i think i wanna marry you ( feat ma fiancée <3 )

rédigé par Larsaru Krukow le Ven 12 Oct - 23:43
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
Royauté
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
I think i wanna marry youIl a passé une longue semaine avant que je reçoive mon colis. Ce colis tant attendu. Celui que mes parents m'ont envoyé de mon pays. Celui dont mon frère Lukaru m'a dit qu'il arriverait prochainement. Je me doute bien qu'il a un rapport avec ma récente entente avec ma fiancée, mais je dois avoué être intrigué par son contenu. C'est en l'ouvrant, assis sur mon lit de pensionnat, que j'en comprend son importance. Des bagues de fiançailles ... Rougissements. A l'intérieur du paquet, se trouve également une lettre de mes parents. Pour résumé, ils sont très fiers de ma prise de contact avec ma fiancée, et que les choses avancent vite. J'imagine que je dois remercier mon grand frère pour avoir raconté mes histoires de '' coeur '' à mes parents. Il est maintenant grand temps pour moi d'assumer mon rôle d'époux et d'aller encore pus de l'avant.

Je repousse la lettre et le colis loin de moi face à la gêne que j'éprouve à cet instant présent. Je ne serais capable de faire une chose pareille. Pourtant je sais que pour notre union et celle de notre pays, cette étape est obligatoire. Mais nous sommes encore jeunes. Et ... et .. nous venons à peine de nous connaître. Et je ne suis pas prêt, pas encore, pour faire le grand saut, me mettre à genou et passer au doigt, ces anneaux familiaux, se transmettant de génération en génération à Nala. Non pas maintenant. On m'en demande beaucoup trop subitement.

Plus les jours passent et plus je suis angoissé et stressé à l'idée de croiser Nala dans les couloirs. Je n'arrive pas à lui faire face, cela m'est tout bonnement impossible. Et quand il m'arrive de la percevoir au loin dans l'enceinte de l'école, je recule et fais demi tour. C'est toujours honteux et rouge comme une pivoine, tel un lâche, que je prends les jambes à mon cou. Décidément je n'y arriverai pas. Je n'arriverai pas à l'affronter droit dans les yeux, avec cette arrière pensée de bague au doigt.

J'ai ma tenue, j'ai les anneaux, un pour nous deux, mais je n'ai pas l'entrain, la poussée pour prendre les devants et trouver le courage et le bon moment pour lui offrir cette bague. Plus je laisse le temps coulé, plus je suis omnibulé par le comment m'y prendre. C'est vraiment frustrant. Et je ne peux me confier à personne pour demander des conseils. C'est alors que de manière inattendue, l'horizon se fait plus clair. Une invitation de la part d'Olivier, celui qui avait organisé une fête en ville, il y a presque un an de cela, recommence des festivités. Et cette fois, invitation personnelle du Monsieur, suite à mes prestations musicales avec les punks. Ayant reçu deux invitations, c'est la bonne occasion. Nala deviendra officiellement ma fiancée à cette soirée.

Cherchant la salle de classe de ma fiancée, c'est sautillant de stress devant la porte fermée, le cœur battant, les mains tremblantes, que pressant le pas, j'entre. Je la cherche et la trouve assise à une table. Devant elle, je lui tends une enveloppe sans dire mot, les joues rouges, la fixant sérieusement, et repars une fois la livraison effectuée, tel un pantin manipulé par un marionnettiste.

Votre très cher fiancé a écrit:
Bonjour Nala,
D'abord je tiens à m'excuser pour le comportement que j'ai eu face à toi il y a quelques minutes ( anticipation ). Mais ne sachant trop comment me conduire avec toi depuis ce fameux baiser, je n'ai plus les mots, ni la force ni le courage de ''parler'' en tête à tête. Dans cette enveloppe se trouve une invitation pour une petite soirée mondaine chez un noble de la ville. Invitation personnelle qui plus est. Bref. Tout ça pour dire si tu serais d'accord pour m'y rejoindre. Je ne t'y force pas. C'est à ta convenance. J'espère t'y retrouver là bas. Je le souhaite en tout cas.
Avec toute ma tendresse,
Larsaru

La soirée bat à son plein. L'hôte est ravi de ma présence, en scrutant en détail ma nouvelle tenue, la jugeant d'originale. Il est vrai que parmi tout ces autres hybrides provenant de la royauté ou de la noblesse, cette attirail n'est pas des plus adapté. Mais peu m'importe, je l'ai adopté et validé spécialement pour cette rencontre avec ma fiancée. Merci Ledelweiss. Verre de champagne à la main, c'est tout tremblant de peur que je m'impatiente à savoir si elle viendra ou pas, tâtant par moment dans ma poche, l'écrin renfermant les bagues.

Tenue du soir:
 

© 2981 12289 0
rédigé par Nala Asuka le Mar 16 Oct - 11:35
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
Royauté
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Combien de jours se sont écoulés, depuis cette fameuse soirée près de la fête foraine ? Tu ne sais pas. En fait, tu ne les a pas comptés. Non, la tête dans les nuages et ton âme perdue dans ta bulle rose fluffy, tu n'a pas mis de croix blanche sur ton calendrier mental. Mais ce que tu a noté, c'est qu'à chaque fois où tu semblait apercevoir ton fiancé, celui-ci se faisait tout petit, celui-ci prenait ses ailes à son cou et disparaissait de ton champ de vision aussi vite qu'il en était apparut. Peut-être était-il complètement perdu lui aussi ? Comme toi tu l'étais depuis ? Soupirs las. Des questions encore et encore te trottaient dans la tête, Nala.

Toi-même tu rougissais toute seule, dans ton coin aussi, dès que ces images de ce soir là voyageaient devant tes saphirs aussi bien ouverts que fermés. Combien de fois t'est-u retournée dans ton lit. Combien de fois as-tu eu envie d'aller le trouver pour lui parler. Les mots ne seraient peut-être même pas venus, de toute façon, Nala. Nouveau soupir las, là, assise à ta table de classe, regard voyageant loin par derrière les carreaux de la salle, menton posé dans le creux d'une main, l'autre s'amusant à s'entortiller au bout de ta tresse. Puis, une odeur, un parfum que tu reconnais... tu tourne ton visage encore collé dans ta main. Là, devant toi, se tient ton fiancé.

Un très mince sourire étire tes lèvres quand tu croise son regard que tu trouve très sérieux. Ton sourire s'efface alors doucement et tu vois qu'il te tend une enveloppe. A peine a-tu eu le temps de la prendre, lâchant ton menton, qu'il s'éloigne plutôt... bizarrement. un court instant tu le suis du regard, main encore levée avec l'enveloppe pendant dedans. Puis tu reprend tes esprits. Enfin, un peu. Fébrile, tu ouvre la missive. Tu lis rapidement le petit mot de ton fiancé. Ton sourire renaît un peu.  Une soirée ? Une invitation ? Tu la retourne dans tous les sens, tu l'a relis plusieurs fois jusqu'à ce bruit bien particulier qui t'indique que le cours commence. Et tu a hâte qu'il finisse pour tu tu ailles fouiller dans tes malles pour trouver une jolie robe qui conviendrait à cette soirée, Nala.

C'est l'heure. Tu a longtemps hésité entre y aller ou pas. Toi et les soirées mondaines, qu'elles soient de la Noblesse ou de la Royauté... et toute cette foule qu'il va y avoir... et tout ce bruit... et... et... tu souffles pour te détendre en triturant le bout de ta tresse que tu enroule autour de tes fins doigts. Oui, tu t'es décidée à venir. Tu es devant, à quelques pas de la porte où a lieu cette soirée d'où des rires, de la musique se font entendre à tes fines oreilles félines qui tressaillent au moindre son plus haut qu'un autre. Après une petite hésitation tu franchis la porte, tu montre ton invitation et avance dans la pièce, ton regard et ton odorat en mode chasse, parce que tu ne vois pas Larzaru et que parmi tous ces gens, Nala, tu n'arrive pas encore à distinguer son odeur, son parfum de Prince Merle...

Plop:
 
rédigé par Larsaru Krukow le Mar 16 Oct - 15:19
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
Royauté
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
I think i wanna marry youToujours dans l'attente de savoir si Nala viendra ce soir me rejoindre, je regarde la foule de temps à autre pour essayer de l'apercevoir parmi tout cette haute gens. Mais mon regard fini par se focaliser sur les musiciens sur l'estrade. La musique d'ambiance est calme et classique. Domaine que je maîtrise à la perfection. Ce sont exactement les mêmes que la dernière fois. J'espère qu'ils ne m'ont pas encore remarqué. Se faire voler la vedette n'est pas vraiment apprécié. Les violonistes jouent bien, c'est le principal.

Alors que j'avais cru apercevoir une silhouette féline très familière, avant même d'avoir pu effectuer le moindre pas en avant, Olivier, l'hôte de la soirée vient me tenir la jambe. Il souhaiterait que je refasse le même spectacle que la dernière fois, pour que ses invités soient aussi impressionné que lors de mon dernier passage en scène. C'est avec difficulté que j'arrive à le lâcher, et à lui faire comprendre, via mon téléphone portable, que ce soir est le mauvais soir. J'ai une fiancée à fiancer. Tant qu'il est là, autant en profiter pour le solliciter pour une faveur à me rendre. Il m'en doit bien une après tout. J'énumère sur mon téléphone tout ce dont j'ai besoin pour que cette soirée se passe sans encombre et soit la plus romantique possible. Olivier accepte, mais je devrais en contre partie participer à certaines de ses soirées en tant que musicien. Il ne lâche pas l'affaire. Mais si c'est pour le bien de mon royaume, du mien et de celui de Nala, j'accepte.

Le laissant maintenant seul, je recherche la fameuse silhouette que j'avais aperçue. Zigzagant entre les invités, tout en évitant de renverser mon verre de champagne en main, je sens approcher du but. C'est bien Nala que j'aperçois de dos. Cette longue et élancée natte blonde, ces magnifiques jambes. Cette fluidité dans sa démarche de chat. Je ne peux pas me tromper. Ne l'approchant pas tout de suite, je la trouve juste sublime dans cette robe. Elle est si belle. Le bleu ressort d'avantage ses brillants yeux bleus saphirs. Je suis planté au milieux des lieux qui nous accueille pour savourer du regard cette magnifique princesse, qui n'attends plus que moi. Je m'étonne d'ailleurs que d'autre ne se soient pas encore précipité sur elle sous ma surveillance. Tant mieux, car Nala est mienne.

Attrapant un deuxième verre de champagne qu'un serveur a disposé sur son plateau en main, je respire un bon coup, pour évacuer la pression. Prêt à faire le grand saut et à assumer mon rôle de mari et d'homme, j'avance vers ma promise. Adroitement, je lui tapote l'épaule. Face à elle je lui tends avec un large sourire le verre d'alcool.

- '' Hello it's me '' Adèle, Hello

C'est que je ne pourrais me laser de cette élégante et douce présence qu'elle dégage naturellement. En la voyant, tout mon stress accumulé s'est évaporé comme par magie ... grâce à la magie de l'amour.

Compte à rebours:
 

© 2981 12289 0
rédigé par Nala Asuka le Mer 17 Oct - 11:10
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
Royauté
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Tu te faufile parmi la foule, dense. Un signe de tête et un sourire à ceux et celles que tu connais de vue et quelques pardons de ci de là pour passer. Aller dans un coin où il y a un peu plus d'espace, un peu moins de gens groupés. Pas évident ici, mais tu en trouve un, un de ces petits coins tranquille. Tu regarde alors autour de toi. Enfin, là où tu peux, Nala. Est-il déjà arrivé ? Ou pas ? Peut-être es-tu juste un peu en avance ? Tu miaule tout bas de désespoir. Tu aurais dû rester à l'entrée quitte à te tordre le cou pour voir si Larzaru était présent ou non. A force de regarder partout, peut-être l'aurait-tu vu. Soupirs.

Tu es en pleine concentration de recherche visuelle, quand soudain tu sens quelqu'un te tapoter l'épaule et après un léger sursaut, une silhouette se poste devant toi. Sur le coup, tu ne le remets pas. Tu ne reconnais pas tout de suite son odeur, aussi. Mais un si doux visage et une si belle voix... Ton fiancé. D'une main hésitante, tu prend alors délicatement le verre de champagne qu'il te tend. Tu regarde un très court instant, ces petites bulles qui dansent dans ton verre et tu reporte tes saphirs sur ton prince Merle, fin sourire affiché.

Puis, tu arques un sourcil. Tu incline la tête sur un côté et tu le détaille. Quelle étrange tenue il porte, tiens. Ça le change énormément de ce qu'il met habituellement. C'est sûr qu'il dénote parmi tous les autres. Tu te demande même pourquoi tu ne l'a pas vu, habillé aussi différemment, tu ne pouvais le manquer. Peut-être parce que tu le cherchais habillé plus... en habit de soirée princier... ton beau prince, Nala. Puis, te rendant compte après quelques minutes perdue dans tes pensées, que tu le détaille dans les moindres recoins, tes joues se colorent doucement et tu remonte tes yeux vers les siens et tu toussote, un rien gênée.

-... Hem... merci... je... Bonsoir... C'est... particulier... comme tenue... c'est une autre élégance mais... ça te va plutôt bien.

Que de mélange et que d'hésitations dans tes propos tremblants, aussi. Tu soupire tout bas. Tu es un peu perdue. Tu cache alors ton stress derrière un de tes fins et timides sourires félins. Tu lui a aussi déposer un léger baiser sur la joue juste après ton bonsoir. Tu serre le verre de champagne dans ta main assez fort, pas trop faudrait pas le briser, puis tu plantes un doux regard dans les beaux yeux bleu de ton fiancé.
rédigé par Larsaru Krukow le Mer 17 Oct - 14:27
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
Royauté
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
I think i wanna marry youIl faut un petit moment avant que Nala ne saisisse le verre tendu vers elle. Elle a cette jolie petite manie d'incliner légèrement la tête quand elle me regarde ou quand elle se questionne sur un sujet. Elle le fait à chacune de nos rencontre. Est ce que je l'aurais effrayé ? Ou est ce ma nouvelle tenue qui l'intrigue ? J'espère juste que ma nouvelle allure lui plaira. Après tout, c'est pour elle que j'installe du mystère et de la nouveauté dans notre couple, comme me l'a suggéré le Paon.

Son baiser sur la joue me fait rougir de plaisir. De ma main libre je viens la poser sur la joue imprégner de ces douces lèvres. Elle est beaucoup hésitante dans ses paroles et dans son regard. C'est vrai que je n'arrive pas à décrocher mes yeux d'elle. Son sourire m'invite à en faire un similaire au sien. Je suis très heureux de la voir ce soir, qui plus est dans cette magnifique robe qui lui va à ravir. Je l'ai tant fuis ces derniers temps, que maintenant qu'elle se trouve là face à moi, je n'ai pas envie de m'évader, au contraire, je vais affronter mes peurs.

- '' Je voulais quand même te dire merci '' Patrick Bruel, J'te l'dis quand même

Je ne sais pas trop comment je dois prendre son compliment. J'imagine l'avoir surprise dans une tenue aussi ... particulière, comme elle le dit si bien. Peux être s'attendait elle à plus classieux, et j'en suis désolé pour elle. Mais cela n'a point l'air de la déranger non plus. Tant que ma fiancée n'éprouve pas un sentiment de honte en ma présence, c'est tout ce qui m'importe. En tous cas, je n'ai pas à me plaindre de mon côté, elle est juste parfaite et magnifique.

- '' You're beautiful, You're beautiful it's true '' James Blunt, You're beautiful

C'est vrai qu'elle est belle. Suis je aussi beau à ses yeux qu'elle l'est pour moi ? Je la vois tendue, et j'ai envie qu'elle se sente à l'aise en ma compagnie. Attrapant sa main de libre flottée au dessus du sol, je la saisis dans la mienne. Me plaçant à coté d'elle, je l'invite d'un mouvement de tête à aller de poser dans un coin pour pouvoir s’asseoir. Nous n'allons pas rester debout indéfiniment à se fixer l'un et l'autre. Puis j'ai des tas de questions à lui poser. Il s'en ai écoulé des jours et des semaines depuis l'épisode du parc d'attraction. Marchant tranquillement jusqu'à une table et des chaises libre, je l'invite à se poser. Positionné juste en face d'elle, je pose mon verre à moitié rempli sur la nappe blanche brodée de soie et de dentelles.

- ''Comment ça va, ça va, ça va, ça va  '' Claude Capéo, Ça va ça va

Je viens attraper de nouveau sa main pour la caresser, et calmer le stress qui vient me submerger encore. Je souhaite si fort qu'elle soit bien, que cela me préoccupe énormément.

Compte à rebours:
 

© 2981 12289 0
rédigé par Nala Asuka le Jeu 18 Oct - 10:02
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
Royauté
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Pour une reprise de contact, en quelque sorte, tu t'en sors moyennement, Nala. Cela faisait longtemps que tu ne t'étais pas emmêler les pattes ainsi. Peut-être que si tu prenais une lampée de ce champagne, cela t'aiderai à te détendre ? Mais, tu hésite encore un peu. Puis, Larzaru et toi, vous ne vous quittez pas du regard, affichant de légers sourires l'un l'autre, comme deux personnes empruntées de se retrouver après une longue absence. Ce qui c'est un peu passé d'ailleurs. Tu soupire intérieurement. Zen. Il n'y a rien d'oppressant, à part la foule si. Larzaru vient te remercier en même temps que tu pose enfin tes lèvres sur le bord du verre. Une goutte de ce vin effervescent à juste le temps de te parvenir avant que tu n'enlève la coupette de ta bouche.

- Mais... non... je t'en prie...

Tu a déjà observé sa nouvelle tenue, tu lui a même dit que cela lui allait bien, mais tu ne peux t'empêcher de la détailler une nouvelle fois. Tu remarques quelques petits détails que tu n'avais pas vu au début, comme ses pin's accrochés sur sa chemise, les bretelles d'un autre temps et ... Tu es interrompue par la douce voix chantante de ton prince Merle qui te complimente à son tour. Ce qui ne manque évidemment pas de te faire rougir et frissonner agréablement derrière la nuque. Puis, il t'emmène dans un coin un peu plus isolé. C'est vrai que rester planté comme deux pantins au milieu de tout le monde à se regarder dans le blanc des yeux amoureusement... même si au fond de toi, ça ne te dérange nullement, c'est juste pas...  princièrement correct. C'est juste tout bien enivrant. A moins, que ce ne soit les bulles de ce champagne qui te monte déjà à la tête, Nala.

Tu pose ton verre sur la table joliment parée, pour attraper de tes deux mains, le bas de ta robe que tu glisses sous tes jambes pour ne pas la froisser quand tu t'assied et tu suis d'un regard souriant Larzaru qui s'assoit en face de toi, avant de reprendre ton verre le faisant glisser sur cette belle nappe, jusqu'à toi, mais le laissant poser sur la table pour le tenir simplement par le pied. Puis, tu t'amuse à le faire tourner entre tes doigts. Tu aurai voulu faire de même avec l'autre main, pour cacher ton stress, mais ton prince Merle vient la prendre dans la sienne. Tu pose alors tes saphirs sur cette douce main et dont la chaleur vient t'envelopper, pour répondre, hésitante, une nouvelle fois.

- Je.. je vais bien. Je... vais toujours bien... quand je suis avec toi...

Sixième sens féminin ou pas, tu sais pas mais, tu le sens un peu... nerveux dans cette caresse de main, non ? Alors, fin sourire affiché, tu retourne ta main pour venir serrer doucement celle de Larzaru et plonger de nouveau tendrement ton regard dans le sien.
rédigé par Larsaru Krukow le Sam 20 Oct - 17:09
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
Royauté
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )
. :
Inscription : 17/02/2018
Messages : 127
Clochettes : 457
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : This is the voice : Ne peux parler qu'à travers des paroles de chansons ( 20 par jour )

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
I think i wanna marry youLa voix de Nala est tremblante. Se sens t-elle vraiment bien en ses lieux ? Ou est ce parce qu'elle est heureuse de me voir ? Moi je le suis. Tout va toujours bien à mes cotés ? C'est exactement la même chose pour moi. Je viens déposer un léger baiser sur sa paume de main, douce soit elle, la main de ma délicate princesse chatte. Cela me touche énormément de sa part. Tout ce qu'elle peut dire aura obligatoirement un impact sur ma vision de voir les choses ou de les penser. C'est tout timide que ces mots resteront gravé dans ma mémoire, si les bulles de champagne ne me montent pas trop à la tête. Pour l'instant présent, c'est Nala qui me fait tourner la tête.

- ''Tu me fais tourner la tête, mon manège à moi c'est toi  '' Edith Piaf, mon manège

Je tâte dans ma poche l'écrin des bagues. C'est bon elles sont encore là. C'est encore trop tôt pour les sortir, j'attends que notre hôte envoie la musique demandée pour pouvoir faire danser ma fiancée. Je remercie encore mes parents et mes grand frères pour m'avoir forcé à écouter et pratiquement sérieusement les cours de danses imposés à la maison. Je n'aurais pas l'air d'un éléphant essayant de faire glisser ses pattes sur le parquet. Mais avant cela, je voudrais encore en apprendre plus sur ma fiancée. Mais je ne sais pas par quoi commencer.

Le champagne est bon .... Je trouve que le bleu te va à ravir. La couleur fait ressortir les diamants brillant dans tes yeux. Toi aussi tu es allé faire du shopping pour nos retrouvailles. En tous cas tu as très bon goût, tu es très belle .... Le temps est passé très longuement depuis la dernière fois ... Tu m'as manqué ....

Je lui ai encore dit qu'elle était belle .... Peux être que je le dit trop souvent ... Mais c'est la vérité. Tout les mots tapés sur l'écran sont véridiques. Il ne s'est pas passé une seconde sans que je pense à elle. Elle monopolise mon esprit. Pourtant nous nous connaissons depuis peu, mais je ne peux pas réellement expliquer comment je suis si vite tombé amoureux de Nala. Est ce la flèche que nous avons reçu au cœur qui nous a aidé à nous l'avouer ? Pour ma part ce fût une véritable révélation.

La main venant se collé à mon menton, soupirant de bonheur je regarde amoureusement ma fiancée, celle qui deviendra ma femme. Rien qu'à moi. Nala n'est rien qu'à moi et personne d'autre. J'ai encore envie qu'elle prononce quelques mots pour entendre sa douce voix.

Compte à rebours:
 

© 2981 12289 0
rédigé par Nala Asuka le Lun 22 Oct - 9:25
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
Royauté
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si
. :
Inscription : 29/04/2018
Messages : 82
Clochettes : 316
Avatar : Joan of Arc (Fate Apocrypha)
Occupation : Classe 3
Ton pouvoir : Toucher Amical -
Il suffit d'un contact physique sur un de tes congénères hybrides et tu le calme, Nala. Mais pas que. Une immense joie l'envahit aussi. Par contre cela ne marche que sur eux, si tu rencontre un humain, Nala, lui, par contre sera si

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
C'est vrai tu va toujours bien en sa présence, Nala. Pourtant... depuis combien de temps vous connaissez-vous tous les deux ? Tu te souviens encore du premier mot que tu a reçu. Ce premier rendez-vous dans ce petit café au pensionnat... C'est récent et pourtant tu a l'impression que cela fait plusieurs longs mois, tout ça. Tu continue de serrer doucement la main de ton fiancé et regard planté encore dans le sien tu lève ton verre de champagne pour le porter à tes lèvres. Pour n'avaler que quelques petites bulles. Ça pétille dans ta bouche, ça pétille dans ton regard posé sur Larzaru. Tu repose ta coupette. Tu commence à te détendre. Doucement.

Tu ne peux que sourire à pleine canine quand il te chante ces merveilleux mots qui te vont droit au cœur. Ce cœur qui tambourine fort dans ta poitrine à chaque mots doux chantés. Mais pas que. Ta tête s'incline alors de nouveau, attendrie.  Tu ne peux le quitter du regard. Tu en oublie presque toute cette foule qui t'entoure, toutes ces effluves de parfum, de boissons et différentes nourritures. En pensant nourriture, tu grignoterai bien quelque chose. Même si pour l'instant tu te nourris que des belles chansons de ton cher Larzaru. Ton fiancé, justement, à force de le manger des yeux, tu distingue à peine sa main qui tapote sur son téléphone, qu'il pousse ensuite en ta direction.

Ton regard descend alors doucement et à regrets vers l'appareil. Tout en faisant tourner le pied de ta coupe de champagne entre tes doigts, et l'autre main serrant et caressant doucement la main de ton prince Merle, tu lis avec attention, ce qu'il y a d'écrit. Une nouvelle fois, ta tête s'incline et un léger sourire en coin, taquin, se pose sur tes lèvres. Ton visage prend également une jolie couleur rosée et ce n'est pas dû aux petites bulles de champagne que tu a bu, Nala. Tu relève ton visage et ton regard sur Larzaru, qui a posé son menton dans la paume de sa main. Cette vision te chamboule, te fait fondre, Nala. Il est si chou, ainsi. Soupirs.... Tu te reprend, enfin tu essaie, pour tenter de répondre dans l'ordre pour une fois.

- Oui, ça rafraîchit en plus. Tous... ces jolis compliments... je...merci. Et bien je... j'ai hésité entre deux robes, mais je suis contente de lire que j'ai bien choisi. Et de voir qu'elle te plaît, aussi.

Tu laisse un petit silence après ces derniers mots légèrement mutins, toujours en tournant le pied de ta coupe de ce délicieux vin pétillant entre tes doigts. Ça t'aide, ça remplace un peu aussi ta longue tresse que tu as élégamment déportée dans ton dos. Délicieux certes ce champagne, mais pas autant que le regard de ton fiancé sur toi à cet instant, Nala. Tu lui souris. Tu lui sert un peu plus la main et tu soupire tout bas, tes oreilles félines se baissant un peu sur chaque côté de ta tête, ton ton de voix se faisant un peu plus bas.

- Ça été des jours... assez particuliers et assez longs pour moi également. Et... tu... tu m'a manqué aussi, Larzaru.

Puis, tu reprend un peu de ce champagne, Nala, tes joues clairement bien rosées, cette fois. Avouer que ton beau prince, t'a manqué... ça te fait étrange. Et pourtant, c'est vrai. Il n'y a pas un moment, une seconde ou tu ne pense à Larzaru. Et ces derniers jours encore plus suite à l'autre soir. Ces derniers jours où dans l'enceinte du pensionnat tu cherchais à voir son joli minois. En vain.

Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: monokuro :: village - downtown-
Sauter vers: