Dolorès Moretti {vers. 3}

rédigé par Invité le Ven 8 Juin - 22:40
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Ichika Hoshino (Collar x Malice)
Dolorès Moretti

Âge : 22 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Demisexuelle
Race : Humaine déguisée en shorthair européen noir
Rang : Humain
Pays d'Origine : Italie
Allégeance : Hm... Contre ? Je ne suis pas masochiste, comprenez-vous... ?
Groupe : Classe 3, faites péter le jaune !!
Occupation : Dixième année
Particularité (Falcutaltif) : Plop


Psychologie

Lorsqu’on l’observe pour la première fois, on pourrait penser que Dolorès n’est pas une personne très accueillante et tactile. En réalité, elle prête une grande attention à garder ses distances avec les autres et à éviter d’utiliser involontairement son don. Elle refuse catégoriquement les câlins amicaux et tente de fuir autant que possible les vilaines habitudes hybridiennes associant beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de contacts physiques. Son attitude lui a batti, à ses dépends, une certaine réputation de porte froide. De ce fait et bien que la classe 3 compte de nombreux membres, la brunette ne peut compter essentiellement que sur une poignée d’individus.

Bien que distante physiquement, Dolorès est une personne chaleureuse arborant un sourire bienveillant et tendre. Aimable, douce et polie, il n’est pas difficile de lui faire la discussion autour de quelques gourmandises. L’humaine peut tenir n’importe quelle conversation et s’exprimer devant un public ne la bloque pas. Loin d’être timide, elle a simplement développer une petite méfiance vis-à-vis de ses propres capacités et du monde fourbe dans lequel elle avait mi les pieds, pouvant lui voler sa vie à chaque instant. Cette méfiance, aussi minime soit-elle, l’avait sauvée à plusieurs reprises de ses élans de naïveté et de confiance, évitant des erreurs irréparables.

Pourtant, Dolorès aimerait croire en sa naïveté, croire que dans ce monde pour lequel elle n’était qu’une simple étrangère, elle aurait l’espoir d’accorder sa confiance à un individu, sans craindre de finir en pièces détachées. Elle voulait croire à ce renouveau que pouvait lui offrir Monokuro et oubliait sa vie sur Terre… Bien entendu, ce n’était là que des illusions crées de toutes pièces dans l’unique but d’apaiser son anxiété et de lui donner une raison de se lever tous les matins jusqu’au jour où elle retournera parmi les humains.

Têtue, il est assez difficile d’imaginer la jeune femme aussi arrêtée sur ses idées. Bien que sa naïveté laisserait penser le contraire, Dolorès n’aime pas se laisser faire ou mener et reste accrochée à ses convictions. De même pour le ménage, la propreté et l’hygiène, elle est butée sur le sujet et y prête une grande attention. Tout doit être propre, rangé, carré. Miss Monk est dans la place, les amis ! Cependant, c’est bien le seul moyen qu’elle ait trouvé pour déferler sa mauvaise humeur lorsqu’elle est de mauvais poil. Son hypersensibilité y ait, malheureusement, pour quelque chose.

Dolorès n’a plus 12 ans et ses sentiments sont devenus plus gérables. Néanmoins, il n’est pas facile de lire son humeur ou ses pensées sur son fin visage. Les larmes peuvent facilement monter aux yeux que cela soit pour rire aux éclats ou pleurer de chagrin. Un conseil : ayez toujours des mouchoirs sur vous.

Heureusement, la jeune femme prétendument féline ne sait pas être rancunière - en tout cas, pas sur du long terme. Indulgente et compréhensive, elle pardonne rapidement, n’hésitant pas à faire preuve d’empathie pour autrui. Dolorès s’avère être une oreille à l’écoute et réceptive, dont la compagnie douteuse et quelque peu distante reste tout de même appréciable. Tant bien que mal, elle essaye de positiver au quotidien, de voir le verre à moitié plein et ce, malgré ses sombres fantômes qui la hantent de pensées teintées d’un noir profond.

Pour ce qui est de ses goûts, Dolorès adore les sucreries, les pâtisseries et a pour péché mignon les madeleines moelleuses et légèrement citronnées. Elle prend soin d’elle ainsi que de son apparence et avoue avoir un petit penchant pour les parfums fruités. La jeune femme laisse parfois ses doigts se balader sur les touches d’un piano ou gribouiller quelques croquis au coin d’une feuille de cours.

Ce qu’elle n’aime pas… Les aliments trop amers, ressasser le passé, sa claustrophobie… Vous découvrirez bien le reste un jour ou l'autre~


Physionomie

Corpulence : Fine et haute d'un petit 1m59, Dolorès prétend plutôt faire 1m60. Son poids plume laisse à penser qu'elle ne mange pas suffisamment

Particularités : Pas de tatouages, pas de piercings, mais une tache de naissance à la cheville droite.

Cheveux : Longs et châtain foncé. Une frange encadre le visage de Dolorès tandis que sa longueur de cheveux est tailladée d'ici et de là d'un effilage particulier, laissant ressortir quatre mèches lisses jusqu'au bas du dos.

Yeux : Amendes, tirant vers le vert. Son regard est généralement pétillant, teinté d'une légère mélancolie.

Vêtements : Une chemise blanche, une jupe et des bas noirs, le tout accompagné de petites bottines grises munies d'ornements sombres.

Accessoires : Une cravate serre son col et recouvre partiellement un collier fantaisiste. Dolorès coiffe parfois une longue tresse et l'attache de deux flots noirs, tous deux décorés de pétales synthétiques roses. Lors de ses révisions, devant un livre ou un écran, la miss s'équipe d'une paire de lunettes à monture verte et à bords fins.

Costume : Comme déguisement... Un chat. Comment ça, l'imagination ne vole pas bien haut ?! Hm, partons alors sur un shorthair européen noir qui vous hypnotise de ses grands yeux luisants. Dolorès revêt des oreilles semblables au félin, une queue factice, des fausses moustaches et de petites griffes discrètes.


DOLO, DOLL, DOLY, DO... ET CALI

Ton âge : Je suis une vieille mémé de 21 ans, coeur sur vous les ancêtres ~
Ta Présence :  Aléatoire, je suis présente surtout les week-ends.
Notre découverte : D'un partenariat à un autre~
Ton Œuvre favorite :  Euh, globalement, j'aime bien tout. En ce moment je suis à fond sur les licences de Fate et Danganronpa et mes petits amûrs sont Mawaru Penguindrum et Steins;Gate (pas encore vu Zero).
Un petit mot d'amour ? J'adore Monokuro et je vous patpat avec tout mon amour ! ♥️


Pouvoir

Attrap'déprime : Lorsque Dolorès touche ou s'approche de trop près d'une personne, elle est capable d'absorber les ondes négatives et mauvaises pensées (sans les entendre, bien entendu, pas d'intrusion dans la vie privée non mais !) de cette dernière, la rendant à nouveau plus calme et sereine.

En fonction de la quantité absorbée, Dolorès peut tomber de sommeil au bout d'une dizaine de minutes d'exposition en continue.

La brunette n'apprécie pas spécialement ce don... Bien qu'elle apaise autrui, se savoir vulnérable parmi des mangeurs d'homme... Avouons-le, il y a plus enviable comme situation, ahah.


Storyboard

Outre sa cohabitation avec des êtres d’un autre monde au cours de ses dernières années, la vie de Dolorès n’avait rien d’exceptionnel. Benjamine de la famille, elle avait vécu ses premières années en compagnie de ses deux parents et de ses deux frères aînés, dans les plaines toscanes au nord de Florence. Son enfance ne fut pas malheureuse, mais non plus des plus heureuses. Elle était banale, sans étincelles.

Dolorès avait beau ne manquer de rien, elle ne souriait pas et ne débordait pas de rêves enfantins comme ses camarades de classe - comme si la vie lui avait chuchoté qu’elle n’en valait pas la peine. Au cours des années, elle observait les univers de tout à chacun s’effondraient les uns après les autres. Les grands frères qui l’oubliaient, les désillusions, les disputes, les parents qui se séparent… C’était pourtant le lot d’un bon nombre d’enfants, Dolorès n’avait pas à se plaindre.

Elle ne devait pas se plaindre, seulement écouter. Écouter et absorber la peine des autres. Tout le monde souffrait, mais pas elle… ?

Sa mère partie et son père souvent absent, la petite maison paraissait bien vide durant ses premières années de collège. Les amis s’étaient éloignés ou avaient changé, il n’y avait plus grand monde à inviter goûter. Les brimades et moqueries étaient de plus en plus persistantes.
Dolorès ne voulait plus aller à l’école, elle ne voulait plus voir ces adolescents boutonneux et oppressants. Le père fatigué qui ne voulait pas comprendre la sermonna, après avoir été contacté par la scolarité.
“Tu n’es qu’un parasite ! Pourquoi t’es pas partie avec ta mère !”
C’était cliché. Il était fatigué. Il était énervé. Il avait le droit de se plaindre. Pas Dolorès.

Ne sachant plus vers qui se tourner, la fillette déclina petit à petit vers une sérieuse déprime, tombant régulièrement malade. Les vacances d’été étaient passées lentement et les jours ensoleillés paraissaient bien sombres derrières les volets fermés.

La rentrée arriva. Dolorès avait 12 ans. Elle avait les larmes au bord de ses yeux cernés, son cartable sur les épaules. Elle ne voulait pas y aller.
“Je veux disparaître, tout recommencer à zéro. Je ne veux plus souffrir, ni voir personne...”

Ce n’était pas la première fois que ce genre de pensée lui traversait l’esprit. Cependant, ce jour-ci, la fillette l’avait souhaité si fort, qu’elle fut un peu surprise de voir aussi peu de personne à bord du bus. Se calfeutrant contre une fenêtre froide, Dolorès ferma ses paupières et tenta de penser à un monde meilleur. Au fond de cette noirceur, il existait toujours l’espoir d’un changement. Elle s’endormit profondément.

L’arrêt soudain du car réveilla la jeune demoiselle quelques heures plus tard. Fragile et le regard embrumé, elle observa l’extérieur. Elle était au sein d’une forêt dont elle ne reconnaissait pas les arbres, très certainement loin de son collège. Elle était étonnée, mais pas effrayée. Un on-ne-sait-quoi l’attirer et elle descendit instinctivement du véhicule. Hypnotisée par le chemin qui s’offrait devant elle, elle l’emprunta jusqu’aux portes d’un établissement méconnu. Tout semblait irréel et pourtant…

C’est à partir de ce jour que Dolorès fut officiellement inscrite à Monokuro, suivant les instructions de la direction et décidant de se laisser emporter par ce monde inconnu, sans broncher comme à son habitude.

Une fois équipée de son déguisement félin, la brunette parut surprise de constater que les autres élèves ne lui voulaient pas forcément lui faire de mal. Certains s'intéressaient même à son cas, lui arrachant de temps en temps un léger sourire et conversant sur tout et rien.

Petit à petit et malgré le danger présent dans cette école, Dolorès sortait peu à peu la tête de l’eau. Elle reprenait goût à la vie et confiance en elle. La brunette s’ouvrait davantage et arrivait à se recentrer sur le principal : vivre et profiter de chaque jour. Tourner cette nouvelle page lui avait pris quelques années, mais à l’heure actuelle, ce n’était plus que de l’histoire ancienne.

Ces années d’études et de durs labeurs n’étaient pas de tout repos. A plusieurs reprises, elle avait manqué de peu de se faire démasquer et de se faire dévorer. Par ailleurs, elle n’en menait pas large avec la découverte de son don assez handicapant - à croire que se mettre à la place des autres, c’est sa destinée ! Kof, kof, kof...

Au fond d’elle, elle espérait trouver une place parmi les hybrides, bien que cela puisse être tout simplement impossible. Elle n’arrivait pas à concevoir le jour où elle retournera sur Terre.

Cependant, la petite Dolorès se porte bien mieux, faisant face aux obstacles du quotidien avec le sourire. Chassons les idées noires et vivons dans un monde de bisounours rose bonbon~
rédigé par Ledelweiss Ankh le Sam 9 Juin - 3:12
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 108
Clochettes : 280
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève
Ton pouvoir : Intimidation :
« Dans l'eau gazeuse un paon déplie la rumeur et les yeux de sa queue. » Ledelweiss a « des yeux partout » et détecte aussitôt si on va utiliser ou si on utilise un pouvoir sur et contre lui. Tout comme un paon lorsqu'il déplie sa qu
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 108
Clochettes : 280
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève
Ton pouvoir : Intimidation :
« Dans l'eau gazeuse un paon déplie la rumeur et les yeux de sa queue. » Ledelweiss a « des yeux partout » et détecte aussitôt si on va utiliser ou si on utilise un pouvoir sur et contre lui. Tout comme un paon lorsqu'il déplie sa qu
Noblesse
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 108
Clochettes : 280
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève
Ton pouvoir : Intimidation :
« Dans l'eau gazeuse un paon déplie la rumeur et les yeux de sa queue. » Ledelweiss a « des yeux partout » et détecte aussitôt si on va utiliser ou si on utilise un pouvoir sur et contre lui. Tout comme un paon lorsqu'il déplie sa qu
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 108
Clochettes : 280
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève
Ton pouvoir : Intimidation :
« Dans l'eau gazeuse un paon déplie la rumeur et les yeux de sa queue. » Ledelweiss a « des yeux partout » et détecte aussitôt si on va utiliser ou si on utilise un pouvoir sur et contre lui. Tout comme un paon lorsqu'il déplie sa qu

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Yeaaahhhh rebienvenue au personnage !!
rédigé par Alekseï Ghale le Sam 9 Juin - 16:05
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 13/01/2018
Messages : 325
Clochettes : 477
Avatar : Oh Sangwoo - Killing Stalking
Ton pouvoir : Respirer sous L'OCEAAAAAN
. :
Inscription : 13/01/2018
Messages : 325
Clochettes : 477
Avatar : Oh Sangwoo - Killing Stalking
Ton pouvoir : Respirer sous L'OCEAAAAAN
Noblesse
. :
Inscription : 13/01/2018
Messages : 325
Clochettes : 477
Avatar : Oh Sangwoo - Killing Stalking
Ton pouvoir : Respirer sous L'OCEAAAAAN
. :
Inscription : 13/01/2018
Messages : 325
Clochettes : 477
Avatar : Oh Sangwoo - Killing Stalking
Ton pouvoir : Respirer sous L'OCEAAAAAN

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Tout est parfait Dolo !
Re-bienvenue à toi et tu peux récupérer ta belle couleur orangée 








Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish :: archive des fiches-
Sauter vers: