Revenir en haut
Aller en bas
Partagez | 
 

 Premier jour a Monokuro - PV Yua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Zel Phegor
Roturier

Age : 18

Clochettes : 45

Date de naissance : 20/11/1999

Messages : 12

Date d'inscription : 02/11/2017

MessageSujet: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Ven 3 Nov - 7:29

Le soleil venait de se lever alors que le jeune Zel posait enfin le pied dans ce domaine qui allait maintenant être le nouveau lieu d’apprentissage, l’école de Monokuro. Le jeune homme en avait déjà beaucoup entendu parler et, sous l’insistance de sa mère, il n’avait pas eu d’autre choix que de finalement la rejoindre.
La journée s’annonçait déjà comme une belle journée, le ciel était bleu avec par ci par là un petit nuage blanc mais rien de bien dangereux. Le jeune garçon portait ses vêtements traditionnels ainsi qu’une sacoche blanche dans laquelle il avait ranger le nécessaire pour suivre les cours et la lettre qu’il avait reçue, montrant l’accord de son inscription à cette école. D’ailleurs il avait également reçu un plan et la marche à suivre pour savoir où allait se tenir les différents cours.

Ainsi, notre jeune homme traversait la cour extérieure tout en observant les arbres et tout le monde qui y circulait. Certes il s’attendait à ce que la vie ici soit plus animée que chez lui mais il ne s’attendait pas à un changement aussi grand. De nombreuses personnes couraient dans tous les sens tandis que certains élèves semblaient être beaucoup moins pressés. Ce qui le marqua le plus pour son premier jour d’école fut le bruit, le mot était même trop faible pour décrire tout le vacarme qui sévissait dans la cour tant que la cloche n’avait pas annoncé le début du cursus du jour.
Désireux de ne pas arriver en retard lors de son premier jour d’école, Zel ne traîna pas de trop et se dirigea directement à l’intérieur du bâtiment. Une fois dedans, l’atmosphère était déjà plus reposante et plus calme. Il se dirigeait vers les escaliers et commença à monter vers le deuxième étage… Classe 2-3, c’était là qu’il allait entamer le premier jour de sa scolarité.

Le jeune homme entra dans la salle et il ne prêtait pas encore vraiment attention à tous ceux qui l’entouraient, trop nerveux et excité par l’idée qu’il se faisait de son premier jour d’école. Au programme de la matinée, il allait avoir deux heures de mathématiques et puis deux heures d’histoire. Le cours de mathématiques passait sans problème pour le nouvel arrivant mais le cours d’histoire, c’était quelque chose qu’il ne parvenait pas à apprécier, ca se résumait juste à du par cœur pour lui et il ne parvenait pas à se défaire de cette idée.

Quoiqu’il en fut, la matinée du nouvel étudiant passa très vite et il était déjà l’heure de prendre son repas lorsqu’il se rendit compte que la salle de classe était vide… enfin presque vide car il n’était pas le seul à être resté sur place pour manger. En effet, quelques places devant lui et sur sa gauche se trouvait une autre personne. Il s’agissait d’une jeune fille si ses souvenirs étaient bons. Elle avait des cheveux roses qui descendaient sur ses épaules et de petites oreilles toutes blanches. Elle portait ce que notre jeune garçon pensait être un uniforme de l’école et de ce qu’il avait vu de derrière, il pouvait deviner qu’elle devait certainement être une fille très mignonne.
Après quelques instants passés à hésiter, Zel se leva et se dirigea vers la jeune demoiselle. Tout en se présentant, il lui adressa alors quelques mots.


- Excusez moi, je vois que vous êtes toute seule pour manger ce midi et je me demandais si vous accepteriez de passer ces quelques instants en ma compagnie. Je suis également dans cette classe et je m’appelle Zel Phegor.

Après avoir dit ces quelques mots, le jeune garçon se pencha légèrement, en signe de respect, tout en attendant une réponse de la part de sa jeune interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté
avatar
Yua Nymph
Royauté

Clochettes : -151

Occupation : Créer des vêtements et manger.

Messages : 20

Date d'inscription : 01/11/2017

Localisation : Cachée !

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Ven 3 Nov - 19:18

NYMPH Yua
&
PHEGOR Zel
Premier jour à Monokuro.
C'était une odeur étrange, peu familière. Le premier sens qui s'éveillait chez Yua était son odorat pour savoir si c'était l'heure du petit déjeuner en premier lieu mais également parce que les rayons de soleil qui rentraient dans la chambre laissaient une odeur particulière. De la chaleur, quelque chose de rassurant qui lui permettant de s'éveiller en douceur et d'utiliser ses autres sens pour un réveil en bonne et due forme ! Ses petites oreilles de chinchilla s'agitaient au rythme de la mélodie des oiseaux matinaux, ses yeux azurs ne tardent pas à suivre le mouvement s'accommodant à la luminosité de la chambre ainsi qu'à... L'heure du réveil.

Retard. Elle était en retard. Quelques secondes de blocage s'étaient installées avant de faire place à une panique générale ; la princesse terriblement stressée avait alors poussé un cri strident qui réveilla le palais entier. Les servantes s'accumulaient dans la chambre de la demoiselle pour préparer ses affaires et la préparer elle ; uniforme, sac avec les affaires de cours et elle était enfin parée à passer sa première journée à Monokuro. Yua savait pertinemment qu'elle n'avait pas à s'inquiéter au sujet de ses valises et du reste car celles-ci seraient envoyées une fois la chinchilla prête à être installée dans la fameuse colocation !

La goutte de transpiration se détachant du front et faisant son chemin jusqu'au menton de notre petit rongeur, elle courait à toute allure traversante la cour extérieur vide. Tout le monde était déjà en cours, il ne restait que quelques minutes avant la sonnerie qui allait sceller la deuxième heure de cours et il était donc temps d'arriver en classe, au moins pour le reste. D'un côté elle se disait qu'elle n'avait raté que les mathématiques, matière dont notre princesse n'était pas très friande. Le cours suivant c'était l'histoire, déjà bien plus passionnant mais surtout elle savait qu'elle allait pouvoir faire des croquis puisqu'il n'y avait pas d'exercices particuliers à faire ; prendre des notes, ça suffit.

Avec son retard la matinée était passée relativement vite, ça lui faisait bizarre. Cette étrange odeur ne quittait pas ses narines. Quelque chose en elle lui disait que c'était simplement une fragrance d'une nouvelle période de sa vie et qu'elle allait s'y habituer, l'apprécier. Tout ce qu'elle avait voulu c'était fuir ses responsabilités quelques temps, oublier qu'elle était la princesse héritière et s'occuper d'elle rien qu'une fois au lieu de devoir penser aux autres constamment. Yua se pensait égoïste mais est-ce vraiment le cas ? Et si elle avait simplement besoin de se retrouver, apprendre à vivre d'elle-même et à se connaître sans être dictée et devoir suivre les ordres de ses parents à la lettre.

Ding dong. L'heure de manger. C'était passé particulièrement vite et notre jeune fille avait fait un nombre incalculable de croquis qu'elle s'est alors empressée de ranger. Non pas que c'était gênant mais disons que ce n'était pas particulièrement son genre de les montrer à tout le monde, son monde secret. Le mannequinat elle pouvait le montrer, elle s'en fichait mais la confection de vêtements pour son pouvoir c'était autre chose, ça lui appartenait, rien qu'à elle.  Mais ce n'est pas le sujet. Là, la nourriture avait plus d'importance que de simples dessins !

La salle se vidait, incroyablement vite d'ailleurs. Il ne restait que quelques personnes qui restaient en classe pour manger. Yua entendit alors une voix. Proche, très proche. Surprise, la jeune fille fut prise d'un sursaut et se redressa très vite sur sa chaise en lançant un regard paniqué à son interlocuteur qui se présentait simplement. La seule chose qu'elle avait retenu c'était son nom, Zel. Phegor ? Zel Phegor voilà. Les yeux de notre rongeur furent un aller retour assez rapide, des oreilles au reste du corps du jeune homme incliné légèrement devant elle. Ni une ni deux, le petit chinchilla se glissa sous la table laissant simplement sa queue dépasser.

Elle paniquait, énormément. Danger. Carnivore. Que faire ? Reprenant sa respiration comme si elle venait de courir un marathon, la jeune fille était en plein combat intérieur pour savoir quoi faire. Son petit corps tremblait  terriblement et elle finit par se décider à juste sortir sa main de sous le bureau pour faire un petit coucou et répondre timide au jeune garçon. Si il ne tentait pas de lui faire de mal, elle allait au moins essayer de l'écouter et engager une discussion ; au moindre mouvement brusque, elle détalerait.

« B-bonjour. Yua. Yua Nymph, enchantée... Ne me mange pas, s'il te plaît, je dois pas avoir très bon goût et y'a beaucoup de poils au niveau de la queue et des oreilles... »

Sa petite voix raisonnait sous le bureau, son courage prit à deux mains, elle sorti de sous celui-ci, se remettant à sa place originelle en faisant comme si il ne s'était absolument rien passé. Elle ne voulait pas laisser la place à la panique, elle devait faire le rongeur fort. Après avoir pris une énorme inspiration, le petit chinchilla sorti son panier repas, faisant signe à son camarade de s'installer. Il était temps de devenir brave et d'essayer d'être sociable, allez ! Go go Yua !

« Désolée, j'ai paniqué. Les carnivores tout ça. Alors, que fais-tu à Monokuro ? Tes impressions sur cette première matinée ? » Dit-elle avec douceur, un léger sourire fleurissant sur son adorable minois. Si elle réussissait à faire oublier ce moment incroyablement gênant, c'était gagné.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Zel Phegor
Roturier

Age : 18

Clochettes : 45

Date de naissance : 20/11/1999

Messages : 12

Date d'inscription : 02/11/2017

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Ven 3 Nov - 20:11

Alors que le jeune renard finissait de se présenter, la réaction de la jeune demoiselle le prit par surprise. En effet, il ne fallut que quelques secondes pour que cette dernière aille se réfugier sous son bureau, tout en laissant sortir sa main et en prononçant quelques mots.

« B-bonjour. Yua. Yua Nymph, enchantée... Ne me mange pas, s'il te plaît, je dois pas avoir très bon goût et y'a beaucoup de poils au niveau de la queue et des oreilles... »
- Te manger !? Je ne pense pas vraiment que je vais te manger, je voulais juste discuter en mangeant mon repas. J’ai déjà un sandwich avec du jambon et de la salade, et cela me suffit amplement pour ce midi.

Après quelques instants, la jeune fille semblait avoir retrouvé du courage et elle remontait sur sa chaise pour se tenir à la place où elle était au début. Tandis qu’elle semblait avoir repris un peu confiance en elle, le jeune Zel attrapait une chaise qui se trouvait juste à côté et il en profitait pour s’asseoir tout en déposant son sandwich sur la table, de l’autre côté de son interlocutrice. D’ailleurs cette dernière finit également par se présenter.

« Désolée, j'ai paniqué. Les carnivores tout ça. Alors, que fais-tu à Monokuro ? Tes impressions sur cette première matinée ? »
- Je suis ravi de te rencontrer, Yua. Je comprends, même si je ne suis pas un herbivore je peux comprendre que cela est assez surprenant de voir un prédateur juste devant toi en quelques secondes… Le cours de mathématiques était ma foi assez facile. Moi la matière qui ne m’attire pas du tout c’est l’histoire. Et toi ? Comment as-tu trouvé cette première matinée de cours ?

Tandis qu’il attendait la réponse de Yua, le jeune garçon commençait à croquer dans son sandwich, espérant ainsi rassurer un minimum la demoiselle sur son inquiétude de proie. Tout en mangeant calmement son sandwich, le jeune garçon rangeait les quelques feuilles qui étaient tombées par terre et il les tendait en direction de la jeune demoiselle.

- Ces feuilles t’appartiendraient-elles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté
avatar
Yua Nymph
Royauté

Clochettes : -151

Occupation : Créer des vêtements et manger.

Messages : 20

Date d'inscription : 01/11/2017

Localisation : Cachée !

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Sam 4 Nov - 14:26

NYMPH Yua
&
PHEGOR Zel
Premier jour à Monokuro.
Le fait que Zel avait simplement un sandwich au jambon faisait penser à notre demoiselle qu'elle avait été absolument stupide et que l'embarras était profond, très profond. Quand on dit qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture, il ne faut pas juger un carnivore à ses oreilles pelucheuses. Non ils n'ont pas tous envie de  te manger jeune fille ; de un c'est interdit et ensuite... Y'a pas grand chose à manger. Soyons réalistes, si jamais on avait l'intention de grignoter notre chinchilla on a beaucoup plus de chance de tomber sur un os que de la viande, pas très worth donc ! Yua se sentait ridicule mais elle savait aussi qu'il valait mieux être prudente plutôt que de disparaître d'un coup parce qu'elle n'avait pas été assez méfiante.

Heureusement pour elle l'aura du jeune homme ne lui semblait pas dangereuse, il n'y avait pas cette odeur de soif de sang et ça, ce n'était pas négligeable. La chinchilla était tout de même à l'affût de chaque mouvement, elle l'observait avec attention tout en restant discrète et faisant mine de sortir ses couverts pour bien préparer son panier repas. Il n'y avait certes pas de raison pour ça mais c'était dans ses habitudes de flippette et puis elle pouvait jauger son camarade comme ça. Notre princesse trouvait les renards fascinants bien que terrifiants, d'un côté parce que leurs oreilles pelucheuses lui donnaient terriblement envie de les caresser mais également parce que leurs griffes acérées la faisait frissonner. C'était assez paradoxal comme ressenti d'ailleurs mais bon !

Tandis que la jeune fille se perdait dans la contemplation de la longue chevelure blanche du renard, elle écoutait d'une oreille distraite ses paroles sans pour autant ne rien retenir. Elle acquiesça lorsqu'il mentionna la surprise de se retrouver devant un prédateur puis se concentra de nouveaux sur ses paroles lâchant du regards ses poils de tête. Elle marqua un temps, réfléchissant à ce qu'elle allait répondre, n'ayant absolument pas été en mathématiques et le cours d'histoire se résumant à des croquis... Oh, en soit ça n'avait pas été désagréable, elle allait partir là dessus.

« J'étais légèrement en retard donc je ne saurai te dire ce que j'ai pensé du premier cours mais celui d'histoire était... Productif ? Je suppose. »

Elle souffla, soulagée de le voir croquer dans son sandwich et pas dans le bras de la chinchilla. Suivant le mouvement, elle entreprit de grignoter ses légumes ainsi que ses croquettes au soja. Ravie de pouvoir se remplir le ventre, son visage s'illumina d'une moue satisfaite jusqu'à ce qu'elle réalise qu'on lui tendait des feuilles. Pas n'importe lesquelles. Ses dessins. Oh. Elle ne les avait pas rangées ou elles étaient tombée pendant sa tentative de cachette ratée ? Recrachant à moitié ce qu'elle avait en bouche, elle tendit la main pour récupérer ses croquis, tremblante, le regard détourné.

« Tu... as vu ? »

Ok question stupide ! Evidemment ! Oh oh mademoiselle, tu dessines recto-verso, petit rappel. Yua posa donc ses feuilles sur le bureau, les laissant en vue du coup, plusieurs choses passaient dans son esprit à ce moment là : fuir, rigoler et faire comme si rien n'était jamais arriver ou simplement lui demander ce qu'il en pensait. Elle savait pertinemment qu'elle devait arrêter de partir en courant à chaque fois qu'une situation la mettait mal à l'aise et peut-être même que ça allait tourner dans son sens, qui sait !

« Comme tu as pu le deviner, c'est des croquis de vêtements. Je suis pas très fière de ceux là mais je m'entraîne ! J'ai comme qui dirait un don qui n'est pas complet alors je suis obligée de m'occuper de cette partie moi même... Ah. Mais ça reste entre nous hein ? C'est un peu mon petit monde. »

La jeune héritière ne sentait pas que c'était quelque chose d'inconnu pour le garçon, étrangement. Elle sentait une sorte de lien, l'énergie magique ? Est ce que c'était inclassable ? Ou tout simplement la passion pour un sujet, comme lorsque vous rencontrez quelqu'un qui aime les même films que vous ! Les yeux rivés sur son camarade, portant ce qui lui restait de nourriture à la bouche, elle patientait, impatiente d'avoir ses impressions et surtout d'être éclaircie sur cet étrange sentiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Zel Phegor
Roturier

Age : 18

Clochettes : 45

Date de naissance : 20/11/1999

Messages : 12

Date d'inscription : 02/11/2017

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Dim 5 Nov - 5:01

Tandis que le jeune garçon tendait les feuilles de papier à la demoiselle, il ne put s’empêcher de regarder ce qui y figurait. Il avait semblé reconnaître quelques croquis de confection mais il ne pouvait pas en être totalement sûr. Après tout, il ne les avait aperçus que quelques secondes et certainement pas assez que pour se faire une réelle idée de ce dont il s’agissait clairement. Au même moment, sa jeune interlocutrice semblait fort surprise, à un point tel qu’elle faillit recracher tout ce qu’elle avait en bouche. Aussitôt elle tendit également la main en direction du jeune renard, tout en détournant le regard pour ne pas croiser celui du jeune garçon.

« Tu... as vu ? »

Zel avait bel et bien vu ce qu’il y avait de dessiné sur ces feuilles mais il n’était pas sûr qu’il pouvait réellement l’avouer… Après tout, il ne voulait pas effrayer la jolie chinchilla. Simultanément, La petite demoiselle déposait ces mêmes feuilles sur le bureau et, avant même que Zel ne puisse dire un mot, elle reprit la parole quelques instants.

« Comme tu as pu le deviner, c'est des croquis de vêtements. Je suis pas très fière de ceux là mais je m'entraîne ! J'ai comme qui dirait un don qui n'est pas complet alors je suis obligée de m'occuper de cette partie moi même... Ah. Mais ça reste entre nous hein ? C'est un peu mon petit monde. »
- Oui je m’étais bien aperçu qu’il s’agissait de quelques croquis. Après tout, je dois bien admettre que moi aussi j’adore faire des schémas et des croquis pour des vêtements ou pour d’autres ustensiles. Après tout, moi aussi j’ai un don qui tourne autour des vêtements.

Dans le but de rassurer Yua, le jeune garçon sortit également une ou deux feuilles de sa sacoche. Certes, il avait moins de croquis à montrer que sa camarade mais ilétait assez fier de ces deux-là. L’un d’entre eux représentait une simple peluche en forme de renard tandis que la deuxième était une création vestimentaire, une sorte de longue robe de bal. Il tendait alors les deux croquis en direction de son interlocutrice.

- Comme tu peux le constater, moi aussi je fais quelques croquis. Je dois dire que ces deux croquis-ci son assez réussis comparé à ceux que je fais généralement mais libre à toi de me dire ce que tu en penses réellement, n’aie pas peur.

Tout en attendant la réponse de Yua, Zel prit une nouvelle bouchée de son sandwich, essayant également de cacher la peur et l’impatience qui montait en lui. Jusqu’à présent, il n’avait jamais montré ses croquis à quelqu’un d’étranger mais vu qu’il avait vu les siens, il jugeait cela normal de laisser la jeune demoiselle pouvoir les regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté
avatar
Yua Nymph
Royauté

Clochettes : -151

Occupation : Créer des vêtements et manger.

Messages : 20

Date d'inscription : 01/11/2017

Localisation : Cachée !

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Dim 5 Nov - 22:36

NYMPH Yua
&
PHEGOR Zel
Premier jour à Monokuro.
L'appréhension, c'était un ressenti que la jeune chinchilla avait régulièrement que ce soit lors d'une rencontre ou tout simplement dans une simple conversation qui a pour sujet quelque chose qu'elle tient à cœur. Elle y était habituée mais ça restait peu agréable et le plus vite ça passait, le plus vite elle serait détendue. Evidemment elle n'avait pas eu à attendre longtemps avant d'avoir une réponse du fascinant renard qui avait en effet vu et deviné que ces feuilles n'étaient pas blanches mais remplies de croquis ; certains terminés d'autres encore en construction. Ce qui lui fit remuer les oreilles c'était la suite de sa phrase, les simples mots "croquis", "vêtements" et "don" réveillèrent la curiosité de notre petit rongeur.

Ses yeux turquoises s'illuminèrent aussitôt que Zel sorti des feuilles de son sac, aussitôt sortis la jeune fille porta toute son intention sur les croquis dessinés par le jeune homme. Ni une ni deux, Yua pris les feuilles dans ses petites mains (au préalables bien essuyées) pour les examiner avec plus d'attention. Il y avait tellement de choses à dire sur ceux-ci qu'elle ne savait pas par quoi commencer, d'un côté elle craquait sur la peluche représentant un renard mais de l'autre elle était complètement fascinée par la robe. La princesse avait  toujours eu une sorte de passion sur les robes, que ce soit de simples tenues de ville ou celles de soirée comme celle de bal qui était dessinée.

« La peluche est adorable ! Et la robe est... Somptueuse. Je vois très bien une grande mannequin la porter, j'ai toujours adoré les belles robes de bal mais étant donné ma taille et mon manque de maturité physique... En général je m'en tiens à une robe de princesse pleine de froufrous, ça fait tout de suite moins adulte ! »

La princesse était comme obnubilée par la robe, il était clair que le jeune renard avait du talent, énormément de talent même. Elle inspectait chaque parcelle du dessin, ne trouvant pas réellement de défaut à celle-ci mais elle ne pouvait pas s'empêcher de vouloir faire des modifications, rajouter un détail qui aurait son petit effet. Yua n'allait évidemment pas oser le faire par pur respect mais rien ne l'empêchait de prendre une feuille de calque pour rajouter ce détail et le montrer ! Aussitôt pensé, aussitôt fait. Petite pile électrique avait déjà sorti sa feuille de calque pour faire ce qu'elle avait à faire et la superposer sur la robe, le montrant directement au jeune homme. Elle avait simplement rajouté une sorte de détail sur le bustier, des fleurs cousues avec des toutes petites pierres précieuses qui faisait briller le tout.

« Oh. Désolée. J'ai pas pu m'en empêcher. »

Elle avait réalisé un peu trop tard que ça pouvait être terriblement mal pris. Déjà que notre jeune fille n'aimait pas particulièrement qu'on touche à ses affaires, elle n'osait pas imaginer l'effet que ça faisait de se voir rajouter quelque chose sur une oeuvre durement travaillée. Ce n'était pourtant pas de manière hautaine ou méchant qu'elle avait fait ça, cela lui était simplement venu en voyant la beauté de la robe, un éclair de génie.

« Ce n'est que du papier calque mais... Je suis vraiment navrée. Il ne manquait rien à la robe de base, elle est vraiment superbement dessinée et je suis jalouse de ton talent. C'est juste... Une petite touche de féminité ? » Dit-elle avait un petit rire gêné.

Les mains jointes et se triturant les doigts, elle préféra se taire. Elle allait arrêter de parler pour ne pas embêter encore plus le renard,  si elle avait été envahissante et vexante la jeune fille n'allait pas aggraver son cas. La princesse avait baissé les yeux, s'attendant à tout moment à se prendre une réflexion voire un bout de sandwich sur la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Zel Phegor
Roturier

Age : 18

Clochettes : 45

Date de naissance : 20/11/1999

Messages : 12

Date d'inscription : 02/11/2017

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Lun 6 Nov - 6:11

La jeune demoiselle ne se fit pas prier très longtemps à vrai dire. A peine Zel avait-il sorti ses croquis qu’ils se retrouvaient quasi directement dans les mains de la chinchilla. Il n’était d’ailleurs pas difficile de voir la curiosité dans ses yeux, elle n’arrivait presque pas à se décoller des deux petits bouts de papier tout en prononçant quelques paroles.

« La peluche est adorable ! Et la robe est... Somptueuse. Je vois très bien une grande mannequin la porter, j'ai toujours adoré les belles robes de bal mais étant donné ma taille et mon manque de maturité physique... En général je m'en tiens à une robe de princesse pleine de froufrous, ça fait tout de suite moins adulte ! »
- Merci pour ces compliments. Tu sais pour ce qui est de la robe, il suffirait de faire quelques ajustements de taille et même toi tu pourrais la porter, ne penses-tu pas ?

Tandis que notre renard disait ces quelques mots, il n’était pas sûr que son interlocutrice elle-même les avait entendu. Ses yeux ne quittaient toujours pas le croquis de la robe des yeux. Il était vrai que Zel avait passé pas mal de temps à faire ce dessin et qu’il trouvait que cette robe était très réussie, même si au plus profond de lui il avait comme l’impression qu’il lui manquait un petit quelque chose pour la rendre unique. Après quelques courts instants, la petite demoiselle commençait à bouger dans tous les sens, elle avait pris son sac, duquel elle avait sorti une feuille été ce qui semblait être un crayon.
A peine lancée, on aurait dit une toute autre personne, elle avait l’air beaucoup plus déterminée que ce que le jeune garçon avait pu voir jusqu’à présent et tout semblait lui venir naturellement. Certes, on ne va pas se mentir, Zel n’appréciait pas totalement le fait qu’elle touchait à ses croquis mais il attendait de voir le résultat avant de vraiment dire quoi que ce soit. Alors qu’elle mettait la dernière touche à ses modifications, cette dernière retrouvait également sa personnalité plus calme et beaucoup plus timide tout en prononçant quelques mots.


« Oh. Désolée. J'ai pas pu m'en empêcher. »
- Laisse-moi voir ce que tu as fait, s’il te plaît.

Tout en reprenant son croquis et la feuille de papier, qui semblait être juste du papier calque, le jeune renard les superposait pour voir le résultat que ces modifications apporteraient… La jeune chinchilla avait également du talent, même si ses dessins avaient l’air moins assuré et moins franc, ses idées étaient impressionnantes et c’était à ce moment-là que notre renard polaire se rendit compte que sa robe avait finalement reçu ce quelque chose qui lui manquait. Pendant ce temps, Yua semblait être fort gênée et elle essaya d’ailleurs de prononcer quelques paroles.

« Ce n'est que du papier calque mais... Je suis vraiment navrée. Il ne manquait rien à la robe de base, elle est vraiment superbement dessinée et je suis jalouse de ton talent. C'est juste... Une petite touche de féminité ?
- Ne t’en fais pas, je ne t’en veux pas, bien au contraire… J’avais toujours eu l’impression qu’il manquait quelque chose à cette robe et maintenant, grâce à toi, elle m’a l’air d’être enfin complète.

Le jeune garçon tendait alors son croquis vers sa voisine de table tout en essayant de la faire se sentir un peu plus à l’aise.

- Si cela ne t’ennuie pas, tu pourrais me montrer comment tu les mettrais sur le croquis en lui-même ? De quelle couleur verrais-tu la robe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté
avatar
Yua Nymph
Royauté

Clochettes : -151

Occupation : Créer des vêtements et manger.

Messages : 20

Date d'inscription : 01/11/2017

Localisation : Cachée !

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Mar 7 Nov - 17:55

NYMPH Yua
&
PHEGOR Zel
Premier jour à Monokuro.
Il lui avait semblé que le renard avait prononcé quelques mots voire lui avait posé une question pendant qu'elle était concentrée mais elle se disait que si il n'avait pas insisté c'est que ce n'était pas important. Elle avait tendance à perdre sa capacité à écouter les gens une fois que tout sa concentration était centrée sur une seule et unique chose. Tandis qu'elle était en pleine panique post moment créatif, beaucoup de choses se passaient dans son esprit et ça passait par l'attente d'une réaction à l'envie de se barrer en courant en laissant toutes ses affaires puis se cacher quelques heures jusqu'à ce que tout se calme.

La voix de Zel l'avait fait se redresser un peu sur sa chaise, ses petites oreilles tombantes se redressant en direction du jeune homme, avec toute son attention. Yua observait les réactions du renard, elles étaient difficiles à comprendre mais elle avait comme l'impression qu'elle n'avait pas fait une si énorme erreur que ça. Elle savait que ses dessins étaient un peu maladroits mais elle se donnait toujours au maximum pour faire quelque chose d'assez précis sans y aller d'un coup pour ne pas regretter ensuite et utiliser trop de gomme. Oui, elle avait tendance à s'énerver et trop frotter avec celle-ci, ce qui déchirait souvent ses croquis.

Pendant que le jeune homme observait l'ajout rapide de la jeune fille sur sa robe elle guettait ses réactions, ce que ses yeux pouvaient trahir comme pensées et tout ce qu'elle voyait c'est qu'il n'avait pas autant envie que ça de la tuer apparemment. Et tant mieux. Ça la rassurait, elle respirait déjà un peu mieux. Les paroles prononcées par le beau renard l'avait d'ailleurs encore plus allégée, il semblerait que notre chinchilla avait comme qui dirait amélioré la robe. Pourtant pour elle ce n'était pas grand chose, ses idées fusaient dans son esprit et c'était naturel bien que souvent le résultat était fouillis et elle n'arrivait pas à en tirer quelque chose de concret. Le mention du "grâce à toi" l'avait quelque peu fait sourire, Yua se sentait... heureuse.

Imaginer qu'elle avait pu rajouter quelque chose à l'oeuvre personnelle du garçon était pour elle assez improbable et pourtant il semblerait que Zel voulait rendre son idée plus concrète. La jeune fille, étonnée, pris alors en main le croquis tout en essayant de réaliser ce qu'il lui avait demandé. Dessiner directement dessus ? Quelle couleur ? Mon dieu, elle ne savait pas du tout comment réagir, loin d'être gênée, elle était juste terriblement bouleversée d'être autorisée à modifier directement sur la feuille ; que se passerait-il si elle ratait ? Petite princesse n'était pas franche, pas assez directe pour faire quelque chose de propre dès la première fois.

« Je dois avouer avoir un peu peur de ruiner le croquis mais... Je vais faire au mieux. » Murmura-t-elle, les yeux froncés sous la concentration.

Prenant en main son crayon, la feuille bien à plat devant elle sur un support et la feuille de calque maintenant simplement sur le côté pour lui rappeler l'origine elle s'attela à la  tâche, concentrée comme jamais. C'était très rare de la voir ainsi étant donné qu'elle était plutôt du genre à faire ses dessins sur le coup en écoutant de la musique ou juste en donnant des coups de crayon tout à fait naturel mais cette fois elle n'avait pas le droit à l'erreur. Le bruit du crayon sur le croquis raisonnait dans la classe, ses petites oreilles de rongeur bougeant à ce bruit et ses yeux fixés sur le motif ; étonnamment ses doigts ne tremblaient pas, elle était très assurée et ses mouvements paraissaient vraiment naturels.

« Mh... Bleue. Un bleu ciel, comme celui d'été parsemé de quelques nuages qui adoucit la vue. »


Elle chuchotait pratiquement ses paroles, obnubilée par sa tâche. On pouvait l'entendre et  heureusement, dans ces moments là, tout ce qui lui rentrait dans l'esprit était intérieur et elle l'exprimait rarement mais la présence du renard l'avait sûrement inconsciemment aidée à extérioriser ses pensées. Tandis qu'elle terminait ce qu'elle avait entrepris, un petit sourire satisfait se dessinait sur ses lèvres. Non peu fière d'elle, elle posa le crayon et leva les bras en signe de victoire.

« TERMINÉE ! Waaah, j'ai même pas dépassé ! Alors, qu'en penses-tu ? C'est à ton goût ? J'ai du mal avec les dessins clairs et précis d'habitude mais je pense que je me suis bien débrouillée. Elle serait magnifique en vrai. J'ai l'impression de voir une oeuvre... complète, oui. »

Yua avait beaucoup parlé, énormément même. Mais la passion qui l'éveillait à ce moment était tellement intense qu'elle ne se sentait même plus gênée. Elle était à l'aise et c'était en partie grâce au jeune garçon à qui elle souriait grandement en lui montrant le dessin. Il avait fait un travail remarquable et elle était ravie d'y avoir contribué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Zel Phegor
Roturier

Age : 18

Clochettes : 45

Date de naissance : 20/11/1999

Messages : 12

Date d'inscription : 02/11/2017

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Mar 7 Nov - 19:35

Le jeune garçon venait de tendre son croquis à la petite demoiselle pour que cette dernière puisse apporter ses modifications. La jeune demoiselle murmura quelques mots, assez bas mais quand même pas trop de telle manière que le jeune renard parvenait à entendre ce qu’elle avait dit. Elle avait assez peur de ruiner le croquis du jeune garçon mais, de son côté, Zel avait déjà une petite idée dans la tête et, si elle parvenait à faire ce qu’on lui demandait, Yua serait la première bénéficiaire de cette idée.
Après avoir déposé le croquis sur la table, la jeune demoiselle avait empoigné son crayon et, dans un élan bien plus déterminé que précédemment, elle apportait sa petite touche au croquis. Le jeune renard appréciait cela et étrangement, il ne parvenait pas vraiment à quitter des yeux la petite chinchilla qui faisait clairement de son mieux. La demoiselle était d’ailleurs tellement concentrée qu’elle prononçait même quelques paroles qui devaient probablement juste rester des pensées.


« Mh... Bleue. Un bleu ciel, comme celui d'été parsemé de quelques nuages qui adoucit la vue. »

L’idée en elle-même semblait très intéressante, ajouter des plumes et des petites pierres blanches sur le bustier comme les modifications qu’elle apportait le suggéraient. Après encore quelques minutes passées sur le dessin, Yua apporta sa dernière touche et, comme dans un signe de délivrance et de victoire, elle leva les bras vers le ciel, laissant ainsi Zel apercevoir ce que son croquis était devenu. Il avait beau regardé, il n’était pas du tout mécontent du résultat et cette robe ferait un très bel effet sur la petite co-créatrice.

« TERMINÉE ! Waaah, j'ai même pas dépassé ! Alors, qu'en penses-tu ? C'est à ton goût ? J'ai du mal avec les dessins clairs et précis d'habitude mais je pense que je me suis bien débrouillée. Elle serait magnifique en vrai. J'ai l'impression de voir une oeuvre... complète, oui. »
- En effet et le résultat est vraiment superbe en effet. Maintenant, il ne nous manque plus qu’à prendre des mesures pour le modèle.

Tandis que la chinchilla se retournait vers notre jeune garçon en lui souriant, ce dernier feignit de regarder autour de lui après un modèle avant de se tourner vers la petite Yua tout en lui faisant des yeux de renard battu. Il prit alors sa plus belle voix pour lui demander à son tour une autre faveur.

- Je sais bien que je viens tout juste de te rencontrer… Et tu n’es probablement pas très à l’aise avec cette idée mais… accepterais-tu que je prennes quelques mesures pour apporter la touche finale à cette robe ?

Zel savait très bien que c’était quelque chose de difficile à demander mais encore plus à accepter pour une jeune demoiselle qui venait de faire connaissance avec lui. Un peu nerveux, il ne put s’empêcher de prendre sa queue dans ses bras et il la serrait un peu en attendant de voir quelle allait être la réaction de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté
avatar
Yua Nymph
Royauté

Clochettes : -151

Occupation : Créer des vêtements et manger.

Messages : 20

Date d'inscription : 01/11/2017

Localisation : Cachée !

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Mer 8 Nov - 20:07

NYMPH Yua
&
PHEGOR Zel
Premier jour à Monokuro.
Alors que Yua se sentait toute surexcitée et ravie de son petit ajout sur cette oeuvre d'art elle était toute ouïe aux paroles du jeune homme qui était d'accord avec elle. Au moins ils partageaient le même point de vue sur cette robe, il avait fait le plus gros, la chinchilla avait simplement apporté une touche girly mais élégante. Lorsque le renard mentionna les mesures pour un modèle elle n'avait pas encore compris qu'il faisait allusion à notre petite princesse. Elle cherchait donc également des yeux quelqu'un d'autre dans la salle, voire carrément un autre mannequin mais... Sans succès.

Son expression se figea quand elle remarque le regard insistant de son camarade sur elle qui lui faisait carrément un regard d'animal battu. Il n'allait quand même pas lui demander, si ? La princesse resta alors encore bloquée quelques instants, écoutant quand même attentivement sa demande bien qu'elle était en train de bouillir d'embarras de l'intérieur. Ce n'était pas réellement le fait de prendre des mesures qui a gênait, elle était mannequin et donc avait l'habitude qu'on lui fasse des tenues sur mesures pour des shooting mais... C'était dans la sphère privée que ça se passait, là, pas dans le travail.

« Euh... »


Sur le moment, elle n'avait su que bégayer, les mots ne lui venant pas elle resta un instant en réflexion pesant les pour et les contre afin de lui donner une réponse en bonne et due forme. La seule chose qui la bloquait c'était le fait que la robe semblait plus désignée à être portée par une adulte ou une femme élégante et notre petite chinchilla était encore bien loin de ça. Elle sentait qu'elle allait être complètement ridicule, bien que tout type de vêtement pouvait lui aller c'était le genre de chose qui la bloquait. On avait plutôt tendance à l'identifier à un style très mignon de type petit poupée en porcelaine.

« Je ne suis pas sûre d'être le modèle idéal mais... Si ça te fait plaisir, tu peux. J'ai l'habitude qu'on prenne mes mesures donc ça ne me dérange pas. »

Elle s'était donc lancée dans l'inconnu, ne perdant pas son adorable sourire et tentant de rassurer le renard qui en tenait carrément sa queue duveteuse d'impatience. Sur ces mots, elle se releva en s'installant vers la table, debout tout en observant la porte de la salle de classe pour s'assurer qu'une horde d'élèves n'apparaissent pas d'un coup sans prévenir et se mettent à assister à quelque chose d'assez inhabituel pour des personnes n'étant pas dans le milieu.

« Tu veux faire ça ici ? Il reste un peu de temps avant que tout le monde déboule ! »

Les bras écartés, elle attendait, tel le mannequin en tissu qu'elle avait dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Zel Phegor
Roturier

Age : 18

Clochettes : 45

Date de naissance : 20/11/1999

Messages : 12

Date d'inscription : 02/11/2017

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Jeu 9 Nov - 5:06

Tandis que le jeune renard venait de lui demander, non sans être un peu insistant, de lui servir de mannequin, il se rendait bien compte que sa demande avait mis la jeune demoiselle dans tous ses états… Peut-être qu’elle n’avait jamais servi de mannequin auparavant ou bien c’était le fait de devoir le faire pour un inconnu.
Dans un premier temps, la jeune demoiselle ne put que bégayer quelques paroles totalement incompréhensibles. Après quelques secondes, elle parvint cependant à aligner quelques mots.


« Je ne suis pas sûre d'être le modèle idéal mais... Si ça te fait plaisir, tu peux. J'ai l'habitude qu'on prenne mes mesures donc ça ne me dérange pas. »
- Ne t’en fais pas, pour la personne qui portera cette robe en premier, tu conviens très bien comme modèle.

Tout en disant ces mots, le jeune garçon souriait légèrement et finissait enfin par relâcher sa pauvre queue, content que sa partenaire de création ait accepté sa demande. Au même moment, la petite demoiselle se levait et regardait autour d’elle. Il n’y avait plus de doute, elle avait déjà fait cela et c’était donc plus l’idée de devoir le faire pour le renard qui l’avait bloquée au début mais il était quand même content de voir qu’elle acceptait de le faire au final. Une fois qu’elle avait fini son observation, la jeune demoiselle proposa à son tour quelque chose à son partenaire de robe.

« Tu veux faire ça ici ? Il reste un peu de temps avant que tout le monde déboule ! »
- Cela pourrait être la plus sage des décisions. Je vais essayer de faire vite et ensuite je promets de ne plus t’embêter.

Tandis que Yua tendait les bras comme un vrai mannequin, Zel en profitait pour prendre les différentes mesures dont il avait besoin… La longueur, l’envergure des bras, la longueur des jambes… Il ne lui restait plus qu’une seule mesure à prendre mais c’était de loin aussi la plus gênante, et il espérait ne pas ennuyer la jeune demoiselle en la prenant. Ainsi, il fit le tour de la poitrine de la petite chinchilla et nota la valeur qu’il avait eu. Tout en prenant ses mesures, il faisait très attention de ne pas toucher le corps de la demoiselle… En effet, il avait déjà eu la mauvaise expérience de jeunes mannequins qui se sentaient harcelées si jamais on osait les frôler et vu qu’il ne connaissait pas la véritable nature de sa partenaire, hormis sa timidité, il préférait ne pas la brusquer plus que ce qu’il fallait. Après avoir rangé son carnet de note et son mètre ruban, il remercia la jeune demoiselle et lui adressa quelques mots.

- Voilà, j’ai pris toutes les mesures dont j’ai besoin pour faire la robe. Maintenant il me reste juste à savoir comment est-ce que je pourrais bien me faire pardonner de t’avoir autant ennuyée. Demande moi ce qui te ferait plaisir et j’essaierai de l’accomplir dans le domaine du possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Royauté
avatar
Yua Nymph
Royauté

Clochettes : -151

Occupation : Créer des vêtements et manger.

Messages : 20

Date d'inscription : 01/11/2017

Localisation : Cachée !

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Dim 12 Nov - 16:29

NYMPH Yua
&
PHEGOR Zel
Premier jour à Monokuro.
Les paroles du renard avaient été particulièrement rassurantes pour la demoiselle, il lui avait assuré que la robe lui irait très bien et qu'elle était parfaite comme modèle, ce qui la fit légèrement sourire et monter le rose aux joues ; ce rose causé par l'embarras. On lui faisait souvent des compliments mais jamais devant elle, ce n'était que vent de parole, bouche à oreille. Bien qu'elle était majoritairement rassurée notre petite chinchilla était tout de même encore un peu dans le doute ; on peut s'imaginer qu'une vêtement va aller à quelqu'un puis devant le miroir... Disons que l'on retire très vite.

Le jeune homme visiblement rassuré lâcha sa queue ce qui fit rire intérieurement notre jeune fille, il semblait facile à cerner et c'était quelque chose qui la rassurait bien plus que n'importe quelle parole. Elle savait à quoi s'attendre et pouvait remarquer si quelque chose clochait. Yua allait pouvoir profiter sans s'inquiéter. Elle n'avait pas fait le modèle pour une fabrication de robe depuis un moment, la dernière remontait à un de ses premiers anniversaires ! Lequel ne s'était pas bien passé car la  robe, trop longue avait fait chuter la jeune fille en plein dans son gâteau. N'ayant pas supporté un embarras pareil elle avait décidé de fabriquer ses vêtements elle-même et son don avait l'air de s'être développé vers cet âge là également, s'adaptant.

Petite princesse avait hoché la tête lorsqu'il lui assura qu'il n'allait plus l'embêter, elle avait fortement envie de rigoler et de le rassurer mais elle se disait qu'elle allait le laisser un peu dans le doute, tout en faisant une légère mine boudeuse. Les bras toujours en hauteur, elle attendait patiemment que le renard prenne ses mesures ; elle l'observait et remarquait qu'il faisait vraiment attention à ne pas trop la toucher ce qui la fit lâcher un petit soufflement de nez. Yua s'empêchait de rire, c'était tellement mignon d'être aussi considéré et attentif à comment elle pouvait réagir. Elle n'allait pas prétendre que ce n'était pas un minimum embarrassant lorsqu'il pris la mesure de sa poitrine mais n'étant pas très développée elle n'avait pas de réelle peur à ce niveau là. Et puis elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance donc non elle n'allait pas se mettre à faire un scandale comme toutes ces mannequins hypées qui crient dès que ça les effleure alors que c'est très important dans les mesures, notamment de robe bustier.

« C'était rapide ! Tu es efficace pour prendre des mesures, je mets toujours trente-six ans mais c'est peut-être parce que je n'arrive pas à atteindre certains points aussi haha. »

Alors qu'il lui demandait ce qu'elle voulait pour qu'il se fasse pardonner, elle réfléchissait au pourquoi de cette initiative. La jeune fille ne se sentait absolument pas embêtée et état même ravie de trouver quelqu'un avec le même hobby qu'elle ainsi qu'un pouvoir similaire. C'est à ce moment là, cette pensée qui lui avait traversé l'esprit, que notre jeune fille tapa dans ses mains, toute motivée. Elle lança un regard pétillant au jeune homme et pris le dessin dans ses mains, le tendant vers le renard.

« Je propose qu'on fasse de ce rêve une réalité ! Fabriquons la ! »

Sur un petit sautillement, les yeux turquoises de la chinchilla brillaient c'était signe de passion mais surtout elle avait hâte de pouvoir faire quelque chose de ce dessin. Les mesures avaient été prises, il en restait plus qu'à montrer l'étendue de leurs talents ! Peut-être que ça ne se passerait pas comme prévu, peut-être que ça se passerait divinement bien, personne ne le sait mais ce qui était sûr c'est qu'elle voulait se lancer dans cette aventure de création vestimentaire.

« Je doute cependant qu'on ai le temps de tout faire là alors...  »

Laissant sa phrase en suspens, le petit rongeur se rapprocha assez du renard -tout en gardant une distance correcte afin de ne pas déclencher sa phobie- pour lui chuchoter quelque chose, d'inédit, d'interdit dans une école ! C'était une mauvaise idée mais pas que ! Elle se sentait aventureuse, elle avait envie de briser les règles juste une fois. Beaucoup trop d'années étaient passées dans l'obéissance totale et le suivi à la lettre de l'étiquette.

« Imaginons que l'on sèche une, deux voire trois heures... Ça irait pour s'occuper de cette oeuvre d'art ?»

Elle avait dit ça avec un grand sourire et un air plutôt joueur, espiègle. Non certaine qu'il allait accepter elle se préparait déjà à un refus et ne le prendrai d'ailleurs pas mal. C'était mal vu et risqué. Impatiente d'entendre sa réponse, la queue de chinchilla de notre princesse fouettait l'air, ses oreilles toutes droites, bien attentive à la réponse de Zel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roturier

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Zel Phegor
Roturier

Age : 18

Clochettes : 45

Date de naissance : 20/11/1999

Messages : 12

Date d'inscription : 02/11/2017

MessageSujet: Re: Premier jour a Monokuro - PV Yua   Dim 12 Nov - 17:30

Tandis que le jeune renard attendait une réponse de la part de sa collègue du moment, celle-ci semblait prendre un peu de temps pour réfléchir avant de finalement proposer quelque chose au jeune garçon.

« Je propose qu'on fasse de ce rêve une réalité ! Fabriquons la ! »
- Je comprends bien ce que tu veux, mais je ne pense pas que nous puissions le faire pendant les quelques minutes qu’il nous reste avant la reprise des cours.
« Je doute cependant qu'on ai le temps de tout faire là alors... »
- Oui c’est bien ce que je craignais…

Tout en répondant à la jeune demoiselle, il ne pouvait s’empêcher de voir que cette dernière sautillait sur place d’excitation. Il était facile de se rendre compte que la jeune chinchilla avait envie de voir ce que cette robe pourrait donner en vrai… Après quelques secondes, la jeune fille terminait sa phrase.

« Imaginons que l'on sèche une, deux voire trois heures... Ça irait pour s'occuper de cette oeuvre d'art ?»
- Il est vrai que l’idée de voir ce que cette robe donnerait une fois construite est très alléchante mais je ne peux pas non plus me permettre de sécher les cours…

Tandis qu’il disait ces mots, il pouvait percevoir l’attente et l’envie qui grandissaient dans le petit bout de femme qui se trouvait près de lui. Après tout, même s’il ne voulait pas rater les cours, il ne voulait pas non plus décevoir la seule personne qui lui avait accordé un peu d’importance jusqu’à présent. C’était d’ailleurs à ce moment-là que le jeune renard eut une idée… S’il utilisait son don, il pourrait parvenir à créer sa robe en une petite heure mais pour cela, il devrait rester au calme pendant ce temps et cela n’était pas possible maintenant.

- Mais… A condition que tu saches garder un secret, nous pourrons le faire après les cours… Il suffira de rester ici en classe pendant une heure et ensuite ton rêve pourrait bien devenir réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Premier jour a Monokuro - PV Yua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]
» Le premier jour du reste de notre vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le pensionnat magique :: Deuxième étage-