Revenir en haut
Aller en bas

Partagez | 
 

 Vanilla Saionji (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Noblesse

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Clochettes : 10

Occupation : Apprenti Esthéticienne

Messages : 1

Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Vanilla Saionji (Terminée)    Dim 26 Nov - 17:06



Vanilla Saionji

Informations


feat :Stocking Anarchy, Panty and Stocking with Gaterbelt
Nom : Saonji.
Prénom(s) : Vanilla.
Âge : 16 ans.
Sexe : Féminin.
Sexualité :Hétérosexuelle.
Race : Hybride de Rat noir, autrement appelé Rat des Greniers ou Rat des Champs.
Rang : Noblesse.
Pays d'Origine : Pays des Rats.
Allégeance : Contre ! Elle n'est pas sadique.
Groupe : Classe 4.
Occupation : Apprentie Esthéticienne !
Miroir Magique : La magie des miroirs, est une magie qui se sert de surfaces dîtes « miroitantes ». La plupart du temps, on aurait tendance à s'imaginer que ce don a pour simple fonction de renvoyer les attaques, mais il y a bien plus en réalité, car cette magie mystérieuse est le fruit d'une anomalie. En effet, il s'agit de la complexe combinaison de l'espace et de l'envers. A ce titre, ce pouvoir est extrêmement rare, et Vanilla ne le contrôle peu. Grâce à lui, elle a acquis certaines capacités spéciales comme la géolocalisation, par exemple. En effet, la souris est capable de se servir des miroirs pour géolocaliser des personnes ou des objets. Pour cela, il lui suffit d'avoir un miroir sous la main ainsi qu'un peu de concentration. Si elle y met du sien, le sort n'est pas trop compliqué à réaliser et la position de la personne (ou de l'objet) à laquelle elle pense se matérialise de façon fluide et extrêmement naturel sur la surface du miroir. C'est une capacité très utile, surtout lors d'une traque et la principale raison pour laquelle certains services de la sécurité au pays, se sont déjà penchés sur son cas, toujours arrêtés par ses parents ou sa grande sœur, puisqu'aucun n'est prêt à la céder à l'armée aussi jeune ! Toutefois, cette géolocalisation à sa faiblesse, bien que la distance ne compte pas trop, la position est aléatoire et « sur l'instant ». Elle ne peut suivre la personne qu'une grosse demie-heure au maximum et ne peut pas prédire où celle-ci se rendra ensuite, ni combien de temps celle-ci se trouvera sur les lieux précédemment vus. De plus, si elle est capable d'espionner les gens aux travers de ses miroirs, ils lui semblent parfois que ceux-ci sentent sa présence, ce qui lui fait peur. La deuxième fonction de son pouvoir, un brin plus étrange, lui permet de se déplacer d'un « miroir » à un autre. Pour se faire, il lui suffit de laisser la magie courir dans son corps et de se pencher sur une surface miroitante. Elle se retrouvera alors dans un immense labyrinthe, le monde « des miroirs ». Celui-ci est une dimension étrange qui relie tout les miroirs d'un endroit entre eux.  Grâce à ça, elle peut passer d'un bout à l'autre de l'école en un clin d'oeil ! Malheureusement dans cet espace, elle n'a pas la notion des distances, ni du temps. De plus, elle n'arrive pas forcément à distinguer les miroirs des un des autres. Pour finir, si son miroir d'entrée est détruit, il lui sera impossible de retourner là d'où elle vient, ce qui peut-être un problème et la laissée perdue, voir coincée. Vanilla déteste se rendre dans le monde des miroirs, mais la principale raison n'est pas tant la peur de s'égarer. La troisième raison est que le monde des miroirs conduit au monde de l'envers. En clair, Vanilla n'est pas la seule à parcourir cet endroit. A ce qu'on raconte, le monde des miroirs renferme l'envers des « gens ». C'est à dire que tout ce qu'on connaît dans la réalité et inversé dans le monde du miroir. C'est une forme de ying et de yang. Vanilla a donc terriblement peur des ombres qui se tapissent dans les recoins de ce lieu. Elle craint également d'y enfermer quelqu'un par erreur puisqu'elle est en théorie capable d'emprisonner l'âme d'une personne dans un miroir. Qui sait ce qui arriverait à quelqu'un qui se retrouverait perdu des heures entières à l'intérieur...qui sait également ce qui pourrait en sortir...Bref, elle n'est pas prête à tester. Sinon, bien évidemment, Vanilla peut se servir d'un miroir comme d'un bouclier qui renvoie les attaques. Toutefois, tout miroir utilisé pour renvoyer une attaque se brise automatiquement à la suite ! Il faut   aussi qu'elle arrive à se positionner de manière à ce que l'attaque percute le miroir, ce qui n'est vraiment pas facile. Elle ne peut pas invoquer les miroirs ou les manipuler pour les agrandir, les rétrécir ou autre. Elle doit acheter les miroirs pour pouvoir les utiliser. Elle ne peut pas les fabriquer ! Donc évidemment, en combat, ce n'est pas comme si elle se trimballait avec 45 miroirs dans les poches ! Et pour emprisonner quelqu'un ou rentrer dans son miroir, il lui faut au moins dix minutes de concentration, elle a largement le temps de finir tuer ou flamber ! C'est pour cela que Vanilla, se sert de ses miroirs de manière stratégique, en jouant sur les reflets, pour déstabiliser ses adversaires. Après tout les miroirs lisent dans l'âme des gens. Ils peuvent d'ailleurs faire voir à quelqu'un le reflet de ses propres sentiments ou de ses propres désirs ! Néanmoins, ce n'est pas un reflet que Vanilla contrôle, elle ne peut pas choisir, ni décider, ni même prévoir ce qui va apparaître dans un miroir, mais ça reste assez surprenant et utile contre ceux qui ne l'ont jamais affronté pour créer un effet de surprise et s'enfuir, la queue entre les jambes !


Appearance
Le maître mot de la vie de Vanilla c'est : Féérique. Entre un père directeur d'une agence artistique de renom, une mère idole et un frère aîné qui a fait carrière dans le rock, la vie de l'adolescente n'a jamais été totalement banale. Et comme la nature a voulu faire d'elle quelqu'un qui tenait davantage de sa génitrice, Vanilla se destine à une carrière dans la mode. La photo est une de ses passions, elle aime poser et elle aime prendre. C'est un tout qui s'accorde avec son caractère tout feu tout flamme. Le sourire aux lèvres, il est rare de voir Vanilla triste ou dépitée. Elle a toujours une idée derrière la tête, une envie à combler ou un travail à terminer. Ne pas s'occuper lui semble impossible et si elle est capable de dessiner des heures entières sans lever le nez de son papier, ses parents vous affirmeront d'un air consterné qu'il est impossible de la garder enfermée.

Vanilla a besoin de gambader. Elle court toute la journée, coud des poupées ou prépare des gâteaux, peu importe du moment que l'ennui ne l'attrape point. Confectionner est son dada. C'est une fantaisiste qui veut donner corps à ses rêveries. Une jeune fille romantique dont les seules attentes de la vie sont : Epouser son prince charmant brun et avoir goûté au moins une fois tous les desserts de la terre entière. Son pêché pour le sucre s'accompagne d'ailleurs d'un attrait prononcé pour tout ce qui est rose, enrubanné et mignon. Elle est une fan absolue des rongeurs et croiser une autre Usagi revient à l'obligation presque instantanée de se faire une nouvelle amie. Difficile de rester tranquille quand la pipelette vient vous tenir compagnie. Elle manipule avec brio les ragots et est passé maîtresse dans l'art de la conversation. Toute-somme, elle a de la « tchatche », même un peu trop. On l'a déjà fait taire pour mal de crâne carabiné ! Mais qu'à ne cela ne tienne, elle n'est pas rancunière.

Vanilla c'est un peu la coqueluche des parties. Elle est toujours sur son 31. Elle sait maquiller, coiffer et manucurer. Des dons appréciables qu'elle fait partager à ses camarades de jeu, car si la lapine est exaspérante, c'est quelqu'un de profondément généreux. Elle a se soucie autant de l'extérieur que de l'intérieur et ce n'est certainement pas celle qui viendra vous critiquer. Parce qu'elle n'est pas très bonne en classe, pouvoir se rendre utile en redonnant à une copine en manque de confiance un petit coup de pouce est un exercice qu'elle affectionne. Elle a l'esprit taquin, pas moqueur c'est ce qui fait toute la différence. On ne peut pas dire non plus que Vanilla soit populaire en dépit de son exubérance. Il faut dire qu'elle est un sacré morceau coloré, rien de simple chez elle. Cela ne l'empêche pas de savoir rester naturelle, ainsi l'hypocrisie n'a pas de place dans sa bouche. Si elle sait broder autour, elle est toujours franche dans ses opinions. Le mensonge est un principe qu'elle ne comprend pas. C'est aussi une personne têtue. Reconnaître l'échec peut être ainsi difficile pour la demoiselle aux airs de lolita survoltée. Pour en ajouter à son caractère de cochon, sa langue pendue sert aussi bien les insultes que les compliments. Elle peut se révéler hautaine, méprisante et très mauvaise envers ceux qui auraient eu le malheur de toucher à une de ses rares cordes sensibles.

Enfin, si la petite princesse à son papa est mature, elle croit de manière enfantine au grand amour. Le sexe elle s'en fiche, ne s'y intéresse pas, mais le petit ami parfait ça, elle y fantasme. Cela fait de sa personnalité un vrai paradoxe. Ce n'est pas la fille dont vous vous dirait qu'elle est vierge au premier regard, pourtant c'est une empotée de première. Se rendre belle est une chose, draguer en est une autre. Vanilla en est la preuve vivante.

...

Tendresse fragile, délicate douceur, innocence coquine sont autant d'expressions que le monde prêterait volontiers à Vanilla. On raconte que son prénom est celui de son parfum, vague entêtante qui accroche les sens et les engourdis de façon subtile, même lorsque votre respiration se fait basse et vos inspirations retenues. Ses camarades la dévisagent souvent, faciès innocent que Dieu semble avoir voulu immortaliser dans une porcelaine douce, carnation d'un teint neige que vante une chevelure brune aux accents bleutés. Elle rappellerait presque les corbeaux et leurs plumages, si l'excentricité propre à son caractère de chipie n'y avait pas emmené quelques mèches aussi rosées que les pétales des cerisiers au printemps.

Vanilla, c'est une vraie midinette, aussi coquette et taquine que Betty Boop. Ses lèvres sont toujours entrain de sourire en coin, attirantes et gonflées par un gloss brillant au goût de fraise dont aucun ne connaît l'onctuosité. Ce serait un péché que de mordre dans cette bouche infantile, pourtant plusieurs sont les malheureux qui ont tenté d'en attraper la tentatrice saveur, en vain. La vilaine se dérobe d'un clin d'oeil dont elle seule possède l'unique secret, geste joueur et frustrant qui fait quelques palais secs et un tas de cœur nerveux. Les prétendants se murmurent également que sa peau est de pêche et de soie, son toucher ferait frissonner et sa chaleur rougir de plaisir. Elle est un appel au câlin, encore plus lorsqu'elle abandonne son peu d'humanité pour devenir une lapine à la fourrure brune et aux prunelles de jades. Ils se confient d'ailleurs que ces dernières sont d'un vert d'eau obsédant, trop clair, trop limpide pareille à une rivière où les émotions formeraient quelques remous incessants et transparents.

Vanilla est menue, mais élancée et un peu ronde. Si elle aborde une taille de guêpe, elle a un fessier rebondi pour des jambes longues et une poitrine qui s'accorde en conséquence de son poids et de sa taille moyenne, 1m60, 58 kilos. Elle a tout de la pin-up sauf les attentions, ni même la sulfureuse attitude. C'est une rêveuse, une tête en l'air. Le genre d'adolescente romantique qui pense au prince charmant toute la journée. Sa queue de rat longue et rose, remue sans cesse, appendice frétillant qui témoigne ainsi de ses sentiments de gêne et d'excitation. À elle, s'accompagnent des oreilles humaines, car Vanilla n'a pas hérité des adorables petites oreilles des rats, mais des petites griffes au bout des doigts qu'elle lime et vernit régulièrement de toutes les couleurs, comme des bonbons.

Storyline
L'enfance de Vanilla comporte beaucoup d'absences et de voyages à l'étranger. Des souvenirs merveilleux pour elle, mais une attitude qui a valu à ses parents quelques reproches avisés. Il est vrai qu'en dépit de ses cours par correspondance, ces déplacements répétés ont fait de l'ombre à sa scolarité. La notoriété de ses géniteurs ne lui a cependant rien apporté de négatif. L'adolescente a vécu dans un foyer chaleureux où la vaisselle était d'argenterie et où chaque jour trouvait son pain, un bonheur dont beaucoup ne peuvent se vanter. Elle a visité la plupart des pays d'Animaland. Un tas d'expériences qui ont permis à sa vision du monde de se faire étendue et sans préjugés. Maintenant sortie du collège, son père a estimé qu'il était temps pour elle de se concentrer davantage sur son avenir. Il a donc été choisi d'un accord commun, qu'elle ne les accompagnerait plus pour les années à venir. Un choix dont la jeune fille ne s'est pas plainte outre mesure.

Si la maison familiale de Vanilla se trouve aux pays des rats, cette dernière a préféré venir étudier à Monokuro. La citée comme la campagne sont des univers qui attirent l'adolescente, alors ce n'est pas vraiment pour le dynamisme qu'offre l'endroit qu'elle a décidé de déménager. En fait, la raison de sa venue à Monokuro n'a qu'un mot : Les frères Zala. Haruka et Luka Zala tous deux héritiers d'une puissante entreprise, bien moins que des amis d'enfance, ce sont de simples connaissances.

Vanilla ne leur a honnêtement jamais vraiment parlé et ne sait d'eux que ce que son frère Ranmaru -la rockstar- veut bien lui rapporter. Il n'empêche qu'en vrai fan, la jeune fille leur voue une admiration sans borne. Luka en particulier, se trouve être le fruit de son amour dévorant. Une passion qu'elle sait pertinemment proche de la dévotion. Il représente l'idéal du prince charmant à ses yeux et parce que Vanillla peut se montrer parfois trop sur d'elle et un brin prétentieuse elle s'est décidée à rejoindre le même pensionnat que lui. La brave petite a dans l'idée dans faire son petit ami. Voilà donc à quoi se résume l'ambition de Vanilla pour l'avenir : Devenir la femme de Luka. Puéril n'est ce pas ?

Behind the screen

Prénom ou Pseudonyme : Sayu
Age: Toujours pareil
Aimes-tu Monokuro ? : Voui
Comment es-tu arrivé ici ? : Sayu
Ta présence sur le forum ? : 7/7
As-tu lu et approuves-tu le règlement ? : Totalement !

Arrogant-Mischief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noblesse

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar

Age : 39

Clochettes : 780

Date de naissance : 01/06/1978

Occupation : Médecin Scolaire

Messages : 166

Date d'inscription : 09/10/2017

MessageSujet: Re: Vanilla Saionji (Terminée)    Dim 26 Nov - 19:32

Nyu Vanilla !!

Ta fiche est parfaite comme toujours, tout est en ordre, il n'y a aucun soucis avec ton pouvoir et le reste  !!

Tu es validée, à nouveau :3








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatanimal.forumactif.com
 

Vanilla Saionji (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le service administratif :: Les passeports :: Présentations validées-