On reprends de la spécialité du chef ? [Repost Terminé]

rédigé par Invité le Lun 4 Juin - 18:54
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Feat Drascore de Pokémon (Gijinka)
Sasori Darcreos

Âge : 37 ans
Sexe : Homme
Sexualité : Hétéro
Race : Hybride Scorpion Pandinus Imperator
Rang : Royauté
Pays d'Origine : Sixième frère du Roi du pays des Scorpions
Allégeance : Pour l'esclavagisme
Groupe : Personnel
Occupation : Cuisinier de l'établissement, restaurateur prestataire
Particularité (Falcutaltif) : N'a plus aucun contact avec la famille royale au pouvoir dans son pays


Psychologie

Le caractère de Sasori... Et bien, ne passons pas par quatre chemins, parce que lui ne le fera pas. C'est un homme franc et direct, qui ne se gène ni des coutumes de politesses, ni du respect envers autrui pour dire ce qu'il pense. Il ne se gênera pas pour dire le fond de sa pensée à qui que ce soit, un étudiant, un collègue ou même un roi d'ailleurs. Et ça, c'est du vécu.

Après, ce serait un peu un abus de langage. Il n'est pas si direct que ça dans sa façon de parler. En fait, il s'exprime beaucoup par le sarcasme et l'ironie. Il n'a pas la langue dans la poche pour vous tourner au ridicule ou pour se payer votre tête. Et disons que la meilleure réaction, c'est soit de s'imposer, soit de rentrer dans son jeu. Si vous vous braquez sur ses tournures de phrases, vous n'allez pas lui plaire.

Le bon côté de la chose, c'est qu'il ne se montre jamais vraiment hypocrite, et ne ment que très peu. Il assumera totalement de ne rien dire sur un sujet dont il ne veut pas parler plutôt que d'user de mensonge. C'est pas qu'il n'aime pas mentir, c'est qu'il n'en voit pas l'utilité. Il n'est qu'un cuistot après tout.

C'est un point qui revient aussi assez souvent. Sasori se considère bien où il est. Il n'est pas ambitieux, vu son passé ce serait un comble. Il est très heureux en tant que juste cuisinier, puisqu'il fait ça par passion. Et il est très, très intransigeant sur la cuisine. Encore plus sur sa propre cuisine. Et disons que le contrarier sur le sujet culinaire n'est pas très conseillé.

Agacé Sasori c'est simple. L'énerver moins, mais ça se fait. Pour lui faire hausser le ton, là faut y aller. Il préférera largement vous ignorer et vous éviter pour ne pas vous confronter. Et si il a une dent contre vous... Disons qu'il n'hésitera pas à glisser du poison dans votre repas. Parce que sa politique est loin d'être celle du "j'encaisse et j'attends". Et il terminera les conflits le plus directement et le plus rapidement possible.

Parce qu'il n'aime pas les conflits. En fait, il est très calme et relax de nature. Il aime les choses simples, il aime prendre son temps, préparer minutieusement les choses. Sasori déteste la précipitation, l'urgence, et les gens qui lui font perdre du temps. Et de son point de vue, ça implique une majorité de personne.

Allez, finissons cette catégorie en parlant d'une autre composante de ses relations sociales : son rapport à la royauté. Oui, parce que la question que vous êtes peut-être posé serait : que fait le frère du roi d'un pays assez prospère dans les cuisines d'une école ? La réponse sera dans l'histoire, faites preuve de patience, ici on se contentera d'une constatation : Sasori ne parle pas de son sang royal.

Il ne la cache pas non plus cependant. Mais il évitera au maximum de l'évoquer. Il n'aime pas qu'on lui en parle et, au final, même dans ses collègues son ascendance est très peu connue. Il la considère réellement comme un fardeau. Parce qu'il veut conserver sa vie simple, sans qu'on lui rappelle des attaches fictives et contraignante. Une vie simple, où il peut cuisiner en paix. Pas de quoi faire tout un plat.


Physionomie

Puisqu'il le faut, nous allons reprendre du début en supposant que vous êtes aveugle. Parce que Sasori ne cache rien. Il est tel qu'il est. Ni plus, ni moins. Si ses mots peuvent porter à confusion si on a pas le sens du sarcasmes et des sous-entendus, son apparence elle ne se permet pas de dissimuler quoi que ce soit.

Reprenons par les bases donc. Son physique en général : classique. Si vous vous attendez au cliché du cuistot petit gros qui passe son temps à manger sans prendre en compte sa ligne, vous vous plantez. Au contraire, il prend soin de sa ligne, sait très bien les risques du métiers et se comporte en conséquence. Comportement qui passe, donc, par du sport assez régulier.

Après, n'exagérons rien. Quand je dis classique, ça dit ce que ça dit. Il n'a pas le corps d'un sportif de haut niveau, et n'a aucune intention de l'acquérir au passage. Si vous voulez des chiffres sur sa corpulence : 1 mètre 76 pour 69 kilogrammes. Rien de sortant de l'ordinaire. D'ailleurs il ne veut pas sortir de l'ordinaire, donc ça tombe plutôt bien.

De son visage, encadré par des mèches de ses cheveux violets, vous ne trouverez pas non plus de quoi casser trois pattes à un canard. Bon, disons le assez simplement, Sasori est assez beau. Point de vanitude là-dedans, puisque ce n'est pas totalement une beauté naturelle. Après tout, il faut que le visage d'un prince soit à la convenance de la court...

Donc oui, il se retrouve à porter sympathiquement des traits assez fins, propres. Son nez fin et pointu, ses yeux charmeur d'un violet profond... Il n'a rien pour regretter ces quelques opérations passés au final. Et il ne s'en cache pas non plus d'ailleurs. Il assume totalement et profite de ce qu'il a sans ciller. Admettons qu'il aurait tort de se privé. Pour en finir avec son visage, on notera que ses cheveux en batailles se ternissent et s’éclaircisse au fil des saisons, passant du presque rose estival au sombre améthyste hivernal...

Bon, ne nous permettons pas de tourner plus autour du pot. Ou de autour de sa peau. Qui devient écailleuse à partir du bas de son dos, pour venir se fondre dans ce qui se remarque immédiatement chez notre cher cuisinier, son imposante queue. Petit malin, je te vois arriver avec ta blague de mauvais goût, et je conseille de te retenir, si tu ne veux pas prendre un dard dans le ventre qui, à coup sûr, ne te laisserais pas intact.

Une multitude d'écailles en carapaces noires venant se refermer su un dard très fin mais assez menaçant. Ne vous inquiétez pas, il est parfaitement venimeux. Rien de mortel à petite dose, heureusement, mais disons que la paralysie qui pourrait vous saisir, en quelques minutes, vous suffirait pour ne plus avoir envie de vous moquer impunément.

Pensez également si vous voulez le tourmentez, qu'il garde précieusement son venin de "surplus" dans des fioles qu'il peut mettre un peu partout. Il n'est jamais en manque. Et il est suffisamment expert pour glisser une de ces fioles dans un de ses plats en le rendant très très difficilement détectable au gout. Sauf pour lui, évidemment. Oh, et ce n'est pas métaphorique, il l'a déjà fait. Et il recommencera sans faire d'état d'âme.

Allez, concluons maintenant par son habillage. Cheveux attachés en catogan, tablier serré, il est dans sa tenue de cuisinier. Mais même dans celle-ci vous pouvez facilement déterminé sa couleur fétiche. Le violet. Toute sa garde-robe se fond dans ses tons, rares sont les exceptions. Même son armure royale, souvenir d'un autre temps, est dans les même tons améthystes que celui dont s'approchent ses cheveux en hiver.

Vous entrez dans une pièce immaculée ou seul un homme au sourire aussi charmeur que dangereux fait le service ? Ne vous inquiétez pas, il ne vous mangera pas tout cru... Il vous cuisineras d'abords. Question de savoir-vivre et de fierté.


Pseudo Internet

Ton âge : Il est frais le poisson, pêcher y a 20 ans déjà
Ta Présence : Encore incertain de rester pour tout vous dire
Notre découverte : Par les Tops-Sites
Ton Œuvre favorite : Pokemon BECAUSE.
Un petit mot d'amour ? "Je veux voir nos initiales côte-à-côte sur l'interphone,
pas graver au canif dans l'écorce d'un chêne"

(Oui je savais pas quoi mettre et j'ai mit un vrai mot d'amour)


Pouvoir : Palais Divin

Ce n'est pas un pouvoir bien compliqué. Tout hybride, ou humain, possède cinq sens non ? Vue, toucher, ouïe, goût et odorat. Selon l'espèce et l'hybridation, chacun est plus sensible que d'autres sur certains points. Et bien disons que, pour le meilleur et pour le pire, pour Sasori c'est son sens du goût qui s'est développé de manière impressionnante.

Vision d'aigle, flair de chien, on a beaucoup de comparaison animale pour juger des sens de nos congénères. Et bien, pour faire simple, prenons la vision de l'aigle. Comparer la différence de sensibilité entre la vue d'un aigle et celle d'un humain, reporter cet écart sur le sens du goût et vous pourrez concevoir dans votre esprit ce que ça rend pour Sasori

Et clairement, lui s'en serait bien passé. Ça peut être pratique, il ne dit pas le contraire, surtout pour un cuisinier. Mais avant de pouvoir s'y habituer, et encore maintenant, c'est une galère au quotidien. Parce qu'il ne mange pas que des choses qu'il sait être bonne, et dès qu'il touche à un aliment un peu avarié ou un mélange donnant un arrière gout particulier... ça le rend malade.

Alors, évidemment, il a grandi avec et a appris à s'y faire. Autant que se peux. Sa tolérance reste très faible. C'est pour cela qu'il se balade toujours avec des fruits frais à la ceinture, pour pouvoir se "laver les papilles". Il a aussi souvent un sachet avec des sucreries de sa créations à l'intérieur, qu'il utilise pour masquer l'amertume démultiplié dans sa bouche. On notera qu'il a eu l’extrême chance d'apprécier fortement les épices, ce qui lui vaut de ne pas se mettre en position latérale de sécurité en mangeant un curry.

Après, son don, il sait aussi s'en servir dans l'autre sens. Il ne peux pas s'empêcher d'être trop sensible, mais en se concentrant il peut devenir encore plus sensible sur un des points. C'est plus l'expertise et l'expérience qui lui valent ce privilège d'ailleurs. En goûtant un plat, et potentiellement après l'avoir recraché, il peut très facilement distingué ce qui a été mit dans ce plat, dans les proportions. Et sa langue est un détecteur de poison ambulant. Sauf qu'il n'est immunisé qu'au sien. Donc il évite de trop mettre en avant cette capacité.


Storyboard

Une histoire... Et bien, si vous vous attendez à des récits héroïques comptant la bravoure du prince Sasori, vous allez être déçu. C'est un récit qui laissera peu de place à l'épique où aux actes nobles. Sans vraiment vous gâcher la surprise, cela racontera comment un enfant né avec une cuillère en argent dans la bouche finira par l'utiliser comme outil de travail. Diantre, l'excitation est palpable.

Sasori est né, bravo champion, avec le cruel fardeau d'un nom bien trop lourd à porter. Alors, je ne vais pas me la jouer drame contemporain, il est clair que naître en tant que prince de son pays n'est clairement pas la pire chose qu'il puisse avoir. Mais voilà, il a le nom royal mais n'a que la septième place. Huitième si on compte sa grande sœur. Et oui, monsieur le roi et madame la reine ne se protège pas beaucoup. Enfin, heureusement dans un sens, il termine la lignée.

21 ans d'écart. A peine sorti du ventre de sa mère qu'il avait déjà 21 années de retard sur son frère aîné, le prince hériter. Et son second frère était déjà marié, par arrangement, et sa chère épouse était déjà enceinte. Trois mois après sa naissance et la liste des prétendants plus légitime que Sasori pour le trône recommençait à augmenter. Autant dire que l'espoir de monter un jour sur le trône n'a jamais brillé dans les yeux de Sasori.

Et rapidement, enfant perspicace et assez malin, Sasori a vite compris cet état de fait. Pire, que sa place de prince le contraignait plus que d'autres auraient pu l'imaginer. Pour lui, c'était rapidement devenu une cage dorée. De bons repas, des services de tous les cotés, mais...

Interdiction de sortir de l'enceinte du palais sans escorte, interdiction de faire des actions "déshonorante" pour la famille royale et mariage arrangée dès qu'il serait en âge. Et ça c'était que par ses parents. Nul doute qu'on le restreindrai encore plus à un rôle de belle gueule inutile dans le futur aussi.

Un pauvre gosse de riche en sorte. Mais l'avantage d'être au bas de l'échelle familiale, c'était de cumuler caprice du petit dernier avec position princière. Et de demander, plus ou moins subtilement, à faire des études poussées. Si le Royaume des Scorpions est réputé, ce n'est pas pour la qualité de ses universités. Et une des écoles dont on parle souvent et qui avait une assez bonne réputation pour y envoyer un prince, se trouvait à l'extérieur du pays.

C'est par pur intérêt pour son libre-arbitre, et non pour les études, que Sasori a passé des années à Monokuro. Franchement il n'y a pas à dire, il s'en foutait alors des études. C'était un ado après tout. Pas du genre à se passionner pour les belles lettres. Mais lorsqu'il arriva à l'institut, il eut... une révélation. Enfin. Pour être précis, il a vomit lors de deux de ses trois premiers repas, et à du se servir de sa position pour un entretien avec le cuistot en chef d'alors.

Après une engueulade qui remit le jeune prince à sa place, il finit par comprendre qu'il ne supportait absolument pas le poisson, presque inexistant dans les plats de son pays d'origine, et qu'à cause de son don, il le régurgitait automatiquement. Mais cette expérience lui fit prendre conscience.

Il n'était plus chez lui, avec des cuisiniers qui prenaient soin de ne pas choquer ses papilles. Et ce petit bouleversement alimentaire allait lui demander des efforts d'adaptations monstrueux. Sauf... s'il s'intéressait lui-même à la cuisine pour faire ses propres plats. Logiques très bancales, mais le gamin a douze ans. Faut pas trop lui en demander.

Ses années d'études le conduisirent à découvrir la gastronomie bien plus en profondeur. A apprécier à cuisiner aussi. Il n'avait pas un grand traitement de faveur à l'académie, mais il savait s'y faire pour aller en cuisine. Il a servi, aidé, appris puis s'est largement spécialisé. Il aimait cuisiner, il ne lui en fallait pas plus.

Plusieurs points le marquèrent. Déjà les humains. Il en avait déjà mangé, avait trouvé ça excellent, et déplorait les règles qui obligeaient à les laisser tranquilles. Mais il accepta la règle parce que les humains avaient créé une des merveilles pour lui : le vin. Alors il connaissait le vin évidemment. Mais le vin humain était... spécial, bien meilleur.

Ses études se prolongeant, il garda à l'idée de ne pas revenir chez lui. Il était bien, là. Alors pourquoi partir ? Et face à un père ayant un pays à gérer et des frères qui s'en foutait un peu de lui parce qu'absent depuis une dizaine d'année, il obtint d'aller au bout de son cursus, en promettant de revenir après.

Et il eut 24 ans. Et sa promesse, il s'en torcha. Il rompit ses contacts en sortant de l'université, et partit en ville développer son occupation. Et il lorsqu'il l'eut décider, il revint à l'académie pour demander à travailler en cuisine. Il ne trouvait aucun meilleur endroit que celui-ci, et avait un profond respect pour l'endroit et le directeur.

La nouvelle se fit entendre dans son royaume. Et lorsqu'il se confronta à sa famille, il fut habile de ses mots pour poser un ultimatum. On laisse le prince de façade faire ce qu'il veut dans son anonymat quelconque, et il ne provoquait pas un scandale à la cour. N'ayant rien à y perdre et ses opposants rien à y gagner... Son chantage fonctionna.

Huit ans. Maintenant huit ans qu'il est là, dans votre dos, en cuisine. Profitant de sa vie, au jour le jour. Sans plus d'ambition. Au poste de second de cuisine, peut-être un jour prendra t'il la direction de son lieu de travail, qui sait ? Pas lui en tout cas.

Et c'est tout. Non rien d'excitant. Un gosse de riche qui se passionne pour la cuisine, se dispute avec sa famille et finit par faire ce qui lui plait. Et c'est tout. Rien de bien croustillant à se mettre sous la dent, en somme.

rédigé par Ledelweiss Ankh le Mar 5 Juin - 0:35
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 129
Clochettes : 358
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 129
Clochettes : 358
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève
Noblesse
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 129
Clochettes : 358
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève
. :
Inscription : 04/06/2018
Messages : 129
Clochettes : 358
Avatar : sinbad- Magi
Occupation : classe 1 - très bon élève

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Enchanté ! j'aime bien ce pouvoir ! je l'imagine en train de manger un citron
rédigé par Setsuna Karui le Mar 5 Juin - 10:17
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 04/01/2018
Messages : 185
Clochettes : 472
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 04/01/2018
Messages : 185
Clochettes : 472
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
Royauté
. :
Inscription : 04/01/2018
Messages : 185
Clochettes : 472
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job
. :
Inscription : 04/01/2018
Messages : 185
Clochettes : 472
Avatar : perso - anime
Occupation : Classe/Job

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Rebienvenue à ton cuisinier o/
rédigé par Invité le Mar 5 Juin - 14:35
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
avatar
Re-Bienvenue le cuistot !
rédigé par Miliana Evans le Mer 6 Juin - 9:52
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 279
Clochettes : 780
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 279
Clochettes : 780
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
Noblesse
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 279
Clochettes : 780
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens
. :
Inscription : 23/03/2018
Messages : 279
Clochettes : 780
Avatar : Grey Wolf-Kemono Friends
Occupation : manger des sucreries et embêter les gens

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Re bienvenue sasori :3
Je suis fan du caractère et de la race de ton perso !
rédigé par Sasha Kanken le Jeu 7 Juin - 18:36
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
. :
Inscription : 25/11/2017
Messages : 270
Clochettes : 1281
Avatar : Astolfo ( fate apocrypha )
Occupation : Classe 4
. :
Inscription : 25/11/2017
Messages : 270
Clochettes : 1281
Avatar : Astolfo ( fate apocrypha )
Occupation : Classe 4
Humain
. :
Inscription : 25/11/2017
Messages : 270
Clochettes : 1281
Avatar : Astolfo ( fate apocrypha )
Occupation : Classe 4
. :
Inscription : 25/11/2017
Messages : 270
Clochettes : 1281
Avatar : Astolfo ( fate apocrypha )
Occupation : Classe 4

Feuille de personnage
Toi & tes relations:
Tes Aptitudes :
avatar
Coucou le cuistot ^^

Ta fiche est complétée comme il faut XD

Mon cher Sasori, vous pourrez encore nous concocter des mets exquis.

Tu es de nouveau validé








Page 1 sur 1Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors-jeu :: archives - trash and rubbish :: archive des fiches-
Sauter vers: