Juré je suis pas un geek ! [PV : Alex Brzezicki]

rédigé par Invité le Jeu 15 Mar - 1:12
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Aller, dis moi qu'aujourd'hui ce sera une bonne journée ! Sois gentiiiiil... Qui doit être gentil ? J'en sais rien je me parle à moi même. Non mais j'ai des problèmes faut pas chercher. A force de rencontrer des gens avec des problèmes et bah ils me les fournissent leur problèmes. Et ça c'est bien chiant. Alors qui est-ce que j'allais rencontré aujourd'hui hein ?! Un type fou amoureux de moi qui abuse de son pouvoir pour tenter de me violer ma conscience ? Ou une tarée en armure qui veut me tuer ? Pitié aucun des deux quoi... Si ça pouvait être une personne "normale" pour une fois quoi, si c'est pas trop demander... En plus je veux dire, je suis dans un magasin la, il y a aucun risque que je me retrouve avec des gens bizarres non ?

Je devrais pas trop réfléchir et plutôt me concentrer sur ce que j'allais acheter. J'étais dans un magasin de jeux vidéos et donc et bien j'allais tout naturellement me tourner vers le genre de jeux que j'aime bien. Et qu'est-ce que j'aime bien ? Je vous le donne en mille, les jeux violents. Non je rigole il y a pas que ça maiiiis c'est quand même le genre de jeux que j'affectionne tout particulièrement. Mais n'importe quel bon mâle orque qui se respecte aime ça. Même les femelles d'ailleurs en fait, elles sont aussi très portés sur la violence. Mais il y a pas besoin forcément que ça saigne, tant que il y a du combat, des personnages charismatiques et classes ainsi qu'un bon scénario quand il y en a un et bah moi je prend ! Bon après j'avoue avoir commis quelques écarts et avoir acheter quelques jeux plus... Mignons. Mais pour ma défense j'ai aussi acheter des jeux de stratégies militaires ! Fonder un empire, diriger une armée et développer la plus puissante civilisation au monde ça, ça me plait ! Dommage que père s'intéresse pas aux jeux vidéos, j'aurais pu essayé de le faire jouer avec moi afin de lui prouver que je suis apte à diriger le pays. J'ai pas l'impression qu'il me fasse confiance pour l'avenir...


Hmmpf... Il y a tellement de choix... Je sais pas quoi choisir...

ça va bientôt faire un quart d'heure que je suis dans un rayon et j'ai même pas encore une idée précise de ce que je veux ! Et même si je suis riche as fuck la taxe fait que les prix sont vachement élevés ! Si j'en prend plusieurs faut qu'ils vaillent le coup !
rédigé par Alex Brzezicki le Jeu 15 Mar - 2:12
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Alex Brzezicki
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
ft. Shawn Arkan
Geek? Nooon, pas du tout,
je passe juste ma vie sur les jeux, mais c'est rien !
Juré, je suis pas un geek !
Qu'est-ce qui est mieux (ou au moins, aussi bien) que de passer ses journées à jouer ? Aller chercher de nouveaux jeux, bien sûr ! Ou faire du lèche-vitrines, et regarder les dernières sorties - histoire d'économiser le temps de se décider. Et puis, faire du repérage était toujours utile, et très amusant - du moins, pour moi. Je pouvais passer des heures à comparer des jeux vidéos rien qu'en tenant leur plaquette en main : Comparer les graphismes, les noms, le scénario, la durée de vie du jeu... Bref, un peu tout. Et puis, quand il y a des jeux en tests, je ne me fais pas prier pour les essayer et explorer les démos jusqu'au bout - pour voir si acheter le jeu vaudrait le coup.
Enfin, ça vaut presque toujours le coup - c'est comme ça que je me retrouve avec une liste incommensurable de jeux à acheter, et jouer. Et quand je dis jouer, je veux pas juste dire deux heures - je veux dire explorer tous les recoins, tactiques, secrets possibles du jeu; apprendre à le connaître comme une véritable personne, jusqu'à que je sache enfin tout de lui. Et en retour, j'offrais de mon temps et de mes choix au jeu en lui-même - pour que même la matrice programmée apprenne à me connaître.

J'avais donc quitté ma résidence ( ce qui avait dû surprendre mes colocataires, qui devaient se dire « Miracle, on a pas besoin de vérifier si elle est pas morte dans sa chambre »), puis avait quitté l'enceinte du pensionnat. Je ne l'avais pas vraiment quitté depuis mon arrivée, et donc je n'avais pas vraiment eu l'occasion de visiter la ville - mais j'espérais qu'ils avaient des boutiques de jeu vidéo. Même si je n'avais pas vraiment d'argent, je pourrais au moins voir ce que ce pays propose comme jeux, et si ce sont les même que chez les humains. Et puis, j'avais envie de chercher des gens dans lesquels je pourrais exercer mon pouvoir - des jeux avec un univers et un paysage développé, pas trop hostile, dans lequel je pourrais me balader. Non parce que vous êtes gentils hein, mais je préfère ne pas traîner dans un jeu à la Mortal Kombat. Même si les personnages ne me voient pas et que seul mon esprit y est, on ne sait jamais ce qui peut arriver.

Finalement, j'avais trouvé un magasin de jeu vidéo - un véritable paradis, le Graal dans ce monde hostile et sauvage !
Je m'étais donc empressée d'y entrer, et avait commencé à faire le tour des rayons, et à fouiller parmi les plaquettes de jeu, découvrant certains noms familiers et certains étrangers. J'arrivais tout de même à assimiler des nouveaux titres à des types de jeux que je connaissais déjà - mais vite fait, histoire de me donner une idée. Il faudrait que j'y joue pour en avoir le cœur net.
J'étais vraiment dans mon habitat naturel - détendue, relaxée, intéressée. Souriante. Oui, j'avais un mince sourire aux lèvres - ça m'arrive rarement, de sourire toute seule. Mais j'étais heureuse, ça me rappelait un peu les bons moments que je passais parfois dans le monde des humains. Les moments où ça lui importait toujours...

Je continues de chercher parmi les jeux et de comparer les synopsis, quand j'entends quelqu'un marmonner à côté de moi - apparemment, il ne sait pas quoi choisir, et il trouve qu'il y a trop de choix. Je hausse les épaules, totalement perdue dans mon exploration de butin.

« Ça dépend ce que tu recherches... Combat, aventure, tactique, logique, dating-sim, exploration ? »

Je ne fais même pas attention aux mots qui sont sortis de mes lèvres - et lorsque je m'en rends compte, je me fige un instant sur la lecture d'un scénario. Attendez, j'ai vraiment dit ça...? J'ai vraiment parlé à un total inconnu, que je n'ai même pas regardé ? Si ça se trouve, il parlait à un pote. La honte.
Brr, je me fais peur moi-même, parfois. Je me cache un peu dans mes épaules, tentant de passer inaperçue - si ça se trouve, il ne m'a pas entendue.
Je fixe la même phrase, encore et encore - soudainement angoissée. Il faut toujours que je me mette dans des situations pas possibles...
rédigé par Invité le Jeu 15 Mar - 9:16
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Croyez le ou non mais quand je suis dans un magasin je n'aime pas trop parler aux gens et encore moins de ce que je vais acheter. Je sais pas c'est juste que ça me perturbe, j'ai toujours l'impression que les gens vont me juger pour ce que j'achète. Alors que bien sûr je n'achète pas les jeux que je trouve un peu humiliant en magasin, seulement sur internet. Enfin même ça encore c'est pas gagné niveau discrétion parce que la dernière fois c'est un garde royal qui me l'a apporté quand c'est arrivé au château car je pouvais pas me déplacer et le truc c'est qu'il a ouvert le paquet... Saleté de curieux ! Mais bon passons. Il y avait quelqu'un qui était juste à côté et qui m'avait répondu alors que de base je me parlais tout seul. Bon au moins personne ne penserait que je parlais tout seul même si je vois pas le problème car plein de gens le font. Tant que tu as pas une discussion de trois heures avec toi même à voix haute ça va tu as pas à t'inquiéter pour ta santé mentale je crois.

Ahah oui je sais que ça dépend de ce que je recherche sauf que je suis assez large justement la.

Lui répondis-je, m'adossant au meuble ou était disposé les jeux en vente. Je regarde la personne qui m'avait parler. C'était une hybride gerbille et déjà ça lui donnait un bon point car je trouve les gerbilles super mignonnes même si je préfère les octodons. J'en ai deux d'Octodons chez moi et elles sont super mignonnes. Quoi ? Mais non pas des hybrides, des animaux... ça se saurait si j'avais deux hybrides octodons dans une cage d'1m20 de hauteur et de 80cm de largeur... Et ce serait un peu grave pour le coup.

Mais je vais te dire, en général les jeux qui me plaises ce sont les jeux violents et les jeux de stratégies. D'ailleurs pour ce dernier genre, il y en avait un que je croyais être sorti aujourd'hui sauf que je crois que je me suis trompé dans le mois, ça va être le mois prochain... C'est bien chiant.
rédigé par Alex Brzezicki le Jeu 15 Mar - 16:56
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Alex Brzezicki
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
ft. Shawn Arkan
Geek? Nooon, pas du tout,
je passe juste ma vie sur les jeux, mais c'est rien !
Juré, je suis pas un geek !
Bon, au moins, il n'avait pas l'air énervé, agacé, ou quoi que ce soit d'autres par mon intervention. C'était déjà ça, je connais certaines personnes qui m'auraient certainement poussée en demandant « Qu'est-ce-que tu m'veux wesh ? » ou en lâchant tout simplement « Eh mais j'te cause pas ! » ou autres dans le genre. C'est normal d'angoisser un peu quand nos relations sociales avec le monde extérieur sont presque inexistantes, ou alors réduites au néant. Ou quand les gens en général font peur.
C'est pour ça que les jeux, c'est mieux. Au moins, ils ne nous jugent pas.

Le gars finit donc par me répondre en s'adossant au meuble. Je soupire et me relaxe légèrement - détendant mes épaules,  puis finissant mon synopsis avant de me tourner vers lui - un minimum de politesse, quand même. Je déglutis, puis lève la tête. Ah oui, il est grand. Très grand, même. Les grandes personnes m'ont toujours un peu fait peur - un peu plus que les autres, quoi. Parce que souvent, elles peuvent tout faire - et se donnent donc la permission pour. C'est souvent les plus grands qui s'amusent à se moquer de ma petite taille, ou juste à m’humilier.
Enfin bon, après tout le monde est plus grand que moi, c'est pas vraiment bien compliqué d'un côté.
Je prends donc une profonde respiration, et tente de me calmer. C'est pas parce que c'est un géant qu'il va me manger. Ou peut-être que si, en fait. Mais passons, ça ne sers à rien de s'inquiéter sur ça, pour l'instant. Au pire, je fuis... Ah mais c'est vrai, je ne sais pas courir.
Bon bah, je trouverais bien une solution. Peut-être me faufiler dans un petit coin étroit ?

Il me parle à nouveau - expliquant le genre de jeux qu'il aime bien. Tout en l'écoutant, mes mains recherchent instinctivement dans le bac - un peu comme si elles agissaient indépendamment de ma volonté, et qu'elles avaient leur propres ouïe pour trouver ce que mon interlocuteur cherchait. Mes mains attrapaient des plaquettes de jeux au fur et à mesure de ses paroles - et je ne pus retenir un sourire amusé lorsqu'il me fit part de sa déception.

« C'est possible qu'il soit sortit aujourd'hui, mais qu'il soit en rupture de stocks. Ça arrive souvent pour les jeux assez connus, il faut soit les pré-commander, soit camper devant le magasin jusqu'à l'ouverture...»

Je finis par regarder ce que mes mains ont choisis. Certains titres me sont familiers, d'autre ressemblent à ce que j'ai pu connaître. Il doivent juste être adaptés au monde des hybrides.

« Ou sinon, il y a peut-être une plaquette de jeu qui traîne encore au fond d'un bac ou dans la réserve. Faut demander au vendeur, dans ce cas. »

Je regarde l'hybride à nouveau. Je ne m'attendais pas vraiment à avoir une conversation, au final - à croire que les jeux vidéos me changent vraiment. C'est comme si j'étais plus sereine, et que je me sentais en sécurité.

« En jeux violent, t'as ce genre - purement du combat sur combat - ou alors celui-là, où il y a un peu d'histoire derrière. Mais il faut aimer les morts-vivants. Et le sang qui gicle. »

Je me racle la gorge - je dois avoir l'air un peu parano, à parler de ça avec autant de calme.

« En stratégie, t'as plutôt des titres comme celui-ci, ou tu as même un titre qui regroupe un peu les deux types : Combattre, mais pas comme un bourrin - pour pas te faire remarquer. »

Alors que je parle, je lui présente les différents titres comme si je vivais là depuis des lustres, et comme si je travaillais au magasin - ce qui, quelque part, pourrait être sympa.
rédigé par Invité le Jeu 15 Mar - 19:56
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Ouais, ouais, ouais c'est bien tout ça chérie mais j'ai pas demander à ce que tu me joues le rôle de la vendeuse la. Ce serait bête que les véritables employés se sentent REMPLACER quand même hein. Non je rigole aller c'était pas si inutile que ça ce qu'elle m'a dit même si c'était obvious. Au moins elle essaye d'aider et je peux comprendre que ce soit pas facile parce que moi non plus j'y arriverais pas. Un truc que je ne sais pas faire c'est conseiller les gens. J'ai beau être sociable, je suis pas de bon conseil, enfin je pense pas. Bon la je qualifierais pas ça de conseils juste de choses que n'importe qui sait maiiiis... Bon bref.

Hmm peut être que tu as raisons ouais... Mais dis moi, t'es pas juste la pour jouer la vendeuse stagiaire non ? Tu recherches quoi au juste ? D'ailleurs c'est drôle j'ai l'impression de t'avoir croisé hmm... Peut être à l'école ? Si t'es une élève je peux peut être te rendre un petit service hmm...

J'avais envie d'être sympa. C'est pas toujours amusant d'être le bad guy et en dehors de l'école je n'ai pas à me soucier de ma réputation. Donc je pouvais m'accorder quelques écarts et essayer d'être autre chose qu'un connard. D'ailleurs pourquoi j'étais un connard ? Pourquoi j'étais en classe 0 à la base ? Et bien le directeur m'a mit dans cette classe parce que je suis un orque. Nan mais vraiment c'est juste ça quoi, il en avait rien à foutre. Je suis sûr qu'il avait juste vu une liste des clichés sur les orques et c'était dit que j'allais forcément devoir être en classe 0. Pourtant en vrai j'aurais pu être dans la classe 1 voir 2. Dans la une car je suis plutôt bon en cours (sauf mathématiques) et que je suis prince. Ou deux car je suis un peu un artiste dans l'âme aussi, notamment ce qui est le graffiti urbain qui d'ailleurs n'est pas illégal dans le pays des orques. Quand on s'appelle Shawn Arkan seulement. Oui c'est moi qui écrit certaines lois et les fait passer en douce, mon père est trop occupé avec l'armée et les religieux pour savoir ce que je fais et s'en préoccuper.
rédigé par Alex Brzezicki le Jeu 15 Mar - 22:47
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Alex Brzezicki
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
ft. Shawn Arkan
Geek? Nooon, pas du tout,
je passe juste ma vie sur les jeux, mais c'est rien !
Juré, je suis pas un geek !
Je me sens un peu mal à l'aise, à parler aussi librement. Qu'est-ce-qui me prenait ? Je pouvais pas tout simplement rester dans mon coin, comme d'habitude ? Regarder les différents jeux, leur scénarios, m'imaginer ce que mon pouvoir donnerait dessus ?
Pourquoi ne m'étais-je pas tus quand j'en avais encore l'occasion ? Je soupire - pourquoi fallait-il que je m'embarques toujours dans des situations étranges... Enfin, ça n'avait pas vraiment l'air de le déranger non plus - mais je me sentais tout de même mal.
Je prends vraiment trop la confiance, en présence de jeux vidéos.

Mon interlocuteur finit par me répondre, déclarant que j'ai peut-être raison. Je hausse les épaules - on parle de jeux vidéos, quand même. J'ai un peu de connaissances en la matière, quoi. C'est pas comme si on parlait d'une matière en laquelle j'étais totalement incompétente, comme... Le sport ? Ouais, le sport.  Si on parlait d'équipes de sport, ou de sport tout court - là, on pourrait douter de ce que je dis. Mais les jeux vidéos ? Je sais un minimum de quoi je parle.

Mon interlocuteur me demande ensuite pourquoi je suis ici - sûrement pas pour jouer la stagiaire, en tous cas. Je hausse les épaules une nouvelle fois -  c'est pas ce qui me dérangerait, loin de là. Travailler dans ce domaine a toujours été un rêve... Mais je ne pense pas que ça arrivera un jour. Enfin bon - rêver fait partie de mes habitudes, donc je peux toujours continuer.
Il me demande ensuite ce que je recherche, et qu'il a l'impression de m'avoir déjà croisée - et que si je suis élève, il pourrait me rendre un service. Je hausse un sourcil - qu'est-ce-qu'il veut dire par là ? Je secoues la tête légèrement - plus pour faire fuir les débuts de scénarios dans ma tête. Il faut que j'arrête de trop penser.

Je regarde alors la boutique autour de moi - les rayons me paraissant un peu rassurant, ce qui me fait sourire.

« Hm, je suis ici pour regarder les dernières sorties, faire du repérage, m'immerger un peu... Ça me détends de faire les rayons de jeux vidéos. On s'est peut-être croisés à Monokuro, oui, j’étudie là-bas. »

C'est pas vraiment comme si j'avais eu le choix - je ne pouvais plus fuir. Mais le coin était sympa. Et puis, ça me faisait un peu voyager hors de l'Islande.
Je reportes mon attention sur le garçon.

« Sinon, on se connaît pas vraiment... Je sais pas ce que tu entendais par “service”, mais ne te sens pas obligé...»

Ne fais rien, même. Je ne saurais pas du tout comment agir.
rédigé par Invité le Ven 16 Mar - 7:45
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Donc c'était bien une élève. Parfait ça voulait dire que j'allais certainement la revoir plus tard. Alors vu que je suis très sympathique, je vais lui donner assez d'argent pour pouvoir se faire plaisir.

Que dirais tu que je te donne... 10 000 clochettes ? ça te suffirait à t'acheter tout les jeux du magasin et les consoles qui vont avec même. Et c'est pas une blague hein, je suis riche, je suis le prince du pays des orques et mon pays est très productif. Il le serait encore mieux avec un peu d'aides d'ailleurs, je vois ce que je veux dire huhu...

Oui je voulais bien entendu parler des humains mais il était impossible pour elle de comprendre, c'était bien trop sous-entendu et puis fallait pas trop non plus que j'en parle, je crois que le pays des gerbilles est contre l'esclavage donc bon. En même temps ça m'étonnerait pas, les pays végétariens ils sont tous contre. Ils penses même pas aux bénéfices autres que la nourriture. Nous chez les orques on se débrouillent très bien niveau bouffe. La pêche de poissons et la chasse de mammifères marins permettent de nourrir la population sans aucun mal. On les veut pour qu'ils travaillent et ainsi avoir de la main d’œuvre moins chères et même peut être augmenter le salaire des citoyens orques, c'est un des objectifs. Bon après j'ai mon propre plan en ce qui concerne les humains et j'y travaille avec l'Académie mais ça à part moi et Niva personne ne le sait...

Mais je comprendrais que tu acceptes pas. C'est vrai, un inconnu te donne directement 10 000 balles pour que tu t'achètes des jeux vidéos. ça parait surréaliste. Mais pourtant je suis sérieux.
rédigé par Alex Brzezicki le Ven 16 Mar - 18:45
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Alex Brzezicki
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
ft. Shawn Arkan
Geek? Nooon, pas du tout,
je passe juste ma vie sur les jeux, mais c'est rien !
Juré, je suis pas un geek !
Je regarde mon interlocuteur - et manque de m'étouffer à sa proposition. Dix mille clochettes ? Mais... Mais il était dingue ? Pour m'acheter tous les jeux de la boutique... Le concept était intéressant, mais ça voudrait dire que je ne ferais plus de lèche-vitrines, plus de repérage, plus de comparaisons. C'était quelque chose que j'avais fini par apprécier - traîner dans les boutiques à la recherche du jeu sur lequel je pourrais passer des heures. Faire les boutiques et les rayons faisait partie de mon caractère de geek - c'était comme une obligation, une sorte de rituel.

Mon interlocuteur assurait qu'il était sérieux - mais je ne pouvais pas le croire. On ne donne pas une telle somme à quelqu'un qu'on vient de rencontrer, royauté ou non. Ça sent le poisson, cette histoire - et je ne dis pas ça parce que mon interlocuteur est un orque. Mais vraiment, je le sens pas. Il doit y avoir quelque chose derrière - un mauvais coup. Il dit d'ailleurs que son pays serait mieux avec un peu d'aide - et je ne peux m'empêcher de me braquer, et d'être méfiante, sur la défensive. Certes, acheter les jeux qui me font envie et les consoles allant avec me permettrait d'hiberner dans ma chambre pendant longtemps - mais il y a quelque chose qui cloche, dans cette histoire. Quelque chose que je n'aime pas.
Il y a vraiment un détail qui m'échappe, sur lequel je n'arrive pas à mettre le doigt - et ça me perturbe. Je ressers les plaquettes de jeu contre moi - comme si elles pouvaient m'offrir une protection invisible, et une sécurité assurée.

Alors que je réfléchis, il ajoute qu'il comprendrait que je n'acceptes pas - un inconnu, m'offrant une énorme somme d'argent pour m'acheter des jeux, ça paraîtrait... impossible. Mais il assure une nouvelle fois qu'il est sérieux. Je le regarde, méfiante. Oui, c'est louche. Très louche. Et ne joue pas à la psychologie inversée avec moi, j'ai vu trop de psychologues pour que tu tentes quelque chose.
Je plisse les yeux - tentant de déceler quelque chose sur son visage qui le trahirait. Mais je ne vois rien - bien sûr, on est pas dans un anime, je vais pas deviner toutes ses pensées juste en sondant son visage.

Je finis par soupirer, et soutien son regard - méfiante.

« Il est où, le piège ? Tu peux pas me donner autant d'argent sans rien vouloir en échange. C'est insensé... »

Je fais une pause, réfléchissant à mes mots.

« Surtout si tu es de la Royauté, tu dois savoir comment négocier. Donc je préfère entendre les termes complet, avant de devoir prendre une décision.»

Il faut croire qu'être geek peut aider - car à force d'anime et de jeux vidéos, j'ai appris à me méfier de ce genre de propositions.
Maintenant, j'ai envie de m'habiller d'un grand haut-de-forme et de me la jouer Layton - ou d'entendre les arguments de l'orque et de crier « Objection ! », avec style. Sauf que j'aurais sûrement aucun style. Mais ça ne m'empêche pas de rester méfiante.
Et puis, ça ne veut pas dire que j'accepterais. Je veux juste voir ce qu'il a derrière la tête.
rédigé par Invité le Ven 16 Mar - 20:02
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Hmm j'aurais du m'en douter, c'était un peu trop avenant pour qu'elle y croit. D'un côté ça me fait chier car il va falloir que je la convainc, de l'autre c'est cool parce que c'est pas une fille facile à la Sora qui va me coller aux basques comme une sangsue parce que je suis gentil une fois avec. Après maintenant il fallait trouver les bons arguments et en fait je n'en avais pas vraiment au final. Qu'est-ce que je pouvais lui dire à part que j'avais juste envie d'être gentil ? C'était complètement la vérité mais elle allait pas y croire. ça avait pas marcher la première fois ça allait pas marcher la seconde non plus. Que faire, que faire... Peut être que je devrais être gentil autrement ? Ah oui j'ai bien une idée !

Hmm je te comprend je dois pas être très rassurant pour toi hein ? Franchement, je ne sais pas comment convaincre que je suis pas un pervers ou je ne sais quoi... Ah si peut être que si je te montrais une démo d'un jeu que je suis en train de développer ? Enfin pas moi tout seul mais une boite de jeux vidéos de mon pays que je finance moi même. C'est un jeu d'horreur, je sais pas si tu aimes ce genre de jeux la mais moi perso j'aime bien. C'est le premier jeu qu'on a fait et c'est moi qui me suis occupé du scénario pour la plupart de ce qu'il en est.

Bon, il était pas sensé sortir avant un petit bout de temps mais on avait déjà une démo prête qu'on comptait sortir dans une semaine alors pourquoi pas la faire tester en premier par cette gerbille ? Enfin ça c'est si elle acceptait. J'espérais avoir l'air honnête mais franchement, j'avais peu d'espoirs qu'elle accepte...
rédigé par Alex Brzezicki le Ven 16 Mar - 21:33
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Alex Brzezicki
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
ft. Shawn Arkan
Geek? Nooon, pas du tout,
je passe juste ma vie sur les jeux, mais c'est rien !
Juré, je suis pas un geek !
J'étais toujours sur mes gardes - méfiante. Certains pourraient qualifier ça de peur, mais je préfère en savoir plus avant de tenter quoi que ce soit. Et puis, sérieusement, qui accepterait une telle somme d'argent venant d'inconnus ? C'était comme accepter un sachet de bonbons d'un mec louche et le suivre dans sa camionnette blanche sans plaques. C'était pas prudent, quoi. Et puis, je ne suis pas une profiteuse - même si ça avait été mon meilleur ami qui m'avait proposé deux pièces pour m'avancer pour que j'aie assez pour m'acheter un jeu, j'aurais refusé. Alors un inconnu qui m'en propose dix mille ? Je ne pouvais pas accepter, tout simplement.

Mon interlocuteur compris que ça ne devait pas être très rassurant pour moi. Touché. Les gens me faisaient habituellement peur, ou me paraissaient habituellement louche. Là, je le vivais plutôt bien parce que j'étais dans mon élément - entourée de jeux vidéos. Mais en pleine rue, ou dans un parc ? J'aurais probablement déjà pris la fuite. D'ailleurs, il faudrait que je réfléchisse à une échappatoire si jamais les choses se corsaient - et que le gars était plus louche que ce que je pensais. On sait jamais, tout peut arriver. C'est pour ça que mon esprit à tendance à trop penser, d'ailleurs.

Après avoir essayé de me convaincre qu'il n'était pas un pervers tout en avouant n'avoir aucunes preuves pour me convaincre, il me parla d'un jeu vidéo que son pays était en train de développer. Mon âme de geek fut directement interpellée, et je le regardais - à l'écoute et intéressée.
Un jeu d'horreur. J'avais déjà joué à certains jeux de ce genre. Il faut bien toucher à tout - et puis, c'est sympa parfois les jeux d'horreur. Il faut juste savoir gérer son stress, et ne pas paniquer. Bon OK, c'est un peu le contraire de ce que j'ai l'habitude de faire - mais quand je joue, c'est différent. J'ai tendance à être tellement absorbée par le jeu que je ne panique plus vraiment - sauf si un monstre énorme est en train de courser mon personnage. Là, je panique pour ma vie - enfin, celle de mon personnage.

J'écoute ses explications, puis je finis par hausser les épaules.

« Je ne vois pas d'inconvénients à tester un jeu vidéo. Je ne vois pas vraiment ce que ça peut t'apporter, mais c'est pas grave. Mais disons que c'est moins louche que l'argent. Et puis, c'est un peu comme si j'étais bêta-testeuse. Être une inconnue n'est pas un problème. »

Je m'adosse au bac de jeux vidéos, tenant toujours les plaquettes contre moi, regardant le grand orque - et tentant tant bien que mal de discerner s'il me voulait du mal, ou non.
rédigé par Invité le Ven 16 Mar - 22:18
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Elle était trop méfiante et ça ne me plaisait pas. Elle avait certes donner son accord pour jouer à la démo car ça ferait d'elle une bêta-testeuse mais elle paraissait toujours aussi méfiante... Il fallait que je la fasse avoir confiance en moi. Je pouvais pas discuter avec quelqu'un qui s'attendait à ce que je lui casse le bras à tout moments, c'était pas agréable du tout et j'avais l'impression d'être un tyran ce que je suis pas du tout pourtant.

Bon écoute par contre faut vraiment que tu comprennes que je vais pas te faire de mal hein je bouffe que du poisson pas des rongeurs, ensuite j'ai beau être dans la classe 0 je suis pas tout le temps violent et puis... Et puis j'ai juste envie d'être gentil pour une fois. C'est pas toujours agréable d'être juste un des connards de la classe 0 pour les autres élèves. Alors... Je veux dire tu crois vraiment que je vais t'agresser en plein devant tout le monde et sans raisons ? Je risquerais ma place sur le trône et tout...

Je soupire. Je suis vraiment pas bon pour convaincre les gens de me faire confiance. Ah ça pour les menacer je suis très bon mais sinon... Enfin dans mon pays c'est bien plus facile évidemment mais ici c'est une tout autre chose.

Enfin bon si ça t'intéresse vraiment je vais te montré la démo du coup, elle est sur mon ordinateur, attend deux secondes que je le sorte de mon sac.

Sortant mon ordinateur haut de gamme de mon sac, je le pose sur le comptoir d'un vendeur. Il n'était pas utilisé pour le moment alors peu importe. J'allume l'appareil et rentre mon mot de passe à je ne sais combien de lettres et de chiffres. Le genre de mot de passe impossible à trouver. Puis quand je suis sur le bureau je lance la démo à partir d'un de mes fichiers.

En gros l'histoire c'est un journaliste humain qui enquête sur des disparitions étranges et il tombe sur un portail qui l'emmène à notre monde, directement dans la prison abyssale, en dessous de la ville de Océania, je sais pas si tu connais mais c'est une ville sous-marine dans mon pays. Et dans cette prison il y a les plus dangereux criminels qui soit. Et donc le but c'est de survivre, trouver des indices sur les disparitions et fuir la prison. Ah et... La prison dans la vraie vie est exactement comme dans le jeu, à quelques détails près certainement ~

J'esquisse un sourire un peu mesquin que je ravive aussitôt ma phrase finie.

Bref, toujours partante ?
rédigé par Alex Brzezicki le Ven 16 Mar - 23:32
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Alex Brzezicki
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 03/03/2018
Messages : 162
Clochettes : 560
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
ft. Shawn Arkan
Geek? Nooon, pas du tout,
je passe juste ma vie sur les jeux, mais c'est rien !
Juré, je suis pas un geek !
Je regardais le grand orque. Il avait l'air d'avoir remarqué ma méfiance - en même temps, je ne faisais pas beaucoup d'efforts pour la cacher. Peut-être devrais-je la jouer cool, tranquille - et me méfier au fond de moi. Mais c'est pas vraiment le genre de personnalité que j'arrive à adopter. Je ne pouvais pas la jouer « cool », si je suis pas « cool » de base, si ça ne faisait pas partie de moi. Au final, je n'étais qu'une petite nerd dont tout le monde se moquait. C'était donc normal, d'être méfiante. Je n'allais pas non plus jouer la naïve insouciante - ça ne leur donnerait que plus de crédit pour m'humilier. Être méfiante était donc devenue une habitude, mais aussi une manière de me protéger, d'une certaine manière.

Il m'explique d'ailleurs que je dois comprendre qu'il ne me fera aucun mal - et que je dois lui faire confiance. Plus facile à dire qu'à faire, ce n'est pas lui qui a un prédateur géant en face de lui. Et puis, je ne pouvais pas m'empêcher de me demander pourquoi il voulait absolument être aussi gentil avec une inconnue. Je ne le jugeais pas sur sa classe - je ne savais même pas qu'il était en classe 0. Inattention de  ma part, ça m'arrive tout le temps.
Il m'explique qu'il veut juste être gentil, et ne pas paraître pour un connard face à tout le monde - et qu'il ne m'attaquerait probablement pas sans raison devant tout le monde. Je ne pus m'empêcher d'acquiescer - il avait là un bon argument.

Il me parla ensuite du jeu, et sorti son ordinateur pour lancer la démo et me la montrer - avant de m'expliquer tout plus en détails. Une prison, de dangereux criminels, un journaliste ? Un sourire en coin se dessina sur mon visage - ce n'était sûrement pas pareil, mais ça avait quelques airs d'Outlast. Certes, ce jeu était flippant, mais c’était une bonne expérience tout de même. Et puis, un jeu fraîchement produit à Animaland, c'était quelque chose - il fallait que je teste.
Alors quand il me demanda si j'étais toujours partante, même après m'avoir expliqué son jeu, je faillis rire.

« Tu veux rire ? Moi, refuser de tester un jeu, ça serait le comble. Bien sûr que je suis toujours partante ! »

Je souris, faisant craquer mes doigts - moi qui voulais tester de nouveaux jeux, j'étais servie.

« Il faut juste que tu m'expliques les commandes. »

Je fais une courte pause, puis reporte mon attention sur l'hybride.

« Et désolée. Je me méfie des autres naturellement, c'est pas contre toi. Pour tout te dire, j'avais même pas capté que t'étais en classe 0. J'ai juste tendance à ne pas faire confiance aux autres facilement. »

Je reporte mon attention sur l'ordinateur avec la démo. Si le jeu était exactement pareil qu'un lieu de leur pays, cela-voudrait-il dire que je pourrais mentalement visiter le pays des Orques ? C'était une idée intéressante - bien que le pays pouvait être dangereux. Ça pouvait toujours être une expérience à vivre - même si tester le jeu était une priorité sur visiter le monde. Histoire de le connaître un peu, du moins.
Je me frottes tout de même le menton, marmonnant pour moi-même:

« Je me demande ce que ça donnerait... »
rédigé par Invité le Dim 18 Mar - 12:24
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Bon elle avait l'air d'avoir vraiment envie d'y jouer et ça c'était cool. Lui expliquer les commandes moi même ce serait pas très immersif pour elle par contre, je ne comprend pas pourquoi elle me demande ça. Quand tu testes un jeu chez toi, tu vas pas demander à quelqu'un qui y a déjà jouer comment on y joue non ? En plus sur la démo tout est expliqué ce qui est indispensable d'ailleurs. Le jeu se lance tranquillement et directement la gerbille peut assister à une cinématique lui expliquant ce que je lui avais déjà dis tout à l'heure en gros avec moins de détails bien sûr. Le personnage qu'elle jouait s'appelait Michael Ross et c'est un journaliste américain depuis plus de dix ans. Actuellement il enquêtait sur les disparitions étranges de personnes dans une forêt à l'extérieur de Seattle. Arrivant en voiture en pleine nuit, il en sort en récupérant son matériel comportant une caméra avec option infrarouge ainsi que des piles et un carnet de notes. Après quelques minutes de marche dans la sombre forêt dans une ambiance très pesante et finalement il arrive dans une grotte ou il suit une trainée de sang qui le mène jusqu'à un cerf mort. Près de ce cerf, Michael observe une faille surnaturelle, s'en approchant prudemment, il se fait attrapé par une énorme silhouette qui le jette dans la faille en lui disant "Bienvenue en enfer humain !" et puis s'ensuit un écran noir. Suite à cela, Michael se réveille dans une piscine vidée, au beau milieu d'une tache de sang. Il regarde si il a été blessé mais il est soulagé de voir qu'il n'a rien que des égratignures. Néanmoins il a perdu sa caméra et doit donc désormais la chercher dans cet environnement inconnu, s'apercevant en levant les yeux au plafond qu'il est en dessous de l'eau et qu'il est dans une sorte de piscine couverte sous la mer. Tout est abandonné autour de lui et des débris de toutes sortes jonchent le sol. A part le bruit de l'eau qui coule, il semble être seul ici...

Pour te mettre un peu plus dans l'ambiance:
 
Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish :: archive des sujets-
Sauter vers: