Tonnerre de Zeus ( feat Mavis le golden retriever )

Age : 18
Clochettes : 23
Date de naissance : 05/06/2000
Occupation : Elève
Messages : 7
Date d'inscription : 08/06/2018
avatar
Humain

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Jeu 14 Juin - 14:03
Tonnerre de Zeus

DEFI RP:
 

C'est étrangement étrange que je me retrouve parmi des êtres étranges dont on a jamais entendu parler chez les humains. Tandis que pendant ce temps là, tout mes amis et mes parents pense que je suis en France, je suis ici aux pays des hybrides. C'est comme être Alice aux pays des merveille. Le lapin blanc c'est ce chauffeur de bus. Sauf que contrairement à Alice, je ne suis pas à sa recherche. Le contrat est clair. Je ne retrouverai que ce chauffeur à la fin de mon année scolaire dans cette école. Moi qui pensais pouvoir déguster du bon vin, c'est peine perdu pour cette année.

Allongé dans l'herbe, je regarde les nuages en forme d'animaux diverses, tout en suçant une chupa chups à la fraise fraîchement ouverte de son emballage rangé dans ma poche. C'est marrant. Celui là ressemble à un dragon, que j'ai déjà croisé dans les couloirs. Celui là c'est un corbeau. Il y en a une tripotée au pensionnat. Oh et celui là, on dirait un mignon petit lapin, tout compte fait il ressemble à un lapin garou. La musique pour bercer les nuages qui se déplacent, les bras croisés derrière la tête, les jambes pliées, je m'assoupis quelques instant dans la verdure contre un arbre.

Mais je suis réveillé par une goutte qui vient se poser sur mon nez. Je pose la main sur mon organe pour constater que c'est une goutte de pluie. En relevant les yeux, le ciel bleu a fait disparaître son rayonnant bleu par un gris agressif. Les petits moucherons volent tout autour de mon oreille. C'est un temps à orage ça. Bingo. Une trombe d'eau vient se renverser sur toute la cour extérieure. Sans parapluie, je me dirige alors dans les bâtiments principaux pour me réfugier de ce torrent.  

Laissant à chacun de mes pas des flaques d'eau, je ressors de ma poche la sucette que j'avais pris soin d'enlever de ma bouche pour ne pas l'avaler lors de ma course. Plus personne ne traîne dans les couloirs à cette heure ci. C'est dessert. Au moins, personne n'occupera les toilettes pour que je puisse m'essuyer le visage avec du papier. Mais ceux du premier étage sont fermés. C'est pas de veine. Je monte alors à l'étage du dessus. Traînant des pieds, je suis absorbé par la pluie battante qui se déverse en forte averses. Heureusement que je ne suis pas resté plus longtemps dehors. Mais ce qui me surprends encore plus, c'est ce violent orage qui gronde et qui jaillit sous mes yeux.

J'aime pas vraiment les orages. C'est beau, mais leur bruit est imposant et terrifiant. Puis je suis seul, personne pour me blottir dans ses bras et hurler comme un fillette '' à l'aide ''. La peur dans la peau, c'est alors que sans vraiment réfléchir je me réfugie dans la première salle qui passe. Tiens, je la connais pas celle là encore. Un piano, de la végétation à perte de vue. C'est calme. C'est rassurant. La tête en l'air je regarde tout jusqu'au moindre détail, jusqu'à marcher sur quelque chose. En baissant la tête, je constate que c'est sur quelqu'un que j'ai marcher.

- " Hoy. Excuse moi je t'avais pas vu "

Bah quoi ? Elle aussi elle a droit de se trouver là autant que moi. Pauvre petite chienne. J'espère que je l'ai pas écrasé non plus. Je ne regardais pas où je mettais les pieds.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  Le Pensionnat :: le deuxième étage :: la pièce des songes-
Sauter vers: