Rencontre dans les Jardins [avec Malick Drake]

rédigé par Invité le Jeu 30 Nov - 21:43
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake

Aujourd'hui, il fait beau : ni trop chaud, ni trop froid. Bref, le temps idéal pour aller écrire dans les jardins. C'est un endroit que j'aime beaucoup : il est généralement calme, il n'y a pas énormément d'agitations. En tous cas, je trouve toujours un endroit calme pour m'asseoir et écrire, et ceci depuis que je suis ici.

Je me suis donc installée à mon endroit habituel : assise sous un arbre, adossée contre le tronc, mon carnet et mon stylo dans les mains. Après quelques minutes de réflexion, je choisis décrire une histoire : une jeune fille ( humaine pour une fois ) qui se balade dans un jardin et découvre, par hasard, dans un tronc une ouverture qui la fait passer dans un monde fantastique peuplé d'hybrides.

Bien sûr, dans ce monde, il y a des hybrides assez gentils qui tentent de l'aider à retrouver son chemin, certains qui s'en fichent complètement, et d'autres qui essayent de la manger.

C'est donc tout en fredonnant que je commence à écrire l'histoire. Alors que je suis plongée dans mon écriture, j'entends des bruits. Je relève immédiatement ma tête et demande :

- Il y a quelqu'un ?


S'il n'y a personne, j'aurais l'air idiote. Mais s'il y a quelqu'un, je le saurais... peut-être. Au moins, j'aurais de la compagnie peut-être qu'elle sera bonne... ou mauvaise.

Code by Joy
[/color]
rédigé par Malick Drake le Jeu 30 Nov - 23:21
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rencontre dans les Jardins
Avec Eimi Fujimi

Après une horrible journée passer affalé sur son bureau, Malick était bien content d'être dans les Jardins. Il avait découvert cet endroit merveilleux récemment. Le calme et la sérénité de ce lieu avait fait échos en lui. Ouai, il allait y passer beaucoup de temps.

Il s'installe tous près d'une arbuste et commence ces devoirs. Pas bien complexe, il l'ait finis rapidement. Il a toujours été un bon élève. Avec un travail plus rigoureux et une meilleure attention en classe, il aurait aisément pus entrée en classe 1. Sauf que son attention, il préfère la placer dans une activité beaucoup plus fun : l'Écoute, avec un grand E. Ah, pour ça, c'est un champion ! Depuis, qu'il est à Monokuro, les rumeurs et commérage coulent a flot. D'ailleurs, ça fait un moment qu'il ne c'est pas adonner à cette activité. Il ce doute bien qu'il n'entendra rien d'excitant ici, il y a trop peu de monde. Mais la tentation est trop forte. C'est donc allongé dans l'herbe que Malick active son pouvoir et part en quête de la conversation la plus intéressante du coin

Et en effet, le petit curieux n'apprend rien d'exceptionnel. Sauf si savoir qu'une hybride marmotte à rater son examen est passionnant. Malick allait arrêter, quand son radar capte une mélodie. Plutot un fredonnement. D'une douce voix. Il devrait se contenter du son, mais il veut aussi avoir l'image. Bien trop curieux. Il s'approche donc de la source. Il n'a pas l'intention de se présenter, juste de mettre un visage sur cette voix puis il s'en ira. Une branche craque.

- Il y a quelqu'un ?

Fan-tas-tique. Il est repéré. Il a envie de faire demi-tour mais bon, puisqu'il n'est qu'à quelques mètres de cette personne, autant y aller. Ce n'est pas comme s'il risquait quoi que ce soit en se socialisant un peu. En s'approchant, il découvre une jeune fille assise contre un arbre.

- Hey. Je t'es fait peur ?

C'est une mignonne hybride panda roux qui pose ses yeux violets sur lui. Il semble l'avoir dérangé en pleine rédaction. Il s'accroupit près d'elle :

- Je ne voulais pas t'interrompre dans ton travail, mais je viens d'entendre une voix chantonné. C'était toi ?




rédigé par Invité le Ven 1 Déc - 22:25
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake


Un garçon s'approche. Au moins, il est sorti de sa cachette. Une question me titille : que faisait-il là ? Est-ce qu'il m'espionnait ? Est-ce que je dois me méfier ? Peu importe en fait, un peu de compagnie ne fait pas de mal.

Le garçon me dit quelque chose, mais il est plus jeune que moi. C'est un hybride corbeau. Corbeau, ça lui va bien, parce qu'il n'est pas moche du tout... Je crois que j'ai essayé de faire une tentative de jeu de mots. Cerveau, calme toi, merci. Je devrais éviter d'inventer des personnages qui font des jeux de mots pourris, ça se retourne contre moi.

- Hey. Je t'es fait peur ?

Ah, il a parlé. J'allais presque l'oublier. Au moins, il m'a ramené à la réalité. Je lui souris et réponds :

- Salut. Non, tu ne m'as pas fait peur. Tu m'as juste un peu surprise, je pensais être seule.

Il s'accroupit près de moi et me demande :

- Je ne voulais pas t'interrompre dans ton travail, mais je viens d'entendre une voix chantonné. C'était toi ?

Il n'y a personne aux alentours, ça ne peut être que moi. Je lui réponds :

- Je pense que c'est moi, il n'y a personne aux alentours. Et ce n'est pas vraiment un travail, et tu ne m'interromps pas vraiment.

Que suis-je bête ! Je pourrais lui proposer de s'asseoir, le pauvre est encore accroupi. Je me décale pour lui faire un peu de place, au cas où il veut s'asseoir :

- Si tu veux, tu peux rester un peu avec moi et t'asseoir, ça ne me dérange pas. Avoir un peu de compagnie, ça fait toujours du bien.

Je lui dis ça avec mon plus beau sourire, pour faire voir que je suis gentille. Certaines personnes disent que j'ai l'air froide la première fois, autant essayer de faire bonne impression.

Code by Joy
rédigé par Malick Drake le Sam 2 Déc - 11:26
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rencontre dans les Jardins
Avec Eimi Fujimi

- Je pense que c'est moi, il n'y a personne aux alentours. Et ce n'est pas vraiment un travail, et tu ne m'interromps pas vraiment.

Il se mord la lèvre. Elle venait de répondre à sa question conne calmement, peut-être même avec de la froideur diront certains. Ça l'amuse énormément - et à l'occasion, faudra qu'il envisage de revoir ces techniques d'approche. Mais elle lui fit par la suite une place auprès d'elle, un jolie sourire en prime. Bon, la panda roux était apparemment moins froide que lui. Un point bonus, ricane-t-il intérieurement. Il hésite un instant puis hoche la tête pour accepter son invitation. Le corbeau s'installe contre l'arbre, son épaule frôlant celle de la rouquine. Il place ses mains sur ses genoux et ce les frottes : elles sont constamment glacées.

Décamper n'est plus son objectif principal. A vrai dire, il est toujours curieux : jamais il ne ferait preuve de la moindre sympathie envers un étranger. Juste le penser est bizarre. Mais d'après ce qu'il a pus voir, les hybrides sont amicaux par ici.

Le silence s'installe, briser par les oiseaux, le bruissement des arbres et du crayon contre les pages de son cahier. Après avoir fini de formuler mentalement sa question, il la lui pose sans aucun préambule - là aussi, un peu de boulot sur son oral s'impose :

- Moi, c'est Malick. Et toi ?

En tournant la tête, il zieute sur ces écrits. Une humaine tombant dans le monde des hybrides..

- On sait tous comment cette histoire va se finir, affirme-t-il dans un sourire carnassier.

rédigé par Invité le Sam 2 Déc - 19:48
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake


Le garçon finit par s'installer à côté de moi, je reprends mon écriture. Le silence s'est installé, mais il ne me déplaît pas. J'aime bien le son des oiseaux et du bruissement des arbres qui se mélange au bruit de mon crayon sur mon carnet. Je me suis rendue compte que je n'ai pas encore donnée de nom à l'humaine.

Des dizaines d'idées se bousculent dans ma tête : Summer ? Taylor ? Hiyori ? Ces prénoms ne m'inspirant pas, d'autres apparaissent, dont un qui m'interpelle : Nanna, déesse Nordique de la joie. En plus, mon personnage est joyeux. C'est parfait. Le jeune homme assis à côté de moi se met à parler :

- Moi, c'est Malick. Et toi ?

Il me surprend presque, c'est une habitude chez lui ? Dans tous les cas, j'aime bien son prénom, il veut dire roi ou souverain, il me semble. Je pense que je vais mettre son nom dans mon histoire. J'ai une idée ! Il pourrait être le roi de l'endroit dans lequel est tombé Nanna. Je lui réponds, la tête toujours penchée dans mon cahier, en écrivant mes idées avant que je les oublie :

- Je m'appelle Eimi. Au fait, ça te dérange si je mets ton nom dans mon histoire ?

Je n'attends pas sa réponse, de toutes façons, personne n'est sensée savoir que l'idée m'est venue grâce à lui. Je sens qu'il regarde mon cahier et il dit :

- On sait tous comment cette histoire va se finir.

Je lève la tête pour le regarder et vois son sourire carnassier. Vu sa tête, il doit sûrement penser que Nanna va se faire manger. Je hausse les épaules et dis :

- Pas forcément : l'humaine peut très bien rentrer chez elle saine et sauve tout comme se faire manger...

En réfléchissant, ses deux possibilités sont celles que tout le monde s'attend à voir. Vive l'originalité ! Après une petite réflexion, je dis :

- En fait, tout le monde s'attendrait à ça... L'humaine peut aussi se marier avec un hybride, ou mieux ! Elle pourrait mourir en se noyant dans une flaque de boue, ou en s'étouffant avec une banane... même si ces idées sont vachement bizarres en fait.

Code by Joy
rédigé par Malick Drake le Jeu 7 Déc - 22:58
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rencontre dans les Jardins
Avec Eimi Fujimi

Eimi. Joli prénom. Le panda roux le porte bien. C'est quoi cette histoire de mettre son nom dans son récit ? Quoique, savoir qu'un personnage portera son nom le flatte. Ce qui est complètement stupide en soit. Il a bien envie de lui demander ce que le "Malick" fictif ferait à l'humaine, mais elle semble absorber par son écriture. En scrutant sur son cahier, il lui donne son avis. Après tout, si par malheur - ou plutôt par chance - un humain venait à atterrir à Monokuro, il se ferait dévorer. Il ne peut en être autrement. A part s'il tombe sur un lapin ou un cerf. Là, il aurait une chance. Ce que confirme d'ailleurs Eimi.


- En fait, tout le monde s'attendrait à ça... L'humaine peut aussi se marier avec un hybride, ou mieux ! Elle pourrait mourir en se noyant dans une flaque de boue, ou en s'étouffant avec une banane... même si ces idées sont vachement bizarres en fait.

Hein ? Banane ? ... Banane ?! Il s'esclaffe. Avant de partir dans un fou rire incontrôlable. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas ri comme ça ! En tout cas, pas avec une inconnue rencontré il y a dix minutes. Ce mec est beaucoup trop fermé pour ça. Elle est vraiment fun. Il se félicite de ne pas avoir fait demi tour. Cet hybride l'intrigue dans sa façon de pensée. Il essuie une larme et lui répond tout en se tenant le ventre.

- C'est.. hmph, tellement improbable et étrange comme fin. Ça se voit que tu aimes écrire des histoires.

Il reprend sa respiration et pose son menton sur sa main. Et lui, s'il tombait sur un humain, le laisserai-t-il partir.. Hum, non.

- Si je tombe sur ton héroïne, je la mangerai. A moins qu'elle est mieux à me proposer et encore. Et toi ? Tu mangerais un humain ?

Son regard est curieux. Vus son indignation face à la mort d'un humain lambda, il se doute bien qu'elle n'est pas pour l'esclavagisme. Mais bon, on ne sait jamais, il pourrait se tromper.
 

rédigé par Invité le Ven 8 Déc - 12:59
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake


Peu après mon histoire de banane, il s'esclaffe avant de partir dans un fou rire. Le voyant rire autant, je n'arrive pas à garder mon sérieux. J'éclate de rire. Pourquoi est-ce que je raconte des choses aussi stupides ? Au moins, ça nous fait rire. Il vaut mieux rire qu'en pleurer. En essuyant une larme, Malick me dit :

- C'est.. hmph, tellement improbable et étrange comme fin. Ça se voit que tu aimes écrire des histoires.

Je souris, en essuyant mes petites larmes qui se sont formées après avoir autant ri. En effet, j'adore écrire des histoires. Depuis que je sais lire, je ne fais presque que ça de mes journées : j'écris, je lis, j'écris encore, je lis encore... Tellement que je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me faire des amis. Je lui réponds :

- Je crois que je vais garder cette idée quand même, si je n'ai pas d'autres idées de fin. J'adore écrire ! Depuis que j'ai appris à lire, je passe presque des journées entières à inventer des histoires ou à en lire. Et toi, tu aimes faire quoi de tes journées ?

Une main sur le menton, il me demande.

- Si je tombe sur ton héroïne, je la mangerai. A moins qu'elle est mieux à me proposer et encore. Et toi ? Tu mangerais un humain ?

Tout en replaçant les cheveux qui me gênent, je réfléchis vite fait. Pour moi, n'importe qui ne mérite pas d'être mangé. Tout le monde a le droit de vivre comme il le souhaite, qu'il soit humain ou hybride. Je pars de ce droit naturel. L'esclavagisme ne devrait pas exister : soumettre quelqu'un à sa volonté est... horrible. Tout le monde mérite d'être libre.

- Non, je ne le mangerais pas. Je n'en ai jamais mangé, et je ne vois pas pourquoi je le ferais. Je pars du droit naturel qui revient à chaque être doté de pensées : on doit être aussi libre que son esprit. Je trouve ça horrible le fait de mettre quelqu'un en esclavage, lui enlever ce droit naturel qu'est la liberté. Après, je respecte ton avis. Peut-être que c'est bon un humain, mais je ne pourrais pas le manger à cause de ma façon de penser.

Inconsciemment, j'ai tenté d'argumenter mon choix. Mais je pense que son idée est fixe : s'il peut manger un humain, il le fera. C'est un peu logique en quelque sorte, c'est la chaîne alimentaire chez certains. Mais pour moi, l'esprit est plus fort que le corps.

Code by Joy
rédigé par Malick Drake le Dim 10 Déc - 17:45
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rencontre dans les Jardins
Avec Eimi Fujimi

- Moi ? La moitié de mon temps libre, je le passe à utiliser mon pouvoir. Je peux entendre tout ce qu'on dit autour de moi, précise-t-il. La curiosité, la classe 3, tu vois. Sinon, j'écoute énormément de musique. Depuis peu, je lis.

Il lui pose une question. La réponse qui suit l'amuse. Elle lui a fait un de ces discours ! Bien que complète, cette argumentation ne le satisfait qu'a moitié. En soit il comprend que certains soient contre l'esclavagisme. Quand ce sont des herbivores.

- Si tu en croisais un, tu ne crois pas que ton instinct te dirais "Mmm, délicieux" ? Vouloir en dévorer, malgré tes principes ?

Les pandas roux, c'est chou, mais ça reste des omnivores. Tout comme les corbeaux. Malick n'est pas quelqu'un de fermer d'esprit. Il comprend son choix, mais cherche à approfondir cette idée pacifique. La curiosité peut être agaçante par moment. Il croise ses jambes et se met face à elle, les yeux luisent. Oui, il abuse. Pour lui, bouffer de l'humain est la réaction logique à avoir. La majorité de son pays est pour. Il s'est évidemment fait son propre avis sur la question. Et puis, cette compagnie l'occupe et bien qu'il ne l'avoueras jamais, il est content de discuter avec quelqu'un. Il lui parle très facilement : ça le ravit.

- Tu est en quelle classe ?
C'est ce qui s'appelle passer du coq à l'âne.

rédigé par Invité le Dim 10 Déc - 18:31
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake


- Moi ? La moitié de mon temps libre, je le passe à utiliser mon pouvoir. Je peux entendre tout ce qu'on dit autour de moi. La curiosité, la classe 3, tu vois. Sinon, j'écoute énormément de musique. Depuis peu, je lis.

Sympa ce pouvoir. Il doit être intéressant à utiliser, surtout pour quelqu'un qui est en classe 3, et c'est sûrement pour ça qu'il m'a entendu fredonner. La musique, je n'en écoute pas énormément : parfois quand je lis, ou quand je suis seule. Mes parents n'aiment pas trop le bruit : ils travaillent beaucoup trop pour s'intéresser à ça.

- Ton don est classe. Le mien est de créer des orages et de la pluie sur la tête des gens, je peux aussi changer le temps, mais ça c'est plus dur et ça fait plus mal.


- Si tu en croisais un, tu ne crois pas que ton instinct te dirait "Mmm, délicieux" ? Vouloir en dévorer, malgré tes principes ?

En y réfléchissant, peut-être que mon instinct le dirait. Mais j'ai toujours eu un régime presque entièrement végétarien. Au printemps, des œufs de temps à autre, mais jamais d'humain. Je n'en avais jamais voulu en manger, ça ne m'intéressait pas. Il croise les jambes et se met face à moi. Je réponds en le regardant dans les yeux, un sourire habituel aux lèvres :

- Malgré le fait que les pandas roux sont omnivores, j'ai un régime presque entièrement végétarien. En imaginant que mon instinct me le dise, je me contrôlerais. Je pense que les humains sont comme nous : ils pensent, lisent, écrivent, inventent, créent... La seule différence entre eux et nous, c'est le physique. Je n'ai jamais voulu manger d'humains, et ma famille non plus. Et puis, je ne vois même pas les qualités nutritives d'un humain quand j'ai déjà tout ce qu'il faut. La seule possibilité où il se pourrait que je mange un humain, ce serait que je n'ai pas mangé pendant des semaines, et encore. Je considère presque ça comme du cannibalisme, et je pense que mes principes sont plus fort que mon instinct.

Je respecte son choix : les corbeaux sont omnivores, mais mangent beaucoup plus de viande que les pandas roux. Peut-être que dans leur pays, ils sont d'accord pour l'esclavagisme, mais le mien est bien plus porté vers la paix.

- Tu est en quelle classe ?

Beau changement de sujet, au moins ce ne sera pas forcément un sujet de débats qui pourraient être houleux.

- En classe 1, et en septième année. Tu es en quelle année ? Au fait, ton pays est pour l'esclavagisme ?

Tout en souriant, j'attends sa réponse. A mon avis, son pays doit être pour. Même si il est pour l'esclavagisme, il est plutôt sympa. J'aime bien parler avec lui.  

Code by Joy
rédigé par Malick Drake le Sam 16 Déc - 10:58
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rencontre dans les Jardins
Avec Eimi Fujimi

Un long pavé suit son interrogation. Un très long pavé. Fort intéressant n'empêche. Elle ne mangerait pas un humain, par principe. Ok. L'argument "comme nous" et "quand je serais dans un dessert" ne le satisfait pas. La pauvre, il est chiant. C'est une gentille panda-roux en somme. Toujours face à elle, il lui répond, la tête légèrement penché :

- C'est vrai qu'ils inventent des trucs cool et fun. On devrait peut-être en capturer et les mettre dans des labo pour qu'ils fabriquent des choses dans mon Pays.. Hum, tu as vraiment de bonne idée, dit-il en plissant ses yeux gris.

Il ricane intérieurement.. Déformé sa tirade pacifique l'amuse, tel un gamin devant une nouvelle console. Il se demande si elle va rétorquer ou s'en battre complètement les reins. Allez, il décide de conserver sa tronche de sérial killer pour lui montrer le sérieux de ses faux propos. Pas si faux, sachant que s'il le proposé vraiment, son peuple ni verrai aucun inconvénient.

- En classe 1, et en septième année. Tu es en quelle année ? Au fait, ton pays est pour l'esclavagisme ?

Bon, son plan pour l'éloigner du sujet 'humain' est un cuisant échec. C'est qu'elle sourit en plus la fourbe !

- Je suis en cinquième année. Je ne pensais pas que tu été mon ainée. Sinon ouai, comme tu l'as surement remarqué, mon pays est complètement pour l'esclavagisme. Me semble qu'on a des esclaves ou que l'on en a eu.. En tout cas, ça ne m'étonnerai pas.

Il n'avait pas une famille très net. Ni même un pays. Ils mettent pas mal d'ambiance et font plein de conneries. Malick ne pouvait pas se plaire d'un manque d'affection ou d'attention.




rédigé par Invité le Sam 16 Déc - 21:47
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake


- C'est vrai qu'ils inventent des trucs cool et fun. On devrait peut-être en capturer et les mettre dans des labo pour qu'ils fabriquent des choses dans mon Pays.. Hum, tu as vraiment de bonne idée.

Je soupire, avec un sourire, amusée. Malick m'énerve un peu, il contrecarre toujours mes arguments, peu importe ce que je dis. Il aime vraiment l'esclavagisme humain, je pense. Je lui réponds :

- Pourquoi pas, ça pourrait être utile... On pourrait collaborer avec eux, créer de nouvelles choses. Peut-être qu'ils pourraient inventer quelque chose pour dupliquer leur chair, ainsi tu pourrais manger de l'humain sans forcément les tuer... Ou alors on en mange des déjà morts.


Peu importe, je ne tuerais jamais un humain. Le manger, non plus, surtout si il est encore vivant. Ce serait le faire souffrir. Même si mon idée pour éviter de les réduire en esclavage est complètement pourrie, je n'ai rien d'autre, je commence à être à court d'idée.

- Je suis en cinquième année. Je ne pensais pas que tu été mon ainée. Sinon ouai, comme tu l'as surement remarqué, mon pays est complètement pour l'esclavagisme. Me semble qu'on a des esclaves ou que l'on en a eu.. En tout cas, ça ne m'étonnerai pas.

J'ai mieux deviné son âge que lui a deviné le mien : je sentais bien qu'il était plus jeune que moi. Je me doutais que son pays était pour l'esclavagisme, même si je trouve ça assez horrible. Je hoche la tête en écoutant ce qu'il dit puis dis :

- Je me doutais que tu étais plus jeune que moi, je fais si jeune que ça ? Je l'avais bien remarqué, le mien est plutôt contre : je ne m'en souviens pas qu'on en ait eu. Tu as des traditions spéciales dans ton pays ?

Je m'intéresse aux autres pays, je ne sais pas trop ce qu'il se passe dans son pays, autant me renseigner maintenant.

Code by Joy
rédigé par Malick Drake le Dim 24 Déc - 12:15
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rencontre dans les Jardins
Avec Eimi Fujimi

Dupliquer de la chair humaine ? Bon alors déjà, il n'y aurait jamais pensé et ensuite, c'était quand même perchée comme idée. Comme si les humains kidnappaient allez gentiment travailler sans ce rebeller et leur fabriquer de la viande en prime.. En soit, c'était marrant de la regarder chercher des idées pour éviter l'esclavagisme.

- Tu tiens vraiment aux humains.

- Je me doutais que tu étais plus jeune que moi, je fais si jeune que ça ? Je l'avais bien remarqué, le mien est plutôt contre : je ne m'en souviens pas qu'on en ait eu. Tu as des traditions spéciales dans ton pays ?

- Tu fais vraiment plus jeune que ton âge. Prends-le pour compliment, évidemment.

Il se creuse alors la tête à la recherche de traditions corbeaux. Qu'est ce qu'ils avaient déjà.. Après avoir établi une liste mentale de toutes les festivités de son pays, il lui donne les plus importantes :

- On en a beaucoup. En général, les corbeaux aiment bien faire la fête, des blagues et jouer. Vers juin, il y a 4 jours de fête : c'est pour célébrer le moment ou le Roi est monté sur le trône. En février, t'a le Formicage; ce sont des bains de fourmis. Enfin, c'est plus des piscines. Si tu demandes aux anciens, c'est pour se protéger des maladies, mais soyons clairs, on le fait parce que c'est drôle. La fête foraine la plus importante du pays est en novembre.  

Bon, il n'a pas tout évoqué, comme la fête des morts ou les journées combats.
Malick aime ses fêtes, bien qu'il soit extrêmement durs pour lui d'y assister, son pouvoir pouvant se déclencher à n'importe quel moment. L'impression qu'un troupeau de mufle cours dans votre crane n'est pas une sensation qu'il aime beaucoup.

- C'est les traditions principales. Et vous ? Vous organisez des concours du mangeurs de bambous le plus rapide ?

Penchement de tête, regard interrogateur et petit sourire sympathique.


rédigé par Invité le Lun 25 Déc - 19:26
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake

- Tu tiens vraiment aux humains.

Sa réplique me laisse un peu perplexe : je ne tiens pas vraiment aux humains, je n'en connais aucun pour le moment ! Mais en y réfléchissant, je me soucie du fait qu'ils pourraient être réduits en esclavage. Bien sûr, mais c'est surtout parce que l'idée me révolte.

- Je ne dirais pas que je tiens à eux, mais juste que l'idée de l'esclavage m’écœure. Et puis, ils ne m'ont pas fait de mal : je ne vois pas pourquoi je leur voudrais du mal.

- Tu fais vraiment plus jeune que ton âge. Prends-le pour compliment, évidemment.

En entendant que c'était une sorte de compliment, j'ai un immense sourire. Recevoir des compliments n'est pas vraiment habituel pour moi. Je le remercie :

- Je le prends pour un compliment, bien sûr. Merci, c'est gentil, je ne suis pas sûre de recevoir ce genre de compliments toute ma vie, autant en profiter et ne pas râler !

- On en a beaucoup. En général, les corbeaux aiment bien faire la fête, des blagues et jouer. Vers juin, il y a 4 jours de fête : c'est pour célébrer le moment ou le Roi est monté sur le trône. En février, t'a le Formicage; ce sont des bains de fourmis. Enfin, c'est plus des piscines. Si tu demandes aux anciens, c'est pour se protéger des maladies, mais soyons clairs, on le fait parce que c'est drôle. La fête foraine la plus importante du pays est en novembre.  

Intéressant, je ne pensais pas que le pays des Corbeaux avait autant de traditions. Elles ont l'air très amusantes ! J'aimerais y assister, un jour. Malick penche sa tête avec un regard interrogateur et un sourire sympathique.

- C'est les traditions principales. Et vous ? Vous organisez des concours du mangeurs de bambous le plus rapide ?


Je n'ai pas pu me retenir de pouffer de rire. Je ne suis pas tellement étonnée de sa remarque assez clichée, et pourtant vrai. Je lui parle donc de ma tradition favorite et la plus populaire de mon pays :

- Ma tradition préférée est la Shincha. La Shincha symbolise la première récolte : durant deux semaines, les grandes places deviennent des fêtes foraines. Tout le monde est vêtu de leur plus beau kimono et s'amuse ! On organise des concours comme le concours d'haïkus : ce sont des petits poèmes sur des saisons ou un moment très bref, ceux qu'on préfère à ce moment sont ceux sur le printemps. On trouve aussi le concours du plus beau kimono, et on a évidemment celui que tu as cité.
Le concours du plus gros mangeur de bambous est l'un des plus populaires et est retranscrit à la télévision. Presque toute la population le regarde, même si ce n'est pas mon préféré. J'aimerais vraiment gagner le concours d'haïkus national, quand j'aurais quitté Monokuro.


Pendant quelques instants, mon esprit se met à rêvasser.

- Je serais sur la scène, devant des centaines de personnes. Je lirais mes plus beaux haïkus, ceux sur lesquels j'aurais travaillé durant des jours, et on m'applaudirait. A la fin, on me remettrait le titre de meilleur haïku de la Shincha, et peut-être même quelques titres de sous-catégories, comme celui du plus beau haïku sur la vie par exemple. Ça permettrait de lancer ma carrière d'écrivain...

Me rendant compte que j'ai exprimé mon rêve le plus fou devant un inconnu, je suis devenue un peu rouge. Ce rêve de devenir écrivain, presque personne n'était au courant, pas même ma famille. Pour eux, je finirais sûrement mariée à un noble et étant une bonne épouse et mère. Et mon rêve terminera dans l'oubli. J'ai un petit rire nerveux et dis, avec un regard triste dirigé vers mon carnet qui finira probablement, dans quelques annéesn dans une poubelle :

- Bien sûr, je n'ai beaucoup de chance d'y arriver, voire même aucune. Mais l'espoir fait vivre, comme on dit...


Code by Joy
rédigé par Malick Drake le Dim 31 Déc - 11:00
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 16/11/2017
Messages : 733
Clochettes : 3985
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rencontre dans les Jardins
Avec Eimi Fujimi

Le panda rigole. Ce qu'il vient de proposer comme traditions pour son pays est un cliché sur patte. Les clichés, c'est mal. Elle lui explique qu'ils ont la "Shincha". Un gros évènement de deux semaines ou tous le Pays en fête organise des jeux et... Il y a le concours du mangeur de bambou le plus rapide ! Doit-il en rire ou être content d'être tombé juste ? Qu'importe. Contrairement aux corbeaux, fêtards sans aucune raison, les pandas ont des traditions justifiés. Ohoh, elle souhaite faire le concours de haïku apparemment ?

- Je serais sur la scène, devant des centaines de personnes. Je lirais mes plus beaux haïkus, ceux sur lesquels j'aurais travaillé durant des jours, et on m'applaudirait. A la fin, on me remettrait le titre de meilleur haïku de la Shincha, et peut-être même quelques titres de sous-catégories, comme celui du plus beau haïku sur la vie par exemple. Ça permettrait de lancer ma carrière d'écrivain...

Elle parle en rêvassant. Oubliant sa présence.. Revenant sur Terre et s'apercevant qu'il y a belle est bien un corbeau près d'elle, la rougeur lui monte aux joues. Il voit, elle vient de lui révéler une sorte de secret.. Un rêve ?

- Bien sûr, je n'ai beaucoup de chance d'y arriver, voire même aucune. Mais l'espoir fait vivre, comme on dit...

La rousse pose son regard triste sur son carnet. Quoiqu'il se passe dans sa vie, écrivaine ne semble pas être un point atteignable. Il pose son regard gris perçant sur elle. Remonter le moral d'une inconnue ne fait pas parti de ses projets et encore moins de ses habitudes. Il ne le fera pas.. Seulement.. C'est la première personne avec qui il parle depuis son arrivée. Il s'est, en quelque sorte, un peu attaché à elle... Fait chier putain.

Toujours en position yoga et avec son regard transperçant sur le panda, il passe une main dans ses cheveux épais. Nom de Munin, qu'est ce qu'il s'apprête à faire !

- Ma sœur peint. Elle adore ça et tu vois, elle va en faire son métier. C'est une princesse. Étrange non ? Au lieu de se marier, cette folle va passer des heures collée à une toile, devant des lieux splendides. Personne ne voulait ça pour elle, surtout pas notre père, mais elle à réussis à tous les convaincre. Elle a peint pour tout le monde, offert de centaines de toiles. Sa passion pour l'art a fini par l'emporter sur un mariage. Je ne sais pas ce qui se passe dans ta vie pour que écrivaine soit perçue comme un métier irréalisable pour toi. Dit toi juste qu'avec beaucoup d'efforts, il est possible de faire changer d'avis n'importe qui. Si ma grande sœur y est arrivée avec mon corbeau têtu de père, je pense que tu dois pouvoir le faire.

Aaah.. Toute son énergie sympathique est partie dans cette longue tirade. Elle à intérêt à l'avoir bien écouté parce qu'il ne le répétera pas deux fois. Il ira emmerder deux trois hybrides demain pour compenser. La fin de l'après-midi commence doucement à pointé le bout de son nez. Oh merde, Kiro ! Dire qu'il devait passer à midi pour le nourrir, mais qu'un hybride cerf l'avait lancer sur le sujet de la musique. Grave erreur.

- Je vais y aller. Un chat mort de faim m'attend à la résidence.

Il s'accroupit dans l'herbe et fait un léger patpat à Eimi. Malick n'est pas un hybride accroc aux contacts. Pas du tout. Disons qu'il voit plus ça comme un geste pour la réconforter.. Même si elle en a peut-être pas besoin. Il se relève en enlevant des bouts d'herbe rester collés à son jean.

- Si j'apprends que tu n'as pas fait d'effort auprès de ta famille pour les faire changer d'avis, j'enverrais des gardes te kidnapper et auras la même discussion, mais dans le palais corbeau. Oui, c'est une presque-menace. Qu'il compte vraiment mettre en application. Au lieu d'une rançon, il demandera à ses parents de laisser devenir leur fille écrivaine.

Sur ce, il retourne tranquillement dans les bois à la recherche de son sac~


HRP:
 



rédigé par Invité le Mar 2 Jan - 22:19
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar


Rencontre

dans les jardins

Avec Malick Drake


- Ma sœur peint. Elle adore ça et tu vois, elle va en faire son métier. C'est une princesse. Étrange non ? Au lieu de se marier, cette folle va passer des heures collée à une toile, devant des lieux splendides. Personne ne voulait ça pour elle, surtout pas notre père, mais elle à réussis à tous les convaincre. Elle a peint pour tout le monde, offert de centaines de toiles. Sa passion pour l'art a fini par l'emporter sur un mariage. Je ne sais pas ce qui se passe dans ta vie pour que écrivaine soit perçue comme un métier irréalisable pour toi. Dit toi juste qu'avec beaucoup d'efforts, il est possible de faire changer d'avis n'importe qui. Si ma grande sœur y est arrivée avec mon corbeau têtu de père, je pense que tu dois pouvoir le faire.

Je me sentis alors étonnée : il était en train de me réconforter et de m'encourager à poursuivre mes rêves ? Si sa soeur est une princesse, j'en déduis qu'il fait partie de la royauté. Etrangement, je me ses revigorée, j'ai comme plus de... détermination, de courage à poursuivre mes rêves. Un immense sourire apparaît sur mes lèvres : on n'avait presque pas parlé, et pourtant, je le trouve plutôt sympathique.

- Je vais y aller. Un chat mort de faim m'attend à la résidence.

Il s'accroupit dans l'herbe et me fit un patpat. Puis il se relève en enlevant l'herbe sur son jeans.

- Si j'apprends que tu n'as pas fait d'effort auprès de ta famille pour les faire changer d'avis, j'enverrais des gardes te kidnapper et auras la même discussion, mais dans le palais corbeau.

Je lui souris, amusée par cette mesure un peu extrême, et répondis :

- Au revoir Malick, et merci. Ne t'inquiète pas, tu n'auras pas besoin d'en venir à ce point extrême.

Il repartit, un peu comme il était arrivé, tandis que je repris mon carnet. J'allais continuer à m'entraîner, continuer l'histoire que j'avais commencé et aussi écrire quelques haïkus.

HRP:
 

Code by Joy
Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish-
Sauter vers: