Revenir en haut
Aller en bas
Partagez | 
 

 It's the wrong way // Ryuran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Noblesse
avatar

Clochettes : 44

Occupation : Septième année à l'académie

Messages : 6

Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: It's the wrong way // Ryuran   Mer 8 Nov - 4:22

J'aime bien le deuxième étage. Je m'amuse, ces derniers temps, à m'y aventurer à chaque jour, avec une apparence physique différente. Hier, j'étais une jolie blondasse aux cheveux détachés, et aujourd'hui, j'ai un chignon classe et une jolie couleur chocolat (aperçu). Personne ne me reconnaît. Le plus marrant, c'est que je ne prends même pas la peine de camoufler mes mignonnes petites oreilles, ou encore ma queue de chat. Je les laisse à la vue de tous, et je suis étonnée qu'aucun étudiant ne se soit demandé comment autant de nouvelles étudiantes de la même espèce pouvaient arriver en même temps. Quoi qu'il en soit, cela m'importe peu. Je déambule doucement dans les couleurs, non loin du kawaii café, un endroit où j'aime bien traîner et où personne ne vient m'embêter. Je me fais parfois aborder par des garçons, mais je n'ai pas la tête à la drague en ce moment. Je ne sais pas trop quoi faire, je maîtrise plutôt bien mon don maintenant, j'aimerais avoir une nouvelle motivation pour me lever du confort de mon lit le matin. Parce que, là, il est 13:35, et je suis debout depuis un peu plus d'une heure.

Un soupir s'échappe de mes lèvres. Je pousse la porte des toilettes et je me dirige vers une cabine pour - je vais vous épargner les détails, mais je pense que vous avez compris le principe d'une salle de bain - voilà. En ressortant, je me lave les mains et dans le miroir, je remarque quelque chose d'inhabituel. Pendant quelques secondes, je bloque complètement. Mon expression faciale ne change même pas, je suis juste en train de réaliser que je suis complètement débile. Dans le coin, il y a des urinoirs. Merde. Je me trouve dans les toilettes des hommes. Je ne peux m'empêcher de rire. C'est cocasse, et j'ai de la chance que personne ne soit ici avec moi. De quoi aurais-je l'air ? Ah, mais de toute façon je m'en fiche, en vrai. Mais bon, mieux vaut éviter une réaction démesurée de la part d'un congénère de type masculin.

J'hausse les épaules, en refermant l'eau du robinet. Je sors mon téléphone portable et je commence à jouer à un jeu au pif en me dirigeant vers la sortie. Évidemment, ce qui devait arriver arriver. C'était beaucoup trop facile, beaucoup trop ennuyant comme anecdote pour en finir ainsi. Un garçon se trouve désormais devant moi. Comment je le sais ? Et bien, parce que je viens de lui foncer dedans, moi, la pauvre Charlie, les yeux rivées sur mon engin technologique. Je suraute légèrement, et j'observe immédiatement celui que je viens d'heurter.

« Oh, meowa culpa. » Dis-je, suivi d'un petit rire nerveux. C'est ma façon personnalisée de dire mea culpa. Je trouve la sonorité comique, vous savez. Parce que je suis un chat.

C'est alors que je remarque, devant moi, un joli jeune homme au physique intéressant, atypique. Il ressemble à un léopard des mers. Oui, je connais bien tout ce qui s'apparente à la mer. En bouche, mais également de nom. Je ne compte pas lui lécher la joue ou quoi que ce soit d'autre, je vais me contenter de son odeur. ... Mais, je ne sens rien de particulier. Je ne sais pas pourquoi. Je suis déçue, pour le coup. Bon, je ne vais pas me poser plus de questions, il a certainement mis un parfum quelconque. C'est dommage mais peu importe, ça ne me regarde pas.

« Enchantée, je suis Charlie. Non, non, tu ne rêves pas. Je suis bien une demoiselle. Dans les toilettes des hommes. Je me suis malencontreusement égarée. Cocasse, n'est-ce pas ? » Je marque une pause, en me grattant la tête, doucement pour éviter de me décoiffer. « Ne t'en fais pas, je ne compte pas te mater dans les chiottes. »

Qu'elle charmante façon de faire une bonne première impression. Je pense que je devrais filer d'ici au plus vite. Bon, après, je ne suis pas en train de le provoquer ou de me moquer de lui. Je voulais juste détendre l'atmosphère un peu, rho. Même si, je l'avoue, je trouve cette situation complètement ridicule, et ça m'amuse. Il n'y a pas mort d'homme après tout, je suis simplement une fille distraite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

It's the wrong way // Ryuran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. What's wrong with you ?
» [1616] Right way to do Wrong.
» Keith Graham ~ Love all, Trust a few, do Wrong to none. [FINI]
» lito / i'm weak. and what's wrong, with that?
» Haitian Population: Sick and Tired but Still an Asset‏

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le pensionnat magique :: Deuxième étage-