[END] Kidara Armas Lavadaly [DC Kitsune Aburame]

Age : 20
Clochettes : 77
Date de naissance : 06/06/1998
Occupation : Voleur
Messages : 2
Date d'inscription : 04/06/2018
avatar
Roturier

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Mar 5 Juin - 2:08
Sakura Hinoyama ~ Dynamic Chord
Kidara A. Lavadaly

Âge : 20 ans
Sexe : Garçon
Sexualité : Les filles, mais mon coeur est déjà prit ~
Race : Hybride lavande
Rang : Routurier
Pays d'Origine : D'ici ou de là, qui sait ?
Allégeance : Aucune
L'esclavagisme permet d'avoir des contacts à l'intérieur des grandes maisons. C'est plus simple de rentrer là où on connait des gens, même si on n'a pas le droit de rentrer.
Groupe : Classe 0, réfugié.
Occupation : Voleur, ça compte ?


Psychologie

Kidara possède plusieurs facettes, utilisées selon les circonstances. Pour en faire un court résumé si vous avez la flemme de lire (Oui, je vous connais), Kidara possède en tout 3 façons d'être bien distincte.

La première et la plus connu car pratiquement la seule qui montre aux autres, est son côté charmeur en prenant son air supérieur. C'est sous cette apparence innocente, attrayante et libre qu'il met en place une atmosphère distrayante, souvent tourner à la fête, afin de se faire remarquer.

Mais qui dit se faire remarquer, dit aussi remarquer les regards qui se croisent. Il profite alors de ces petits moment partagés avec le sexe féminin pour passer à l'action et devenir le vile charmeur que ses dames connaissent bien. Toujours le petit mot pour faire plaisir, les gestes et la postures afin de quémander de l'attention à la douce innocente se tenant devant lui. Ou devrais-je plutôt dire la pauvre victime piégé sous son courroux chapardeur !

Car voici venir la dernière facette de Kidara, celle qui, malgré les apparences, est la plus proche du lui tel qu'il est réellement. Un voleur hors pair, capable d'obtenir tout ce qu'il souhait, et peu nombreux sont ceux qui savent que la lavande souhaite tout avoir. Peu importe ce qu'il a en sa possession, tant qu'il trouve quelque chose qui ne lui appartient pas et qui lui inspire même le plus petit des intérêts, Kidara voudra, et mettra la main dessus pour s'en emparer.


Physionomie

Notre lavande est grand, d'une peau claire comme la lune et d'une silhouette fine et élancée, le tout couronné par une chevelure violette couleur... Lavande, vous l'aurez deviné, bravo !

Non, plus sérieusement, Kidara doit faire un peu plus qu'un mètre quatre-vingt-dix, possède un corps plutôt svelte avec une peau plutôt claire, presque pâle. Sa finesse laisse à croire qu'il ne pèse pas plus que soixante-dix kilos, ce qui est parfait pour entretenir souplesse et dextérité. Son visage est carré avec des traits fins, chevauché par des cheveux d'une couleur violette naturellement accentué. Le tout est coupé par des yeux d'un vert clair et lumineux, brillant presque d'eux même dans la journée, et d'autant plus quand son don est actif. Sans oublier le fait que le parfum lui est inutile, vu qu'une odeur de lavande émane de lui en permanence.



Pseudo Internet

Ton âge : Je suis... Je suis... CHUI UN GLOUTON BARJO !! (https://www.youtube.com/watch?v=9_zGoC4VR6o&feature=youtu.be&t=57)
Ta Présence : Souvent là en semaine, oubliez moi en WE
Notre découverte : J'étais présent avane même que le fofo n'existe, je viens de bien avant l'air des temps... Vive les top site =)
Ton Œuvre favorite :Je.. Hum.. Toradora était bien, SAO était bien, Jim Carrey est un super acteur, le sang c'est la vie, mon futur se trouve dans l'espace et le virtuel.
Un petit mot d'amour ? "On est comme ton chien" ... ADMIN, VA CHERCHER !!  


Pouvoir

Vision de l'oubli.

Son nom n'est pas très parleur, mais il regroupe tout ce que fait le don de Kidara. Pour faire simple et court, son don permet de faire disparaitre s'il le veut un objet de la vision et de la mémoir de tout le monde. Cet objet peut autant être un simple verre de vin, jusqu'à une peronne complète.

Pour que la magie n'opère, il faut réunir quelque conditions, bien-sûr. La première et qui n'est pas des moindre, est que la vision de Kidara soit concentré sur cet objet, il doit le fixer sans cligner des yeux pendant une petite dizaine de secondes, durant lesquels l'objet ou la personne s'efface doucement du champ de vision et de la mémoire directe de n'importe qui. J'entend par mémoire directe, que si Kidara fait disparaitre le fils des yeux de sa mère, cette dernière va se souvenir qu'elle à un fils ainsi que de tous les souvenirs qu'elle a avec lui, mais elle sera incapable de savoir où il se trouve.

Condition numéro deux et qui est pratiquement tout aussi importante que le contact visuel, c'est que la chose à faire diparaitre doit pouvoir être porter par Kidara. Je m'explique : Si Kidara fixe un rocher de 3 tonnes, il pourra utiliser son don autant qu'il le veut, ce rocher de disparaitra pas. Il faut que le groupe d'objet ne fasse qu'un, c'est à dire qu'il y  ai un contact physique direct entre toutes les choses que Kidara veut faire disparaitre. Par exemple, si Kidara regarde deux juenes enfants se tenant la main, Kidara étant capable d'en porter un sur son do et l'autre dans ces bras, il peut donc faire disparaitre ces deux enfants. Même exmple avec deux adultes, Kidara n'a pas beaucoup de force, du moins pas suffisemment pour porter 2 adultes, il ne pourra donc pa faire disparaitre le couple adulte.

Précisons maintenant un peu la méthode d'effacement que son don utilise. Le don fonctionne en deux partie, la première partie, qui dure une dizaine de secondes, s'appel l'éffacement. Il consiste à doucement faire disparaitre le corps physique de la cible du don, finissant par le rendre complètement invisible. La deuxième partie est identique à une seconde qui passe, il arrive d'un seul coup et affecte abolument tout le monde. Durant ce court instant qui se produit exactement à la fin des dix secondes d'effacement, toutes personnes ayant des souvenirs de la chose effacé se verra dans l'incapacité de définir où elle se trouve. Pour donner un exempe simple, un garde du corps sera incapable de dire où se trouve son protégé alors qu'il se trouve juste à côté de lui. Il en connait toujours l'existence, mais sera incapable de dire où il peut se trouver, en plus de ne plus le voir à cause de la partie 1 du don, on appel cette deuxième partie, l'oubli.

On sait désormais comment le don efface l'existence d'un objet tant que Kidara à son regard fixé dessus, mais il faut comprendre qu'il ne s'agit là en rien d'une suppression du dit objet, mais bien d'un oubli, et que cette objet et toujours physiquement présent, bien que devenu invisible.

• Un bébé, s'il se met à pleurer, tout le monde l'entendra, mais sera incapable de dire d'où le bruit vient.

Lorsque le don est actif, les yeux de Kidara libère une lueur verdâtre traçante. Une lueur digne des monstres caché dans l'obscurité de la nuit. Le côté amusant de ce don est que si Kidara se regarde lui-même dans un miroir, ce n'est pas le miroir qui disparait, mais bien Kidara, ne laissant plus qu'une lumière verte traçante sur son passage. Il a d'ailleurs hérité du titre "Fantôme au miroir" à cause de ça.

Mais l'utilisatin de ce don possèdes des défauts, et une utilisation prolongé voir répétitive est à éviter. Déjà, il faut comprendre que Kidara doit garder les yeux ouvert et ne pas cligner des yeux, ce qui est déjà une contrainte temporelle d'utilisation plutôt importante (Vous avez déjà essayer de ne pas cligner des yeux plus d'une minutes ?). Ensuite, chaque activation de son don affecte sa vision, la dégradant petit à petit jusqu'à devenir complètement aveugle si il force. Qui dit aveugle, dit ne plus voir l'objet, et qui dit ne plus voir l'objet dit ne plus pouvoir le faire disparaître. Cette dégradation dû à son utilisation est annulé après une bonne nuit de sommeil


Storyboard

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours été seul, mais j'ai toujours su me débrouiller. Je ne sais pas qui m'a appris à survivre, mais je sais que c'est la rue qui a fait de moi ce que je suis aujourd'hui. La survie dans le milieu où j'ai grandi n'est que question de talent, de savoir-faire et de débrouillardise. Soit on s'adapte et rentre dans les rangs en trouvant un travail ou du moins quelque chose nous permettant de vivre, soit on meurt.

J'ai été élevé par une caravane de... Bohémiennes de compagnie, si vous voyez ce que je veux dire. Je me suis retrouvé à les voir se faire battre par des hommes sans scrupules, sans rien pouvoir faire pour les défendre durant plusieurs années. En traversant les villes, j'ai fini par aiguiser mon sens de l'observation et de la dissimulation, devenant un pickpocket plutôt doué, me faisant très rarement prendre mais jamais arrêté. J'ai également appris à me battre, assimilant les techniques de combat que je trouvais dans les rues que notre caravane traversait de ville en ville. Jusqu'au jour où le gérant de cette caravane me désigne comme quelqu'un d'autonome, et me jette sans prévenir, levant le camp au beau milieu d'une nuit, en oubliant d'attendre mon retour. Dommage pour lui, je venais de voler une petite merveille qui allait me permettre de vivre plusieurs jours dans cette ville infâme.

Les années passèrent, j'ai maintenant 17 ans et j'ai fini par me faire un nom dans cette petite ville marchande, devenant, entre autres, le bras droit du patron du coin. Tout ou presque passait par moi et tout le monde me connaissait. Du moins, tout le monde connaissait ma tête et la renommé de celui pour qui je travaillais, même les gardes qui, malgré leur envie irrémédiable de me frapper et de me mettre les fers, étaient contraint par leur supérieur de me laisser tranquille et de se tenir à carreaux dans la taverne qui me servait de foyer. Quand les marchands refusaient de me payer dans les mini taxes que mon boss avait posé au marché, il se retrouvaient dans l'une des trois situations qu’ils préfèrent éviter en temps normal. La première, que je réservais uniquement aux nouveaux arrivant qui refusaient de comprendre, était la solution de force, démontrant qu'ici, tout m'appartient à partir du moment où tu poses les pieds dans l'enceinte des murs de cette ville. Les commerçants avaient pour ordre de l'ignorer et les potentiel acheteur n'avaient aucune autorisation d'achat sur ses articles, sous peine de s'en trouver confisquer sans possibilité de remboursement. C'était simple, la ville tout entière était à mes ordres, même les gardes allaient des fois titiller la patience du marchand qui refusait de payer les taxes. Je laissais cette situation durer deux ou trois jours, puis revenait auprès du dit marchand.

Si ce dernier n'acceptait toujours pas de payer, on passait donc au niveau deux, qui consistait à ne pas le laisser sortir de la ville sans y payer une taxe de sortie, et la ville tout entière avait pour autorisation de martyriser ce pauvre marchand qui se croit au-dessus que ma taxe, et ce, toute une journée. Mais je reste présent non loin de lui pour m'assurer que personne ne dépasse les bornes, ou pour être à sa portée s’il change d'avis et se décide à payer. Et si malheureusement, il se décide à toujours faire la forte tête, déjà je le félicite car souvent les gens se plient tous à ce stade, et lui autorise à pratiquer son métier comme tout le monde, et ceux tous les jours qui suivent jusqu'à arriver à sa date de départ de ma magnifique petite ville marchande. Juste le temps pour lui d'amasser une petite fortune en vendant la plus grosse partie de tout ce qu'il possède. Pactole que je me fais ensuite un plaisir de dérober à l'instant où il quitte la ville.

Mais toute bonne chose à une fin. J'ai malheureusement attiré le regard la mauvaise personne, une personne plus puissante que moi qui s'est vu perdre une petite fortune en mettant un prix sur ma tête, spécifiant bien sur toute ses fiches de recherche que ma vie lui importe peu, à partir du moment où m'a tête lui serait remis en trophée. Comment vous expliquer que ma vie avait beau avoir très mal commencé, avoir pris un tournant radical me menant vers une belle vie de richesse et de pouvoir, pour finalement me ramener à la dure réalité me rappeler que je ne suis qu’une raclure de bas étage et qu'oser effleurer le palier des puissants est punissable d'une peine de mort. Bon, il faut aussi avouer que je lui ai volé la pièce maîtresse de sa collection. Il ne sait pas que c'est moi, mais l'avoir retrouvé dans mes coffres ne m'a pas innocenté plus que ça. Ainsi commence mon périple pour échapper au sort fatidique qui m’attendait. J’ai malheureusement découvert que l’arme que j’utilisais pour mener la belle vie est rapidement devenu mon pire cauchemar, ma renommée. Tout le monde me connaissait partout où j’allais. J’ai dû apprendre à ne plus me mettre en avant et à rester cacher dans l’ombre le temps que l’on m’oubli un tant soit peu.

Finalement, après presque 3 ans d’anonymat dans des villes et des pays bien loin de là où je venais, je trouvais toujours des affiches à mon nom, des chasseurs de tête amasser des renseignements sur moi pour essayer de me trouver, j’ai souvent eu cette envie de me lever et de leur crier dessus « Ouvrez les yeux bande de débutants, je suis juste ici ! », mais allez savoir pourquoi, je ne l’ai jamais fait. J’ai alors continué de marcher, marcher et encore marcher, jusqu’à ne plus savoir où je me trouvais, mais je continuais encore à marcher, m’éloignant encore et toujours de mon passé, espérant un jour trouver un endroit où je pourrais vivre sans avoir à me cacher. Mais aujourd’hui je sais que je l’ai trouvé, car il y a peu, je me suis retrouvé devant les portes du pensionnant de la ville de Monokuro. Comment je suis arrivé ici ? Je suis monté dans un bus, qu'un inconnu m'a désigné comme "À prendre absolument, même si t'en en train de tripo... de te doucher et que t'es à poil." J'ai donc sauté dedans et l'ai laissé me porter à travers forêt, village perdu et d'infernales tempêtes. Je me suis endormis pendant cette dernière, le bus protégeant étrangement bien des son extérieur. Je me suis réveillé et j'était devant de grandes portes avec écrit au dessus "Monokuro".

J'ai rapidement entendu ce nom quand j'étais au marché, mais je n'ai jamais appris plus que ça, je pensais qu'il s'agissait d'un mythe ou d'une cité perdue. J'étais loin de penser qu'il s'agissait d'une ville si riche et grande, avec comme argument principale pour appâter les foules, une école plutôt prestigieuse. Jamais ne n'aurai pu rentrer dans un tel établissement, mais il se trouve que son direction qui m'a offert un entretient est quelqu'un de plutôt protecteur et enclin à protéger les "petits voyous" dans mon genre. Mais pas en échange de peu, il m'a fait passer un pacte, pacte stipulant que je devait devenir son voleur attitré, et que si le besoin d'obtenir quelque chose sur lequel il n'a pas la main se faisait sentir, il n'aurait donc plus qu'à faire appel à moi pour l'obtenir. Voler pour être en sécurité, nourris, logé et éduqué ? C'est un deal qui penche plutôt en ma faveur, et l'éducation que j'ai eu me force à l'accepter.

Désormais je suis intégré pleinement dans une classe d’élève de mon âge qui ignorent complètement qui j’étais. Contrairement à ce que j’ai pu imaginer, me retrouver ici, entouré de regard indifférent à mon égard, sans aucun pouvoir, sans richesse, et sans aucun moyen de pression sur qui que ce soit, rien de tout ça ne me dérangea. Bien au contraire, j’ai même trouvé ça agréable de pouvoir voir du monde sans être ni craint, ni craindre qu’ils ne me veuillent du mal. C’est une sensation plaisante, et je sens que je vais très rapidement de m’y habituer. Histoire à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Age : 19
Clochettes : 183
Date de naissance : 17/09/1998
Occupation : élève de la classe 1 Huitième Année
Messages : 86
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : bonne question

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Mar 5 Juin - 3:03
Bienvenue et enchanté !!!
Revenir en haut Aller en bas
Age : 21
Clochettes : 940
Date de naissance : 15/05/1997
Messages : 218
Date d'inscription : 15/10/2017
Localisation : dans sa piaule

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Royauté

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Mar 5 Juin - 7:57
Cool ce nouveau perso. Bienvenue à lui, et courage pour ta fiche Kiki !
Revenir en haut Aller en bas
Age : 17
Clochettes : 1126
Date de naissance : 12/03/2001
Occupation : Elève
Messages : 250
Date d'inscription : 25/11/2017

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Humain

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Mar 5 Juin - 8:22
Un troisième KI XD

Rebienvenu parmi nous avec enfin un bonhomme. Aura t-il une tête de bébé pour plaire à celle a qui son coeur est pris ? :p

Courage pour cette fiche




_________________
Sasha parle en #FF66CC
Revenir en haut Aller en bas
Clochettes : 295
Occupation : Enquiquineuse de classe 4 en 3ème année
Messages : 80
Date d'inscription : 23/04/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Roturier

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Mar 5 Juin - 9:24
Re-bienvenue ♥️

J'aime beaucoup le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Age : 21
Clochettes : 1933
Date de naissance : 24/05/1997
Occupation : Eleve en classe 2
Messages : 227
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : Bed bed beeeed

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Mar 5 Juin - 16:39
Rebienvenue à toi Kiki !
Et bon courage pour ta ficheuh
Love love love

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Age : 21
Clochettes : 115
Date de naissance : 04/04/1997
Occupation : Classe 1
Messages : 27
Date d'inscription : 04/05/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Noblesse

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Mer 6 Juin - 13:47
amwa
Revenir en haut Aller en bas
Age : 35
Clochettes : 1607
Date de naissance : 03/05/1983
Occupation : Infirmière
Messages : 199
Date d'inscription : 09/10/2017
Localisation : L'infirmerie

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Royauté

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Jeu 14 Juin - 1:27
Correction Sayuri

Re Kiki !

Je suis désolée de réouvrir la fiche. (Très belle fiche, au passage, j'aime toujours beaucoup ta façon d'écrire.)
Mais, il y a quelques détails qui vont pas. o/
Le pouvoir, le caractère et le physique sont parfaits.
En soit la fiche est presque parfaite, mais il reste juste trois points à voir ensemble du coup !

Premier Point :

Le fait qu'il soit patron d'une ville aussi jeune, n'est malheureusement pas possible à mes yeux. 17 ans, c'est beaucoup trop jeune ! Même avec beaucoup de talent, la société hybride favorise vraiment les personnages âgés normalement et je ne vois pas comment un enfant de 17 ans aurait pu devenir le patron d'une ville, il n'aurait pas l'influence nécessaire ! Après qu'il serve directement le patron de la ville avec ses talents, oui, pourquoi pas ! Mais, le patron de la ville, ça non, c'est pas possible ! Du coup, bah je te laisse voir la situation que tu préfères, soit tu vieillis Kidara (de plusieurs années), soit tu peux dire qu'il travaillait comme homme de main pour la personne qui dirigeait la ville et qui l'a ensuite mis à prix pour se sauver lui même ou autre.

Deuxième Point :

L'arrivée à Monokuro par bus, oui ! Mais le souci, c'est que dans le monde hybride Monokuro est une ville pour les réfugiés, certes, mais surtout célèbre pour être une école d'élite. Ce n'est pas vraiment comme pour les humains qui se retrouvent là par hasard et sont acceptés directement. Pour un hybride, même si tu te retrouves devant cette école, tu en auras entendu parler auparavant, et même si vraiment tu n'en as pas connaissance, tu dois avoir un entretient avec le directeur etc, pour pouvoir être intégré dans une classe. Donc pour moi, faudrait détailler le fait que tu as eu un entretien avec le directeur, que tu as discuté avec lui, et expliqué ta situation. En gros, c'est plus, un besoin d'un peu plus de détails sur l'arrivée et l'intégration à l'école qu'une erreur.

Troisième Point :

La classe. On en a déjà parlé, mais le problème, c'est qu'après avoir relu l'histoire, je n'ai aucune raison d'accepter Kidara en classe 2. Je m'explique, je n'accepte plus les personnages qui veulent rentrer en "classe 2" simplement, car ils ont un talent sportif ou artistique. Il faut vouloir faire carrière dans le sport, et l'expliquer un minimum dans l'histoire. Or là, dans ton histoire, y a strictement rien qui parle d'un désir, ou de quoi que ce soit en rapport avec le fait de devenir "Gymnaste". Ca fait rajouté-là par nécessité, et ça m'embête !
Donc pour moi, faudrait rajouter quelques phrases, des choses pour indiquer pourquoi, il veut devenir gymnaste, ne serait-ce même que pour une raison aussi banale que : parcourir les pays dans des jeux sportifs et en profiter pour effectuer des vols.

De toute façon et au vu du profil de Kidara, mais surtout après relecture de l'histoire, je le placerai cependant personnellement en classe 0. Il n'a pas forcément un instinct dangereux, mais sa tête a été mise à prix, et il est encore jeune avec une tendance au vol. Vu comment il a intégré Monokuro, il a forcément dû expliqué sa situation à Kakashi, le directeur, qui aura eu tendance à le mettre en zéro pour le surveiller. Puisque la classe 0, sert quelque part à surveiller pas seulement les délinquants, mais aussi les cas particuliers. JE ne dis pas de le mettre en 0 pour faire des bêtises /PAN !

Aussi, je pense que comme avec le personnage d'Elliot, il serait intéressant de dire que Kidara a passé un pacte avec le directeur. Celui-ci le couvre pour ses vols, et en échange il récupère des objets pour lui !
En effet, vu que Kidara n'a pas vraiment de soutien familial, ni de richesses, au moindre pépin il pourrait être renvoyé sans sommation de l'école. (Sil se fait chopper lors d'un vol.) Néanmoins, s'il a passé un pacte du style avec le directeur, celui-ci fera en sorte de couvrir Kidara ! ^^
Donc voilà, un truc important et intéressant à rajouter, je pense, si tu veux te pencher sur la carrière de voleur de Kidara en RP.


Voilà, voilà
Pleins de bisous,
Sayuri.


Revenir en haut Aller en bas
Age : 20
Clochettes : 77
Date de naissance : 06/06/1998
Occupation : Voleur
Messages : 2
Date d'inscription : 04/06/2018
avatar
Roturier

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Ven 13 Juil - 13:22
Correctif terminé =)
Revenir en haut Aller en bas
Age : 17
Clochettes : 184
Date de naissance : 10/10/2000
Messages : 66
Date d'inscription : 04/05/2018

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Roturier

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Ven 13 Juil - 22:10
Rebienvenue Kiki !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le service administratif :: l'ambassade des visas :: visas des validés-
Sauter vers: