C'est la fête à Monok' [Topic #5]

avatar

Invité
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Mer 28 Fév - 21:07
Invité
Sérieusement.... Où est-ce que tu t'étais retrouvé mec ? Comment cela se faisait que tu étais à une soirée ? Toi, l'introvertie par excellence... Dans une soirée où discussion et alcool sont présents... Tu n'étais pas du tout dans ton élément.

Personne ne savait... Ce que tu faisais ici. Toujours habillé de la même veste longue bleue, avec ton jean gris et tes chaussures en cuir noires, tu faisais tâche devant toutes ces personnes. Mais tu faisais des efforts. Par exemple, tu n'étais pas assis sur ta Dark Matter. Oui, ta boule était présente, entrain de flotter à côté de toi, à quelques centimètres de ton épaule.

C'est dans ton coin, avec un verre en plastique remplit de champagne que tu t'amusas à faire grossir plus ou moins Dark Matter. Tu t'amusais à la faire bouger, à la faire descendre et remonter... Bordel, mais qu'est-ce que tu fichais ici sérieusement ?

Même toi... Tu avais la flemme de savoir pourquoi tu étais ici. M'enfin si tu avais la flemme de te rappeler, ce n'était pas si important que ça.

Tu décidas alors, après avoir joué pendant une demie heure avec ta boule de partir de cette soirée. Sérieusement, il n'y avait rien qui te plaisait... Aussi bien l'ambiance que les personnes qui étaient présentes... Que des fêtards ici.

Tu pris alors ton verre pour le mordre avec tes dents avant d'avancer les mains dans les poches, le dos courbé comme d'habitude. Ouais, rien ne te plaisait ici, tout ce que tu espérais c'était de rentrer chez toi pour dormir... Ou bien jouer. Dans tous les cas, les deux solutions étaient plaisantes.

Mais c'est alors.... Que, perdu dans tes pensées, tu glissas. Sur une peau de banane ? De l'alcool renversé ? Que nenni. Sur une partie de robe qui traînait. Tu tombas en direction du sol, et durant cet incident, tu pensais à ta vie, qui se déroula devant toi en un instant.


"...Que dormir en fait..." murmuras-tu avant de fracasser ta tête contre le sol de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Age : 24
Clochettes : 324
Date de naissance : 11/06/1994
Messages : 107
Date d'inscription : 17/02/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Royauté

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Mer 28 Fév - 23:09
C'est la fête à Monok'Une fête ? Ce n'est pas que j'ai vraiment envie d'y aller, mais j'ai de bonnes raisons de m'y rendre :
- D'un : c'est un très bonne occasion de côtoyer des gens riches. Il y en sûrement dans le lot, soit qui sont à mon goût, soit qui sont susceptible de rechercher un artiste pour des représentations. Je n'aime pas me produire sur scène, mais si c'est pour de l'argent je ne refuse jamais.
- De deux : Je ne voudrais pas jouer au petit copain jaloux et possessif, mais je veux m'assurer que Cookie ne se rend pas à cette soirée sans moi, ou accompagné de l'un de ses amants.
Dans tous les cas, je dois m'y rendre. Puis tout le monde ne parle que de ça en ce moment au bahut. Quitte à faire la gueule, autant ne pas le faire seul dans ma chambre. Puis j'ai l'habitude de ce genre de mondanités. Mes parents m'ont souvent traînés avec eux eux dans des soirées similaires. Pour moi, cela ne change pas de la routine royale. Tant que personne ne m'oblige à jouer ou à chanter, je m'en tirerais bien, enfin normalement.

Pour cette soirée, je sors le fameux costard cravate noir, avec la chemise violette. C'est un classique, mais il fait son effet à chacune de mes entrées. On m'a souvent fait remarqué que j'étais beau, tout comme mes aînés et mes géniteurs. Personnellement, je ne m'en préoccupe point. Je suis né avec une beauté naturelle, tant mieux pour moi. Ou peux être pas. Pour quelqu'un comme moi qui veut passez inaperçu, c'est raté. Je suis tout de même les règles, je m'habille convenablement.

N'oubliant pas mon précieux téléphone portable, je le range dans ma poche. On sait jamais si je reçois des SMS de ma fiancée, je pourrais lui répondre dans la soirée. Ou si quelqu'un souhaite me parler, on sait jamais non plus, je pourrais l'utiliser pour communiquer. Peu de personnes savent parler le langage des signes. Et encore, je m'adapte à mes interlocuteurs la plupart du temps, en leur parlant un faux langage des signes. C'est mieux pour se comprendre.

Sur le chemin, je croise plusieurs hybrides, dont des héritiers, se diriger vers la même destination que la mienne. J'aime pas quand il y a trop de monde dans un seul lieu. J'aurais dû rester au pensionnat en fin de compte. En entrant dans les locaux, je suis accueilli par un fifils a sa maman, dont les manières m'exaspère. Mais il faut faire bonne impression devant ce type de personne, pour les avoir facilement dans la poche. Je lui fais une légère courbette, et me dirige vers le meilleur point stratégique pour observer les invités : le buffet.

Un verre de Champagne à la main, je regarde les personnes se trouvant autour de moi. On y trouve d'un peu de tout : des personnes très excentriques comme cette fille vêtue de manière gothique, accompagnée d'un blondinet. J'aime beaucoup sa queue de pie. Là, on peut apercevoir une belle gueule de lion noir, avec sa compagne. Par ici, un corbeau qui se la joue. Par là, un chat angora bleuté qui tombe à terre. Vraiment on a de tout ici. Mais certaine personnes relèvent le niveau comme cette princesse papillon. Voilà le type de personne que j'attendais à voir dans une fête comme celle ci. Elle est assez connue au sein de l'école. Mais, elle n'est pas l'héritière de son pays, elle ne m'intéresse pas, même si elle est très charmante.

J'espère que contrairement à ces gens là, je ne me suis pas trop fait remarquer. Je suis bien là, vers la boisson et la nourriture. Je ne suis pas le seul à m'être posé là, mais tant qu'on me laisse en paix ça devrait être bon. D'ailleurs, je ne vois pas Cookie. Tant mieux, je suppose ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Age : 16
Clochettes : 281
Date de naissance : 14/10/2001
Occupation : élève - 5ème année /Classe 1
Messages : 56
Date d'inscription : 18/02/2018
Localisation : Dans sa chambre...?

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Roturier

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Ven 2 Mar - 23:50
J'ai mis un certain temps avant de me rendre compte que finalement, cette fête n'était probablement pas une si bonne idée de ça. Au début, je trouvais ça génial. Depuis que j'ai fait connaissance avec Liam, il y a quelque temps, je me sens frivole et léger. Dans un frisson d'exaltation, je me suis pris à vouloir continuer à faire connaissance avec des gens. Après tout, si c'est aussi facile je devrais le faire plus souvent. Je n'ai pas osé aborder directement quelqu'un. Du coup je n'ai pas eu le choix de chercher une occasion. Et par chance, elle s'est présentée à moi toute seule comme une grande. Cette fête était le contexte rêvé pour faire connaissance avec d'autres gens. Alors je me suis inscrit, tout content et impatient de rencontrer d'autres personnes. J'ai patienté en trépignant jusqu'à l'heure fatidique. Et c'est là que j'ai commencé à douter.


C'était une prise de conscience brutale, comme si à bord de ma super voiture du bonheur je heurtais enfin le mur de la réalité. Et bah oui, c'est évident que tout ça n'est qu'un rêve. Ce ne sera pas aussi bien que je l'espère. Tout le monde sera occupé, tout le monde m'ignorera. J'ai eu peur d'être déçu, mais je me suis dit qu'il fallait que je me pointe quand même, au moins par politesse. Et avec un peu de chance, je ne serais pas seul à être paumé. Quelqu'un d'autre sera dans mon cas, et je me servirai de ce point commun pour faire connaissance avec lui. C'est ça le bon plan. Du coup, j'ai décidé de m'habiller de façon intermédiaire. À la fois je ne fais pas trop tache, à la fois on sent que je ne sais pas trop ce que je fais ici. C'est parfaitement ce qu'il me fallait...

Et me voilà donc à quelques mètres de la fameuse maison. Si j'ai bien compris, c'est un riche héritier qui nous invite. Lui déjà, je n'ai pas envie de faire connaissance. Trop extraverti. J'essaie de marcher de façon... Déstressée, comme si je savais parfaitement ce que je faisais. Mais en fait je suis complètement perdu. Je suis en train de me demander, est-ce qu'il faut que j'entre comme ça ou alors est-ce qu'il faut que je sonne ? Je me rappelle d'une pub pour un alcool, les invités entrent avec un bruit de sonnette avant de sortir la bouteille devant les yeux ravis des hôtes. Ok, je sonnerais. C'est aussi grâce à cette pub que j'ai comprise qu'il fallait peut-être que je ramène quelque chose. Conclusion : je me trimbale avec quelques paquets de sucreries. Je crois qu'elles sont populaires au pensionnat....

J'utilise donc la fameuse technique de la sonnette pour entrer. Je crois que je suis plutôt bien reçu par le riche héritier. J'ai oublié son nom alors qu'il était écrit sur la fiche, je me sens un peu débile. Heureusement pour moi, notre conversation ne dure pas longtemps. Il me fait entrer, me présente vite fait sa maison en quelques mots et me souhaite de passer une bonne soirée en me remerciant pour mes bonbons et en les emportant vers une table un peu plus loin. Je me sens toujours coupable de ne pas avoir retenu son nom, surtout que finalement il a l'air plutôt gentil. Au moins j'ai ramené des friandises, j'imagine que j'ai fait bonne impression. En tout cas, il semble avoir rejoint ses amis pour l'instant. Bon, plus qu'à trouve quelqu'un d'aussi perdu que moi, et à faire connaissance... Pas aussi facile que je ne le pensais.

Je me retrouve un peu déboussolé au milieu de... tout ça. Mon regard affolé file de visages en visages. Je reconnais certains. Elle, aux cheveux blonds et bouclés, elle est dans la classe 1 je crois. Et cette fille aux yeux de papillon, je l'ai déjà vu au deuxième aussi, mais il me semble qu'elle est dans la classe 2. Et lui là-bas, je crois que je l'ai déjà vu au réfectoire... Enfin bref, beaucoup de tête me dit quelque chose. En tout cas, pas de traces de mes idiots de colocataires actuels. Un groupe de personnes s'amuse à chanter sur une sorte de scène improvisée. J'aime bien le violoniste. Les deux autres chantent faux, je crois.

L'ambiance m'est pesante. L'odeur est agressive, un mélange de sueur et d'alcool qui me dégoute et me donne envie de vider un déodorant dans chaque pièce de la maison pour les rendre vivables. Au niveau de la vue, la lumière est agressive. Pour ce qui est de l'oreille, je suis également bien servi. Musique trop forte, hurlement dans tous les sens... Pas pour moi. En bref, je décide de me mettre dans un coin pour ne gêner personne, et surtout n'être gêné par personne, et je continue ma recherche de quelqu'un de sympa. C'est étrange que je ne me sente pas à l'aise ici, je suis assez à l'aise en société d'habitude... mais c'est vrai que tant de personnes au même endroit, ça m'intimide. Tout le monde a déjà l'air de discuter avec quelqu'un, ou de déjà ne pas être en état de tenir une conversation. Les ravages de l'alcool....

Enfin. Je tombe finalement sur quelqu'un qui a l'air d'être aussi perdu que moi, voire plus ! Un type au dos courbé se promène au milieu de la foule. Il a l'air épuisé. Mais genre... Pas épuisé comme quelqu'un après un voyage, ou fatigué comme après une longue journée. C'est une fatigue plus lourde que ça. Elle est comme accrochée à ses fines épaules, aux cernes et à ses yeux. Elle lui donne un air lassé de marcher, de respirer, de vivre. Fatigué de regarder, de voir, d'écouter, d'entendre. Rien qu'en le regardant, je lâche un profond soupir de fatigue. C'est incroyable, de lui émane quelque chose d'épuisant. C'est presque terrifiant. Et pourtant, c'est lui que j'ai choisi. Je vais tenter de faire connaissance avec lui ce soir... Ou essayer, tout du moins. je me dirige donc vers lui d'un pas peu sur de moi. S'il est lassé de tout, pourquoi est-ce que je ne le lasserai pas moi-même ? Je n'espère pas. Et en fait, le temps que je marche vers lui, il glisse sur quelque chose. Je crois que je ne serais pas le bienvenu finalement... Au pire, je n'ai pas grand-chose à perdre, si . J'espère qu'il ne va pas s'endormir là, sur le sol... si ?

"Hem... bonsoir ? ça va ? Je veux dire... rien de cassé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  Le petit village :: le bruyant downtown-
Sauter vers: