L'arrivée à Monokuro: un nouveau départ! Pv Ayleen

Clochettes : 555
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Dim 18 Mar - 20:46

L'arrivée à Monokuro

ft. Ayleen ♥

Le son d'un clocher retentit au loin à travers le feuillage des arbres d'un petit bois ou le bus magique venait de me déposer. Au nombre de tintements je pus en déduire que l'après midi commençait tout juste. J'avais perdu la notion du temps pendant le trajet. J'en avais passé l'intégralité collé aux vitres, admirant les différents paysages qui défilaient sous mes yeux avec l'innocence et l'émerveillement d'un enfant. Un seul point noir venait ternir le tableau et mon humeur par la même occasion. Un élément que mes parents s'étaient bien gardés de partager avec moi avant le dernier moment: j'étais censé rencontrer dans cette nouvelle école une fille qui deviendrait ma femme après les études lors d'un mariage arrangé. Je n'arrivais toujours pas à m'en remettre, la manière dont mon père me l'avait annoncé n'attendait aucune contestation et j'étais dos au mur. Refuser quand même et rester dans mon pays, abandonnant par la même occasion mes rêves de découverte? Hors de question.

Pendant que, perdu dans mes pensées, je suivais un petit chemin qui devait sûrement mener à l'école, je me demandais ce que cette fille pouvait bien penser de cet arrangement entre nos parents. Le but était évident, fructifier leurs affaires respectives grâce à l'union de leurs descendants. Les seules informations que l'on avait bien daigné me donner étaient son nom, Ayleen Hesediel et un détail physique distinctif: une longue chevelure rose. Qu'étais-je censé faire avec ça? Ca me semblait tellement fou, j'en voulais à mes parents d'avoir choisi pour moi sans me consulter. Je ne croyais pas spécialement en l'amour mais de la à me marier à une inconnue..  Je me consolais en me disant que j'avais encore le temps de voir les choses venir et que peut être d'ici la, les évènements auront évolué.

A force de tourner et retourner ces interrogations dans ma tête je me retrouvai à l'orée du bois sans m'en rendre compte. Je repris un peu mes esprits, plaçant une main en visière pour discerner les environs à travers les rayons du soleil qui avaient trouvé leur chemin entre les nuages comme pour annoncer mon arrivée. Un immense bâtiment se dressait au milieu d'une gigantesque cour fleurie et verdoyante. Je ne pensais pas trop m'avancer en supposant que j'étais arrivé à bon port. Non loin de là, à l'ombre d'un arbre sur le bord du sentier, une silhouette retint mon attention. Elle était adossée au tronc, un pied contre celui ci et ses bras croisés sur sa poitrine. Son expression faciale mêlait la curiosité à une certaine froideur, comme si j'étais une bête sauvage potentiellement dangereuse mais qui méritait néanmoins son intérêt. A mesure que je m'avançais, je la distinguais plus clairement. Je fis de mon mieux pour ne pas la dévisager de trop mais quelque chose chez elle attirait mon regard pour je ne sais quelle raison. Plutôt agréable à regarder, des courbes généreuses et un visage qui malgré une expression peu avenante n'en perdait pas sa beauté. Elle ne semblait décidément pas être une hybride panthère mais je ne pus déterminer sa race. C'était un moment important pour moi. Même si je ne la connaissais pas, elle restait la première hybride d'un autre pays qu'il m'était donné de rencontrer. Nos regards se croisèrent et je fis mine de rien en regardant l'horizon derrière elle, tentant tant bien que mal de dissimuler la gêne qui se dessinait sur mes joues.

Si j'avais été plus attentif ou que la luminosité avait été meilleure, J'aurais peut être noté la couleur singulière de sa chevelure? Mais ce ne fut pas le cas et je continuai donc ma route vers ce que j'espérais être un avenir meilleur: l'école Monokuro.
Revenir en haut Aller en bas
Age : 21
Clochettes : 228
Date de naissance : 24/05/1997
Messages : 20
Date d'inscription : 25/01/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Lun 19 Mar - 20:29
Un nouveau départ
Ayleen x Grim

Une nouvelle journée débutait sur Monokuro, une de plus une de moins comme qui dirait. Cela ne faisait pas si longtemps que ça que Ayleen avait commencé ses études au pensionnat, mais assez longtemps pour qu'elle en connaisse assez bien tout les recoins. Récemment la belle avait pu prendre contact avec ses grands parents maternels ; au début ce n'était pas si facile. Les souvenirs de sa défunte mère ne faisaient que la tourmenter un peu plus, elle n'avait toujours pas tournée la page et jamais elle ne pourra le faire. Dans leurs regards elle avait presque cette impression de retrouver le sien.. Mais tout dans leurs gestuelles et leurs manières de penser différait clairement de sa mère. À peine elle n'eut le temps de mieux les connaître qu'elle était déjà promise à quelqu'un ; un mariage arrangé, c'est comme cela qu'on les appelait. Une manière bénéfique pour eux d'élargir leur société et de s'enrichir un peu plus. Tout n'était que le fruit d'une volonté de grimper dans les échelles sociales, d'atteindre des nouveaux paliers et d'être reconnu dans le monde du business. L'idée de n'être qu'un outil pour eux répugnait la belle blobfish qui n'avait pas hésité à laisser transparaître son désaccord. Cependant, joueuse comme elle est elle changea bien vite d'avis sur la question. De toute manière ce n'est pas comme si elle avait son mot à dire, alors autant prendre les choses de manière amusante non ?

C'est aujourd'hui que son fiancé intégrait le pensionnat et bien entendu elle serait la première à l'accueillir. Enfilant des vêtements légers mais assez distingués pour une première rencontre, la belle attrapa sa veste bordeaux et se dirigea vers l'entrée du pensionnat un léger sourire amusé fixé sur ses lèvres rosées. Lorsqu'elle arriva enfin à destination, son regard balaya un peu les environs à la recherche du jeune homme qui ne saurait tarder. Elle se dirigea vers un arbre non loin de l'entrée du pensionnat et s'adossa à lui tout en plaquant ses bras contre sa poitrine, patientant simplement.

Quelques petites minutes après son arrivé, son regard croisa celui d'un homme qui ressemblait beaucoup trop au portrait qu'avaient dressé ses grands parents. Il était imposant, une carrure musclée et un corps plutôt assez bien athlétique teinté d'une délicieuse couleur suivi d'une chevelure auburn et d'un regard charismatique. Ayleen l'avait reconnu c'est sur, il  n'y avait pas de doute là dessus et comme elle s'en doutait elle était loin d'être insensible à son charme. Pourtant un détail lui échappait : Il ne l'avait pas reconnu ? Peut être n'avait il juste pas eu d'informations à son sujet. Elle hocha les épaules à cette idée mais son regard ne quitta pas le sien. Elle affichait une expression assez réservée, pas trop avenante non plus après il s'agit de l'homme qu'elle allait devoir épouser et pas d'un simple élève comme les autres. Suivant le jeune homme du regard elle grimaça légèrement lorsqu'elle compris qu'il allait sérieusement passer devant elle sans même lui adresser la parole ni la reconnaître.. Non sérieux ?

Elle pressa ses bras contre sa poitrine tout en se mordillant la lèvre inférieur, son regard ne quitta pas le sien et c'est lorsqu'il dépassa légèrement la belle qu'elle lui lança grimaçante :

« Tu vas sérieusement me passer sous le nez sans me dire un mot ? »

À ses mots, elle sépara son dos du chêne et s'avança jusqu'à n'être qu'à quelques centimètres de lui. Relevant son regard cérulé vers lui, elle rapprocha son visage du sien afin d'émettre une légère pression sans être tout même trop agressive (de toute manière c'est pas avec sa taille qu'elle arrivera à faire pression mais bon).

« Personne ne t'a appris qu'il fallait être poli avec les femmes ? D'autant quand on est fiancé à elle. »

Ayleen laissa pour une fois sa susceptibilité de côté et afficha un léger sourire espiègle et amusé à la fois. Elle posa son index sur son torse et le força à se reculer jusqu'à ce qu'il soit quasiment plaqué contre le mur de l'entrée (même si c'est encore pas avec sa force de mouche que ça va être efficace), soutenant toujours son regard tandis qu'elle fronça légèrement les sourcils en patientant de ce qu'il allait bien pouvoir lui dire et surtout comment est ce qu'il allait réagir à son attitude. Elle le testait en quelque sorte ouais !
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



_________________
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Clochettes : 555
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Mar 20 Mar - 2:48

L'arrivée à Monokuro

ft. Ayleen ♥

Alors que je m'apprêtais à dépasser le niveau de la jeune inconnue, elle m'interpella d'une voix cinglante qui me stoppa net dans mon élan. Je me tournai lentement vers elle, perplexe. Que pouvait elle bien me vouloir? Je n'allais quand même pas avoir des problèmes dès mon arrivée, c'était bien ma veine.. j'écoutai donc ce qu'elle avait à me dire.

« Tu vas sérieusement me passer sous le nez sans me dire un mot ? »

... c'est bien ce qui était prévu en effet, pourquoi j'aurais du lui faire la conversation? Cette fille agissait définitivement de manière bizarre. Je m'apprêtais à rétorquer quand elle quitta l’abri de son arbre, s'approchant dangereusement de moi, se faufilant gracieusement dans mon espace vital comme si de rien n'était. Elle était si proche de moi que je pouvais sentir sa respiration glisser sur ma joue me faisant perdre le peu d'assurance que j'avais réussi à rassembler. Le souffle court, j'avais du mal à organiser mes pensées. Qu'est ce qu'elle venait de me dire déjà? Merde, elle m'avait littéralement retourné le cerveau en un instant simplement en réduisant la distance entre nous. Et voila maintenant qu'elle me fixait de ses yeux à l'éclat qui n'avait rien à envier aux plus belles pierres précieuses imaginables. Je sentais mes jambes me lâcher et mon cœur se comprimer dans ma poitrine. J'en étais certain; elle venait de me jeter un sortilège, je n'avais pas d'autre explication. Ses lèvres charnues se mirent à bouger et je dû me concentrer pour décrypter ce qu'elle disait.

« Personne ne t'a appris qu'il fallait être poli avec les femmes ? D'autant quand on est fiancé à elle. »

Fian-quoiii? Cette déclaration me fit reprendre mes esprits instantanément. Ce pourrait il que..? Maintenant qu'elle le disait, je discernais sa chevelure semblable aux lilas qui poussaient dans le jardin de mon enfance et les mèches qui venaient chatouiller mes narines m'en rappelaient également la fragrance. Le doute n'était pas possible, cette fille devait bien être la fameuse Ayleen Hesediel. La perspective du mariage arrangé me semblait soudainement beaucoup moins désagréable, allez savoir pourquoi. Elle posa un doigt sur moi -retenez moi je vais m'évanouir- et me repoussa jusqu'à ce que je sois dos au mur du bâtiment sans que j'oppose la moindre résistance. Je la vis froncer les sourcils. J'en avais presque oublié que son attitude n'était pas censé être des plus amicales mais ce n'était pas du tout la manière dont je le ressentais. Prenant mon courage à deux mains, je repris un peu de ma contenance, arborant une expression impassible qui me seyait plus. Réajustant mon col d'un geste nonchalant, je pris la parole pour la première fois depuis le début de cet échange.

« On m'a également apprit que les femmes devaient le respect aux hommes, comme quoi les règles de bienséance n'ont été respectées ni de ton côté ni du mien »

Je m'étonnais moi même d'arriver à aligner une phrase aussi longue sans bégayer, me permettant même une certaine prestance dans ma posture et mon attitude. Il fallait tout de même que je me souvienne que cette fille était ma future femme, faire bonne impression était peut être plus judicieux que de répondre à ses provocations.

« J'admet néanmoins que j'aurais pu me présenter et je m'excuse de ne pas t'avoir reconnu, il faut dire que mes parents ne m'avaient pas donné beaucoup de détails à ton sujet..»

Je me rembruni légèrement, me rappelant qu'aussi belle qu'elle était, je ne l'avais pas choisie comme partenaire, on me l'avait imposé.

« Je m'appelle Grim Alkin, Noble du pays des Panthères. De la race des Panthères noires plus précisément comme tu as sûrement dû le remarquer à ma couleur de peau. Je tiens à ce que tu saches que mes parents ont passé cet accord dans mon dos, je n'ai jamais donné mon approbation à cet union et je suis désolé que tu sois embarquée dans cette histoire sans ton consentement également. »

Je lui adressai un sourire compatissant, me permettant de replacer quelques mèches rebelles derrière son oreille. Quel dommage de la rencontrer dans de telles circonstances.

« Maintenant comptes tu continuer ton petit numéro d'intimidation ou me feras tu l'honneur de m'en apprendre un peu plus sur toi? »
Revenir en haut Aller en bas
Age : 21
Clochettes : 228
Date de naissance : 24/05/1997
Messages : 20
Date d'inscription : 25/01/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Mer 21 Mar - 0:08
Un nouveau départ
Ayleen x Grim

Il venait de dire quoi là ? Que les femmes devaient le respect aux hommes ? D'accord très bien, mais et les hommes là dedans ? Sur le coup Ayleen fut quelque peu surprise par sa réponse. Elle arqua un sourcil et l'observa avec un regard l'air de dire « Non.. Sérieux ? » avant de gonfler d'un air enfantin ses petites joues et de montrer son mécontentement par sa gestuelle et son attitude. Pour le coup elle était pas vraiment fan des phrases matcho comme ça, mais elle avait promis de faire bonne figure et surtout de se tenir un minimum. Prenant son mal en patience, elle l'observa faire. Il réajusta son col et lui lança de nouvelles paroles déjà bien meilleures que les précédentes. Il se rattrapait en quelque sort elle avait l'impression et ça avait le don d'amuser un peu la demoiselle.

Soudainement, il ramena quelques unes de ses mèches rebelles derrière son oreille et la jeune blobfish n'en fut que fortement surprise. Sur le moment elle ne savait pas trop comment réagir bien que le geste en lui même était assez soudain mais .. Étrangement plaisant. Elle cligna des yeux tout en ne décalant pas une seule seconde son regard du sien alors que son corps était toujours proche de lui. Au final, elle c'était peut être laisser prendre à son propre jeu.. Mais ça le rendait encore plus amusant. Il avait du répondant et une certaine classe de plus la discrétion ne semblait pas être son fort car si il c'était permis de bien lui rappeler qu'il ne l'avait pas choisi derrière tout dans ses expressions et sa gestuelle trahissait le fait qu'il n'en était pas moins ravi. Elle étira un léger sourire amusé et toujours un peu espiègle tandis qu'elle se recula finalement de lui. Liant ses mains derrière son dos et effectuant une petite pirouette sur elle même elle répliqua alors d'un air fraîchement bien amusé :

« Et moi c'est Ayleen Hesediel comme tu dois t'en douter et je suis une blobfish du pays des poissons abyssaux ! Bien entendu, je te demanderai d'éviter les remarques déplacées là dessus. Et si les hommes doivent du respect aux femmes il en ait de même pour eux que ce soit clair entre nous. »

Terminant son petit numéro digne d'elle tout en relâchant un léger soupire, la belle finit par se rapprocher une nouvelle fois de lui venant effleurer son visage jusqu'à ce que son regard ne soit non loin du sien. Là, elle lui lança simplement :

« Mon petit numéro te déplait ? Tu m'en vois désolée .. Pourtant il avait l'air de te faire de l'effet, je me trompe ou alors tu vas aussi oublier ce détail ? »

Son ton était cassant mais doux à la fois. Malicieux et provocateur. Elle n'était pas énervée loin de là pourtant dieu seul sait à quel point elle pouvait être volcanique. En réalité, Ayleen était vraiment intriguée par lui. Si elle était rentrer dans un jeu de séduction comme elle les aime par ailleurs elle se sentait quelque peu touché par lui. Pourtant, elle ne le connaissait pas et ce n'est pas comme si elle avait souhaité cette union. Habituellement elle lui aurait déjà bien exprimée son mécontentement mais pour une fois elle se lassait un peu attendrir. Mais le jeu du chat et la souris, il n'y avait rien de plus amusant aussi à ses yeux. Si justement Grim était délicieusement intéressant cela rendait les choses encore plus alléchante pour la blobfish. Ayleen c'est le genre de femme qui aime user de ses charmes pour mieux détruire, elle a une grande gueule et ne se laisse clairement pas marcher sur les pieds mais derrière c'est aussi un réel cœur d'artichaut et il suffit de peu de choses pour l'atteindre. Etrangement, elle ne lui était pas totalement insensible et dans un sens c'était quand même mieux de ne pas l'être vu qu'il allait devenir prochainement son mari. Ses doigts venaient se perdre sur les courbes de son visage qu'elle détaillait un peu plus tout en recroisant son regard. Elle le testait toujours, jusqu'à maintenant il c'était démarqué un peu des autres et avait réussi à l'approcher un peu plus ce qui était un réel bon début en soit. D'autres avaient déjà tenté de la séduire tout en la touchant, mèches de cheveux ou non, et elle ne c'était pas gênée pour balancer un flot d'agressivité digne d'elle. Là pour le coup... C'était différent. D'un côté elle n'avait pas vraiment le choix d'être un peu plus ouverte vu la situation qui les liaient, mais de l'autre il y avait potentiellement quelque chose en plus.

Alors que ses doigts se perdaient à détailler ses traits, Ayleen soutenait un peu plus son regard jusqu'à ce que ses lèvres se rapproche de son oreille avant de lui murmurer d'un ton provocateur :

« D'ailleurs.. Mes yeux c'est plus haut le matcho. »


Elle prenait bien le temps de prononcer chaque syllabes. Le but là dedans était très clairement de le faire craquer. La blobfish prenait un malin plaisir à faire craquer les autres, à les rendre fou et à les provoquer. Une vraie joueuse dans l'âme c'est un détail à ne pas sous-estimer chez elle car si sa petite bouille vous laisse croire à un véritable petite ange ne vous méprenez pas ce serait fâcheux de tomber dans ses pièges.  
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



_________________
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Clochettes : 555
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Jeu 22 Mar - 1:50

L'arrivée à Monokuro

ft. Ayleen ♥

La première hybride que je rencontrais d'une race différente de la mienne était donc une blobfish et de surcroît ma promise. Je n'aurais vraiment pas parié une clochette la dessus. J'avais beau chercher, je ne trouvais pas une quelconque ressemblance entre elle et cet animal marin mou et visqueux. J'étais curieux de découvrir ses similitudes avec cet animal particulier mais je décidai de remettre ça à plus tard, chaque chose en son temps comme on dit. j'en savais désormais un peu plus mais il me restait encore beaucoup de choses à découvrir sur elle. J'aurai l'occasion d'y remédier durant ces quelques années d'étude. Je décelais une certaine complicité entre nous ou du moins une compatibilité potentielle et c'était déjà une bonne chose.

Elle ne semblait pas avoir particulièrement apprécie ma pique sur le respect qu'elle me devait supposément de droit. Est ce que je me pensais supérieur au sexe opposé? Peut être un peu, ça semblait tomber sous le sens au vu de mon éducation mais je me rendais bien compte de l'absurdité de la chose. Je me contentais de sourire, amusé face à son franc parler et son caractère bien trempé. C'était sûrement ce qu'il me fallait pour changer: quelqu'un qui me remette à ma place quand je me comportais comme on pourrait dire communément: un connard. Je comptais sur elle pour remplir ce rôle à merveille sans soucis.

Elle ne semblait pas pouvoir tenir en place, se rapprochant de moi avant de reprendre ses distances aussi vite qu'elle était venue. Mon comportement insolent semblait l'avoir déchainé, elle ne se gênait plus à présent pour me caresser la joue d'une manière tout sauf innocente. Elle parcourait les traits de mon visage comme si elle détaillait chaque parcelle de celui ci. C'était embarrassant et agréable à la fois, un sentiment très étrange à ressentir. Soudainement, elle se hissa sur la pointe des pieds, posant ses mains sur mon torse pour rester en équilibre et vint me chuchoter une phrase à l'oreille des plus perturbante.

« D'ailleurs.. Mes yeux c'est plus haut le matcho. »

Si ma couleur de peau m'empêchait de rougir cela n'empêcha pas le teint de mes joues et de mes oreilles de virer au gris foncé trahissant une gêne flagrante. Cette fille était une démone incarnée dans le corps d'un ange à n'en pas douter.

«Je.. pas du tout.. j'étais... je veux dire..»

~ Eh bien mon garçon, où était donc passée l'assurance dont tu te targuais plus tôt? Envolée, comme le sens des mots que tu débitais fébrilement ~

Je me défis de son entreprise tant physique de mentale en me reculant brusquement de quelques pas, percutant par accident le mur derrière moi, m'écorchant l'épaule contre un bord pointu. Je retins une plainte de douleur et passai ma main sur la zone endolorie avant de ramener ma main devant moi. Un filet de sang coulait entre mes doigts. Quel idiot, je n'y étais pas allé de main morte. Je baissai les yeux honteux, évitant de croiser son regard. Je pouvais déjà lire sur son visage la moquerie et le sarcasme. Ca devait sûrement la faire rire de me voir aussi démuni.

«Mon regard s'est peut être égaré un instant, mais ce n'était pas volontaire...»

Je sentais ruisseler dans mon dos le liquide rouge qui s'échappait de la plaie, il fallait que j'évalue l'étendu des dégâts, aux toilettes peut être? Ca serait plus simple avec une glace. Mais je ne pouvais décemment pas laisser Ayleen en plan comme ça, quelle opinion aura t'elle de moi sinon? Je ressentais une vive douleur dans l'épaule qui me lançait à chaque fois que j'essayais de bouger le bras. Je m'assis sur un banc non loin et m'affairai à essayer de retirer une première épaisseur de tissu en gesticulant dans tous les sens pour essayer de dégager mon bras de la manche de mon haut. Ca n'allait pas être une mince affaire..
Revenir en haut Aller en bas
Age : 21
Clochettes : 228
Date de naissance : 24/05/1997
Messages : 20
Date d'inscription : 25/01/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Dim 1 Avr - 3:32
Un nouveau départ
Ayleen x Grim

Et là : Boum. Elle qui voulait faire de l'effet on pouvait dire qu'elle n'avait pas raté son coup. Si la phrase de la belle l'avait clairement bien embarrassé, la pression et l'amusement dont elle faisait preuve à son égard étaient devenu la cause d'une chose qu'elle n'aurait jamais pu envisager : il s'était foutrement bien blessé. Sur le coup, Ayleen ne savait pas trop comment aborder la chose. Elle écarquilla les yeux et observa la scène accompagné d'un silence qui trahissait sa surprise vraisemblable. Elle se sentait un peu mitigée ; d'un côté elle était prise d'une certaine culpabilité.. Après, si elle ne l'avait pas bousculé comme ça jamais il n'aurait tenté de lui échapper pour finir par se blesser. Puis de l'autre, voir un homme capable d'être aussi fort que vulnérable n'était pas aussi déplaisant. En réalité ça le différenciait un peu des autres, il était maladroit mais tentait toujours de rester droit dans ses chaussures. Il n'avait pas nié ce qu'elle avait pu lui dire et s'était même relevé assez sensible à sa remarque, une attitude qui laissa se dessiner sur les lèvres de la blobfish un léger sourire.

Lorsqu'il finit par aller s'installer sur un banc non loin pour mieux examiner l'étendue des dégâts, Ayleen relâcha un léger soupire et l'accompagna discrètement. Bon ça semblait vraiment pas beau, en plus de ça il avait vraiment du mal à dégager son bras de sa manche. Se mordillant la lèvre inférieur nerveusement, elle fronça les sourcils et c'est en venant l'aider qu'elle lui lança par la même occasion tout en replaçant machinalement l'une de ses mèches de cheveux :

« Et beh.. On peut pas dire que tu sois vraiment doué. Laisse moi voir ça. »

Après ces quelques paroles elle s'empara du haut de son fiancé et l'aida à le retirer avant de venir se placer tout proche de lui, penchée en avant pour mieux observer la plaie maintenant que son épaule était dénué de toute forme de tissu quelconque. Il ne s'était vraiment pas raté. Ayleen n'était pas spécialement fan du sang et pour le coup elle était servie là. Elle scruta la plaie afin d'essayer de voir si il n'y avait pas trop de saletés incrustés dedans mais elle semblait assez -propre-. Soupirant doucement et sans aucune once de gêne, Ayleen retira son haut pour venir y arracher une petite bande de ce dernier. Oh ça oui qu'elle allait sûrement en surprendre plus d'un avec son attitude, mais que voulez vous quand on est tout sauf pudique et que en plus on a un certain goût pour le nudisme c'est compliqué de voir le problème dans un simple retirement de tissu. Elle avait bien pris soin de faire une -bande- correcte et enroula ce dernier tout autour de sa plaie, effectuant un petit nœud sur le dessus afin qu'il tienne au mieux et surtout qu'il arrête la légère hémorragie. Pour le reste, elle n'était pas infirmière alors ça serait compliquée de juger ce qu'il fallait faire ou pas ; elle laisserait les infirmières scolaires s'occuper de ça après tout c'est leurs métiers.

Après son petit -sauvetage- Ayleen se redressa et s'étira doucement, se plaçant face à lui les mains posées sur ses hanches alors qu'elle prenait plaisir à sentir la légère brise fraîche caresser sa peau nue.

« Ça devrait aller pour le moment, bon je suis pas infirmière je peux pas te le confirmer mais je pense que tu auras juste à aller à l'infirmerie scolaire ils s'occuperont bien de toi.. »

Elle marqua un petit temps, se rapprochant malicieusement de lui pour venir lui faire une petite pitchnette sur le nez délicatement et doucement afin de ne pas être la cause d'une nouvelle douleur.

« Maladroit va. C'est bien on fera une belle paire toi et moi.»

Elle relâcha un léger ricanement à ses paroles et lui lança un regard un peu plus adoucit qu'il y a quelques minutes. Elle avait peut être un peu exagérée avec lui, en tout cas assez pour qu'il prenne -peur- comme ça et tente de lui échapper pour finir par se blesser. C'était très maladroit et sur le moment ça avait failli lui arracher un léger rire moqueur.

Il était différent de ce qu'elle avait pu imaginé, peut être qu'elle s'attendait à voir quelqu'un de peut être plus prétentieux ou je ne sais quoi. En tout cas elle était agréablement surprise pour le moment de ce qu'on lui donnait et ça changeait un peu qu'on tente de lui résister. Si elle pensait avoir fermé son cœur à tout jamais depuis sa dernière rupture douloureuse, étrangement ce dernier ne semblait pas réellement insensible au jeune homme et procurait même quelques petites vibrations contre sa poitrine.

Secouant la tête nerveusement afin de remettre ses idées en place, Ayleen croisa ses bras contre sa poitrine et observa son haut déchiré : c'est dommage il était pas si moche, se disait elle tout en hochant les épaules. Son regard se perdit une nouvelle fois dans celui du jeune homme, là elle lui lança doucement :

« Pour une arrivée en tout cas on peut dire que tu ne risques pas de l'oublier. »

Et ça, c'est sur.
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



_________________
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Clochettes : 555
Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Lun 2 Avr - 13:51

L'arrivée à Monokuro

ft. Ayleen ~


Alors que ma fierté m'avait poussé à me débrouiller tout seul, je fus agréablement surpris de la voir s'approcher pour m'apporter son aide. Quelque part, j'espérais probablement qu'elle le fasse... elle commença à me faire la morale tout en me retirant mon haut sans me demander mon avis. A ce niveau la ça m'était un peu égal, elle prenait soin de moi -d'une manière très singulière je vous l'accorde- et c'est tout ce qui comptait.

Soudain, sans prévenir et surtout sans aucune gêne, elle retira également son haut le plus naturellement du monde, déchirant ce dernier pour fabriquer ce qui semblait être une ébauche de bandage. J'aurais sûrement du être étonné par son attitude mais au point où on en était, cela me semblait presque une réaction normale venant de sa part. Elle était là, penchée sur moi, concentrée sur ce qu'elle faisait. La voir si sérieuse contrastait avec son comportement habituel, lui donnant un charme tout particulier. J'avais l'impression de voir deux facettes d'une même pièce: d'un côté une fille espiègle, aguicheuse et de l'autre une fille attentionnée et bienveillante.
Dans cette position, sa poitrine me narguait, se balançant devant mon visage tel un pendule hypnotisant. Je détournai la tête avant qu'elle le remarque, tout en lui marmonnant des reproches peu crédibles.

« Tu sais, si tu ne veux pas que je te matte, retirer tes habits n'est clairement pas une bonne idée.. »

Je disais ça, mais j'étais bien content de la voir ainsi. Sans être particulièrement pervers (je veux dire par la : "pas plus que la moyenne des garçons de mon âge") le spectacle qui s'offrait à moi était des plus agréable et je remerciais toutes les entités supérieures que je connaissais pour avoir placé cette ravissante créature sur mon chemin. Le vrai problème était plutôt: et si quelqu'un passait malencontreusement par ici? On était devant une école et même si, au vu de l'heure, la plupart des élèves devaient manger, il aurait suffit d'un marginal qui cherchait un endroit à l'écart pour se délecter de son jambon-fromage pour qu'on se retrouve dans une situation difficile à expliquer.

Grim, Grim, Grim... tu ne devrais pas te porter malheur comme ça ~

Après quelques minutes, elle sembla satisfaite de son œuvre et se planta devant moi, victorieuse. Jetant un regard sur mon épaule je pus constater qu'en effet, même si ça restait assez rudimentaire, l’hémorragie était stoppée. Ça ferait l'affaire le temps que l'infirmière y jette un œil. Je lui en était reconnaissant et je lui signifiai d'un signe de tête et d'un petit sourire maladroit.
Une pichenette sur le nez et elle était repartie pour me rappeler à quel point je manquais d'adresse. Mais son ton n'était pas celui du reproche, plutôt celui de la taquinerie amicale.

« Pour une arrivée en tout cas on peut dire que tu ne risques pas de l'oublier. »  

Au loin derrière Ayleen, j’aperçus deux jeunes gens marcher côte à côte en discutant joyeusement. Ils ne nous avaient pas encore remarqué, mais ça n'aurait su tarder. Si je ne voulais pas que ça devienne un jour mémorable pour eux aussi, il fallait que je réagisse vite, pas question qu'ils la voient dans cette tenue, je ne le permettrai pas. Attrapant son haut déchiré, je passai mes bras autour d'elle pour le déposer sur ses épaules, utilisant celui-ci pour attirer la jeune fille contre moi. Ainsi, elle semblait plus ou moins habillée et de l'extérieur, cela devait ressembler à une simple étreinte entre deux élèves.

Après que les deux trouble-fête soient enfin passés sans s'attarder outre mesure sur nous, je profitai encore quelques instants du contact de son corps contre le mien. Elle avait beau avoir son caractère et sembler sûre d'elle, elle me paraissait maintenant terriblement vulnérable et fragile entre mes bras, comme si je pouvais la briser en mille morceaux si je la serrais trop fort par inadvertance.
J'aurais voulu continuer à la garder en sécurité dans mes bras mais pour que ça ne devienne pas malaisant, je finis par me reculer à contre cœur. Je ne savais pas vraiment comment lui expliquer mon acte; m'excuser, rigoler, faire comme si de rien n'était? Elle ne m'appartenait pas, on ne pouvait pas non plus se considérer comme un couple mais l'idée que son corps soit exposé à un autre que moi m'avait fait ressentir comme un frisson le long de ma colonne et j'avais réagi instinctivement. Je ne regrettais pas pour autant ce que j'avais fait et comme elle l'avait mentionné ultérieurement, je ne risquais pas d'oublier ce jour ~
Revenir en haut Aller en bas
Age : 21
Clochettes : 228
Date de naissance : 24/05/1997
Messages : 20
Date d'inscription : 25/01/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Lun 23 Avr - 20:28

Ayleen Hesediel
Classe 4
Grim Alkin
Classe 1


Un Nouveau Départ



« Tu sais, si tu ne veux pas que je te matte, retirer tes habits n'est clairement pas une bonne idée.. »


Sa remarque l'interpella sur le moment, laissant ses lèvres s'étirer en un sourire quelque peu amusé. D'un côté il n'avait pas tort mais de l'autre elle n'avait jamais stipulé à un moment ou à un autre qu'elle ne voulait pas qu'il la -matte-. Elle avait juste prétexté sur le moment cette excuse pour mieux le déstabiliser et jouer sur ses nerfs ; ce qui avait très bien marché d'ailleurs. Ayleen était un peu comme ça : taquine, délirante et un peu à côté de la plaque par moment. Totalement en opposée avec certaines de ses camarades d'ailleurs qui ne se gênaient pas pour la placer dans la catégorie des différentes.

Fière de son œuvre la belle blobfish était plantée là devant lui, se tenant vigoureusement la taille alors qu'elle avait relâché ses quelques paroles entre temps. Puis, sans même qu'elle n'eut le temps de comprendre le pourquoi du comment son fiancé et elle se retrouvèrent bien plus proche qu'elle ne l'aurait espéré. Il passa son haut déchiré sur ses épaules et attira son corps frêle contre lui pour mieux dissimuler sa poitrine dénudé. Sur le moment, Ayleen cligna doucement des yeux. Tentant de comprendre ce qui avait bien poussé cet homme à l'attitude pourtant si réservé de l'étreindre de la sorte. Là son regard croisa celui de deux jeunes élèves qui avaient sûrement fuis les locaux pour mieux profiter du beau temps qu’apportait le printemps. C'est là qu'elle comprit un peu la chose, et il faut avouer que cela lui arracher un léger sourire attendrit.

Elle se laissa alors docilement faire, profitant de ce rapprochement et de l'odeur de son parfum pour mieux se relaxer contre lui. Ses paupières se fermaient et ses muscles se détendaient doucement tandis qu'elle hésita à passer doucement ses bras autour de sa taille. Après réflexion, elle décida de ne rien faire. Ce serait bien trop facile après tout et la facilité n'était pas intégré dans son langage.
Lorsqu'il finit par se détacher d'elle, la blobfish croisa alors son regard et déposa une nouvelle fois ses mains sur sa taille. Son visage s’éclaira d'un fin sourire espiègle et elle relâcha alors dans un soupire d'aise quelques mots.

« C'est flatteur de voir que tu n'as déjà pas l'envie que d'autre me voit dans cette tenue, viril et mignon à la fois je note la petite attention. »

Un léger ricanement s'échappa d'entre ses lèvres alors qu'elle se rapprocha une nouvelle fois de lui afin de jeter un coup d’œil sur sa plaie. Rien de bien méchant mais il aurait sûrement besoin de quelques points, heureusement pour lui l'école était doté d'excellentes infirmières qui prendraient sans aucun doute bien soin de lui. Elle aurait bien voulu le faire mais malheureusement pour elle (ou heureusement pour lui) elle ne possédait aucune qualifications propre à la médecine alors évitons le massacre. Surtout que additionner miss catastrophe aux biens faits de la médecin serait une terrible erreur.. Déjà que de la porcelaine elle pourrait vous la briser malencontreusement, alors faire des points je ne préfère même pas imaginer.

L'heure tournait et la pause du midi allait bientôt se terminer. Elle jeta un coup d’œil sur son téléphone, grimaçante légèrement à la vue du rappel à l'ordre qu'il lui lançait. Son regard coloré se releva alors son jeune fiancé et elle l'interpella une nouvelle fois calmement d'un ton neutre mais séduisant à la fois.

« Tu commences les cours aujourd'hui ou tu as un peu de temps avant ça ? Tu as déjà trouvé ta résidence ? Si non il faudrait que tu vois avec l'administration, je t'aurai bien proposé une place dans la mienne mais nous sommes complets.. Et puis, ça aurait été lâché le loup dans la bergerie. ~ »

Elle marqua un petit temps, relâchant un nouveau ricanement amusé tandis qu'elle attrapa son sac pour le placer à nouveau sur son épaule.

« Je vais bientôt reprendre les cours tu veux que je te conduise quelque part ? Je t'offre les bons soins de m'avoir pour petit guide rapidos, profite donc monsieur le matcho. »

Elle fouilla un peu dans son sac et sortit un nouveau haut blanc, un débardeur simple et plutôt léger mais qui ferait l'affaire le temps qu'elle termine les cours et puisse se changer. Pour une fois elle allait faire l'effort de rester habiller, après tout sa petite attention avait relevé toute la sienne et méritait bien un petit geste de la part de la nudiste professionnelle. Elle l'enfila alors et commença à marcher jusqu'au pensionnat, tournant sa tête vers lui alors qu'elle lui relâcha chaleureusement.

« Tu comptes rester planter là ? Allez viens, je vais être en retard après et j'ai déjà assez d'emmerdes avec ça. »


HRP:
 

_________________
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  Le Pensionnat :: la belle cour-
Sauter vers: