Alexander Charleston [Royauté]

rédigé par Sayuri Gôto le Mer 15 Nov - 18:27
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
. :
Inscription : 15/11/2017
Messages : 1
Clochettes : 261
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 15/11/2017
Messages : 1
Clochettes : 261
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Royauté
. :
Inscription : 15/11/2017
Messages : 1
Clochettes : 261
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
. :
Inscription : 15/11/2017
Messages : 1
Clochettes : 261
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Ton pouvoir : Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
Kaname Kuran, Vampire Knight
Alexander Hesediel

Âge : Malgré les apparences, notre homme est âgé de 68 ans.
Sexe : Masculin.
Sexualité : Akikosexuel.
Race : Hybride de Chauve-souris Vampire.
Rang : Royauté.
Pays d'Origine :  Pays de la Chauve-souris.
Allégeance : Contre l'esclavagisme.
Groupe : Personnel.
Occupation : Dans son Pays, Alexander occupe le poste de Roi en l'absence de son frère. Mais ici, à Monokuro, il tient la fonction de Conseiller d'orientation. En tant que Roi et digne homme d'affaire, il fait un parfait candidat pour orienter et conseiller la future génération.
Particularité (Falcutaltif) : Membre d'une Milice ? Police ? Clan ? Tribu ?


Psychologie

Alexander a plusieurs facettes :  Il y a l'homme d'affaire, celui qui vient de devenir roi. Vient ensuite l'habitant de Monokuro, cet homme qui parcourt la ville et l'unique établissement scolaire pour apporter ses conseils. Enfin, pour finir, il y a l'amant et père de famille.

Avant d'être un Roi, il est un homme d'affaire qui sait faire usage de son intellect pour s'attirer les bonnes faveurs de ses clients et atteindre les objectifs qu'il s'est fixés. Nul doute, il est un fin manipulateur qui traite son commerce à l'aide de belles paroles, flatterie et autres joyeuseté. Pour cela, pour obtenir sa place, il a du travailler en permanence son esprit à l'observation et l'analyse. Fin psychologue, il sait mettre à profit ses lectures ainsi que ses divers apprentissage sur les expressions du corps et du langage. Il a su, à force d'expérience, interpréter le comportement humain. Combien de fois s'est-il vu comparé à son frère si parfait qu'est William ? C'est dans son ombre qu'il a dû faire son possible pour se faire remarquer et se démarquer. Il se fait un point d'honneur à toujours respecter ses promesses et à rendre la moindre pièces, aussi bien dans un sens financier qu'un autre. Alexander est rancunier, il est fourbe et mesquin. Si jamais on lui fait une crasse, vous pouvez être certains qu'il vous le rendra avec des intérêts. Il se fait implacable dans ces moments là, il est difficile de traiter avec lui, dans le monde des marchés il est tel un requin. D'un autre point de vue, lié à son espèce, on peut dire qu'il saute sur la première proie qui lui montre un signe de faiblesse pour s'y agripper fermement et planter ses crocs afin de lui soutirer jusqu'à la dernière goutte de son sang.  C'est un homme réfléchit, un véritable tacticien qui ne prend pas de décision à la légère. Chacune de ses paroles, chacun de ses actes ont dans l'essentiel un but précis, Tout est généralement calculé pour obtenir un résultat souhaité, aussi bien sur le court terme que le long. On l'aura comprit, il vaut mieux éviter de faire de lui notre ennemi mais un allié et, en ce qui les concernent, il aime donner leur chance à ceux qu'il apprécie et a en estime. Il n'est pas un bourreau par pur plaisir, mais, lorsqu'il le faut, il sait se montrer intransigeant et prendre les décisions difficile. S'il lui faut renvoyer quelqu'un, il le fera. Sa plus grande qualité reste toutefois sa fiabilité mais aussi cet manière qu'il a de ne laisser aucune faille. S'il fait un bon homme d'affaire, pour ce qui de diriger un pays tout entier, c'est une autre histoire. Il peine à s'octroyer le consentement des partisans de son frère et, bien qu'il ne laisse rien paraître, cela l'angoisse. Cependant, Alexander n'est pas du genre à se laisser abattre si facilement et encore moins face à un homme comme William.On peut croire qu'il ne pense qu'à lui, mais non. Il ne faut pas oublier qu'il est maintenant un Roi et de ce fait, ses pensées sont focalisées sur le peuple qu'il doit protéger. Ce n'est pas seulement parce qu'il s'agit de son travail, c'est aussi sa façon d'être. C'est une sorte de justicier à sa manière. Il possède l'âme d'un gardien. Lorsqu'il a quelque chose ou quelqu'un à protéger, il fera tout pour y arriver, n'hésitant pas alors à mettre en application des méthodes qui se veulent parfois cruelles et barbares. Empruntez le mauvais chemin sous ses yeux et il trouvera le moyen de vous faire revenir sur le bon sans tarder. Il ne se plie pas aux exigences de n'importe qui et ne prête son attention qu'aux gens cultivés. Il n'aime pas particulièrement être hors concours dans une discussion ou une situation qui le captive. C'est dans son caractère. Pour vous, il serait capable du pire. 

On l'aura comprit, Alexander, dans le cadre d'un poste à pouvoir, est un individus discipliné et autoritaire. Alors, qu'en est-il de cette facette qu'il affiche lorsqu'il est loin de son royaume et qu'il parcourt les rues de la ville de Monokuro ? Il est un être plus joyeux, plus ouvert et surtout moins oppressé et stressé. Loin de son statuts, il profite de ces instants pour se rapprocher du peuple et se cultiver de leur quotidien. S'il a choisi d’œuvrer en tant que Conseiller, c'est très certainement parce qu'il souhaite en quelque sorte aider les plus jeunes à se trouver et leur éviter de faire comme lui : vivre dans l'ombre de quelqu'un d'autre. S'il y a bien un bon côté chez lui, il ne peut s'agir que de sa conduite morale concernant les enfants et les animaux. Pour eux, il aura toujours un sourire au bord des lèvres. Là où il y aura de l'innocence, jamais il froncera les sourcils. Que ce soit avec un chien, un chat ou bien un enfant, il sera toujours gentil et agréable, il en va de même pour les hybrides qui sont de faibles constitution ou d'une espèce de petite gabarit tel que les lapins ou hamsters. Il ne pardonne pas ceux qui s'en prennent à eux et s'il lui venait à croiser le chemin d'un individu capable d'un tel acte, il ne donne pas chère de sa peau. Cruel et sans pitié, c'est avec une main ensanglantée qu'il retournera à son quotidien. Il se méfie en permanence des adultes, mais pas un seul instant d'un petit bambin. Comment voulez-vous en même temps qu'ils soient capables de lui faire quoique ce soit de mal ? Impossible. Alexander, dans l'enceinte du Pensionnat est un homme ouvert et facile à approcher. Du moins, lorsqu'il n'est pas décidé à vous faire peur. Parce que oui, la première chose qu'il a trouvé de sympathique à faire pour déstresser, c'est de vous faire peur. Comme dit, il est assez stricte et autoritaire, des traits de caractère qu'il accentues dans une certaine forme de sadisme par moment. Il se donne une image aussi bien angélique que diabolique. Il est mesquin. C'est un joueur qui prend plaisir à vous taquiner. Fort heureusement, il y a malgré les apparences, un bon fond derrière ses punitions, c'est sa manière à lui de vous éduquer autrement qu'en vous donnant des conseils.  Doit-on dire qu'il est un peu blagueur ? C'est vrai qu'il se montre étrangement farceur avec les élèves de l'école, en particulier ceux qui ont des pouvoirs légèrement loufoque et qui sont source de moquerie.

Vient pour finir, l'amant et père de famille. Chez lui, il est un homme profondément doux. Toujours un sourire aux bords des lèvres, il cherche a apporter à ses enfants une bonne éducation qui leur permettra d'affronter n'importe quel obstacle. Il n'a pas pour objectif d'imposer ses décisions à ses enfants, il ne cherche pas à ce qu'il reprenne son entreprise ni même le royaume s'il n'en ont pas envie. Pour tout dire, la pression qu'il a lui-même subit, il ne souhaite pas la leur faire éprouver. Cela ne signifie cependant pas qu'il ne porte pas attention à leurs choix. A sa manière, il est un peu égocentrique, il aime que sa famille soit reconnu, peut-être parce qu'il y voit une façon de faire un doigt d'honneur à ces personnes qui ne croit qu'en son frère. Alexander est un homme territorial. Il n'aime pas qu'on s'approche de sa famille et de ce qu'il a décrété être siens et encore moins de ses cibles. Là, on a vite fait de se le mettre à dos. Il peut sembler doux et très calme en apparence, il n'en reste pas moins un prédateur qui ne se laisse pas mener par le bout du nez.  Lorsqu'il a quelque chose à dire, il le fera très certainement. Mieux vaut éviter de lui désobéir quand il cherche à vous protéger, vous risquez d'apprendre à vos dépends que ce n'est pas une bonne idée. Jouer la forte tête avec lui ne fera que le rendre plus stricte et autoritaire. Il sait parfaitement se faire écouter et comprendre. Pas besoin d'élever la voix pour ça, un simple regard de sa part suffira pour calmer vos ardeurs. S'il ce qui fait de lui un bon amant est très certainement son attention. En effet, Alexander est un homme affectueux qui cherche le bonheur des siens et n'est pas a une ou deux bonnes attentions envers eux. Qu'en est-il de sa chère et tendre ? Pour elle, il devient fou. Il n'a de cesse de s'inquiéter pour elle, de l'observer, de la guetter et surtout de l'aimer. Il redoute qu'elle se brise en son absence ou disparaisse à nouveau, voir pire, qu'elle retombe entre les mains de William. C'est un individus romantique et charmeur, un peu de la vieille école avec des allures princières. Bals, salons et dîner romantique, il est du genre à faire des cadeaux et à vous susurrer des mots d'amours. En privé comme en public, il n'hésite pas à démontrer son affection, quand bien même cela peut devenir gênant et embarrassant pour son entourage.  



Physionomie

Tous les styles lui vont, c'est un véritable caméléon. On dit qu'il n'y a pas deux bonnes impressions, la première est celle qui marque l'esprit. C'est sur ce point essentiel qu'il a pris soin de travailler les diverses expressions de son visage ainsi que sa manière de se comporter. Quand on sait traduire un être humain dans sa façon d'être, il n'est pas difficile de reconnaître une personne qui vous ment. Lui sait comment déjouer ce tour avec émerveillement, il sait comment tromper les gens. Si pour certain il semble inexistant, innocent ou bien inoffensif, pour d'autre il dégage une forte présence mêlée à de la méfiance et de la crainte. Malléable est le mot qui lui correspond le mieux. Une aura changeante peut facilement obstruer la vue de son entourage et donner l'impression qu'il n'est qu'un petit chaton alors qu'en réalité, il est plus féroce qu'un tigre affamé. L'art du déguisement, il le maîtrise à la perfection, mais, ce n'est que très rarement qu'il fera usage d'artifice pour faire changer la teinte de ses cheveux. Il n'aime pas trop mystifier ce dont la nature l'a doté. Brune est sa coiffure dont la longueur ne dépasse que légèrement le bas de sa nuque. Longues sont les mèches qui retombent sur son faciès qui se vêtît d'un sourire finement étiré. Derrière elles est masquée la couleur de ses iris qui malgré lui, attire bien souvent l'attention de par leur teinte figés dans un mélange de violet et de mauve. Il vous suffit d'imaginer deux belles améthystes incrustées sur lui. L'effet n'en est que....Plus redoutable.

Ses traits sont fins et sculptés dans du marbre. Une pierre froide qui restera impassible quoique vous fassiez. Si un rictus se laisse percevoir, ce sera uniquement parce qu'il l'aura décidé et non parce que vous serez parvenu à le faire réagir. Le menton volontaire et une mâchoire saillante, un fauve se laisse transparaître dans sa morphologie, ou tout du moins, c'est l'impression qu'il donne. Prononcé est ce nez qui trône au milieu de son visage. Il est finement taillé et prête à l'ensemble de son visage, une harmonie parfaite. Vicieuses et sournoises sont ses lèvres, en particulier lorsqu'il laisse son sourire s'afficher. Douces et légèrement rosées, certaines ont eu la chance ou bien le malheur d'y goûter. De doux pétales empoisonnés, il aura vite fait de ne faire qu'une bouchée de vous si avez la malchance de vous laissez tenter. Machiavélique est cette bouche lorsqu'elle s'étire pour exprimer son amusement. Derrière ses lippes mesquines se trouve une rangée de dents blanches parfaitement alignées et sans défauts. Son apparence est son atout le plus révélateur, c'est son gagne pain, ce qui lui vaut en conséquence une hygiène irréprochable. Être le plus beau n'est pas ce qui le préoccupe. Lui, tout ce qu'il veut, c'est pouvoir rentrer dans son futur personnage afin de mettre la main sur la cible qui lui a été donnée. Ses oreilles ne sont pas percées, il n'aime pas trop cette forme d'art. Ce n'est pas une grande perte, en particulier si on reporte notre attention sur son regard et l'intensité dont il fait preuve à chaque fois qu'il vous fixe directement. Tel la chauve-souris qui sommeil en lui, vos barrières non alors plus de surprises. Il ne suffit que d'un battement de cils de sa part pour vous faire sombrer dans la mer mauve qu'il vous présente comme étant votre dernière demeure, votre prison. Ça en plus de ce sourire carnassier et belliqueux, mieux vaut éviter de se retrouver seul avec lui ou d'être pris en filature par sa personne. La traque est un jeu qu'il affectionne, surtout quand il sait qu'on craint la sensation qu'apporte son saisissant regard.

Ce n'est pas le genre d'individu à être doté d'une corpulence large, mais ça ne veut pas pour autant dire qu'il n'a pas de force. Agréablement ciselés, ses muscles sont bien présents. Il ne faut pas oublier que Alexander est un homme qui ne manque pas de ressources et qu'il a travaillé son corps en conséquence de ses besoins. Très sérieux et appliqué dans tout ce qu'il entreprend, il n'y a pas un seul jour où il ne s'entraîne pas. Ce n'est pas une masse je vous l'accorde, il n'a pas le physique d'un catcheur professionnel et ne s'en cache pas. Aucun regret d'ailleurs, il se préfère tel qu'il est. Sportif du temps de son adolescence, pratiquant sur divers domaine tel que le basket ou l'athlétisme, il avait fini par se prendre d'attention pour certains sports de combat. Il a beau avoir un nom purement japonais, il n'en est pas pour autant lié au stéréotype qu'on se fait d'eux. Il est grand, mais, il ne dépasse pas le mètre soixante-quatre-vingt-quatre et son poids va de paire avec sa silhouette sportive, avoisinant alors les soixante-seize kilogrammes. À le voir comme ça vous ne verrez rien, ce n'est que lorsque vous parviendrez à le voir sans ses vêtements que vous pourrez vous rendre compte que ses abdominaux sont bel et bien là. Délicatement dessinés par un entretien quotidien, il tient à garder la forme en toute circonstance et ne fera donc jamais dans l’excès. Le trop plein d'énergie, il sait ce que c'est et veille à le dépenser convenablement. Une carrure discrète qu'affirme sa voix de braise et son regard glacial, il a du charisme et s'en sert. Son aura prédatrice se fait pareille à celle des grands félins qui n'attendent que le top départ pour se jeter sur leurs proies. Ses gestes, quels qu’ils soient, ne sont pas sans âme, sans raison. Chacun d'entre eux montrent ce qui l'anime, ce qui le traverse. Puissante est sa démarche et taquines sont ses mains. Que se soit pour réajuster sa paire de lunettes que pour se saisir de votre main, on perçoit sans mal l'animosité de son être. Une bête sauvage tapis dans l'obscurité mais qui dévoile ses griffes sans sourciller.



Pseudo Internet

Ton âge : T'es viiiiieux ou t'es fraiiiiis ? Il est pourri le poisson ?
Ta Présence : T'es un no-life qui va nous hanter, ou t'es un électron libre ?
Notre découverte : D'où t'es venu mon gigot ? Partenariat ? Top-site ?
Ton Œuvre favorite : Histoire qu'on sache si tu es un fan de romance ou un fana d'action, à moins que tu sois un obsédé du gore ?
Un petit mot d'amour ? Oui, brosser le poils de l'admin qui va te valider est une bonne idée, on est comme ton chien ou ton chat, on aime ça /PAN.


Pouvoir

Pratique, complexe et quelque peu effrayant, le don d'Alexander réside dans sa capacité à reproduire des clones de lui-mêmes ou d'autres individus en prenant pour cœur un artefact de diverses matières telles que des poupées de paille (poupée vaudou), des hommes de papier (Shikigami), figurines de cire, d'argile, etc. Ce qu'il faut savoir, c'est que chaque cœur à ses propres faiblesses, que se soit sur sa résistance, sa durée, ses fonctions. On comprend donc là qu'un clone ayant pour cœur du papier sera faible, face à une minuscule flamme tandis qu'un cœur d'argile sera un plus résistant. Si son don est complexe c'est parce qu'il lui faut un minimum de préparation et de concentration selon les fonctions qu'il intègre à sa création. Par exemple : pour créer une simple petite souris qui n'est donc pas capable de converser, ça ne lui prendra que quelque seconde à matérialiser. Pour ce qui est d'une reproduction humain, compte tenu de la différence de taille, ça lui demandera déjà un peu plus de temps (au moins, plusieurs heures) et plus encore s'il lui donne la capacité de parler, répondre, interagir avec les autres. S'il lui est possible de faire des clones de lui-même, il est tout aussi capable d'en faire de vous à partir du moment qu'il a les informations nécessaire ( votre physique, votre voix, etc.) ainsi qu'un échantillon d'ADN (cheveux, ongles, peau, salive, sang, etc.). Effrayant non ?

Qu'est donc le côté pratique dans son pouvoir ? Tout simplement le fait qu'il est connecté à chacune de ses marionnettes. Ce qu'elles ont vu et entendu lui sont directement retransmit, un usage de ce fait bien utile pour un homme tel que lui qui se doit de garder un œil sur son royaume et plus encore sur sa chère et tendre Akiko pour qui il ne cesse de s'inquiéter. Malgré tout, combien même il a de l'expérience, il est toutefois limité dans le nombre de création qui lui est possible de contrôler en même-temps. Le chiffre varie en fonction des gabarits et paramètres implantés. Pour donner un exemple, s'il se contente d'invoquer de petits animaux (chien, chat etc.), cela peut aller jusqu'à une dizaine. Pour des formes humaines, cinq et pour celles pouvant interagir, seulement deux. Plus il y a de fonctions et de tailles, moins il peut en contrôler. S'il pouvait manipuler vingt souris, elles ne sont plus que dix si on ajoute une marionnette capable de parler.




Storyboard

Tu es libre de nous écrire une histoire de la longueur que tu souhaites, du moment qu'on a des évènements clairs et précis, dont le déroulement est bien construit ! On préférera cent fois une histoire courte, mais facile à comprendre (avec tout ce qu'il faut dedans), qu'un récit énorme, mais difficile à suivre... Aussi, humain ou hybride pense bien à parler de ton arrivée à Monokuro, quelques lignes suffisent, mais qu'on sache ce que ton personnage en a pensé quoi !!


Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish :: fiches du staff-
Sauter vers: