous nombre. Le caractère des alphas étant encore plus fort et bagarreur que les loups normaux.

Codage par Libella sur Graphiorum
rédigé par Invité le Mer 16 Mai 2018 - 15:10
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar

 


 
Touche au louveteau, et affronte toute la meute

 


A cette réponse et ce grognement qui l'avait précédé, la princesse avait laissé ses poils couleur souris se hérisser le long de sa queue. Elle ne l'avait pas lâché un instant des yeux, alors qu'elle ne lui montrait aucune faille dans son attitude et dans la fermeté de ses mots et de ce regard qui seul un fou voudrait défier. Ils avaient beau faire les malins, ils savaient pertinemment qu'ils ne pourraient pas toucher à un des cheveux de leur princesse dominante. Outre leur instinct qui les torturaient et leur mettait des batons dans les roues, s'ils décidaient de s'en prendre à elle, ils s'en mordraient les griffes.

Alors qu'ils faisaient volte-face et retournait à l'intérieur pour rejoindre de nouveau la salle principale, Loveless se tourna à son tour et observa la drôle de louve, à qui elle avait évité un sale quart d'heure si ces gros bras sans cervelles lui étaient tombé dessus. Au vu de ce qu'elle pouvait sentir de sa part, elle n'avait pas l'air de faire partie des loups les plus sages et calmes de sa troupe. A ce remerciement et ce signe de respect, la brune secoua doucement sa tête et répliqua

« Pas la peine. J'ai remis ces brutes à leur place, c'est mon rôle. J'ignore ce que tu leur a fait, mais je ne pouvais pas les laisser tâcher l'image de notre peuple en venant foutre le bordel dans une telle soirée. »

Et même si elle l'aurait bien voulu, foutre le bordel à cette soirée pour emmerder papa et maman, ce n'était pas comme ça que cela lui aurait convenue. C'est elle la princesse, et le droit de ruiner une soirée comme celle ci lui revenait à elle, et à elle seule, non pas à cette bande de bras cassés... Elle soupira simplement, profitant de l'air frais maintenant qu'elle avait atteint l'extérieur. Elle saisit le petit sac accroché d'une chaine à son épaule, et en sortit un paquet de cigarette sobre dont la boite était aussi noir que la nuit, décoré et sublimé de fines arabesques dorées. Elle en sortie une, et tendit le paquet à la brune devant elle, si elle fumait

« Tiens. »

Qu'elle accepte ou non, la future reine rangea alors ensuite son paquet et prit son briquet pour laisser le bout de sa tige de cancer s'embraser, et elle vint tirer dessus avant de laisser la fumée s'échapper de ses lèvres fines. Décidément, quelle soirée étrange. Au moins, à l'extérieur, loin de ces nobles et aristocrates hypocrites, le temps s'annonçait plus doux et plus agréable aux yeux de la belle. Justement, ses yeux clair bleutés se reposèrent sur l'inconnue devant elle.

« C'est quoi, ton nom? »

 

codage de whatsername.
rédigé par Miliana Evans le Sam 19 Mai 2018 - 10:49
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
Noblesse
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 276
Clochettes : 748
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Quand tout panem se rassemble
Miliana Evans
ft Loveless


« Pas la peine. J'ai remis ces brutes à leur place, c'est mon rôle. J'ignore ce que tu leur a fait, mais je ne pouvais pas les laisser tâcher l'image de notre peuple en venant foutre le bordel dans une telle soirée. »


En soit, elle n'avait encore rien fait du tout. Même si l'envie de leur régler leur compte était très présente. .. qu'est-ce qu'on ferait pas pour garder son terrain de jeux et de rencontres hein ? Miliana toisa la royauté, elle ignorait que la princesse fumait. Pourtant les loups étaient des sportifs, ils aimaient courir, ça ne la dérangeait pas la cigarette ? Visiblement non. Ceci dit elle devait reconnaître que contrairement aux autres paquets de cigarettes qu'elle avait vue dans les magasins celui-là avait de l'allure : pas de photos de poumons crassés, de tête de mort, et tout le toutim mais de splendides arabesques dorées sur fond noir. Elle aurait été presque tentée. Presque.

« Tiens. »

-Non merci, je risques pas mal si on me voit faire la moindre bêtises à cette fête.

Par exemple un bannissement. Sûrement. Et si elle partait du principe qu'elle se ferait aussi retirer du pensionnat elle n'aurait plus ses amis et deviendrait une louve solitaire. Les plus embêtés par les autres groupes de loup, très peu pour elle. Profitant du calme et de l'air frais Miliana ferma les yeux en soupirant légèrement de plaisir jusqu'à ce que la jeune fille aux cheveux violets lui pose une question

« C'est quoi, ton nom? »


-Miliana Evans, inutile de vous demander le vôtre


Elle sourit en coin avec une lueur malicieuse au fond des prunelles

-Pour vous répondre ce que j'ai fais avec ces crétins, c'est ce qui m'a fait aller dans un pensionnat non loin de là. Ils ont profité d'une soirée chez les bourgeois pour s'en prendre à un des louveteau de ma meute.

Elle s'en souvenait bien, ça avait été un louveteau timide, différent des autres à cause de son pelage entièrement blanc. Il restait souvent à l'écart, était plutôt chétif, et à l'époque avait à peine cinq ans. Alors que le monde avait peuplé la salle les crétins de cette meute avait profiter que tout le monde ait l'attention détournée pour attirer le petit dehors. Il l'avait roué de coups, insulter, rabaissé. Et le pauvre enfant n'avait rien fait, rien dit car il avait peur et qu'il n'avait aucune chance face à trois adultes.

Heureusement la louve était sortie dehors car elle détestait les fêtes bourgeoises où il fallait respecter l'étiquette à la lettre et faire des sourires hypocrites. Elle l'avait trouvée ainsi. Il saignait déjà à certains endroits mais cela n'avait pas suffit aux trois hommes. La première fois comme lui avait demandé ses parents elle leur avait juste demander d'arrêter, la seconde fois elle les avaient mis en garde et avait commencé à dégager son aura alpha et ses crocs. La troisième fois elle avait envoyer le chef parmi les trois au travers de la fenêtre, il avait fini sur une table au bord parmi les apéritifs. Ah ça n'avait pas plus. Et ça avait déclencher une bagarre générale dès qu'ils eurent osés lever la main sur la petite alpha devant ses parents.

Par la suite les hommes avaient tout déformés, avaient portés plaintes contre elle, disant qu'elle s'était jetée sans raisons sur eux. Personne ne pouvait témoigner du contraire sauf le petit louveteau et Miliana avait clairement compris qu'il n'en était pas capable, alors elle n'était même pas allé lui poser la question.

Les loups avaient demandés réparation de l'acte de la jeune Miliana, ça avait évoquer la possibilité de déclencher une guerre entre meute, mais ses parents avaient promis de la punir et que cela n'arriverai plus. Miliana avait beau avoir essayé de les convaincre ils ne l'avaient jamais cru. Et elle avait fini envoyé au pensionnat Monokuro mais cela lui allait très bien, elle pouvait enfin être libre et faire ce qu'elle souhaitait.

La noireaude raconta tout cela à la princesse et ajouta :

-Hélas je n'ai pas le droit de faire la moindre vague à cette soirée sous peine d'en être retirée. Même si c'était très tentant de leur faire rencontrer à nouveau la fenêtre

Elle sourit en coin puis interrogea Loveless :

-Qu'en pensez-vous altesse ?


Elle disait vous mais en réalité Miliana était plus vieille qu'elle, c'était un peu étrange.

Codage par Libella sur Graphiorum
Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: monokuro :: venelles - temples-
Sauter vers: