[Fini] Taquineries et buveries : deux compagnons d'armes [ft Jacinta]

rédigé par Lucas MacGear le Jeu 8 Nov 2018 - 21:04
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesLucas sortait tranquillement de l’agence de Monokuro baillant, main devant la bouche il somnolait un peu. Qu’est-ce que ça avait été ennuyant ce briefing de dernière minute.  La nuit commençait déjà à tomber, et à force de jouer les agents triples, c’était dur d’avoir du temps pour soit, maintenant le jeune homme se voyait bien se reposer. Le briefing avait été comme un somnifère qu’on lui aurait fait avaler de force. Et puis…il n’était pas un oiseau de nuit lui.

Il songea à la petite ingénue de la dernière fois qu’il avait croisé au bar, y était-elle encore ? C’était une grande question. Le coucher de soleil lui faisait un peu penser à elle. A elle et à ses frères et sœurs aussi. Ils devaient l’attendre pour manger et s’inquiéter de son absence comme chaque jours. Planté devant le pas de la porte de l’agence il continuait à cogiter sur différentes choses, ne prêtant qu’à moitié attention à ses collègues qui sortaient aussi.

Lucas était ainsi, ses pensées allaient toujours très très vite habituellement, passant du coq à l’âne en quelques secondes. Et que dire lorsqu’il utilisait son pouvoir. Cela faisait bien longtemps qu’il ne l’avait plus utilisé d’ailleurs.  Au loin il remarqua Jacinte , avec un sourire en coin il alla la voir :

-Ah voici la plus belle des femmes de cette agence miss Nidelka

Lucas aimait bien l’embêter, surtout qu’avec son franc parlé elle ne se laissait pas faire et se permettait de lui rentrer dans les plumes, ce qu’il appréciait quoiqu’il en dise. De plus la jeune femme représentait un vrai défi pour lui. Et rien n’était plus intéressant qu’un défi.


©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Ven 9 Nov 2018 - 22:19
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

C’est une journée reposante pour Jacinta, qui n’est pas de terrain aujourd’hui. Elle n’a que des dossiers à remplir, à boucler, afin de clore quelques affaires. On pourrait croire que ce travail l’ennuie, mais il n’en est rien. Elle aime autant le terrain que la paperasse, et même si sa préférence va au premier, c’est quand même agréable de revenir sur les affaires précédentes et de donner des détails. Plein de détails, du plus gros au plus minime. Tout ce qui peut servir au cas où un schéma similaire se reproduit plus tard. De plus, ça lui va de ne pas avoir à courir partout dehors, alors qu’elle n’a fait que ça ces derniers jours.

La journée se déroule donc ainsi, entre les dossiers et la salle de repos. Elle se termine par un petit briefing, qui visiblement assomme plus de la moitié des troupes. Jacinta, elle, ne s’est pas gênée pour donner un violent coup de coude à son voisin, qui s’endormait sans écouter le passionnant avancement de l’enquête sur le vol de trombone dans la supérette du coin. Ça n’a pas plu, mais elle s’en fiche bien. Lorsque la réunion se termine, elle sort du bâtiment sans réel plan en tête. Que faire ? Sortir ? Où ? Bah, elle verra bien en rentrant chez elle ! Elle allait partir lorsqu’une voix familière la fit se retourner.

Lucas, un collègue amusant que Jacinta rembarrait souvent. Elle se tourne vers lui et lui rend son sourire, amusée par son compliment.  
▬ MacGear… Avec un si beau compliment, j’attendais au moins à ce que tu t’étales devant moi, que tu fasses une révérence ou quelque chose d’amusant.
Elle pousse un petit soupir déçu et hausse les épaules, faisant comme si ce détail lui manquait cruellement. Elle reprend bien vite son sourire, riant légèrement de cette petite moquerie. Il a l’habitude.
▬ Enfin… Le briefing t’a peut-être un peu trop fatigué, si tu étais de ceux qui ont dormi.  Je pardonne donc ton entrée pas du tout spectaculaire.
Et le spectacle, c’était important. Même si elle n’était pas le moins du monde intéressée par Lucas, elle s’amusait à lui répondre sur un ton taquin.  Et si les piques pouvaient être nombreuses, c’est que Lucas les méritait (et qu’il était amusant à embêter).
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Sam 10 Nov 2018 - 13:10
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesSa collègue avait un très beau sourire, quel dommage qu’elle n’aime pas les hommes. Chose étant, elle avait un humour très amusant. C’était bien la seule pour lui sortir une phrase du genre :

▬ MacGear… Avec un si beau compliment, j’attendais au moins à ce que tu t’étales devant moi, que tu fasses une révérence ou quelque chose d’amusant.

Oh il aurait pris au sérieux son soupire à fendre l’âme s’il n’avait pas vu cette étincelle de malice dans son regard. Quelle demoiselle.

▬ Enfin… Le briefing t’a peut-être un peu trop fatigué, si tu étais de ceux qui ont dormi.  Je pardonne donc ton entrée pas du tout spectaculaire.

-Ah, je ne cacherai pas que ce petit briefing m’a plus qu’ennuyée, mais ta beauté a illuminé la pièce et rendu même ce briefing insupportable délicieux. Malgré tout, il est vrai que je manque à tous mes devoirs. Me pardonnerez-vous ?

Il prit doucement sa main pour y déposer un baise main, s’agenouillant face à elle avec un sourire charmeur. Puis il ajouta en sortant une rose blanche de sa veste :

-Et…me permettrez-vous de vous tenir compagnie durant le trajet que vous aviez prévu de faire ?

Il ne savait pas du tout où elle allait mais cela lui importait peu. Avec ses ailes multicolores le jeune homme pouvait voler et retourner chez lui en moindre temps qu’il en fallait pour dire « ouf ». Et puis cela le réveillerait un peu, sinon ce serait les cris de ses frères et sœurs qui allaient s’en charger. Ses yeux bleus prenaient une couleur presque captivante lorsque le soleil couchant les illumina tandis que de son côté il regardait la belle Jacinta qui avec ses cheveux blonds qui avaient pris une teinte orangée, était illuminé d’un halo solaire doré la faisant ressembler à un ange.

Oh elle était splendide et elle le savait, il n’était pas le seul à la draguer, mais sans doute était-il le seul à le faire pour une autre raison que sa beauté captivante. Ça devait la changer un peu non ? Et c’était également un des seuls à ne pas s’être découragé après avoir pris son orientation sexuelle.


©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Sam 10 Nov 2018 - 17:53
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Lucas continue à la couvrir de compliments, sans que Jacinta y attache une importance particulière. Ça la fait rire. Elle s’amuse de son comportement beaucoup trop exagéré à son goût. Combien de fois n’a-t-elle pas reçu pareille éloge, seulement pour sa présence dans une salle. Lui, il y met même les formes ! Du baise-main à la rose, tout est fait pour combler. Le petit gloussement de Jacinta, d’abord faux, évolue donc bien vite en un fou rire qu’elle ne peut arrêter. C’est absolument ridicule, et ça lui plaît. Son rire s’apaisant, elle plonge ses yeux bleus dans ceux, bleus également bien que changeant avec la lumière, de Lucas.
▬ Dis moi, combien de femme mets-tu dans ton lit avec une éloquence pareille ?
Nouveau rire suite à cette question intentionnellement provocante. Elle sait que Lucas est un tombeur et n’attend pas une réelle réponse de sa part. La question n’était que rhétorique. En revanche, la question de Lucas nécessite une réponse. Elle dégage sa main de celle du perroquet, réfléchissant à nouveau à son itinéraire.  
▬ Comment refuser une si charmante compagnie… ! Je n’ai pas encore décider de mon trajet, par contre. Je comptais aller au bar, plus loin. Et toi ? Si le briefing t’a ennuyé, je suppose que tu ne souhaites que rentrer pour te reposer ?
Son sourire malicieux trahit une nouvelle moquerie, tout à fait justifiée à son avis. Les briefings sont toujours importants, elle juge assez sévèrement qui ose ne pas les écouter. D’un geste de la main, elle lui fait signe de se relever avant de s’éloigner en direction du bar. C’était une décision de dernier moment, elle n’a clairement rien prévu pour le déroulement de cette soirée. C’est toujours le hasard, pour plus de surprises. Après quelques pas, sachant pertinemment que Lucas la suit, elle se tourne vers lui pour lui dire :
▬ Je plaisante… Même si, à ce que tu me dis là, tu es meilleur don juan qu’officier. T’as déjà pensé à être les deux à la fois ? Ça pourrait t’aider dans ton boulot…
Elle lui tire rapidement la langue, reprenant vaguement son sérieux le reste du trajet. Si Lucas est un collègue qu’elle croise tous les jours, il ne leur est pas arrivé souvent de se retrouver autour d’un verre, en tête à tête. La plupart du temps, il s’agissait de sorties avec les autres collègues, comme ça peut arriver plusieurs fois dans le mois.
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Sam 10 Nov 2018 - 18:31
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesEt voilà qu’elle se mettait à rire, joli rire s’il en était.

▬ Dis moi, combien de femme mets-tu dans ton lit avec une éloquence pareille ?

Mmh ça dépendait de quand elle parlait. En ce début de mois ? 10 mais toujours pour un soir et toujours avec leur accord. Et pas toujours des femmes d’ailleurs. Le jeune homme appréciait les deux sexes et ne s’en cachait jamais. Il avait été repris plusieurs fois en train de draguer un de ses collègues. Très beau aussi. Mais il avait eu ce qu’il voulait la nuit dernière et verrait bien s’il recommencerait une prochaine nuit. Se passant de sa réponse, la jeune femme lui dit :

▬ Comment refuser une si charmante compagnie… ! Je n’ai pas encore décider de mon trajet, par contre. Je comptais aller au bar, plus loin. Et toi ? Si le briefing t’a ennuyé, je suppose que tu ne souhaites que rentrer pour te reposer ?

-MMh j’y songeais mais ensuite je t’ai aperçu et l’énergie m’est revenue, déclare-t-il avec un sourire en coin.

De temps à autre Lucas se demandait s’il s’amuserait toujours autant quand il tomberait réellement amoureux d’une personne. Est-ce que ces phrases de dragues seraient les mêmes ? En sortirait-il au moins ? Même s’il était sérieux dans son entreprise comme dans tout ce qu’il faisait , les liens entre lui et ses conquêtes d’un  soir était toujours résumé à une attirance et non à des sentiments.

Chose étant, il pouvait se permettre de jouer avec Jacinta car il savait qu’elle ne prendrait jamais ses avances au sérieux et jamais elle ne s’en offusquait d’ailleurs quand il le lui en faisait lors des sorties entre collègues. Se lançant à la suite de la jeune demoiselle il fit en sorte de se mettre à sa hauteur.Il croisa alors de nouveau son magnifique regard bleuté aussi froid que de la glace.

▬ Je plaisante… Même si, à ce que tu me dis là, tu es meilleur don juan qu’officier. T’as déjà pensé à être les deux à la fois ? Ça pourrait t’aider dans ton boulot…


Et elle lui tira la langue, la petite impertinente , taquin il lui attrapa doucement la langue

-Qui a dit que je ne mêlais jamais l’utile à l’agréable ? répondit-il en souriant en coin lui relâchant la langue. Après tout des agents doubles venant de chez le maire y étaient passés aussi.  Et même si Lucas abordait la chose avec un certain flegme et une légèreté qui le caractérisait il avait toujours eu de très bon résultats dans toutes les missions qu’on lui avait confié. Il savait être sérieux quand il le devait même s’il n’en donnait pas réellement l’air.

-Je ne pensais pas que tu allais au bar durant ton temps libre toi la si sérieuse agent de la crim’ , déclara-t-il en souriant en coin, se dissimulerait-il finalement une démone sous ses traits angéliques ?

©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Dim 11 Nov 2018 - 2:59
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Lucas attrape la langue de Jacinta avec ses doigts, pour la plus grande surprise de cette dernière. Un petit bruit étonné lui échappe et lorsqu’il la lâche, elle fait mine de se laver la langue. Lié l’utile à l’agréable ? Pourquoi pas, tant que le travail et bien fait. Elle ne doute pas des capacités de Lucas, bien qu’elle ne connaisse pas sa capacité à être concentré ou non. Elle dit dit simplement que, s’ils sont tous les deux ici en tant que miliciens, ce n’est pas pour rien. Ils ont les capacités, les compétences pour être utile à l’organisation. Alors certes, il y a des boulets, mais ils sont minoritaires ?

La question de son collègue la fait sourire. Quand même… Qui n’aime pas sortir, se dépenser autrement qu’en poursuivant des criminels ? Le portrait que Lucas dresse d’elle l’amuse un peu. « La si sérieuse agente de la crim’ »… Elle a bel et bien cette réputation, elle ne peut le nier. Et à bien y réfléchir, peu de collègues savent à quel point elle aime sortir. Ils savent qu’elle aime les soirées. Mais pas qu’elle peut les enchaîner tous les soirs pendant une semaine si l’envie lui vient. Avec un regard se voulant mystérieux à Lucas, Jacinta répond :
▬ Tu ignores de nombreuses choses sur mon compte…
Elle finit par un clin d’oeil, avant de continuer sur un ton plus léger, haussant légèrement les épaules tandis qu’ils arrivent à hauteur du bar.
▬ Ce n’est pas parce que j’apprécie un travail très sérieux que je n’aime pas m’amuser ! Sérieusement, c’est limite si je passe pas mon temps dehors. Toi, tu sors souvent ? C’est l’impression que tu donnes mais ça peut être trompeur...
Sur ces mots, elle pousse la porte du bar et salut le barman, devenu une connaissance à force de fréquenter le lieu. Elle se dirige ensuite vers une table qui ne soit pas trop isolée et non loin du comptoir. Ce n’est pas drôle s’il faut rester loin de l’effervescence.
▬ Tu étais déjà venu ici ? Et qu’est-ce que tu bois ?
Les deux questions n’ont pas de lien entre elles mais restent pertinentes. Certains de leurs collègues sont également présents, éparpillés dans la grande salle sans forcément s’adresser la parole.
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Dim 11 Nov 2018 - 13:28
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesUn petit ricanement sort de la bouche de Lucas quand il la voit se rincer la langue.

▬ Tu ignores de nombreuses choses sur mon compte…


Lucas sourit en coin : voilà que la petite demoiselle l’intriguait beaucoup. Et sans doute le savait-elle d’ailleurs car elle avait l’air de le faire exprès.

▬ Ce n’est pas parce que j’apprécie un travail très sérieux que je n’aime pas m’amuser ! Sérieusement, c’est limite si je passe pas mon temps dehors. Toi, tu sors souvent ? C’est l’impression que tu donnes mais ça peut être trompeur...

-Certes….Alors disons que je serai ravi d’apprendre à vous connaître milady, il prit sa main et lui fit un baise main à nouveau ;  quant à votre question : j’essaye de sortir le plus souvent possible mais je dois aussi m’occuper de mes frères et sœurs. Ils sont certes déjà grands mais ce n’est pas pour autant qu’ils réussissent à se débrouiller tout seuls à chaque fois.

Pour dire, une fois ils avaient manqué de mettre le feu à la cuisine en voulant faire des pâtes. Mais Lucas adorait ses frères et sœurs et c’était pour être capable de les protéger qu’il s’était engagé dans la milice. Et puis d’une certaine manière cela lui permettait de prendre sa revanche sur des hommes semblable à son régent.

Il suivit la jeune femme sans dire quoique ce soit, l’ambiance était agréable quand bien même l’odeur d’alcool flottait dans l’air, des gloussements parvenaient de certains endroits. On ne voulait pas savoir ce qu’il s’y passait et par ci par là il remarquait certains de ses collègues,  un  l’atmosphère. D’un simple regard il vit qu’eux aussi les avait remarqués et ils semblèrent surpris de les voir tous les deux côte à côte dans un bar. La surprise étant compréhensible, Lucas fit un simple sourire en coin.

Lucas crut comprendre que la jeune femme  n’avait pas menti quand elle disait venir ici souvent, après tout, elle venait quand même de saluer le barman comme si c’était une connaissance. Puis ensemble ils allèrent s’asseoir à une table. Quel dommage qu’ils ne soient pas plus isolés, mais l’animation et le bruit ne l’empêcherait pas de sortir des phrases digne de lui.

▬ Tu étais déjà venu ici ? Et qu’est-ce que tu bois ?

-Oui je suis déjà venu ici plusieurs fois. Et je prendrais une Rose de la Nuit.

C’était un simple coktail à base de citron et de grenadine avec une pointe d’alcool, très bon et surtout de quoi commencer léger. Le nom était aussi délicat que ne l’était la boisson.

-Allez vous m’étonner dans votre choix de boisson milady ? Puisque vous êtes toute à moi j'ai hâte de pouvoir vous découvrir de manière plus approfondie

Il imaginait bien que la jeune femme prendrait une boisson délicate et forte à la fois ou simplement forte ? Elle risquait sans doute de le surprendre de toute manière. On pouvait le dire, il était impatient de connaître la belle rose face à lui.



©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Dim 11 Nov 2018 - 15:27
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Au nouveau baise-main, Jacinta dégage sa main sans plus de manière avant de donner une pichenette sur le front de son collègue. De l’attention, c’est bien, mais trop, c’est étouffant. Et elle en a suffisamment au quotidien avec tout le monde qui la regarde, qui s’inquiète de son bien-être sans qu’elle n’ait rien demandé. Lucas a donc des frères et sœurs, et doit s’occuper d’eux ? Ce soit être handicapant pour faire ce qu’il souhaite quand il le souhaite… N’ayant pas de fortes valeurs familiales, Jacinta ne peut pas se mettre à sa place et comprendre son sacrifice. Son « frère », elle l’aurait laissé seul, sans scrupules.

Lucas lui explique qu’il est déjà venu, et fait un choix de cocktail assez étonnant, léger et sucré. A sa remarquer suivante, Jacinta laisse échapper un petit ricanement tandis qu’elle se penche vers lui.
▬ Toute à toi ? Qu’est-ce qui te fait dire ça ? Qui te dit que ce n’est pas l’inverse, et que je suis celle qui fera ce qu’elle veut de toi ?
Elle en a le pouvoir, en tant qu’originelle, et n’hésite généralement pas à s’amuser avec. Elle sourit avant de s’écarter pour s’appuyer sur le dossier de sa chaise.
▬ Je prendrais une bière.
Simple choix pour commencer tranquillement et sans s’embêter. Choix habituel, au prix abordable, qui convient toujours. Nouveau sourire, plus charmeur.
▬ Tu peux aller chercher les boissons ? Ce serait super sympa ♥️
Une voix convaincante, qui ne laisse pas beaucoup de place au refus. De toute façon, ce serait étonnant que Lucas refuse d’y aller. A peine a-t-elle fini sa demande qu’un collègue débarque pour les saluer, sûrement une excuse pour essayer de deviner pourquoi Lucas et elle sont ensemble actuellement alors que ce n’est pas courant. Jacinta l’ignore, s’adressant avant tout à Lucas.
▬ J’avais oublié comme les gens peuvent être intrusifs.
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Lun 12 Nov 2018 - 18:39
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesLa jeune homme voyait la jeune femme se pencher vers lui et il devait reconnaitre que c’était bien loin de lui déplaire.

▬ Toute à toi ? Qu’est-ce qui te fait dire ça ? Qui te dit que ce n’est pas l’inverse, et que je suis celle qui fera ce qu’elle veut de toi ?

Le jeune homme sourit en coin :: c’était mignon, elle se faisait déjà des idées sans même avoir besoin d’une goutte d’alcool.

▬ Je prendrais une bière. Dit-elle, en soit un choix raisonnable et plutôt sobre.

Ce qui était drôle c’est que la jeune femme se savait charmante et en profitait. Lucas la trouvait certes ensorcelante mais pour autant il savait aussi remettre les femmes embêtantes à leur place. Pour l’instant la jeune femme n’abusait pas encore trop. Elle se contenta de lui demander :

▬ Tu peux aller chercher les boissons ? Ce serait super sympa


-Soit.

On lui avait appris il y a bien longtemps, à peine plus haut que trois pommes qu’il fallait toujours se montrer bien élevé et galant en présence des dames. Ainsi pour lui rien n’était plus naturel de rendre service à une femme qui lui demandait un service. Amusé de voir qu’on les avaient remarqués il regarda un de ses collègues qui étaient venu ,les voir. Il ne resta pas longtemps mais cela eu au moins le mérite de le faire rire. Et si déjà cela l’amusait la remarque de Jacinta n’arrangeait rien

▬ J’avais oublié comme les gens peuvent être intrusifs.


-Certes mais tu sais ce que l’on dit ? Le plus dur quand on voit une belle rose c’est de se retenir de la butiner. Malgré tout, il n’a pas pu s’empêcher de vouloir essayer en te tournant autour. Tu as beaucoup de succès.


Il lui fit un petit clin d’œil avant de se lever. En soit il n’en était pas jaloux du tout, lui aussi avait du succès, et puis il n’avait aucun sentiment pour Jacinta, du désir peut-être comme tout le monde face à un originel, mais pas plus que ça. Il alla passer commande, attendant tranquillement son verre. Si Jacinta avait le regard de nombres d’hommes sur elle, Lucas avait celui des femmes sur lui. Quand bien même il ne semblait pas intéressé, il attendait simplement les verres. A vrai dire les femmes vulgaires ou en chaleur très peu pour lui.

Les filles un peu gênées, qui rougissaient, douces et gentilles s’étaient plus ça son type, avec un peu de répondant pour quand même rajouter de l’agréable. Pas pour les hommes, oh ils leur faudrait une bonne répartie aussi mais il préférait les hommes qui prenaient les devants. Lucas n’avaient pas de critères physiques à favoriser tout était dans la personnalité. Et certains pots de peintures qu’il voyait se promenait par ci par là très peu pour lui.

Enfin les verres vinrent et il alla les apporter à sa jolie rose.

-Voilà, milady est servie. Au fait Milady retenez une chose, jamais une femme n’a réussi à faire ce qu’elle voulait de moi. Et quand bien même vous avez un très joli minois, ce ne sera pas possible que vous y arriviez.

Et sur ces bonnes paroles il trempa ses lèvres dans son verre sucré.


©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Mer 14 Nov 2018 - 11:54
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Jacinta lève les yeux au ciel aux paroles de Lucas. C’est très gentil, mais dans les faits c’est surtout très lourd à supporter au quotidien. Certain.e.s ne se gênent pas pour insister, et ça donne parfois des résultats désastreux. Les roses ont des épines, tout le monde le sait et doit donc être maso pour tant essayer de « butiner ». Elle est au courant de son succès et elle en joue, sinon sa vie deviendrait bien vite insupportable. Profiter des autres, de leur ignorance, de leur admiration, c’est quand même plus marrant à partir du moment où ils deviennent trop pénible.

Lucas revient avec les boissons et elle l’en remercie rapidement avant qu’il n’explique être impossible à manipuler. Vraiment ? Jacinta esquisse un sourire en le voyant si convaincu.
▬ Tu es sûr de ça ? Et qu’en est-il des hommes, alors ?
Elle ne cherche pas à le manipuler, disant cela seulement pour le taquiner. Autant se concentrer sur une sympathique discussion entre collègue sur n’importe quel sujet. La manipulation peut être un sujet, pourquoi pas. Surtout qu’elle a des choses à dire pour contredire le jeune homme.
▬ Ce que tu dis n’est pas logique, car on peut tous faire ce qu’on veut des autres, d’une personne en particulier. C’est possible sans que la personne s’en rende compte. Elle peut même être persuadée d’avoir son libre arbitre. L’autre partie peut également croire qu’elle laisse toute sa liberté à cette personne. Ne sois donc pas si sûr de ce que tu avances.
Elle lui sourit avant de boire son verre. Cette contradiction n’était là que pour embêter Lucas, même si ce qu’elle dit était, à son sens, parfaitement vrai. Ne jamais dire jamais, c’est un conseil basique que les gens appliquent généralement. Enfin, parfois, le « jamais » se vérifie. Elle a dit qu’elle ne passerait jamais sa vie dans son village moisi, et c’est ce qu’elle fait. Jamais elle n’y retournera, sauf si elle y est contrainte.
▬ Qu’est-ce que tu en penses ? Dans ton service, vous devez parler un peu de ce genre de sujet, non ?
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Jeu 15 Nov 2018 - 20:03
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveries
▬ Tu es sûr de ça ? Et qu’en est-il des hommes, alors ?

Lucas ricana : mmh bonne question, il sirota doucement sa boisson, aussi clairement qu’il s’en souvenait le plaisir était partagé. Il y avait un partage de pouvoirs dirons-nous.

-Mmmh j’aime bien les voir entreprenant, mais je rends toujours ce que l’on me donne sur de nombreux plans
, il sourit en coin avec un air sadique, il était donc possible de voir que pour le coup le jeune oiseau ne parlait pas uniquement de ce qu’il se passait sous la couette, et que ce n’était pas très joli non plus ; Donc désolé de te décevoir mais je ne pense pas que ça ait eu lieu.

Chose à quoi la belle femme face à lui répondit :

▬ Ce que tu dis n’est pas logique, car on peut tous faire ce qu’on veut des autres, d’une personne en particulier. C’est possible sans que la personne s’en rende compte. Elle peut même être persuadée d’avoir son libre arbitre. L’autre partie peut également croire qu’elle laisse toute sa liberté à cette personne. Ne sois donc pas si sûr de ce que tu avances. Qu’est-ce que tu en penses ? Dans ton service, vous devez parler un peu de ce genre de sujet, non ?

-Oh quelquefois, mais crois moi jolie rose, tu peux croire au début ce genre de choses oui, tu peux te laisser berner ainsi mais c’est toujours quelque chose de très peu durable dans ce genre de cas.  Si tu y prêtes attention tu peux même t’en rendre compte quelques minutes après. Les faux sourire, les étincelles démoniaques dans le regard, tout se voit. Le ton enjôleur, les mouvements un peu trop proches, un peu trop insistants, tant de petites choses non contrôlées qui peuvent éveiller ta méfiance.
En particulier si la chose est souvent répétée. On peut aussi s’intéresser aux tournures de phrases dites pour mettre uniquement une personne en tort, et concentrer la haine dessus, ou encore donner des conseils sans l’air de le faire qui forcerait la personne à changer son point de vue jusqu’à ce que la vision que tu veux lui donner de la chose soit ancrée en elle comme un poison insidieux.

Lucas pouvait en témoigner, il était expert sur ce genre de choses. De plus, il avait fait beaucoup de choses qui allaient dans ce sens pour mettre les gens dont il nécessitait l’appui dans sa poche.

-Et puis…j’ai quelque chose en plus qu’ils n’ont pas et qui me ferait une petite alerte dans ma tête dans ce genre de cas.

Bien sûr il parlait de son pouvoir matrice. Ce pouvoir l’aidait aussi à analyser des situations et à pouvoir facilement déceler le vrai du faux ou lorsque la vérité était arrangée, plus dur dans ce genre de cas de berner l’ancien roi.

-Je ne doutes cependant pas que tu puisses manipuler ton monde quand tu le souhaites bien sûr. Une beauté telle que la tienne peut être utilisée ainsi. Mais penses-tu après réflexion et distance avoir déjà été manipulée toi ?


©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Mar 20 Nov 2018 - 12:46
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Lucas expose un point de vue que Jacinta partage, car elle fait également attention à tous ces petit détails qui peuvent échapper à de nombreuses personnes. C’est normal pour eux deux, puisqu’ils font partie de la milice et doivent côtoyer bon nombre de menteur dans la journée. Peut-être est-ce aussi plus facile car ils sont aussi menteurs ? Jacinta ne sait pas pour Lucas, mais elle suppose qu’à sa façon de parler du sujet, il a recours aux méthodes qu’elle. Elle ne sait pas ce qu’il veut dire par « quelque chose que les autres n’ont pas », alors elle le lui demande avec avoir bu un peu de bière.
▬ Et ce quelque chose, c’est… ?
Peut-être qu’elle devrait le savoir, mais elle ne retient pas la totalité des informations sur ses collègues. Ça ferait beaucoup trop à retenir sinon. Elle sourit en entendant Lucas, avant de réfléchir un peu à sa question. Elle a déjà une réponse toute trouvée, elle n’a pas besoin de beaucoup de réflexion ou même de distance pour admettre avoir déjà été manipulée. Tout le monde l’a été à un moment donné, de toute manière. Elle hausse les épaules et fait descendre le niveau de sa boisson.
▬ Comme tout le monde ? Pour ma part, ça s’est surtout passé dans le village où je vivais… Une horreur ce lieu, c’est plein de ploucs et d’abrutis sans nom. Et toi ? Ce petit truc en plus que tu possèdes t’a évité la manipulation toute ta vie ou il y a des moments où t’as baissé ta garde ?
Son village la manipulait autant qu’elle les manipulait, mais elle ne développe pas le sujet bien que ça ne la dérange pas de parler de ça. Elle trouve seulement qu’il n’y a rien d’intéressant à en dire, mise à part la comparaison facile du village avec une secte. Hm oui, c’était une bande d’abrutis sectaires. Quoiqu’il en soit, la réponse de Lucas sera certainement plus intéressante que son ancien lieu de vie. Sa bière arrivant déjà à sa fin, elle fait tourner le reste de liquide dans le fond du verre en réfléchissant à sa prochaine boisson.
▬ Qu’est-ce que tu boiras ensuite ?

© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Jeu 22 Nov 2018 - 17:29
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesLucas souriait en coin, même sa belle » rose avait déjà été innocente ? Il aurait bien aimé la connaître ainsi. Il était curieux de l’histoire de la belle blonde. De toute façon n’était-il pas ici pour ça ? La connaître sous tous ses aspects.

-La chose en question c’est mon pouvoir. Il me permet d’analyser beaucoup de choses en même temps. C’est pratique pour analyser un lieu mais aussi une situation. Malgré tout je ne l’utilise pas toujours alors…oui c’est déjà arrivé. C’est la raison pour laquelle je suis un roi déchu en fuite d’ailleurs. Mais une telle histoire mérite un bon verre ! Personnellement je me prendrai bien une tequila sunrise.

Il aimait bien le goût et puis ça lui rappelait le temps où son royaume était en train de faire la fête. Une fois qu’ils furent servis Lucas prit une bonne gorgée du verre pour se rafraîchir et se mettre à raconter sa triste histoire.

-Il était une fois dans le Royaume de Paradise, un véritable Eden sur terre, une famille royale. Les membres de cette famille aimaient autant faire la fête qu’ils savaient se montrer ferme quand la situation le demandait. Le peuple se satisfaisait de ce qu’il avait, il était plutôt bien portant. La famille royale eu 5 enfants qu’ils confièrent à un régent.
Si le régent était une personne bonne au début, passer son temps à jouer les nounous l’exaspérait ? Se pensant en manque de considération et face au roi qui organisait des fêtes qu’il voyait comme une perte de temps et d’argent, il s’imagina rapidement être plus digne que le roi pour gouverner le royaume. Tout en regardant les enfants jouaient inconsciemment il préparait son macabre projet pour s’emparer de la couronne en toute sécurité.

Quand le plus vieux des enfants eu l’âge de se faire scolariser il en profita pour l’éloigner le plus loin possible du royaume. Ni le jeune prince, ni les souverains et encore moins les princes et princesses héritiers de la couronne ne s’imaginait ce que le régent pensait réellement, il les manipulait tous avec un compliment par ci, un sourire par là.
Le plus insouciant de tous était sans doute le prince aîné, il voyait dans son régent une image d’honnêteté et d’oncle idéalisé. Quelqu’un toujours là pour lui. Il ignorait que ce dernier le maintenait dans l’ignorance de ce qu’il se passait réellement dans le royaume pour qu’il ne revienne pas tout de suite. Le prince profitait de sa scolarité inconscient du plan qui commençait à se mettre en place.
Quand le jeune prince fut rappeler par le régent, qui utilisa le nom des souverains pour ça, il ignorait que toute sa famille avait déjà été capturée et que la serre du manipulateur se refermait sur lui.
Le conseiller voulait tuer toutes ses captures d’un coup sec et net, devant tout le peuple, pour affirmer que rien ne pourrait lui enlever son pouvoir.
Le prince découvrit que son royaume avait changé. Plus de fêtes, plus de foules, plus de rire, plus rien. Une sorte de désert. Les gens étaient enfermés chez eux craignant le régent, les ressources étaient plus que rationnées, excepté chez le conseiller qui en avait à foison. Ayant envoyé les anciens gardes du prince, l’inconscient monarque, se fit capturer à cause d’un surnombre.
Quand le prince et sa famille revit la lumière, c’était dans une arène, ligoté et attacher les uns aux autres. On les poussa en direction d’une machine pour leur couper la tête. Mais les souverains n’avaient pas dit leurs derniers mots, ils réussirent à briser leurs liens et à libérer leurs enfants. Ils laissèrent leurs enfants s’enfuirent en premier, se battant bec et ongles pour occuper les gardes et s’échapper à leurs tours. Mais trop faible et sous-alimentée la reine finit par se faire avoir, le roi voulant la libérer et la défendre suivie. Ils se firent tués sous les yeux de leurs enfants qui leur avait jeté un dernier regard en arrière en cherchant à voir où leurs parents en étaient.

Après des mois d’errance sous le commandement de l’aîné, ils finirent par arriver dans cet endroit. Et depuis, le régent envoie souvent des chasseurs de tête pour retrouver et tuer le prince ainsi que sa fratrie dans chaque pays où il aurait pu se réfugier.


Nouveau sirottage de boisson :

-Il est dur de se rendre compte de la manipulation quand quelqu’un a passé toute sa vie à vos côtés , jouant les gentils et les conseillers. Mais bref, et si tu me racontais un peu ta petite histoire de manipulation belle rose ?

Il avait un sourire en coin.


©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Jeu 22 Nov 2018 - 19:02
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Jacinta prend la même chose que son collègue, se préparant à écouter son histoire avec le plus grand intérêt. Raison pour laquelle elle ne dit rien lorsque Lucas raconte. C’est captivant, très intéressant, et surtout très triste. A vrai dire, elle ne sait que dire et considère même qu’il n’y a rien à ajouter. Lucas n’a pas l’air très affecté, mais ça ne veut rien dire. Il peut sourire mais être dérangé par ce qu’il raconte. Néanmoins, son histoire était fluide, calme, libérée d’hésitations. Elle lui sourit rapidement à la fin du récit et répond, après avoir bu une gorgée de son verre.
▬ C’est terrible comme histoire, j’imagine que ça a dû être très compliqué... Vous êtes en sécurité à Monokuro, au moins.
Elle ne sait pas si elle va donner autant de détails sur son histoire que Lucas, partant du principe qu’il n’y a pas grand-chose à en dire. Buvant encore un peu, elle s’éclaircit la gorge pour raconter à son tour, un sourire aux lèvres.
▬ Hm… Je n’ai pas beaucoup de choses à raconter, haha. J’ai grandi dans un orphelinat, je n’en suis pas sortie avant un assez long moment car ils étaient très heureux d’avoir l’originelle chez eux. Sauf que le village était minuscule, et la rumeur a fini par se répandre. Les commérages, les interrogations, les curieux qui se faisaient de plus en plus nombreux. Au final, le personnel a décidé que je serais bien meilleure pour faire leur pub qu’en restant coupée des autres. Puis j’ai été adoptée, vers mes 11 ans… Là aussi, ma présence chez ces gens ne servait qu’à les faire gagner en popularité. Pourtant, ils devaient déjà l’être un peu, puisqu’ils étaient les plus riches de ce trou paumé.
Elle s’interrompt pour boire et pour réfléchir à la suite. Cracher sur son ancienne famille ne la dérange pas, même s’ils l’ont accueillie et « aimée » pendant quelques années.
▬ Bref, l’adoption s’est faite par intérêt. C’était un peu chiant d’être trimballée à droite à gauche comme un objet qu’il faut montrer à tout le monde, mais j’en ai bien profité. Je veux dire, ils étaient tous à mes pieds. Même si l’orphelinat m’a finalement mise à l’adoption parce que j’étais « trop difficile à gérer ». Erh… Quoiqu’il en soit, je pouvais demander ce que je voulais, je l’avais. Mes conneries, ils les vénéraient parfois de manière étrange. Même maintenant, ils s’attendent à ce que je revienne ! Ils sont incroyablement stupides. Jaloux, aussi, pour certains.

Elle hausse les épaules et s’arrête là. Sinon, le village aura l’air d’une secte. Ce qu’il était peut-être étant donné qu’il était vraiment fermé sur lui-même… Elle rit légèrement.
▬ La manipulation était réciproque. … Ce n’est rien d’aussi terrible que ce que tu as raconté. Tes frères et sœurs vont au pensionnat, du coup ? Ou alors ils sont trop vieux pour ça ?
 
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Dim 25 Nov 2018 - 10:15
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesMmh une enfant adoptée hein. Etonnant. Le jeune homme ne s’y était pas attendu ; en même temps on ne sait jamais quand quelqu’un peut être adopté. Qu’elle en profite malgré tout pour avoir tout ce qu’elle pouvait la surprenait beaucoup moins.
En tout cas c’était un village un peu spécial selon Lucas, bien loin de ce que lui avait connu à Paradise.
Sa belle rose conclue par un splendide :

▬ La manipulation était réciproque. … Ce n’est rien d’aussi terrible que ce que tu as raconté. Tes frères et sœurs vont au pensionnat, du coup ? Ou alors ils sont trop vieux pour ça ?

Qui fit retenir un rire à Lucas :

-Oui et non, l’une est à l’université, en train d’apprendre des choses, elle ne rentre que le soir le plus souvent. Les deux autres y sont, dans deux classes différentes, bien heureusement d’ailleurs car sinon le pensionnat n’aurait sans doute pas tenu le choc.

C’était des petites terreurs ces frères et sœurs, très joueurs et très taquins. Ils aimaient beaucoup faire des bêtises et embêter les gens, faire la fête, et prendre tout ce qu’ils voulaient. Leur titre de princes héritiers était ancré en eux.

-Pour y avoir été, je sais que c’est un endroit où ils seront en sécurité. Quand bien même le gérant pourrait envoyer des enfants là-bas pour les atteindre ils ont plus de ressources sur lesquelles s’appuyer là-bas. Mais du coup, s’ils ne voulaient pas te laisser partir tes adorateurs comment as-tu fini ici ? demanda-t-il curieux

©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Jeu 29 Nov 2018 - 18:00
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Lucas explique où sont éparpillés ses frères et sœurs, donnant quelques précisions sur leurs esprits turbulents. Le pensionnat sait sûrement comment les gérer. Après tout, on voit vraiment de tout et n’importe quoi là-bas, il faut pouvoir s’y adapter. Lucas continue en disant que ses frères et sœurs auront de quoi les soutenir au pensionnat, avant de demander comment Jacinta a fini à Monokuro. Elle rit légèrement, avant de lancer sur un ton dramatique.
▬ Ils ne voulaient plus de moi, ingrats comme ils sont. Je leur ai apporté du spectacle chaque jour et ils m’ont jeté ici. Il faut croire que même les meilleures distractions ont une date de préemption.
Elle fait mine d’essuyer une larme au coin de l’œil avant d’adresser un sourire amusé à Lucas. Elle ne s’explique sérieusement qu’après avoir descendu la moitié de son verre, la même esquisse joueuse toujours dessinée sur son visage.
▬ En vérité, j’étais intenable. Insupportable. J’avais un nombre incalculable de fugues à mon actif et je faisais tout pour pourrir la vie de mes parents adoptifs. Du coup ils se sont dit que le meilleur pensionnat d'Animaland ça pourrait me calmer.
Elle hausse légèrement les épaules, n’éprouvant aucune honte par rapport à ce qu’elle raconte. Elle avait besoin d’air, ils ont pris la décision intelligente de lui en donner.
▬ Ils avaient raison, mais ils s’attendaient aussi à me voir revenir et je ne l’ai pas fait. Assez parlé de moi ! Le type là-bas n’arrête pas de regarder vers nous. Tu le connais ?
Ce n’est pas un collègue. Ou alors, Jacinta ne l’a tout simplement jamais vu. Ça arrive. Des gens qui sont si souvent en mission qu’on ne sait même pas qu’ils existent avant de les voir un jour au QG. Alors ce type, soit il essaie de se faire un trombinoscope mental pour son retour et il essaie de retenir leur tête depuis 10 minutes, soit il a vraiment un soucis avec eux.  
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Dim 16 Déc 2018 - 13:42
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesLa jeune femme savait jouer les fausses personnes blessées. En même temps dans le métier faire apparaître de fausses larmes était un petit plus indispensable. Lucas ne put retenir un petit sourire en coin.

▬ En vérité, j’étais intenable. Insupportable. J’avais un nombre incalculable de fugues à mon actif et je faisais tout pour pourrir la vie de mes parents adoptifs. Du coup ils se sont dit que le meilleur pensionnat d'Animaland ça pourrait me calmer.

Mouai, pas dit, la jeune femme ne se calmerait sûrement pas comme ça. Il écouta la jeune fille parler, doucement elle regarda en direction du signe de tête de Jacinta C’était un homme, certes classe mais qui les défiguraient comme s’ils étaient un menu de choix. Ce n’était pas quelqu’un avec qui il travaillait. Le jeune homme regardait distraitement, quelques secondes, pour éviter que l’homme ne voit qu’ils l’avaient remarqués.

-Mmmh je ne dirais pas cela… Et si nous jouions au chat et à la souris, qu’en penses-tu ?

Il sourit en coin, jouer à cache-cache avec un homme inconnu qui plus que suspect, leur voulait sans doute du mal. Sûrement un homme qui avait dû subir les conséquences d’une des missions de Lucas ou de Jacinta. On ne connaissait pas les hommes de main de tout le monde après tout.

Lucas avait un sourire en coin joueur et il allait s’amuser à jouer avec la belle demoiselle autant qu’avec le jeune homme qui les dévisageaient.

©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Jeu 20 Déc 2018 - 21:51
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Lucas ne connaît pas l’homme que Jacinta désigne. Les voilà bien avancés… Pourtant, Lucas sourit, et Jacinta fait de même. Jouer au chat et à la souris avec ce parfait inconnu qui ne les lâche pas des yeux est une idée amusante. Pas responsable, peut-être dangereuse, mais très certainement amusante. Elle hoche la tête pour signifier que l’idée lui plaît, avant de réfléchir rapidement à un plan. Ce dernier n’est pas des plus élaborés, elle le sait, puisqu’elle réfléchit d’abord à la façon de narguer l’inconnu.
▬ Hm… Ok. L’un de nous pourrait se rapprocher de lui, partir, voir si le mec suit, et donc l’attirer ailleurs. Là où l’autre l’attendra.
Elle boit un peu avant de continuer.
▬ C’est un jeu du chat et de la souris revisité, mais bon… Je préfère nous savoir chat, et je t’avoue être curieuse quant aux motivations de cet inconnu…
Après un rapide sourire à Lucas, elle termine finalement sa boisson pour enfin passer à l’action. Tenant correctement l’alcool, elle savait qu’elle pouvait se le permettre, car ça n’aurait pas été très efficace de partir à la chasse en ne marchant pas droit…
▬ Attends avant qu’on fasse quoique ce soit. Est-ce que tu peux utiliser ton pouvoir pour analyser un peu nos chances ? A moins que cela ne te demande trop d’énergie ?
Tout en posant cette question à son collègue, elle vérifie du coin de l’œil que l’étrange bonhomme n’a pas disparu. Il est toujours là, et lui aussi semble réfléchir à plein régime aux actions qu’il va mener. Lucas et Jacinta pourrait lui donner l’illusion d’avoir un coup d’avance, ça ne rendra le jeu que plus amusant.
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Mer 2 Jan 2019 - 11:06
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesLucas regardait la jeune femme acquiescer et réfléchir tout en sirotant son verre comme s’ils parlaient de rien :

▬ Hm… Ok. L’un de nous pourrait se rapprocher de lui, partir, voir si le mec suit, et donc l’attirer ailleurs. Là où l’autre l’attendra. C’est un jeu du chat et de la souris revisité, mais bon… Je préfère nous savoir chat, et je t’avoue être curieuse quant aux motivations de cet inconnu…

Lucas acquiesça, lui aussi était curieux de savoir pourquoi cet homme les fixait, il avait bien du mal à croire que ce soit parce qu’il avait craqué sur les deux en même temps.

-Tout cela me va très bien, je n’en attendais pas moins de toi ma jolie rose. Je suis curieux moi aussi je dois t’avouer et j’ai hâte de voir le résultat qui va en résulter.


▬ Attends avant qu’on fasse quoique ce soit. Est-ce que tu peux utiliser ton pouvoir pour analyser un peu nos chances ? A moins que cela ne te demande trop d’énergie ?


-Non c’est bon je peux le faire.


Il ferma les yeux et au bout de quelques secondes son pouvoir se déclencha. Il y avait trois sorties. La première : celle par laquelle ils étaient rentrés.
La seconde : proche de l’homme.
La troisième : à côté du patron, proche du bar, sans doute pour qu’il puisse fumer durant ce qu’il avait comme pause.

Puis il referma les yeux, et les informations disparurent, il venait d’arrêter son pouvoir. Il y avait donc deux manières de faire possible. Plans qu’il disait d’un air innocent, buvant son verre, comme s’il discutait de la météo.

Le plan 1 : Soit il allait faire comme s’il allait chercher un verre au bar, et quand Jacinta irait parler à l’homme, captivant son attention, il disparaîtrait par la porte proche de celle du patron. Il se dirigerait par la porte proche de celle de l’homme, celle par laquelle sortirait Jacinta. Peu importe que l’homme sorte par la même porte que Jacinta ou par la porte originelle, tant qu’il ne se doutait pas de la présence de Lucas tout se passerait bien.

Ce qui ferait envisager que le plan 2 se passerait mieux : Il faudrait dans ce cas là que Lucas attende que Jacinta et l’homme sortent par l’une des portes et que Lucas pile à ce moment-là se dépêche d’aller à leur poursuite. Même si Jacinta pouvait se débrouiller toute seule, ils ignoraient ce que l’homme avait comme moyen de les neutraliser si c’était ce qu’il souhaitait. Il fallait donc éviter que ce soit un 1 contre 1.

©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Sam 12 Jan 2019 - 17:35
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Lucas lui propose deux plans, l’un et l’autre pouvant se compléter à bien y regarder. Car Lucas peut effectivement sortir par la porte du patron et attendre dehors de voir par quelle porte Jacinta et l’individu sortiront. Plutôt que de se précipiter à sortir, ce qui risquerait d’attirer l’attention d’un peu tout le monde dans le bar, notamment l’inconnu. Elle lui conseille donc de sortir, car elle a une idée pour amener le type dehors. Tout en exposant ces points, Jacinta saisit le verre de Lucas pour boire un peu dedans. Taquine, elle s’excuse légèrement sans être désolée. Son collègue ne va pas être dérangé pour si peu.

Elle arrange ensuite ses cheveux et met le plan en action. Lucas la rejoindra donc dehors, elle lui a indiqué qu’elle sortira par la porte proche de l’homme. L’essentiel est de ne pas attirer l’attention. Alors, elle s’approche du bar pour faire mine de commander une boisson, s’approchant comme si de rien n’était de l’inconnu. Elle ne le regarde pas tout de suite, avant de faire mine de le découvrir. Avec un sourire poli, un peu enjôleur, elle entame la conversation sur un sujet parfaitement insignifiant (le temps d’attente au comptoir), afin de tâter le terrain. Est-il parfaitement hostile, ou non ?

Le sourire qu’il lui rend n'est pas très parlant. Il peut répondre par rapport à son statut d’originelle, ou parce qu'il semble véritablement heureux qu'on lui parle. Même s'il y a une réserve dans son bonheur. Jacinta se tourne alors vers la table qu’elle occupait avec Lucas et mime la surprise en voyant que son acolyte n’y est plus. Vexée, elle intime à l’inconnu de lui tenir compagnie, donc, et le voit se détendre au fur et à mesure. Soit parce que ses boissons lui montent à la tête, soit parce qu’il est persuadé que son plan se passe à merveille. Lucas attendant dehors, Jacinta propose bientôt à l’homme de sortir pour prendre l’air, fumer une clope.

Cet élément a l’air de faire tiquer l’individu, comme s’il savait qu’elle ne fumait pas. Donc en plus il tient du stalker ? Il la suit dehors et, une fois la porte refermée, Jacinta ne se montre plus si aimable. Avant qu’il ait le temps de sortir ce qu’il voulait prendre de sa poche, Jacinta lui fait une clé de bras et le plaque contre le mur. Lucas devrait être dans les parages et ne devrait pas tarder. Elle allait lui demander qui il était, pourquoi il les fixait ainsi, mais l’attitude de l’inconnu la déstabilise instantanément. Il est… content ? Sans le relâcher pour autant, Jacinta desserre légèrement son emprise et se tourne vers Lucas, arrivé, n’y comprenant plus rien.
▬ Lucas, t’es sûr de pas savoir qui c'est, ce gars ? Il doit bien connaître l’un de nous deux pour en savoir autant.
Il dit qu’il est « fan » d’eux et franchement ça ne plaît pas tellement à Jacinta, pour qu’il aille jusqu’à les suivre dans un bar. Elles adresse un regard plein de questions à Lucas, avant de lui foutre le type dans les bras. Type qui semble en être très heureux.
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Sam 12 Jan 2019 - 20:11
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveriesQuand Lucas arriva sa belle compagne du soir avait sorti ses épines. Le pauvre homme était plaqué contre un mur.
Bon…il y avait peut-être un élément qui perturbait un peu l’agent , c’était surtout que l’inconnu semblait heureux de se faire malmener ainsi. Etait-il porté sur le sado masochisme ? Allait savoir.
L’ara arqua un sourcil, le remarquant la belle Jacinta lui dit :


▬ Lucas, t’es sûr de pas savoir qui c'est, ce gars ? Il doit bien connaître l’un de nous deux pour en savoir autant.

Jacinta semblait sceptique et Lucas pouvait bien le comprendre, le type était totalement illuminé. Le jeune homme secoua doucement la tête :

-Me semble pas… est-ce que tu est sûre que tu n’as pas frappé sa tête un peu trop fort contre le mur ma jolie rose ?


Il regardait l’homme, en soit, il n’était pas si mal mais non, vraiment son visage ne lui disait rien puis les mecs glues comme les filles collantes ça avait jamais été trop son type. Il préférait avoir un peu de défi comme celui que représentait la splendide blonde aux yeux bleus face à lui. Le garçon soupira blasé, et sortie des menottes de ses poches :

-Peu m’importe que tu sois un fan de je ne sais quoi, j’aurai plutôt envie de te livrer à la place au lieu de te signer je ne sais quel autographe.

Sauf que voilà, cela semblait être le paradis pour le garçon de se faire menotter par Lucas. Il ne paniquait pas, ne grognait même pas, rien, il était juste au paradis en répétant que c’était trop cool de se faire menotter par quelqu’un comme Lucas.
Non franchement le mec allait pas bien. Ça faisait peur, surtout quand il rajoutait :

-Est-ce qu’on peut prendre des photos ? Oh non mieux est-ce que vous pouvez me frapper encore ? Ohlalla mes collègues vont halluciner si je leur montre des blessures faîtes par l’agent macfield et nidelka. Bien fort et bien centré hein ?

Lucas demanda à Jacinta :

-Le numéro des gens en blanc c’est quoi ? Je crois qu’on aurait un cas intéressant à leur livrer.

©️ 2981 12289 0[/quote]
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Sam 12 Jan 2019 - 21:39
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

C’est un véritable taré qui se trouve en face de Jacinta et Lucas, une espèce de fan sado-maso très enthousiaste à l’idée de se prendre des coups. C’est tout de même très rare que ça arrive, il y a peu de monde pour développer un très grand intérêt pour des membres particuliers de la milice. De part son statut d’originelle, Jacinta n’est plus si désemparée une fois la surprise passée. Ça reste étrange, certes, vu sa façon de demander des coups, mais elle a l’habitude des cas d’admiration pouvant être dérangeants.  Autant lui faire plaisir, sans user de violence et sans que ça tourne dans l’étrangeté.

Jacinta n’empêche pas Lucas de sortir les menottes, et elle fouille dans la poche du gars pour prendre son portable et ses papiers par la même occasion. Une photo vaut mieux qu’un coup, il n’y a pas de doute là-dessus. En plus, ça se garde plus longtemps et il a déjà la trace du mur sur sa figure. Elle sourit au bonhomme et prend un ton légèrement désolé pour répondre à sa demande.
▬ On ne peut pas vous frapper de manière gratuite… Cela dit, on peut prendre des photos et signer des autographes ! Comment ça se fait que tu nous aimes autant ? En tout cas, sache que ça nous fait très plaisir ! On espère juste que vous êtes pas toute une bande de tarés adeptes du sm. Les fans, c’est bien, mais c’est toujours mieux quand ils ne sont pas trop… gênants, tu comprends ?
Passée au tutoiement avec naturel, et sans que cela ne dérange le type qui est aux anges, Jacinta joue sa comédie. Elle rapproche Lucas, ordonne à tout le monde de sourire et prend une photo. Un souvenir sûrement plus agréable qu’un séjour chez le psy. Cependant, l’attitude du gars reste alarmante et Jacinta ne reste pas longtemps très près de lui. Elle lui demande alors comment il a su que Lucas et elle étaient à ce bar, et il répond que c’est un hasard. Hm… Pas convaincue, elle contourne l’individu, s’approche de Lucas et lui murmure.
▬ Tu y crois, toi ? Moi non…
Le type étant encore plus heureux de les trouver « accessibles », il semble plus enclin à parler. Il a même l’air d’avoir très envie de participer à la conversation.
▬ Dis, t’as quoi comme infos sur nous ? Comment tu sais que je ne fume pas ? On ne va pas s’énerver, tu peux tout nous dire !
Son sourire charmeur achève de convaincre ce gros taré qui déballe toute sa « passion » pour eux. Dérangeant… Avec un frisson de dégoût, Jacinta se détourne de lui pour regarder son collègue.
▬ On l’emmène au poste ? Une nuit en garde à vue devrait lui remettre les idées en place.
Ou lui faire plaisir, vu la tête du mec.
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Mer 16 Jan 2019 - 11:30
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveries▬ On ne peut pas vous frapper de manière gratuite… Cela dit, on peut prendre des photos et signer des autographes ! Comment ça se fait que tu nous aimes autant ? En tout cas, sache que ça nous fait très plaisir ! On espère juste que vous êtes pas toute une bande de tarés adeptes du sm. Les fans, c’est bien, mais c’est toujours mieux quand ils ne sont pas trop… gênants, tu comprends ?

L’homme semblait ravi de la proposition de la jeune femme, Lucas lui était moins d’accord. Et en plus il fallait prendre une photo !!! Oh normalement ça ne dérangeait pas Lucas une photo, surtout quand il était dessus avec une belle femme comme celle qui l’accompagnait. Seulement là ils n’étaient pas que tous les deux sur la photo, il y avait la tête glauque de ce mec qui était dessus, dur pour lui de sourire dans ce genre de cas. Pourtant le garçon semblait aux anges. Décidément sa jolie rose était bien trop gentille.
Enfin gentille ne voulait pas dire perdre le nord, ainsi, la jeune femme demanda à l’inconnu comment il avait sû où les trouver. Pur hasard selon l’inconnu, Lucas n’était pas convaincu et sa jolie partenaire non plus

▬ Tu y crois, toi ? Moi non…

-Moi non plus, et de toute façon aux vues de son attitude très étrange, cela ne m’étonnerait pas que ce soit un stalker ou je ne sais quoi, souffla-t-il pour ne pas se faire entendre par l’homme.

Des gens étranges il y en avait plein, ce ne serait pas le premier homme à suivre une jolie fille qui lui plaisait ou les membres d’un groupe de musique. Bon là c’était des agents qu’ils suivaient et c’était bien plus dangereux pour lui comme pour eux.

▬ Dis, t’as quoi comme infos sur nous ? Comment tu sais que je ne fume pas ? On ne va pas s’énerver, tu peux tout nous dire !

Oui enfin, le « on ne va pas s’énerver » ne concernait que Jacinta, Lucas ne s’était pas engagé sur ce terrain-là lui. A la question de Jacinta l’homme ne se gêna pas pour tout déballer, en plus il semblait même heureux de s’être trouvé une passion si spécifique… où allait le monde ? Lucas lâcha un simple soupire, rempli de jugement.


▬ On l’emmène au poste ? Une nuit en garde à vue devrait lui remettre les idées en place.

-Une nuit ou dix, l’idée me tente bien. Mais le souci c’est qu’il risque de recommencer. Enfin, tant que cela me permet de reprendre ce délicieux moment avec toi milady tout me va.

Il sourit en coin, l’inconnu interrompra ce petit moment en parlant de « la fameuse technique » de Lucas qu’il avait pour séduire les personnes qu’il souhaitait, lui cassant au passage ce petit temps de drague agréable.
Franchement…il était à deux doigts de lui en coller une ou de la bâillonner.

-Allez direction le commissariat , déclara Lucas soupirant de nouveau.

©️ 2981 12289 0
rédigé par Jacinta N. Nidelka le Jeu 17 Jan 2019 - 18:35
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
Originel
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA
. :
Inscription : 26/10/2018
Messages : 32
Clochettes : 210
Avatar : Oscar - Lady Oscar
Occupation : Brigade criminelle - cirque SAVAPA

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Ton petit résumé:
Jacinta N. Nidelka

Taquineries et beuveries
Ft Lucas MacGear

Jacinta est d’accord avec Lucas, qui explique que le taré risque de recommencer et ce peu importe les nuits qu’il passe dans une cellule. Il rajoute ensuite qu’il est content tant que cela lui permet de rester avec Jacinta et elle va pour répondre une petite pique quand l’homme interrompt ce moment de complicité. Exaspérant… Cependant, même si ce type la dégoûte, Jacinta ne peut s’empêcher de rire en voyant la tête de son collègue. Elle acquiesce et pousse l’individu sur la bonne route en le tenant fermement. Puis, elle adresse un sourire à Lucas.
▬ Lucas… Tu devrais trouver ça bien qu’on reconnaisse enfin tes talents pour la drague. Car je crois ne t’avoir jamais dit qu’ils valaient quelque chose… C’est bien que quelqu’un te le dise dans la soirée.
Elle lui tire la langue et laisse échapper un rire, n’étant pas sérieuse du tout sur sa critique. Arrivée à la porte du commissariat, elle ralentit et cherche les clés dans sa poche. Cette dernière est pleine d’objets divers repartis entre toutes les poches. Car, si Jacinta porte généralement des habits près du corps, elle s’arrange pour qu’au moins ses vestes puissent accueillir ses clés, sa carte de crédit et sa carte d’identité. Avoir un sac à main est trop pénible et pas du tout pratique. Bon, là, elles sont également encombrées de tickets de caisse et autre papier.

Chose en totale opposition avec la parfaite organisation de son bureau, mais de toute façon il n’y a que son bureau et son boulot à être aussi bien organisés. Dans sa vie, c’est le bordel. Le taré semble le savoir car il dit que ça ne l’étonne pas que ça prenne autant de temps pour trouver des clés et rajoute quelque chose au sujet du train de vie de l’originelle. Cependant, elle ne le laisse pas finir, faisant exprès de  « trébucher » sur lui pour lui éclater la tête contre la porte. Elle prend ensuite une mine faussement désolée, bien qu’elle le garde contre la porte.
▬ Oups. Lucas, t’as tes clés ? Je ne trouve pas les miennes. Par contre… Va falloir qu’on voit ce qu’on fait de lui, sérieusement.
Peu importe s’il entend, c’est même mieux. Ainsi, elle commence à évoquer les plus lourdes sanctions possibles dans le but d’effrayer le gars. Peut-être renoncera-t-il à son hobby quand le montant des amendes lui montera à la tête. Ça semble d’ailleurs arriver petit à petit à son cerveau. Cependant, il ne prend pas encore la menace au sérieux.
© PRIDE SUR EPICODE
rédigé par Lucas MacGear le Jeu 17 Jan 2019 - 21:02
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Royauté
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
. :
Inscription : 06/06/2018
Messages : 46
Clochettes : 380
Avatar : Akashi Seijuurou
Occupation : Espion au service de la milice de monokuro
Lucas MacGear
Taquineries et buveries
▬ Lucas… Tu devrais trouver ça bien qu’on reconnaisse enfin tes talents pour la drague. Car je crois ne t’avoir jamais dit qu’ils valaient quelque chose… C’est bien que quelqu’un te le dise dans la soirée.

-Oh mais ils sont souvent reconnus, maiis de manière indirecte, par des belles demoiselles ou des jeunes hommes. J’aurai préféré que ce soit toi qui le reconnaisse d’ailleurs, ça aurait assuré que tu ais passé une soirée agréable déclare-t-il en souriant en coin.

Et puis il n’y avait pas besoin que cela soit reconnu. Il savait ce que ces talents valaient. Durant tout le trajet il dû supporter la discussion…enfin le monologue du fan étrange. Le jeune homme manqua de crier au miracle quand ils arrivèrent ENFIN à la porte d’entrée du commissariat. Il fallait dire que c’était synonyme de silence et de paix pour lui et son cerveau.

Enfin c’est ce qu’il croyait mais il déchanta vite. Cela faisait désormais dix minutes qu’ils étaient face à la porte tandis que la jeune femme semblait chercher les clés. D’ailleurs le fanboy ne se gêna pour le lui faire remarquer.
Un peu susceptible sa belle rose sortie ses épines et chuta ‘accidentellement’ contre lui, laissant finir le pauvre garçon contre la porte, laissant échapper un petit cri de douleur, essayant de se frotter le nez pour voir les dégâts.
Le rouquin eut un sourire amusé, tant par la situation que par le fait qu’il découvrait des choses sur sa partenaire du soir. Apparemment elle était désorganisée dans sa vie de tous les jours, et cela le surprenait assez mais soit.

▬ Oups. Lucas, t’as tes clés ? Je ne trouve pas les miennes. Par contre… Va falloir qu’on voit ce qu’on fait de lui, sérieusement.

-Oh oui tout de suite ma belle.

Lucas avait toujours ses clefs dans la porte intérieure de sa veste. Il aimait ses habitudes et ainsi savait toujours où se trouvait ses affaires. Cela lui permettait également de savoir si quelqu’un fouillait dans ses poches. Il sortit le sésame de la paix avec un air ravi.

-Pour ce gaillard je pensais à quelque chose d’un peu spéciale…, il lui parla à voix basse, qu’en penses-tu que l’on détruise la vision qu’il a de nous ? Ainsi non seulement il sera déçu mais nous aurons la paix. Nous devons donc agir de la manière opposée de notre caractère pendant un petit temps…j’espère que tu est bonne comédienne ma jolie rose ?


©️ 2981 12289 0
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: monokuro :: village - downtown-
Sauter vers: