Revenir en haut
Aller en bas

Partagez | 
 

 Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Clochettes : 30

Messages : 3

Date d'inscription : 30/01/2018

MessageSujet: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 12:47



Prénom & Nom
feat : Nom du personnage, l'oeuvre d'où il provient


Information
Nom :
Prénom(s) : Kiary
Âge : 21
Sexe : Féminin
Sexualité : Hétéro
Race : Serpent, Lamia anaconda
Rang : Royauté
Pays d'Origine : Héritière, Pays des serpents
Allégeance : Indifférent, elle fera devenir esclave quiconque se dressera contre elle, humain ou hybride.
Groupe : Classe 1
Occupation : Neuvième année


Mental
Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte

Physique
Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte
Pouvoir
Le pouvoir de Kiary lui permet de créer selon sa volonter un champ de force impénétrable de la taille qu'elle souhaite, mais ce don possède également la particularité de s'activer tout seul lorsque Kiary est en danger, créant un voile doré et brillant se posant là où l'attaque est porté et la protègeant tant que le danger est présent. Tout est imaginé pour que l'utilisation de son pouvoir soit minimale, évitant donc la transformation se fasse trop rapidement. Une sorte d'armure ultime qui s'active sans l'accord de Kiary. Le seul soucis est que le contacte physique des personnes extérieur est considéré comme une agression par son don, ceux qui essayent de la toucher ne sente pas la différence entre sa peau et son don qui les sépare de manière très fine et imperceptible au toucher, mais elle est la seule capable de rentrer directement en contacte avec son corps. Picqure, bandage, toilette, elle devait tout faire toute seule une fois que son don s'est activé.

Le champ de force qu'elle créée d'elle-même prend forcément la forme d'une sphère, et est assez puissant pour que rien ne puisse le traverser. Une bombe nucléaire n'en ferai aucune trace, et les radiation n'affecterai rien ni personne à l'intérieur de cette bulle imperméable. Kiary se trouve obligatoirement au centre du champ de force et recent les choque contre ce dernier de la même manière qui si on frappait ses mains directement. autant vous dire qu'il s'agit d'une expérience assez douloureuse, mais sans sequelle physique, la douleur n'est présente que sous la forme d'information éléctrique.

Kiary est capable de créer un champ de force de la taille d'une ville pour quelques minutes, ou de la taille d'une personne pour quelques heures, isolant du monde extérieur quiconque se trouvant à l'intérieur. Mais créer un champ de force à une durée de vie trop longue ou d'une taille trop grande reviendrait à faire disparaitre la Kiary tel que nous la connaissons. De plus, son pouvoir s'activant de lui-même lorsque Kiary est victime d'une attaque

Le défaut de ce don est que son utilisateur voit son hybridation prendre le dessus sur sa forme humaine, tranformant son utilisateur petit à petit en animal ou insecte géant. Pour donner un exemple concrêt de la vitesse de tranformation : Kiary n'a actuellement plus de jambes, tout le bas de son corps s'est transformé lors de la création d'un champ de force de la taille d'une petite chambre regroupant quatres personnes, ayant durée pratiquement une heure complète. La transofrmation se fait petit à petit tant que le champ de force dur. Si elle créer une bulle de la taille d'une ville, vous la verrez se transformer en serpent écarlate en moins de cinq minutes. A contrario, elle peut créer un petit champ de force autour d'elle qui ne dure pas plus d'une seconde, et la transformation n'est pratiquement pas visible.

Histoire

Partie 1 : La naissance

Chapitre 1 : Apparition de Kiary

Kiary est née dans une caravane accidenté en plein désert, perdu dans une tempête de sable. Alors que sa mère était enceinte d'elle d'à peine huit mois, ses parents pensaient avoir le temps d'accomplir le voyage de quelques semaines pour "les affaires". Ils ont dû écourter leur voyage, car la reine sentait que Kiary en avait plus qu'assez d'attendre, et voulait à tout prix sortir en créant des petites et faibles contractions à se mère. Pour faire naître cette future héritière en toute sécurité, il fallait se trouver dans un palais royal ou dans une capitale afin de pouvoir prodiguer tous les soin nécessaire à un accouchement. Le problème est qu'ils avaient quitté la capitale qui les accueillait il y a de ça une semaine, et il reste encore deux jours avant d'arriver au palais royal du pays des serpents. Le roi ordonna alors de se préparer à la traverser du désert, malgré les mises en garde des habitants locaux qui annonçait une forte tempête de sable. Mais pour le roi, il était inacceptable de laisser sa bien-aimée continuer de souffrir ainsi. Ils entamèrent donc leur périple dans le désert. La première journée se déroula sans défaut, d'après-certain gardes les accompagnant, ils auraient même gagné près de six heures sur la durée totale de la traversée du désert.

Le désert était, comme on peut se l'imaginer, aride et couvert d'un voile d'air chaud presque brûlant, ne dévoilant rien d'autre qu'un long nappage dorée semblable à de la pierre en fusion, chauffé par un Soleil de plomb. Ils passèrent donc leur premier jour sous cette chaleur presque insoutenable, un bon mur de défense pour protéger leur très cher pays, n'est ce pas ? Mais qui dit désert de sable, dit également nuit glacial. Et oui, le sable est une train mauvais isolant thermique, et toute la chaleur qu'il a pu emmagasiner durant la journée est libérée en seulement une petite heure. Une fois le Soleil caché sous l'horizon, la température se mit à chuter brusquement, passant d'une journée brûlante à en faire cuire un bon steak, à une nuit glacial, faisant cracher des nuages de fumée à quiconque s'y trouvant. La caravane n'avait d'autre choix que de s'installer là où elle se trouvait afin de se concentrer sur le maintien d'une certaine température à l'intérieur. N'oublions pas que la reine est toujours allongé, prête à se battre lors des légères contractions pour ne pas laisser Kiary sortir.

La nuit se déroula plus rapidement qu'il ne l'espérait, au grand bonheur de tous, car ils pourraient reprendre leur périple une fois que la température dépassera les zéros, pour leurs conforts, ils attendront même d'atteindre les quinze degrés. Le Soleil se lève doucement, et la température avec lui, mais après seulement une petite heure de route, un des gardes ordonna à tous les gardes de consolider la caravane et de fermer toutes les ouvertures sans plus tarder. Le roi demanda ce qu'il se passait, et le même garde lui répondit que la tempête de sable était juste devant eux, qu'elle se rapprochait dangereusement vite et qu'elle avait l'air très puissante, ce qui ne rassura pas le roi, ni aucun membre présent autour et dans la caravane. Moins de deux minutes après avoir donné les ordres, la tempête vint s'abattre sur la caravane, frappant les parois par de féroce bourrasque de vent solidifiées par le sable qui se faisait emporter. Des vent fort, très fort, faisant tanguer la caravane qui pourtant, n'était pas si petite.

Les voilà perdus dans la tempête, la visibilité étant quasiment nulle, ils ne pouvaient plus avancer. La tension à bord du moyen de transport immobilisé était presque palpable, alors que les contractions de la reine se faisaient de plus en plus proche l'une de l'autre, et de plus en plus douloureuses. Entre deux crampes, la reine lâcha un râle annonçant que Kiary arrivait, faisant monter encore d'un cran le stresse présent dans la caravane. La tempête gagnait en puissance, poussant leur abri à encore plus se pencher sous ces rafales, toujours plus, jusqu'à complètement renverser la caravane qui se trouve maintenant sur le flan, avec plusieurs petites ouvertures laissant rentrer des grains de sable projeté à une vitesse fulgurante par cette tempête qui semblait s'acharner sur eux. Le roi donna l'ordre aux gardes de s'équiper pour sortir dans la tempête afin de l'accompagner à faire le nécessaire pour protéger la caravane et donc, la reine. Le roi utilisa son don de remodelage du sable afin de créer un épais tissu pendant que les gardes cherchaient des lourdes pierres à poser sur ce dernier. Après plusieurs minutes passé dans cette tempête à se faire fouetter par le sable, l'immense drap créé par le roi recouvrait finalement la caravane, tenue en place par de les lourdes pierres, protégeant ainsi la caravane du sable.

Seule, avec pour seule compagnie un des gardes resté à l'intérieur sous l'ordre express du roi pendant qu'ils installaient le drap, la reine ne pouvait plus retenir Kiary et avait commencé son travail pendant que les autres se trouvaient dehors. À la grande surprise du roi et des gardes, qui furent d'ailleurs très gênés par la scène, pouvant désormais apercevoir un bout de la tête de Kiary dépasser. Le roi se positionna aux côtés de sa reine et ordonna à deux gardes formé au secourisme de faire tout ce qu'ils pouvaient pour que cet accouchement se déroule sans soucis. C'est beaucoup leur demander, et ce fut quatre ou cinq longues heures de souffrance physique pour la reine et mentale pour le roi, mais Kiary vit finalement le jour, prenant sa première bouffé d'air dans cette caravane accidentée, quelque part au beau milieu du désert de son pays, cachée par une tempête de sable qui prit fin moins de deux heures après sa naissance. La reine ne pouvant se déplacer, deux gardes furent envoyés en tant que messager au palais afin de faire venir une caravane près de cinq heures plus tard. Arrivant finalement au palais, la reine et Kiary reçurent tous les soins qu'ils avaient besoin, et le roi tenu à féliciter personnellement les gardes présent pour leur vaillance et leur professionnalise, en les décorant d'une médaille spécialement créée en cet honneur.

Chapitre 2 : Une élite haute comme trois pommes

Kiary n'avait que cinq ans quand sa mère lui annonça qu'elle va être grande sœur. Kiary ne visualisa pas trop ce que cela représentait, mais elle compris facilement que les choses n'allaient pas rester tel qu'elles l'étaient, sans trop grande surprise de ses parents. Kiary a appris très tôt à faire plein de choses, elle fit ses premiers pas à sept mois, et savait marcher sans tomber à neuf mois. Puis vient la parole, ça n'était que quelques mots qu'elle utilisais pour se faire comprendre comme elle pouvait à l'âge d'un an, à des phrases pratiquement similaire à des enfants de cinq à six ans alors qu'elle n'en avait que deux. Une fois qu'elle eut appris à écrire, elle apprit la calligraphe de son pays en seulement trois mois, là où certains adultes prendraient pratiquement un an à l'apprendre. Et cela se déroulait toujours de la même manière, peu importe la manière qu'on lui enseignait, il ne lui fallait pas bien longtemps pour l'assimiler, et peu de temps après pour la maîtriser. Qu'il s'agisse de cours d'éducation, ou de combat en tous genre.

Mais elle a désormais six ans, son petit frère, Haku, est né il y a peu de temps, et elle se souvient très bien la première chose à laquelle elle a pensé en le voyant. Elle s'était exclamée qu'il ne ressemblait à rien, mais qu'il avait un côté mignon quand même. Elle était toujours avec lui dès qu'elle le pouvait. Les autres les voyaient comme frère et sœur s'amusant ensemble, elle se voyait plutôt comme la personne qui avait la charge de s'occuper de lui quand leur mère n'était pas présente. C'est elle qui s'était occupé de lui faire faire ses premiers pas et de lui apprendre ses premiers mots, tout en continuant de son côté à suivre des cours pour se perfectionner. Depuis tout petit, elle insite inconsciemment son petit frère à essayer de devenir aussi brillant et doué qu'elle.

Ses talents se faisaient connaitre dans tout le pays, qui l'acclamait et l'acceptait déjà comme leur futur reine. Malgré son jeune âge, Kiary se voyait déjà confié des petites tâches que le roi trouvait sans importance, mais dont elle insista pour en avoir la charge. Elle n'a que six ans, et ceux qui rencontrait la personne en charge de leur sujet trouvait toujours moyen de râler, réclament un adulte pour traiter leur problème. Kiary ne manquait pas de les remettre à leur place avec l'aide de son "conseil" qui était formé de trois conseillés personnels de la reine. Au final, Kiary n'avait que des sujets mineurs à traiter, mais elle les traitait avec le plus grand des sérieux afin de ne décevoir personne. Et ce fut le cas, son père était autant impressionné qu'elle lui avait demandé cela, que par la facilité qu'elle avait de trouver des solutions radicales, acceptées de tous, et ceux, sans qu'aucune discussion ou contradiction ne puisse voir le jour.

Partie 2 : L’éveil

Chapitre 1 : Une lueur étrange

Dans le palais, des gardes avaient pour ordres d'accomplir des rondes durant les nuits, passant dans chaque couloir du palais, et donc devant les chambres également, sans avoir l'autorisation d'entrer dans aucune sale sans contre-ordre ou urgence immédiate. Mais depuis quelques jours, le chef de la garde, qui s'occupe d'informer le roi des point important que ses gardes lui remonte dans leur rapport de ronde, remarque qu'un détail revient de plus en plus souvent. Leurs rapports dénonçaient une lumière dorée émanant de la chambre de la jeune princesse, éclairant le couloir d'une lumière douce et apaisante. Un détail remontant de plus en plus souvent, tellement souvent que le chef de la garde décidé d'en informer le roi.

Lorsque ce dernier en discuta avec sa reine, elle lui fit la remarque que quelques personnes s'occupant de leur fille lui avaient également fait parvenir ce détail de lumière dorée, principalement lors de l'habillage ou du bain. Et que ces derniers temps, cette lueur apparaissait de plus en plus souvent. Le roi fit une supposition qui mit tout le monde d'accord : il s'agissait probablement du don de la jeune fille serpant qui s'éveillait tout doucement. Mais dès lors, des milliers de questions fusaient dans la tête de tous ceux au courant de la nouvelle. Quel serait son don. Sera-t-il dangereux pour eux ? Sera-t-il dangereux pour elle ? Sera-t-il dans la même catégorie que son père capable de créer n'importe quel objet à partir de sable ? Ou plutôt comme celui de sa mère, qui lui permet de devenir complètement invisible aux yeux de celle qu'elle fixe du regard ?

La reine, durant un temps libre qu'elle s'autorise pour s'occuper de ses enfants, demandait à Kiary si elle savait ce qu'il se passait, et si elle s'était rendu compte des lumières dorées qui l'entouraient par moment. Kiary, plongée dans son occupation, hochât simplement la tête pour répondre à sa mère. Cette dernière lui demanda de s'arrêter et devenir s'asseoir près d'elle, ce que fit Kiary sans discuter. Elles discutèrent ainsi de ce phénomène étrange de longues minutes, et plus les minutes avançaient, plus la reine se faisait du soucis pour sa fille. Kiary lui expliquait que lorsque que quelqu'un rentrait en contacte avec elle pour l'habiller ou lors du bain pour lui laver le dos ou autre, cette lumière apparaissait de temps en temps, forçant celles qui lui lavait le dos à attendre qu'elle daigne ne plus se montrer afin de pouvoir continuer à la laver. Car frotter par-dessus la lumière ne faisait rien du tout sur le corps de la jeune serpent. Puis vint les explications des lumière plus forte dans la nuit, et les quelques transformations que Kiary avait remarqué sur son corps.

Kiary expliquait que la nuit, quand elle n'arrivait pas à dormir, elle positionnait ses mains devant elle, et pouvait créer une bulle dorée autour d'elle, Kiary expliquait également qu'elle trouvait ça magnifique, mais qu'elle n'arrivait pas à la tenir plus que quelques secondes. Après avoir expliqué cela, Kiary se leva et souleva son haut, dévoilant son flan à sa mère afin de lui montrer les fameuses transformations qu'elle avait remarqué. Des écailles, des écailles rose venait petit à petit recouvrir certains endroits sur son corps, remplaçant la peau souple et élastique de la jeune fille par des écailles solides et douces. Sa mère ayant déjà entendu parlé d'un effet secondaire de don transformant son utilisateur en monstre, et pensant que le contre-coup du don de sa fille était le même, en interdit son utilisation sans raison valable. Kiary ne comprenait pas pourquoi sa mère se mettait dans un tel état, mais elle accepta sans broncher le choix de sa reine.

Chapitre 2 : Une vie d'autonomie

Du jour au lendemain, les gardes ont arrêté de faire remonter le cas des lumières sous la porte de la princesse, une bonne preuve de son obéissance. Mais en contre-partie, et contre la volonté de Kiary, la résistance de son don à laisser les autres la toucher ne faisait qu'augmenter petit à petit, jusqu'à atteindre un tel point de refus que tout contacte avec Kiary est désormais proscrit. Son don avait beau être sans danger pour autrui, sa mère refusait que Kiary l'utilise, peu importe les raisons. Kiary dut apprendre à tout faire seule, sans aucune assistance possible. Chose qui ne fut pas si compliquée que cela au final. Même si Kiary était en permanence assisté et chouchouté par une ou deux personne qui, malgré son caractère, l'adoraient, Kiary se débrouillai déjà très bien seule quand ces personnes n'étaient pas présente.

En commençant par l'habillage, Kiary n'était pas le genre de princesse à lever les bras et à laisser les autres faire, elle s'impliquait déjà dans la tâches avant même que son don n'impose sa volonté. On peut se dire que pour s'habiller, il ne devrait pas avoir de soucis, mais Kiary à insisté sur le fait de tout faire toute seule. Pour elle, si elle devait se débrouiller seule pour faire certaines choses, autant tout faire toute seule. La princesse n'a pas eu besoin de beaucoup de temps pour s'adapter à sa nouvelle vie d'autonomie qui, finalement, ressemble à une vie tout à fait normal, avec des moments où elle devrait se débrouiller seule, alors qu'elle à toujours été aidé de par le passé. Elle faisait avec, et n'a eu aucun problème à s'adapter.

Chapitre 3 : Un "Accident" ?



Partie 3 : Une nouvelle vie

Chapitre 1 : Où sont mes jambes ?

Résumé :
Kiary réapprend à vivre sans ses jambes, passant ses journées assise sur une chaise roulante, poussé par une de ses servantes. Cette perte ne l'affecta pas seulement physiquement.

Chapitre 2 : Une prise de conscience

Résumé :
Kiary essaye de surpasser son handicap, et va tout faire pour essayer d'apprendre à se déplacer d'elle-même, debout sur sa queue.

Chapitre 3 : Une prise de confiance

Résumé :
Maintenant qu'elle arrive à se déplacer toute seule, le pays pensait récupérer son héritière, mais à leur grande surprise Kiary est devenu quelqu'un d'autre.

Partie 4 : Futur héritière

Chapitre 1 : Une journée en tant qu'héritière

Résumé :
Kiary est grande désormais, elle possède des tâches de plus en plus importante, et l'emploi du temps strict et chargé qui va avec, détaillons tout ça.

Chapitre 2 : Un projet d'étude

Résumé :
(J'ai oublié je vais devoir improviser..)

Partie 5 : Une envie de découverte

Chapitre 1 : Un pays magnifique

Résumé :
Sous prétexte de perfectionner ses études et approfondir son savoir, l'héritière va voyager dans son pays afin de mieux le connaître, mais surtout pour s'évader quelque temps de cette vie tout tracé qu'on lui impose.

Chapitre 2 : Une école publique ?

Résumé :
Finalement, la royauté du pays des serpents décide d'envoyer son héritière dans le pensionnat de Monokuro, ils pensent que c'est une bonne solution pour l'avenir du pays.

Prénom ou Pseudonyme : Rolstyam S. Kiary
Age: 21
Aimes-tu Monokuro ? : Non °^°
Comment es-tu arrivé ici ? : Avec un bus magique
Ta présence sur le forum ? : Quotidienne sauf WE et exeption
As-tu lu et approuves-tu le règlement ? : Non, je l'aime pas votre règlement //PAN//
Un personnage de Kitsune Aburame



Dernière édition par Kiary Orochi le Ven 16 Fév - 12:00, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Age : 19

Clochettes : 756

Date de naissance : 24/09/1998

Occupation : élève de classe zéro

Messages : 354

Date d'inscription : 09/12/2017

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 12:52

courage pour finir ta fiche kiki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noblesse

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Age : 18

Clochettes : 85

Date de naissance : 28/04/1999

Messages : 91

Date d'inscription : 13/01/2018

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 13:20

Bienvenue Kiary

Wow, la serpent que l'on a bien envie d'écraser.. Comment ça non ? Hâte d'en découvrir plus ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Age : 16

Clochettes : 180

Date de naissance : 04/07/2001

Occupation : Élève, classe 2

Messages : 291

Date d'inscription : 09/01/2018

Localisation : Au Gym, comme tout bon sportif de la classe 2

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 15:30

Je suis entièrement d'accord avec Alek :o. Rebienvenu et bonne continuation pour ta fiche Kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Age : 20

Clochettes : 59

Date de naissance : 24/05/1997

Occupation : Dans mon pieu ~

Messages : 129

Date d'inscription : 28/10/2017

Localisation : Pas loin du tout ~

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 15:59

Bienvenue !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Clochettes : 10

Occupation : Professeur de chant/musique // Danseuse de cabaret

Messages : 101

Date d'inscription : 15/11/2017

Localisation : Dans la salle de musique

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 16:36

Welcome petite garce en prevision VU LE TITRE
Bonne chane pour ta fiiiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Clochettes : 532

Occupation : Classe 1 - Troisième Année

Messages : 93

Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 18:19

Oh ! Une autre Orochi ! Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Haku Orochi
Royauté

Clochettes : 78

Messages : 15

Date d'inscription : 18/01/2018

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mar 30 Jan - 20:49

Eh bien, eh bien... Qu'avons-nous là ? :3

Bienvenue, chère soeur ! Hâte de pouvoir te jalouser de tout mon coeur

Bon courage pour la fin de ta fiche c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Age : 20

Clochettes : 237

Date de naissance : 04/04/1997

Occupation : Etudiante, classe 3

Messages : 78

Date d'inscription : 04/01/2018

Localisation : Résidence de la Paresse

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   Mer 31 Jan - 18:22

BIENVENUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moi ? Héritière du pays des serpent, tu peux en dire autant ? Non, alors lâche moi [DC - Kitsune Aburame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le service administratif :: Les passeports-