Une Histoire de Sanglier et de Châtaignes (Pv Lucas)

rédigé par Willow Kilmer le Sam 17 Nov 2018 - 11:14
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 15/06/2018
Messages : 3
Clochettes : 289
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 15/06/2018
Messages : 3
Clochettes : 289
Occupation : Classe/Job
Humain
. :
Inscription : 15/06/2018
Messages : 3
Clochettes : 289
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 15/06/2018
Messages : 3
Clochettes : 289
Occupation : Classe/Job
Willow Kilmer

Une histoire de sanglier et de châtaignes.

Willow aimait à affirmer qu'elle n'était pas difficile. Toute petite déjà, elle était le genre d'enfant qui manger sans grimacer tous les choux de Bruxelles dans son assiette ou les dégoûtantes endives de la tante Chen.

Arrivée à Monokuro, elle n'avait pas plus rechigné à goûter la terrine de foie de serpent servi tous les mardis midis et cela quand bien même l'apparence verdâtre de la gelée avait fait vomir son ami herbivore le plus proche.

Cependant, son discours très enthousiaste l'avait définitivement convaincu de devenir végétarienne. La viande Willow pouvait s'en passer. Du moins, c'est ce qu'elle avait d'abord pensé.

Parce que si par choix personnel Willow collectionnait désormais la verdure et les champignons, la cuisinière de la cantine, elle, restait persuadée que sa préférence allait aux sushis d'antilope, à la côtelette d'hippopotame, au tartare de babouin ou aux yeux de scorpions frits.

Toujours plus immangeable, la chef avait continué sa dangereuse ascenscion jusqu'à lui servir du cervelet d'araignée en yaourt et là, pour la première fois de sa vie, Willow avait pleuré des larmes de sang face à un plat.

Les petits africains se passeraient de sa compassion, toute personne a ses limites et pour Willow la ligne était clairement franchie.  

On aurait pu penser que ses grimaces d'abherration aurait suffi à alerter n'importe qui, mais les antennes à cafards trompaient tout le monde, surtout la cantinière. C'est vrai, après-tout, les cafards, ça mange de tout.

Willow pouvait donc bien avoir la pâleur d'un poisson mort, Mme Berty continuait de l'écoeurer et pour ne pas arranger les choses, la petite cafarde confirmait toujours d'une voix tremblante que oui, elle adorait ça.

Pauvre Willow avait donc regardé sa salade verte s'envoler à tire-d'ailes pour quelques longues semaines d'agonie.

Ce cauchemar pris fin le jour où Willow se décida bravement à affronter la cuisine de l'établissement.

Cuisiner ne pouvait pas être si terrible et lui épargnerait vraisemblablement une nouvelle séance de torture.

Les débuts ne furent pas particulièrement glorieux -comme ses cheveux qui ont trop brûlé sur les bouts en témoignent encore- mais avec des efforts, Willow s'en était accommodée.

Rien ne pouvait être pire que le cervelet d'araignée de toute façon. Et puis, quand on est né de parents chinois, on est comme les cafards. On avale tout.

Mauvaise blague à part, la détermination de Willow à cuisiner et trouver ses ingrédients elle-même était la raison de son prédicament actuel: coincée six pieds sous terre, avec une cheville tordue et l'impression d'avoir échoué à tous les niveaux.

En effet, en cette saison, les châtaignes envahissaient la forêt de Monokuro de fond en comble et les châtaignes... Willow adorait ça.

Châtaigne en confiture. Châtaigne en tarte. Chataîgne en mousse. Châtaigne en soupe. Châtaigne bouillie. Châtaigne cuite. Châtaigne, là, à ses pieds.

Les joues gonflées, Willow ramassa le pauvre fruit et le jetta dans son panier troué qui avait laissé s'échapper toutes ses trouvailles de la matinée.

Quitte à se retrouver coincé en bas d'un ravin, elle aurait moins voulu ne pas jouer au petit poucet. Mais la chance s'était envolée avec la salade et les cheveux pleins d'orties, Willow avait perdu toutes ses bogues de la journée.

La cafarde rougit de gêne. Tout ça pour une châtaigne et un peu de verdure. Etre végétarienne était définitivement une épreuve quotidienne.

Au moins, se disait Willow, elle était en vie. Dans le fond, ce n'était qu'un piège à sanglier de trois mètres de haut et il ne contenait aucun pique prêt à l'embrocher. Avec un peu de chance et de dextérité, elle pourrait sans doute remonter. Les cafards, ça grimpe !

Willow regarda ses doigts d'un air douteux, les yeux sortis de leurs orbites. Dans sa chute, elle s'était indéniablement cassée tous les ongles.

Ah... Comme pour souligner cette constatation d'un joli point d'exclamation, dehors un éclair gronda et la pluie se mit à chuter en trombe sur Willow remplissant petit à petit le piège à cochon sauvage comme un grand bocal.

Bientôt, l'eau fit flotter la terre et la seule châtaigne qui lui restait autour d'elle tel un ironique petit bateau.

En fait, Willow allait mourir noyée, affamée, vierge et célibataire. La couturière ouvrit sa bouche en cul de poule et fronça les sourcils.

Pire que tout ça réunit, elle avait oublié de ranger son journale intime dédié à Prince Kerr ce matin. Ce dernier traînait sur la table à manger accompagné de toutes les photos, vidéos, coeurs, messages et dessins de lui qu'elle avait osé faire ou prendre en cachette.

Enfer et Damnation ! Maintenant, en plus d'être morte, il y aurait écrit : « Willow, une fille obsédée » sur sa pierre tombale et elle pourait dire adieu à la réincarnation.

Willow s'écroula et son front tapa désespérément dans l'eau boueuse qui émit un joli FLAP de circonstance.

Rectification faite, tout porté à croire qu'elle était définitivement au fond du trou.

rédigé par Lucas MacGear le Sam 17 Nov 2018 - 13:03
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
♥️
Une histoire de sanglier et de châtaignes.
ft. Willow
Lucas était un adorateur de fruits, de légumes et de graines. Dans le jardin qu'il avait planté se trouvait plein de choses de ce genre. Dedans il y avait mis:
• Des citrouilles
• Des poiriers
• Des pommiers
• Du raisin
• Des carottes
• Du céleri
• Des tomates

Lucas trouvait important d'avoir des produits frais, sans pesticides, qu'ils pourraient ramassés en fonction des saisons. Et aujourd'hui, il allait ramasser des châtaignes et des graines de chardon directement à la source pour les faire griller, ou en confiture. C'était un réel plaisir de les manger en famille.
Il avait pris un sac à dos dans lequel se trouvait deux sacs plastiques différents : dans l’un il mettait les graines de chardon et dans l’autre les bogues de châtaignes.
Mais alors qu’il trouvait des châtaignes un peu partout il en trouva certaines dispersées de manière étrange, un peu comme si quelqu’un s’amusait à les semer le long du chemin. Intrigué le jeune homme les ramassa petit à petit, il voulait  retrouver la personne qui avait perdu ça pour la prévenir que son panier était sans doute troué, et dans l’idéal de redonner celles qu’il avait trouvé. Que ne fut pas sa surprise d’être guidé vers un piège à sanglier en train de se remplir d’eau. Et dans ce piège…une demoiselle qui n’avait pas l’air au mieux de sa forme.
Le jeune homme qui voyait la demoiselle incapable de monter se sacrifia, il s’accroupie au-dessus du trou pour lui tendre la main :

-Bonjour mademoiselle, vous avez appelé les secours ? demanda-t-il amusé

Ses ailes multicolores déployées dans son dos, combien même mouillées lui permettait de se protéger de la pluie un minimum et surtout de se stabiliser pour ne pas tomber quand elle essayerait de s’agripper à lui. Inutile de dire que le jeune chevalier en herbe avait un sourire en coin taquin quand il dit sa phrase
Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: alentours :: forêt - lonely mountain-
Sauter vers: