Et je roule roule roule ( feat Huna )

Age : 24
Clochettes : 324
Date de naissance : 11/06/1994
Messages : 107
Date d'inscription : 17/02/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Royauté

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Dim 11 Mar - 22:21
Et je roule roule rouleLe samedi aprés-midi. Le jour idéal pour sortir de cette école. Je n'en peu plus d'être enfermé entre quatre murs. Les révisions me fatiguent, au point où je n'arrive plus à réfléchir de rien. Les cours attendront, j'ai besoin de m'aérer la tête. Trop de choses qui s'entrechoquent dans mon crâne pour pouvoir réviser correctement. Et quoi de mieux que de se détendre en apportant son violon, et de se poser dans le parc de la ville.

D'ordinaire les gens en couple appellent leur petite amie pour se changer les idées. Mais ce n'est pas mon cas. Certain trouve que je suis le petit ami le plus odieux de la planète. Je sais que Cookie est débordée de travail. Et je ne voudrais pas la déranger pendant qu'elle fréquente ses amants. Je ne sais plus où me positionner dans ces histoires. Je l'aime mais notre amour est, comment qui dirait compliqué. Puis on ne quitte pas sa fiancée du jour au lendemain, pour des pacotilles pareilles. Donc je la laisse faire sa vie. Tant qu'elle m'aime, et qu'elle rapporte de l'argent c'est l'essentiel.

Habillé d'un jean noir troué, d'un tee shirt ample violet, de bottines style rock noires montantes, et de mon perfetto en cuir noir, je saisis mon étui à violon. Mon téléphone dans la poche et le casque sur les oreilles, je suis prêt à enfin sortir. La musique m'apaise. C'est mon essence, ma passion et mon existence. Je ne peux pas vivre sans elle, tout comme je ne peux pas vivre sans ma Cookie. En quittant ma chambre, je suis accueilli par la brise fraîche du vent. J'hume l'air pur du dehors. Ça sent meilleur que l'odeur des feuilles de papier.

En marchant, je me dirige vers l'un de mes endroits préféré à Monokuro : son parc. Il y a beaucoup de monde en après-midi, surtout des enfants avec leurs parents, et des couples heureux se baladant main dans la main. Je souris tristement. Ils en ont de la chance. Je m'écarte, vers un endroit à l'ombre, dans l'herbe près d'un arbre. Je pose contre son tronc, m’assoies sur la pelouse, et sort mon violon de son étui. Qu'est ce que je vais bien pouvoir joué. Pour une fois, je vais y aller à l'improvisation. Je me laisse aller, ça changera de d'habitude.


Concentré par le morceau interprété. Je suis interpellé par quelque chose au loin qui scintille, et qui continu de rouler. Si ça brille autant, c'est que cela doit valoir une fortune. Je pose mon violon dans son étui ouvert, je me lève pour ramasser la dite chose qui brille. C'est une belle perle. La tenant entre mes doigt, je décide de l'observer plus en détail, en retournant m’asseoir vers mon arbre. A qui cela peut il appartenir ? Espérons que personne ne viendra la réclamer.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  Le petit village :: le bruyant downtown-
Sauter vers: