Mais qu'est-ce que je fous là ... [PV Satine]

rédigé par Invité le Mer 14 Mar - 0:07
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Mais qu'est-ce que je fous là ...
Satine & Scarlette

Parfois je me dis, comment je fais pour être amie avec une fille pareille. Non pas que je ne l'aimais pas la petite sourissette. Mais comment dire ? On pouvait dire que parfois elle était fatigante. Je ne savais pas comment elle faisait, mais elle avait le don de me pomper toute mon énergie, surtout quand elle débarquait dans ma chambre la matin alors qu'on était en week-end. Je n'avais pas voulu savoir comment elle avait fait pour entrer dans la résidence, même si je suspectais Larsa. Fichu royauté qui s'entraident ...
Bref, tout ça pour dire que Satine avait débarqué, toute pimpante et souriante dans ma chambre, bien trop tôt. Remarquez, cela aurait été quand même trop tôt aujourd'hui, qu'importe le moment de la journée ... Merci la gueule de bois. Et bordel, elle avait trop d'énergie pendant que je recouvrais ma tête de ma couette miteuse. Elle parlait, mais je ne comprenais rien à ce qu'elle disait. Le décodeur était en panne ce matin.

Puis un bruit me fit me redresser dans mon lit. Ce bruit, le bruit de mon placard et des fringues. Bordel ! Mais elle foutait quoi là ?! La couette ne me couvrait plus la vue, je voyais mes vêtement voler dans toute la chambre. Ho wait ... Non ... N'allez pas me dire qu'elle avait sérieuse le jour où elle avait dit qu'elle allait me relooker. Apparemment si ... Aussi sérieusement que je m'étais redressée trop vite et qu'il allait vite falloir que je cours aux toilettes !
Après cette interlude fort déplaisant, je retournai dans ma chambre, croisant les doigts pour que cela ne soit que le fruit de mon imagination. Mais non, la souris était toujours là à m'attendre, le sourire aux lèvres ... Et merde, je la sentais pas cette journée.

    - Bon je suppose que j'ai pas vraiment le choix c'est ça ? T'aurais pu attendre quand même l'aprèm pour débarquer. Je regardais vite fait l'heure sur mon portable : 14h07. Ah ... Bon laisse moi d'abord enfiler un truc et de boire un café.

Je poussai littéralement Satine dans le couloir et soupirai longuement une fois que j'eus fermer la porte. Je sentais venir la journée longue et surtout insupportable. Bien sûre, je pourrais me défiler et l'envoyer balader. Sauf que voyez-vous, si je repoussais ce moment, moi j'allais oublier mais pas elle. Et je parie qu'elle serait encore plus insupportable dans le futur si jamais on ne faisait pas ça aujourd'hui.
Je soupirai à nouveau en voyant toutes mes affaires étalées sur le sol de ma chambre. Bon allez, quand il fallait, il fallait ! Je jetais le tee-shirt trop grand qui me servait de chemise de nuit et mis les premiers trucs qui me tombèrent sous le main : un jean prêt à craquer au niveau de la poche gauche arrière et ce qui ressemblait à une débardeur noir et une chemise à carreau pour aller par dessus. Parfait ... Cela ferait au moins l'affaire, histoire de ne pas se balader cul nu. Je sortis de ma chambre et fis un sourire timide à la souris.

    - Bon je te suis ... Mais t'as intérêt de me payer à manger quand on sera en ville car autrement je survivrais pas.

Oula non, surtout maintenant que je n'avais plus rien dans le bide. Et le café ? On oublie pour le moment, je verrais quand ça ira mieux. D'abord, j'avais besoin de retrouver un minimum mon estomac. On verra pour le cerveau après.

Il faisait beau, même trop beau. Je regrettais de ne pas avoir pris mes lunettes de soleil. J'avais l'air d'un zombi à côté de Satine qui semblait resplendir de mille feu. J'étais le vilain petit canard à côté d'elle. D'ailleurs, où donc le signe allait m'amener ? J'espérais pas dans un endroit trop rose ou trop pailleté ...


rédigé par Satine Chûchû le Jeu 12 Avr - 23:11
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 27/02/2018
Messages : 24
Clochettes : 320
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 27/02/2018
Messages : 24
Clochettes : 320
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Royauté
. :
Inscription : 27/02/2018
Messages : 24
Clochettes : 320
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 27/02/2018
Messages : 24
Clochettes : 320
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Mission Relooking !


Bonté divine qu'il fait beau aujourd'hui ! Le plus chouette dans tout ça, c'est que Scarlette n'avait pas dit non. Bon, ok elle n'avait pas non plus répondu "Oh oui ! Je suis surexcitée de cette idée merveilleuse !" mais Satine n'en avait que faire. Elle trouvait qu'il devenait urgent de refaçonner la vieille dégaine de l'hybride oiseau.
Vêtue d'une robe légère, pailletée et cintrée à l'aide d'un nœud papillon, Satine s'était rendue dans la tanière de son amie, faisant claquer ses bracelets en cognant véhément  contre la porte. Petite souris se mit à hurler :

« LARSARUUUUU ~ Ouvre moi, je viens sauver le placard de la chouette ! URGENT ! »

Ah Larsaru ! C'est vraiment un mec génial, toujours la pour lui donner un coup de main. Elle lui fit un gros bisous sur la joue pour le remercier mais aussi en guise de salutation. Trottinant de son pas guilleret, Satine entama un tour sur elle même, tellement heureuse de cette journée shopping qu'elle inonda les lieux de paillettes, Oups ! Elle chantonnait une comptine à tue-tête, remaniant les paroles à sa guise.

« La bonne copine Scarlette
A mis sa culotte à l'envers ;
La grande sainte Satine
Lui dit : Ô Copine
Votre Majesté
Est mal culottée.
C'est vrai, lui dit Scarlette,
Rhabille moi correctemeeeennt ~ »

Riait-elle en envoyant valser ce qu'elle trouvait de démodé, heureusement qu'elle était là, la pile ne cessait de grandir et l'armoire de se vider. Scarlette se releva, mais fila à toute allure. Princesse Souris sursauta en tenant sa poitrine, comme pour retenir son cœur de casser ses côtes. Non mais ça va pas la tête de l'effrayer de la sorte ? Après un bruit loin d'être des plus charmants, Satine déposa ses fines mains vernies devant ses lèvres en fronçant les sourcils.

- Bon je suppose que j'ai pas vraiment le choix c'est ça ? T'aurais pu attendre quand même l'aprèm pour débarquer.
Ah ... Bon laisse moi d'abord enfiler un truc et de boire un café.


« File c'est ça ! Pas très élégant ce que tu viens de faire, j'ai faillit reproduire la scène ! Berk ! »

Envoya-t-elle à son amie qui la reconduisait vers l’extérieur. Elle manque tellement d’élégance, c'est indéniable. Comment avait-elle eut un jour, l'idée de se lier d'amitié avec une rockeuse ? Enfin, ces personnages ont tout de même de drôles d'attitudes, vomir le matin, s'habiller mal -terriblement mal- ou même pousser les gens dehors après les avoir invités !
Oh, la voila ! Satine courba son index sur son front, c'était donc comme ça qu'elle comptait se vêtir..? Bon, elle laisse tomber. Plus que quelques heures à tenir et elle n'aura plus à subir ce sevice qui, à ses grands yeux violets, était le pire des châtiments qu'il n'eut jamais existé.

- Bon je te suis ... Mais t'as intérêt de me payer à manger quand on sera en ville car autrement je survivrais pas.

La petite souris hocha vivement la tête, un large sourire s'étirant sur son visage. Plaçant ses deux mains autour de son front, mademoiselle repoussa sa frange des deux côtés de son visage histoire de prendre un peu de Soleil : Très bon pour la peau, notez néanmoins mesdames qu'il est primordial de ne pas oublier de mettre de la crème solaire !
Quelques minutes plus tard elles étaient enfin arrivées à bon port.

« Oh ! Par-fait ! Regarde moi cette ROBE ! »

Elle attrapa vivement la main de son amie, au diable sa requête ! Si elle pensait gagner du temps comme ça, elle se trompait profondément. Et puis, il était plus de 14h30, on ne mange pas à cette heure-ci ! Il s'agissait de la boutique favorite de Satine, fluffy et girly à souhait. Scarlette ne trouverait peut-être pas son bonheur là-bas, mais qu'importait. Cela dit, s'il devenait trop compliqué pour elle de s'immerger dans ce style là, la souris pourrait se rediriger vers quelque chose de moins princesse... Ah, non ? Beh non, alors.

By Halloween


HRP : Ui, g pris mon temps dsl jtm
rédigé par Invité le Sam 19 Mai - 18:56
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Mais qu'est-ce que je fous là ...
Satine & Scarlette

Bordel, ça faisait même pas deux minutes qu'on était sorti, et déjà elle m'épuisait. Elle était décidément bien trop souriant. Elle brillait de mille feux, et certainement dû au paillette de sa robe. Comme cela me donnait mal à la tête. Je ne rêvais que d'une chose : retourner dans mon lit, ou du moins, ce qui me servait de lit. Vraiment, il allait falloir que j'investisse dans un vrai lit. Ce futon miteux me faisait incroyablement mal au dos. Limite, on pouvait sentir le sol à travers. Cela serait certainement un investissement plus utiles que des fringues non ? Je soupirais ...

    -Dit, tu veux pas m'offrir un super bon lit qu'une nouvelle garde robe ? Mon dos t'en serait éternellement reconnaissant.

Mais elle ne semblait pas vraiment m'écouter. On peut dire que lorsqu'elle avait un truc dans la tête, elle ne l'avait pas autre part.
Et nous voilà dans une boutique. Du rose, des paillettes, des froufrous et encore des froufrous ... Bordel, elle voulait me transformer en poupée ?! Je commençai à regretter amèrement de ne pas lui avoir claquer la porte au nez à mon réveil. Bon, elle m'en aurait voulu, ça c'était sûre, mais pas pendant très longtemps non plus.
Je n'arrivais pas à me concentrer sur quoi que ce soit dans cette boutique, pas même sur le plafond. Il y avait collé des étoiles qui me souriaient ! C'était à se demander si j'étais bien sobre ...

Et puis pouf, bonjour la première robe et une souris qui me pousse dans la cabine d'essayage. Ça y était, on était dans le vif du sujet. Je soupirais de nouveau et regardai plus amplement la robe qu'elle m'avait choisi : couleur pastel, un jupon assez large et de grande manche ... Ok, c'était officiel, elle voulait vraiment me changer en poupée de porcelaine. J'allais paraître ridicule là-dedans ! Alors pourquoi je le mettais ? Tout simplement pour lui faire plaisir. Et surtout pour qu'elle comprenne que ce type de robe ne m'allait pas du tout.

    -Je ne sais pas comment tu fais pour porter ce genre de robe ... J'ai l'impression d'être noyée par tout ce tissu.

J'étais sorti timidement de la cabine. Mais pas trop loin non plus, histoire de pouvoir y rentrer et l'enlever au plus vite. Je ne me sentais pas des plus à l'aise. Je n'osais même pas me regarder dans le miroir. La seule chose que je regardais du coin de l'oeil, c'était ma chemise de bûcheron. Ho toi sainte chemise que j'aime temps, comme j'aimerais que tu me sauves de cette situation.


Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish :: archive des sujets-
Sauter vers: